Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
cecile23
Niveau 10

aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par cecile23 le Lun 11 Juin 2012 - 15:55
Les textes disent qu'on peut interroger, pour la première partie-lecture analytique- sur tout extrait de l'oeuvre intégrale, hors LA figurant sur le descriptif.
Quelles sont vos pratiques? Vous le faites rarement/souvent/systématiquement/jamais....?
Pour ma part je ne le fais jamais (je crois que je n'y pense pas), mais mes élèves me demandent si cela arrive souvent...
avatar
Aloysa
Niveau 8

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Aloysa le Lun 11 Juin 2012 - 15:55
Jamais ; et nous avons eu pour consigne cette année de ne pas le faire.
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Raizel le Lun 11 Juin 2012 - 15:59
Je ne le fais jamais; je trouve pourtant que c'est logique et cohérent avec l' étude d'une OI.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par User5899 le Lun 11 Juin 2012 - 16:19
@Aloysa a écrit:Jamais ; et nous avons eu pour consigne cette année de ne pas le faire.
Je le fais très souvent. D'une part, je n'interroge presque que sur œuvre intégrale, c'est plus facile pour eux ensuite pour l'entretien, et ça permet de vérifier le travail personnel, d'autre part, je donne souvent d'autres passages que ceux étudiés en classe, avec une question permettant de transposer une étude de la classe.
On n'a pas à donner de consignes à un examinateur. Ses consignes sont le BO. Si on me donne pour consigne de ne pas le faire, je le ferai dans 100% des cas. Par principe. Que les IA-IPR restent à leur place. Ils ne sont ni ministre, ni législateurs.
avatar
Raizel
Habitué du forum

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Raizel le Lun 11 Juin 2012 - 16:27
Ah, me voilà décomplexée. Merci
avatar
Aloysa
Niveau 8

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Aloysa le Lun 11 Juin 2012 - 17:47
Le travail personnel, c'est-à-dire ? l'oral de l'eaf vérifie en général si l'élève a bien assimilé le cours du prof et est à peu près capable de le reformuler en se l'étant un tout petit peu approprié (je ne dis pas que je suis d'accord avec ce principe, je constate). Déjà si l'élève a compris le texte qu'il a étudié et est capable de répondre à la question de manière pertinente, je m'estime heureuse. Alors l'interroger hors texte...
en 30 minutes, donner un Ponge non étudié par exemple ?
quant aux consignes données aux examinateurs, vaste débat... cette année j'ai l'impression essentiellement qu'on cherche à éviter les procès, d'où des consignes parfois ubuesques (il ne faut pas traumatiser le candidat, en gros)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par User5899 le Lun 11 Juin 2012 - 18:27
@Aloysa a écrit:Le travail personnel, c'est-à-dire ?
Je suppose que vous vous adressez à moi, bien que vous ne me citiez pas ?
Le travail personnel, ça peut être, oh, allez savoir... La lecture complète du livre, peut-être ? Les lectures cursives (dans l'entretien) ? le travail d'assimilation et de reformulation du cours ? Enfin, bref, le travail d'un lycéen ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par User5899 le Lun 11 Juin 2012 - 18:30
@Aloysa a écrit:quant aux consignes données aux examinateurs, vaste débat... cette année j'ai l'impression essentiellement qu'on cherche à éviter les procès, d'où des consignes parfois ubuesques (il ne faut pas traumatiser le candidat, en gros)
Dit comme ça, ça me semble normal. Tout dépend du traumatisme. On accueille avec le sourire, on parle gentiment, on explique la question éventuellement. Rien de dramatique, ni de très neuf. Maintenant, si le traumatisme, c'est le règlement d'examen, ben, ils s'y feront Smile
Je ne pensais pas particulièrement à un Ponge hors liste, mais comme l'étude de texte de la 1re partie de l'oral n'est pas une récitation de cours, mais la réponse organisée à une question, on peut le prévoir. Mais j'ai dit que je donne un passage non étudié sur lequel je peux poser une question qui permet de transposer un point qui a été, lui, étudié.
avatar
MarieL
Érudit

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par MarieL le Lun 11 Juin 2012 - 18:36
Et, par curiosité, Cripure, en moyenne combien d'élèves interrogés par vos soins sont capables de transposer ce qu'ils ont vus en cours sur un autre texte ?

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda
avatar
aposiopèse
Expert

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par aposiopèse le Lun 11 Juin 2012 - 19:10
je n'ai jamais fait... Je pense que je tenterai la prochaine fois que j'interrogerai des S ou des ES, si la classe me semble avoir un bon niveau. Cette année, j'interroge des STG apparemment absentéistes, donc je vais éviter ;-)

je stresse aussi parce que l'an dernier, l'inspecteur nous avait encouragés à le faire, mais pas pour les STi, nous disant qu'ils étaient trop faibles. DOnc cette année, je n'ai pas évoqué cette possibilité face à mes élèves (je n'ai que des STI). Or, lors de la réunion de la semaine dernière, il a dit de le faire pour toutes les séries... Vu que mes élèves ont déjà du mal à ne pas dire n'importe quoi sur un texte étudié en classe, je n'ose imaginer le résultat si on les interroge hors programme !
avatar
cecile23
Niveau 10

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par cecile23 le Lun 11 Juin 2012 - 20:09
merci pour ces premières expériences... Je sais qu'on a cette possibilité, j'en parle chaque année aux élèves en leur disant que "ça peut arriver", mais en fait je n'"ose" pas le faire en tant qu'examinatrice : pas envie de me coltiner une scène d'élève en pleurs ou autre...
mais bon, Cripure m'a décomplexée alors peut-être cette année? ceci dit, je fais passer des STG alors je ne sais pas si cela aurait bcp de sens, comme dit plus haut...
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Azad le Mar 12 Juin 2012 - 14:22
Je ne l'ai jamais fait non plus. Je ne le ferais que dans de rares cas, par exemple :
- liste trop indigente (moins de 16 ou 17 textes pour une série générale)
- si l'élève n'a pas le texte que je lui demande... histoire de lui faire les pieds.
avatar
Invité21
Neoprof expérimenté

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Invité21 le Mar 12 Juin 2012 - 14:26
@cecile23 a écrit:merci pour ces premières expériences... Je sais qu'on a cette possibilité, j'en parle chaque année aux élèves en leur disant que "ça peut arriver", mais en fait je n'"ose" pas le faire en tant qu'examinatrice : pas envie de me coltiner une scène d'élève en pleurs ou autre...
mais bon, Cripure m'a décomplexée alors peut-être cette année? ceci dit, je fais passer des STG alors je ne sais pas si cela aurait bcp de sens, comme dit plus haut...

Pour les ST que je prépare, rien que de donner un texte dans la liste serait catastrophique...Remarquez, je ne trouverais pas scandaleux qu'on les interroge hors-liste, ceux-là, ça me vengerait de l'année exécrable qu'ils m'ont fait passer!
carlotta
Neoprof expérimenté

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par carlotta le Mar 12 Juin 2012 - 14:43

Je ne le fais pas. L'exercice pourrait être intéressant si l'examen le préconisait ainsi . Un élève est en effet supposé maîtriser la méthode de la LA et l'oeuvre sur laquelle il a bossé. Je trouverais intéressant un oral de bac qui suppose forcément un texte inconnu.
Mais dans la mesure où l'oral de l'EAF concerne une liste de textes étudiés en classe, je trouve ça inapproprié (et même assez dégueu) de le faire.
avatar
Chlidé
Niveau 8

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Chlidé le Mar 12 Juin 2012 - 17:45
Je ne l'ai jamais fait non plus... Ce pourrait être intéressant si c'était un exercice pratiqué régulièrement en classe et que les élèves en prenaient l'habitude. Mais par le coup, je crois que peu d'entre nous exerçons nos élèves à cette possibilité.
avatar
Circé
Expert spécialisé

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Circé le Mar 12 Juin 2012 - 18:41
Jamais même si les textes l'y autorisent...alors que les consignes nous le défendent.
Perso, j'ai été interrogée hors liste quand j'ai passé mon bac. J'avais bossé comme une dingue mes textes. J'ai été complètement décontenancée le jour de l'oral parce que j'ignorais qu'on pouvais être interrogée hors-liste ... un vrai cauchemar.
Donc, en souvenir de ma propre expérience, consigne ou pas, texte ou pas, je ne le fais pas.
Et plus l'élève te fait un bon exposé, mieux c'est pour toi parce qu'à toi de remplir les minutes restantes avec des questions, alors sur un texte non travaillé, bouh la la, déjà, bonjour les horreurs quand c'est vu en classe! :shock:
avatar
totoro
Guide spirituel

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par totoro le Mar 12 Juin 2012 - 19:07
Je ne l'avais pas fait il ya 2 ans.
Cette année, les consignes sont de faire passer une partie des candidats en hors liste.
Mais je ne sais pas encore ce que je ferai: je trouve malhonnête de les faire bosser toute l'année sur des LA (et on nous demande d'en faire toujours un plus grand nombre) pour finalement ne pas s'occuper de cette liste.
Pour moi, soit il faut faire une liste de textes et on la respecte, soit on ne fait pas de liste et tout le monde passe sur texte inconnu.
Quand je pense à mes petites élèves laborieuses, qui ont repris toutes les LA de l'année, qui ont refait des plans, qui vont apprendre les analyses, je suis malade à l'idée qu'elles puissent passer sur un hors liste.

_________________
avatar
Aloysa
Niveau 8

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Aloysa le Mar 12 Juin 2012 - 19:16
@totoro a écrit:Je ne l'avais pas fait il ya 2 ans.
Cette année, les consignes sont de faire passer une partie des candidats en hors liste.

C est quand même hallucinant que nous ayons eu exactement les consignes inverses. Et après on nous parle d examen national ?
Sinon je suis d accord avec l'intégralité de ton message.
avatar
liliepingouin
Érudit

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par liliepingouin le Mar 12 Juin 2012 - 20:28
Je n'interroge jamais en hors liste car je trouve que 30 minutes de préparation est un délai trop court pour permettre de travailler un texte qui n'a pas déjà été étudié.

_________________
Spheniscida qui se prend pour une Alcida.

"Laissons glouglouter les égouts." (J.Ferrat)
"Est-ce qu'on convainc jamais personne?" (R.Badinter)
Même si c'est un combat perdu d'avance, crier est important.
avatar
Botticelli
Niveau 6

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Botticelli le Dim 17 Juin 2012 - 16:16
Ma question paraîtra stupide mais je la pose quand même : avons-nous un barème pour l'oral ?
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Singing in The Rain le Dim 17 Juin 2012 - 16:25
@liliepingouin a écrit:Je n'interroge jamais en hors liste car je trouve que 30 minutes de préparation est un délai trop court pour permettre de travailler un texte qui n'a pas déjà été étudié.

+1 pour l'élève ordinaire, c'est mission impossible... Et c'est vrai, il faudrait trancher soit on n' interroge que sur la liste, soit tous passent sur un extrait de texte non travaillé. Mais ce double système est injuste...
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Va, vis et deviens le Dim 17 Juin 2012 - 22:46
Moi je l'ai fait pour les oraux blancs avec les bons élèves qui, je le savais, avaient bien révisé leurs textes et en 30min, ils m'ont tous préparé quelque chose de vraiment très bon et m'ont dit ne pas avoir été décontenancés plus que ça. Ils étaient assez contents au final, et moi aussi. Mais j'avais choisi parmi les bons élèves...avec d'autres, cela aurait été plus compliqué c'est sûr! Wink
avatar
Libé-Ration
Guide spirituel

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Libé-Ration le Lun 18 Juin 2012 - 0:17
@Botticelli a écrit:Ma question paraîtra stupide mais je la pose quand même : avons-nous un barème pour l'oral ?

Oui, j'utilise ce tableau, 10 points pour l'étude du texte, 10 points pour l'entretien. Je me mets des + et des - pendant la prestration du candidat, pour essayer de garder une notation équitable toutau long du marathon des oraux (j'aligne mes fiches ensuite par note croissante pour vérifier).

PS C'est le tableau qui aparaît dans les Instructions Officielles, d'ailleurs...

avatar
roxanne
Devin

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par roxanne le Lun 18 Juin 2012 - 8:35
Les deux années où j'ai fait passer l'oral, je l'avais fait, non par sadisme, mais d'une part parce que j'avais beaucoup de mal avec une lisye et pour voir un peu, et en fait, ça ss'était plutôt bien passé.Il faut aussi faire confiance aux élèves.Si cette possibilité existe, ils sont avertis et ce n'est pas un piège.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par User5899 le Lun 18 Juin 2012 - 11:01
Happy Flower a écrit:
@liliepingouin a écrit:Je n'interroge jamais en hors liste car je trouve que 30 minutes de préparation est un délai trop court pour permettre de travailler un texte qui n'a pas déjà été étudié.

+1 pour l'élève ordinaire, c'est mission impossible...
C'est archi faux. Vous avez testé, au moins ? Ce qui est mauvais, aux oraux, c'est le candidat qui ne tient pas compte de la question et qui débite son cours. Avec un texte "hors-liste" (mais proche par l'esprit) et une question transposable de ce qu'ils ont fait en classe, ils font beaucoup plus attention et les notes sont souvent meilleures. Et sans démagogie. Il faut arrêter avec le mythe des cht'its n'enfants qu'on brutalise Very Happy

Axel a écrit:Et, par curiosité, Cripure, en moyenne combien d'élèves interrogés par vos soins sont capables de transposer ce qu'ils ont vus en cours sur un autre texte ?
Vous vous imaginez peut-être que je fais aussi des statistiques ? Je sais que les prestations sont comparables. A 17 ans, on doit pouvoir transposer ce qu'on a fait en classe. D'ailleurs, pour ma part, en classe, au lieu de multiplier les documents survolés et les empilements, stériles à mes yeux, de GT non analysés, je fais pratiquer cet exercice. Ce n'est pas toujours glorieux, au moins savent-ils que ça existe et qu'ils peuvent l'avoir. Je crois que préparer un examen implique qu'on prépare à tout ce qui peut se présenter. Idem pour le commentaire comparé de deux textes à l'écrit.

@totoro a écrit:Je ne l'avais pas fait il ya 2 ans.
Cette année, les consignes sont de faire passer une partie des candidats en hors liste.
Mais je ne sais pas encore ce que je ferai: je trouve malhonnête de les faire bosser toute l'année sur des LA (et on nous demande d'en faire toujours un plus grand nombre) pour finalement ne pas s'occuper de cette liste.
Pour moi, soit il faut faire une liste de textes et on la respecte, soit on ne fait pas de liste et tout le monde passe sur texte inconnu.
Quand je pense à mes petites élèves laborieuses, qui ont repris toutes les LA de l'année, qui ont refait des plans, qui vont apprendre les analyses, je suis malade à l'idée qu'elles puissent passer sur un hors liste.
Voilà, dites-nous tout Very Happy Il n'y a rien à voir avec votre métier de prof de lettres dans votre souci. C'est juste une appréhension affective. Elles ont appris les analyses... La belle affaire. Si elles n'ont rien compris, ça ne marchera pas mieux. Etudier un texte est une démarche, pas une récitation. En outre, il ne s'agit pas d'un texte inconnu, mais d'un extrait non étudié d'une OI. Mais vous allez peut-être nous dire que vos chéries n'ont lu que les extraits étudiés, sans même acheter le livre, comme on le voit parfois ? Suspect
Contenu sponsorisé

Re: aux examinateurs à l'oral de français:interrogez-vous hors-liste?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum