Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par JPhMM le Jeu 14 Juin 2012 - 21:47
@Dhaiphi a écrit:
@JPhMM a écrit:Ça a l'air diablement intéressant, Phèdre...
En effet : quelques longueurs mais des répliques cultes. Razz Very Happy
lol!

(J'allais écrire "T'es c on MDR!" tellement ça m'a fait rire !)
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Dhaiphi le Jeu 14 Juin 2012 - 21:48
@Vudici a écrit:Pire:
-hypertrichose palmaire stade terminal...
hypertrichose palmaire bilatérale stade terminal Wink

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par User5899 le Jeu 14 Juin 2012 - 23:21
@Dhaiphi a écrit:
@Pryneia a écrit:Bien sûr, il faut éviter les brimades et autres humiliations gratuites, qui sont des maltraitances, mais qu'on n'aille pas me dire qu'on inflige un supplice aux élèves en tentant de leur montrer la beauté de Phèdre. :shock:
Phèdre : Irrépressible passion et éternelle fascination.

Il suffit de choisir les scènes les plus... motivantes. Razz
Oui, ben là... pale pale pale
Dans l'orient désert je m'en vais m'ennuyer Very Happy
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par JPhMM le Jeu 14 Juin 2012 - 23:24
Tu n'aimes pas les pièces érotiques avec des acteurs déguisés en Jedis qui portent des sabres japonais ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Pryneia le Jeu 14 Juin 2012 - 23:56
@JPhMM a écrit:Tu n'aimes pas les pièces érotiques avec des acteurs déguisés en Jedis qui portent des sabres japonais ?

Je dois avouer que je trouve cette image particulièrement érotique. J'avais justement étudié cette scène avec mes élèves et nous avions évoqué l'ambiguïté de Phèdre, qui malgré la honte et l'horreur qu'elle ressent pour sa passion, cherche à séduire à Hippolyte. Et j'avais précisément donné cet exemple : "Voilà mon coeur : c’est là que ta main doit frapper". J'avais fait remarquer aux élèves que l'on pouvait imaginer que Phèdre découvrait légèrement sa poitrine à ce moment-là. De cette façon, elle attirait l'attention sur son corps. Manifestement, le metteur en scène est allé au bout de cette interprétation. Smile

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Lefteris le Ven 15 Juin 2012 - 0:02
C'est bien là que je comprends que ls Japonais souffrent, et même pourquoi les Japonais souffrent . En tant que français , et je veux bien sabrer une fille pareille, mais pas à l'arme blanche , hein ... Twisted Evil

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Pryneia le Ven 15 Juin 2012 - 0:06
@Lefteris a écrit:C'est bien là que je comprends que ls Japonais souffrent, et même pourquoi les Japonais souffrent . En tant que français , et je veux bien sabrer une fille pareille, mais pas à l'arme blanche , hein ... Twisted Evil

La grande classe Wink
C'est vrai que moi-même je ne suis pas laissée indifférente par cette Phèdre... angedemon

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Celadon le Ven 15 Juin 2012 - 0:08
http://actu.rue89.com/meme-1855928
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Lefteris le Ven 15 Juin 2012 - 0:10
@Pryneia a écrit:
@Lefteris a écrit:C'est bien là que je comprends que ls Japonais souffrent, et même pourquoi les Japonais souffrent . En tant que français , et je veux bien sabrer une fille pareille, mais pas à l'arme blanche , hein ... Twisted Evil

La grande classe Wink
C'est vrai que moi-même je ne suis pas laissée indifférente par cette Phèdre... angedemon
Je sais , on me l'a déjà dit :succes:
Mais tu reconnaîtras que ma méthode est moins douloureuse et moins définitive diable

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Pryneia le Ven 15 Juin 2012 - 0:11
Moins douloureuse, nul doute là-dessus Wink

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Lefteris le Ven 15 Juin 2012 - 0:13
@Pryneia a écrit:Moins douloureuse, nul doute là-dessus Wink
Surtout avec une arme nettement moins impressionnante Sad

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Pryneia le Ven 15 Juin 2012 - 0:19
@Lefteris a écrit:
@Pryneia a écrit:Moins douloureuse, nul doute là-dessus Wink
Surtout avec une arme nettement moins impressionnante Sad

Ce qui compte, c'est d'en faire bon usage... Embarassed

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Palombella Rossa le Ven 15 Juin 2012 - 0:21


http://leblogdelapresidente.over-blog.com/article-de-la-suppression-des-notes-et-autres-coquecigrues-suite-et-pas-fin-on-peut-le-craindre-106947120.html
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Lefteris le Ven 15 Juin 2012 - 0:56
@Pryneia a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Pryneia a écrit:Moins douloureuse, nul doute là-dessus Wink
Surtout avec une arme nettement moins impressionnante Sad

Ce qui compte, c'est d'en faire bon usage... Embarassed
Et d'être un peu comme le couteau suisse, utiliser un peu plusieurs fonctions .
Ca va finir dans le Rabelais , tout ça... Le coquecigrues ci-dessus évoquées - à juste titre - m'y font penser.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Pryneia
Niveau 10

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Pryneia le Ven 15 Juin 2012 - 1:11
@Lefteris a écrit:
@Pryneia a écrit:
@Lefteris a écrit:
@Pryneia a écrit:Moins douloureuse, nul doute là-dessus Wink
Surtout avec une arme nettement moins impressionnante Sad

Ce qui compte, c'est d'en faire bon usage... Embarassed
Et d'être un peu comme le couteau suisse, utiliser un peu plusieurs fonctions .
Ca va finir dans le Rabelais , tout ça... Le coquecigrues ci-dessus évoquées - à juste titre - m'y font penser.

D'accord pour l'arme multifonctions, mais on passe tout de même d'un sabre à un couteau suisse ! 😕
Tant qu'il ne s'agit que de littérature, l'honneur est sauf ! Wink

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par JPhMM le Ven 15 Juin 2012 - 7:12
@Pryneia a écrit:
@JPhMM a écrit:Tu n'aimes pas les pièces érotiques avec des acteurs déguisés en Jedis qui portent des sabres japonais ?

Je dois avouer que je trouve cette image particulièrement érotique. J'avais justement étudié cette scène avec mes élèves et nous avions évoqué l'ambiguïté de Phèdre, qui malgré la honte et l'horreur qu'elle ressent pour sa passion, cherche à séduire à Hippolyte. Et j'avais précisément donné cet exemple : "Voilà mon coeur : c’est là que ta main doit frapper". J'avais fait remarquer aux élèves que l'on pouvait imaginer que Phèdre découvrait légèrement sa poitrine à ce moment-là. De cette façon, elle attirait l'attention sur son corps. Manifestement, le metteur en scène est allé au bout de cette interprétation. Smile
Oui coeurs

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
René
Niveau 6

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par René le Sam 16 Juin 2012 - 12:31
victor44 a écrit:
" Dans tous les métiers de l’humain, il est difficile pour les professionnels d’admettre qu’ils ne sont pas animés seulement par des intentions généreuses, l’amour des enfants, le désir de soigner ou de réparer, et qu’une « composante sadique » (Blanchard-Laville, 2006), de la violence même, peuvent être à l’œuvre aussi chez eux (éducateurs, soignants, enseignants) (Kaës, 1973 ; Cifali, 1994). "


Ca, ca peut mener assez loin. Surtout que nombre d'élèves et de parents sont de plus en plus tordus, et l'administration de plus en plus ubuesque. L'amour des enfants, je te le laisse volontiers. Je ne suis pas un cureton.
Contenu sponsorisé

Re: Vincent Peillon : "Les enfants français sont ceux qui souffrent le plus, avec les petits japonais".

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum