Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 14:36



Dernière édition par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 14:45, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 14:41

@coquelicot a écrit:Oh, je l'ai eu ce livre-là, quand j'étais élève ! J'ai reconnu tout de suite la couverture ! Par contre, aucun des titres des histoires qu'il contient ne me dit quelque chose. scratch
@doublecasquette a écrit:Moi, le seul titre que je connais, c'est Plic-en-Peluche (je croyais que c'était Plic-en-Pluch, d'ailleurs) que nous avions en bibliothèque rose, quand nous étions petite...

De quand date-t-il, ce manuel, Spino ? Ça pourrait nous dater l'apparition de la quasi exclusivité de la littérature de jeunesse contemporaine dans la lecture à l'école. Un seul Grimm pour toute une série d'auteurs inconnus (dont un Gripari qui allait devenir LE Gripari que nous connaissons)...
@doublecasquette a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:1968.

Ah. lol!
@spinoza1670 a écrit:Celui que j'ai est une réédition de 1975.
Je l'ai fait hier pour fêter ma nouvelle imprimante-scanner qui marche du tonnerre, même si c'est une à jet d'encre.
Mis à part le choix des textes, je trouve ce livre assez exigeant sur le vocabulaire, la compréhension et l'expression écrite.
Je suis assez d'accord avec les auteurs qui disent dans la préface qu'ils se sont "efforcés de renouveler le répertoire des lectures enfantines - et les maîtres y seront certainement sensibles - sans, pour cela, sacrifier la qualité à l'originalité."
@doublecasquette a écrit:Tu diras bienvenue de ma part et longue vie à ta nouvelle imprimante-scanner ! fleurs
J'espère qu'elle sera heureuse chez toi et que tu compenseras un rythme de travail soutenu par des petites attentions propres à ne pas passer pour un exploiteur du pauv'monde !

Je n'ai pas dit que c'était forcément nul et peu exigeant parce qu'il n'y avait que de la littérature de jeunesse contemporaine. J'ai simplement dit que nous allions pouvoir dater cette introduction dans les manuels scolaires.

Le fait que ça date de 1968 est amusant, si ce n'est révélateur, admettons-le, non ?

Bon, c'est pas tout ça, mais j'ai un manuel de GS sur le feu, moi ! Salut et à bientôt ! Wink
@spinoza1670 a écrit:C'est vrai qu'il n'y a que des textes récents dans ce livre sauf le Grimm et une ou deux poésies.
Par contre, je ne sais pas si des manuels plus anciens n'ont pas déjà fait ce genre de choses : ne mettre que ou quasiment que du contemporain.

Bon courage pour ton manuel ! Et si tu as des trucs à scanner, n'hésite pas.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 14:45

doctorwho a écrit:Le Berry Cm compte une moitié d'oeuvre de littérature de jeunesse. Certains ont mal vieilli, d'ailleurs. Et il date de 1938 ! Attention à ne pas caricaturer.
dc a écrit:D'accord. Dans ce dernier manuel, c'est tous sauf un.
@clarinette a écrit:Moi aussi, et je m'en souviens très bien ! Laissez-moi écraser une larmette nostalgique avant de tirer dessus à boulets rouges ! Laughing
dc a écrit:Qu'on soit bien d'accord : je n'ai pas tiré à boulets rouges sur ce manuel.
Je serais bien incapable de donner mon opinion puisque j'ai juste parcouru la table des matières et fait une remarque au sujet de la quantité de littérature de jeunesse contemporaine.
Cela m'a donné l'idée de demander la date de parution à Spinoza et quand celui-ci m'a répondu 1968, j'ai trouvé ça cocasse et j'ai voulu faire partager cet amusement...
C'est tout.
@clarinette a écrit:Oh, mais tu en aurais parfaitement le droit, parce que ces textes, il faut le reconnaître, sont assez pauvres sur le plan littéraire. Tu sais tout le mal que je pense de la ldj... Ça m'a juste fait tout drôle de les retrouver ! Heureusement, ils ne m'ont pas empêchée d'accéder à la vraie littérature. Wink
@spinoza1670 a écrit:Ok, je crée un sujet spécial sur l'analyse de ce manuel Lire et parler CE1 : analyse du manuel.
Il faudra peut-être distinguer les textes en eux-mêmes et les exercices.
Je vais recopier les premières réponses.
Perso, je comprends vite, mais faut m'expliquer longtemps et je ne vois pas en quoi ces textes sont pauvres sur le plan littéraire, pour reprendre les termes de Clarinette. Prenez des exemples précis pour bien me montrer en quoi ils sont pauvres et en quoi d'autres textes contenus dans d'autres manuels a contrario sont plus riches sur le plan littéraire.
Ouvrez-moi les yeux. J'aurai peut-être un CE1 l'an prochain.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 15:47

@Mareuil a écrit:Sans vouloir me mêler, tout de même : un texte est bon quand il a une texture classique ( syntaxe, déroulement, personnages etc.) propre à enseigner et à s'imprimer dans la mémoire. Et c'est assez facile à discerner. Dumas oui, Morgenmachin non.
@phi a écrit:C'est le cas des contes de Gripari en général non? Embarassed
@Mareuil a écrit:Connais pas. Un extrait, et on verra.
@phi a écrit:Oh, je fais confiance à d'autres pour cela. Je me trompe peut être, les contes de Gripari font partie de mes premières lectures, on a du me les offrir parce qu'une de mes meilleures amies s'appelait Nadia, l'autre habitait rue de la Folie Méricourt, que mon frère s'appelait Pierre et que c'était déjà devenu "un classique de la LDJ" Laughing Mais j'en garde un très bon souvenir et je me souviens encore de la plupart des histoires une vingtaine d'années après, alors je serais très déçue si en les relisant je m'apercevais qu'en fait c'était nul Laughing

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 15:49

Gripari, il y a un texte dans ce manuel justement :
Scoubidou, la poupée qui sait tout

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 15:52


On en revient toujours à la même discussion :

- en classe, il est préférable de choisir de la littérature riche, qui apporte beaucoup au niveau du vocabulaire et de la syntaxe, parce qu'on cherche surtout une imprégnation d'une langue française qui laisse des traces durables.
- pour le loisir, des textes plus accessibles trouvés dans la littérature de jeunesse de qualité est un bon commencement.

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 15:52

@Spinoza1670 a écrit:Gripari, il y a un texte dans ce manuel justement :
Scoubidou, la poupée qui sait tout
C'est bien pour ça qu'on en parlait oui Wink
Si mes souvenirs sont exacts, il s'agit de la poupée de Bachir, qui a des petites lunettes en bois pour mieux voir? Je confonds peut-être...
Cela étant, je n'ai jamais étudié ni fait étudier Gripari en classe Wink

PS: je n'avais pas vu qu'il y avait un lien vers le texte, je croyais que c'était seulement la table des matières que tu avais scannée Oups


Dernière édition par phi le Mar 12 Juin 2012 - 15:59, édité 2 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 15:54

doublon Embarassed


Dernière édition par phi le Mar 12 Juin 2012 - 15:57, édité 1 fois

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 15:55

triplon Suspect

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 16:06

@mareuil a écrit:Sans vouloir me mêler, tout de même : un texte est bon quand il a une texture classique ( syntaxe, déroulement, personnages etc.) propre à enseigner et à s'imprimer dans la mémoire. Et c'est assez facile à discerner. Dumas oui, Morgenmachin non.
@Sapotille a écrit:On en revient toujours à la même discussion :
- en classe, il est préférable de choisir de la littérature riche, qui apporte beaucoup au niveau du vocabulaire et de la syntaxe, parce qu'on cherche surtout une imprégnation d'une langue française qui laisse des traces durables.
- pour le loisir, des textes plus accessibles trouvés dans la littérature de jeunesse de qualité est un bon commencement.

Oui, mais moi, il me faut des exemples, sinon je ne vois pas : par exemple une analyse comparative et détaillée de deux textes seulement, un littérairement acceptable pour des ce1 et un moins bien, avec mise en évidence des qualités et des défauts de l'un et de l'autre.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 16:13

Bon, moi je viens de lire les pages correspondant à Scoubidou et je suis un peu déçue... Je trouve que le texte n'est pas trop mal mais il y a quand même des tournures de phrases assez médiocres, et j'aurais plutôt choisi un conte classique, surtout en CE1, pour étudier en classe, pour toutes les raisons qu'on a déjà données bien des fois. Mais au delà de ce choix de la part des auteurs du manuel, je ne comprends pas très bien les extraits choisis, et je trouve qu'il y a des choses qui ne collent pas très bien: Sauf si j'ai raté quelque chose, par exemple, on n'explique pas cette histoire de lunettes... Au début du texte, on explique ce qui se produit quand la poupée a les yeux bandés, certes, mais ensuite elle se retrouve dans le ventre d'un poisson et elle retrouve ses lunettes? Si on n'a pas lu l'histoire entière, on ne comprends pas du tout ce passage, il aurait soit fallu le couper entièrement, soit rajouter des explications ou du moins couper autrement...
Pour les questions qui suivent, je vois pas mal de choses qui me chiffonnent mais comme je n'ai jamais eu à faire de questions pour des CE1 et que j'ai toujours eu du mal à en faire pour les plus grands, je ne développerai pas Embarassed

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Mareuil le Mar 12 Juin 2012 - 16:29

@Spinoza1670 a écrit:Gripari, il y a un texte dans ce manuel justement :
Scoubidou, la poupée qui sait tout

C'est très couillon. Recalé.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 16:31

http://www.lalibrairiedesecoles.com/livre/la-poupee-de-cosette,42

C'est Victor Hugo, texte intégral avec de superbes dessins, des explications du vocabulaire difficile., des questions de lecture.

Je viens de me rendre compte que là, je suis totalement hors sujet.

Mais puisque Mareuil a dit que ce bouquin est mauvais, essaie de jeter un oeil sur "La poupée de Cosette."



Dernière édition par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 17:43, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 16:34

Dans le manuel, il y a une grosse faute page 113, "Parlons-en ensemble" question 1 :
Décrivez la jolie bicyclette dont Bachir à grande envie.

NB : Pour agrandir les images, clic droit + ouvrir dans un nouvel onglet. Sinon, voici le pdf du chapitre 15 :
Fichiers joints
15 Scoubidou, la poupée qui sait tout, P.Gripari.pdf Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(1.7 Mo) Téléchargé 8 fois


Dernière édition par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 16:35, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 16:34

Ca n'est même pas un des textes les plus "connus" de Gripari. Je ne comprends pas très bien pourquoi il a été choisi Embarassed (bon je lisais ça quand j'avais 5-6 ans aussi Razz )
Quand même, le vocabulaire est plus soutenu que dans certains textes étudiés aujourd'hui, et on utilise le passé simple professeur

Je pense que c'est quand même mieux que Fantomette, le club du clan des 5 à 12 etc... Mais c'est un peu juste pour être étudié en classe à mon goût.

Enfin comme dit Sapotille, quand on a Victor Hugo et Grimm de disponible, on peut laisser le reste à disposition pour le loisir Smile

PS: oui Spinoza, j'avais noté ça, et aussi dans "pour lire avec goût" p 119, je ne comprends pas bien si le "1" est un sujet de rédaction ou autre chose, ce n'est pas très clair.

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 16:45

@phi a écrit:PS: oui Spinoza, j'avais noté ça, et aussi dans "pour lire avec goût" p 119, je ne comprends pas bien si le "1" est un sujet de rédaction ou autre chose, ce n'est pas très clair.
Les différents types d'exercices sont brièvement expliqués dans la préface :
http://3.bp.blogspot.com/-JbH9bbExFQ0/T9OKbAY1ywI/AAAAAAAAFpA/ozhcenroHW4/s640/Lire+et+parler+CE1+000+pr%25C3%25A9face.jpg

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Mareuil le Mar 12 Juin 2012 - 16:46

@Spinoza1670 a écrit:Dans le manuel, il y a une grosse faute page 113, "Parlons-en ensemble" question 1 :
Décrivez la jolie bicyclette dont Bachir à grande envie.

NB : Pour agrandir les images, clic droit + ouvrir dans un nouvel onglet. Sinon, voici le pdf du chapitre 15 :

Il y a surtout " un BON papa comme nous en connaissons tous". L'adjectif qui tue ! Et plus qui est ce "nous" ? L'auteur et tous les lecteurs ? Mais qu'est-ce que l'auteur sait des papas de ses lecteurs ? J'ai eu un "papa" aussi et je n'aime pas aujourd'hui, et encore plus je n'aurais pas aimé étant enfant qu'on l'englobe dans la catégorie des "bons papas". Ce mec ne sait pas raconter une histoire ; pire, il "fait dans" la littérature pour enfants.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 16:48

Oui, et ça dit bien que "lire avec goût" propose une série de question, alors que le "1" est une affirmation confused
"Scoubidou et l'huitre discutent comme deux bonnes amies"

Mareuil, il n'a pas dit "comme nous en avons tous", ça passe encore je trouve...

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Mareuil le Mar 12 Juin 2012 - 17:01

@phi a écrit:Oui, et ça dit bien que "lire avec goût" propose une série de question, alors que le "1" est une affirmation confused
"Scoubidou et l'huitre discutent comme deux bonnes amies"

Mareuil, il n'a pas dit "comme nous en avons tous", ça passe encore je trouve...

C'est pire ; le minot qui lit ça doit donc admettre la possibilité d'avoir un mauvais papa et se consoler en se disant qu'il y en a de bons ! C'est écrit à la va-comme-je-te-pousse.
Pour clore le débat, les contes sont de deux sortes : des contes populaires issus de la tradition, d'autres écrits par quelques très rares auteurs de génie. Bien sûr, chacun doit gagner sa vie, mais ce n'est pas une raison pour introduire à l'école de la pseudo littérature mal foutue.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par phi le Mar 12 Juin 2012 - 17:05

@Mareuil a écrit:
@phi a écrit:

Mareuil, il n'a pas dit "comme nous en avons tous", ça passe encore je trouve...

C'est pire ; le minot qui lit ça doit donc admettre la possibilité d'avoir un mauvais papa et se consoler en se disant qu'il y en a de bons !

Pour le reste je suis assez d'accord, mais là je trouve ça assez tordu quand même. L'expression "bon papa" est niaise, certes, mais je ne vois pas où il est dit que les enfants qui n'ont pas de bons papas doivent se consoler en se disant qu'il en existe Embarassed Honnêtement je trouve que ce serait pire si le texte sous entendait que tous les papas sont bons (ça me hérisse par exemple les textes qui considèrent comme évident que toutes les mamans du monde sont parfaites et blablabla -ils sont nombreux-)

phi
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Spinoza1670 le Mar 12 Juin 2012 - 17:08

@Mareuil a écrit:Il y a surtout " un BON papa comme nous en connaissons tous". L'adjectif qui tue ! Et plus qui est ce "nous" ? L'auteur et tous les lecteurs ? Mais qu'est-ce que l'auteur sait des papas de ses lecteurs ? J'ai eu un "papa" aussi et je n'aime pas aujourd'hui, et encore plus je n'aurais pas aimé étant enfant qu'on l'englobe dans la catégorie des "bons papas". Ce mec ne sait pas raconter une histoire ; pire, il "fait dans" la littérature pour enfants.

Le premier paragraphe, où l'auteur présente les personnages, me paraît BON, quant à moi. Il possède un rythme qui le rend propre à être conté. Ce n'est pas épique, certes.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Mareuil le Mar 12 Juin 2012 - 17:33

@Spinoza1670 a écrit:
@Mareuil a écrit:Il y a surtout " un BON papa comme nous en connaissons tous". L'adjectif qui tue ! Et plus qui est ce "nous" ? L'auteur et tous les lecteurs ? Mais qu'est-ce que l'auteur sait des papas de ses lecteurs ? J'ai eu un "papa" aussi et je n'aime pas aujourd'hui, et encore plus je n'aurais pas aimé étant enfant qu'on l'englobe dans la catégorie des "bons papas". Ce mec ne sait pas raconter une histoire ; pire, il "fait dans" la littérature pour enfants.

Le premier paragraphe, où l'auteur présente les personnages, me paraît BON, quant à moi. Il possède un rythme qui le rend propre à être conté. Ce n'est pas épique, certes.
Il est très mauvais. Les situations de départ des contes ne relèvent pas du pittoresque ( Scoubidou, Saïd et le "bon papa") mais d'une nécessité qui doit être évidente, universelle, immédiatement perceptible. On ne fait pas "dans" le conte. Maintenant, je l'ai dit, chacun a le droit de gagner sa vie. Mais pourquoi à l'école ? Il y a les romans-photos ( codés mais pas faciles), les horoscopes ( j'en ai fait), et toutes sortes de paperasses susceptibles de faire bouillir la marmite.

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 17:44

@Sapotille a écrit:http://www.lalibrairiedesecoles.com/livre/la-poupee-de-cosette,42

C'est Victor Hugo, texte intégral avec de superbes dessins, des explications du vocabulaire difficile., des questions de lecture.

Je viens de me rendre compte que là, je suis totalement hors sujet.

Mais puisque Mareuil a dit que ce bouquin est mauvais, essaie de jeter un oeil sur "La poupée de Cosette."



Wink

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Mareuil le Mar 12 Juin 2012 - 17:47

@Sapotille a écrit:
@Sapotille a écrit:http://www.lalibrairiedesecoles.com/livre/la-poupee-de-cosette,42

C'est Victor Hugo, texte intégral avec de superbes dessins, des explications du vocabulaire difficile., des questions de lecture.

Je viens de me rendre compte que là, je suis totalement hors sujet.

Mais puisque Mareuil a dit que ce bouquin est mauvais, essaie de jeter un oeil sur "La poupée de Cosette."



Wink

Gripari n'est pas Victor Hugo. Mais il est vrai que Victor Hugo n'est pas un auteur de LDJ. yesyes

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lire et parler CE1 (1968) : critique du manuel

Message par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 17:51

@Mareuil a écrit:

Gripari n'est pas Victor Hugo. Mais il est vrai que Victor Hugo n'est pas un auteur de LDJ. yesyes

A vrai dire, je m'étais toujours refusé à acheter quelque chose de cet éditeur, mais là, j'ai craqué!
Et ce petit livre est magnifique, il faut bien l'admettre ! diable



Une question me vient à l'esprit :
pour qui Victor Hugo écrivait-il??

A son époque, les écrivains visaient-ils un âge particulier de leurs lecteurs quand ils écrivaient?


Dernière édition par Sapotille le Mar 12 Juin 2012 - 17:56, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum