Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par John le Mer 13 Juin 2012 - 13:28
http://www.lepoint.fr/societe/supprimons-le-bac-pour-sauver-le-savoir-13-06-2012-1472598_23.php#xtor=AD-14

Extrait :

Le bac est souvent décrit comme un "rite de passage" au sens anthropologique du terme. Or, vous contestez cette idée. Pourquoi ?

Laissons aux mots leur sens premier. Le rite de passage, dans les sociétés primitives comme chez les chevaliers de l'Ancien Régime, représente une série d'épreuves qui permettent à toute une génération d'accéder à la "responsabilité sociale". Or, le bac est moins un rite de passage qu'un grand lavage de cerveau. Mgr Dupanloup, éducateur renommé de l'enseignement catholique, notait déjà au XIXe siècle que, "grâce au baccalauréat, la plus haute éducation intellectuelle n'est aujourd'hui le plus souvent qu'un emmagasinement de notions mnémotechniques dont on se sert pour un examen à un jour donné, sauf à l'oublier dès le lendemain, et à ne jamais s'en servir !" Soit le "bachotage" ou comment absorber en un minimum de temps un maximum de matières aussitôt oubliées... Un examen de mémoire, en somme, et non plus des compétences ou des talents. Supprimons le bac pour sauver le savoir !

Pour faire des économies aussi ?

Absolument. Le bac, ce sont 4 000 sujets, 4 700 centres d'examen, 167 000 correcteurs, des milliers de surveillants et toute cette armée coûte au bas mot 50 millions d'euros. Certains experts avancent même le chiffre de 150 millions. Soit une somme qui pourrait permettre de recruter 5 000 professeurs, 8 000 infirmières et offrir environ 250 000 bourses supplémentaires

En quoi le bac "infantilise-t-il" ?

Il est l'incarnation du système compétitif, et en ce sens il symbolise les moteurs de l'économie libérale. On exacerbe l'esprit de compétition au détriment de la collaboration, du travail d'équipe, des dossiers de groupe. Puis on reproche aux jeunes diplômés qui viennent d'être embauchés d'être trop individualistes et de ne pas avoir le niveau. Il ne faut pas s'étonner.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
lilith888
Expert spécialisé

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par lilith888 le Mer 13 Juin 2012 - 13:45
L'incarnation du système compétitif ? Mais quelle compétition puisque tout le monde l'a au final ????
avatar
Invité21
Neoprof expérimenté

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par Invité21 le Mer 13 Juin 2012 - 13:52
Donc le bac est responsable de l'attitude individualiste et des capacités limitées des jeunes débarquant sur le marché du travail? C'est un peu prendre les choses à l'envers... humhum

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par micaschiste le Mer 13 Juin 2012 - 13:52
Michel Fize est sur France Culture avec Celeborn cet après-midi. Le livre va être évoqué.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par Luigi_B le Jeu 14 Juin 2012 - 9:16
Bon, nous sommes plus ou moins d'accord sur le constat du bac inutile en l'état. Enfin, pas sur "l'emmagasinement de notions mnémotechniques".

Mais pas du tout d'accord sur les conséquences à en tirer. furieux

Tous les discours tous azimuts visent à la disparition de ce symbole scolaire : la fraude massive, l'inégalité sociale, l'inutilité pour l'orientation, le principe même de la notation etc.

Supprimer le bac parce qu'il est inutile ? Non, le rendre à nouveau utile, plutôt.

Michel Fize reproche au bac d'être coûteux. Ce serait en soi discutable, mais surtout, vu qu'il propose l'inscription libre à l'université, le problème du coût du baccalauréat devient finalement très relatif... Very Happy

_________________
Avenir latin grec
La Vie moderne : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

>>> "Jean-Michel Blanquer : un cas d’école d’une fabrique médiatique"
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par Celeborn le Jeu 14 Juin 2012 - 10:01
@Luigi_B a écrit:
Supprimer le bac parce qu'il est inutile ? Non, le rendre à nouveau utile, plutôt.

On est bien d'accord !

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
linkus
Expert

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par linkus le Jeu 14 Juin 2012 - 10:21
De toute façon, il est nécessaire d'avoir un diplôme national à a la fin de la terminale. Rien que pour l'égalité entre les candidats.
Si on enlève le bac, par quoi va-t-on le remplacer? Rien?
Il y aura encore plus d'inégalité sociale. Les élèves venant d'un lycée difficile auront moins de chance d'être accepté dans une classe préparatoire.
avatar
neomath
Neoprof expérimenté

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par neomath le Jeu 14 Juin 2012 - 11:33
Le bac a plein de défauts, mais c'est tout ce qui reste d'égalitaire dans notre système scolaire qui l'est bien peu. Pas un hasard si les libéraux de tout poil rêvent de le supprimer.
Supprimez le bac et vous aurez un système à l'anglo-saxonne où le critère de sélection unique est l'argent.
Petit rappel des faits :
- le fils du président Bush, l'inénarrable GW, est sorti diplômé de la prestigieuse université de Harvard sur son seul nom.
- le fils Sarkozy, tout fils de président qu'il soit n'a qu'une vague licence en droit.

_________________
“ You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.”
 
avatar
laurita
Niveau 9

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par laurita le Jeu 14 Juin 2012 - 21:00
@Celeborn a écrit:
@Luigi_B a écrit:
Supprimer le bac parce qu'il est inutile ? Non, le rendre à nouveau utile, plutôt.

On est bien d'accord !

avatar
Dinosaura
Habitué du forum

Re: Michel Fize propose de supprimer le bac pour "sauver le savoir".

par Dinosaura le Ven 15 Juin 2012 - 10:43
Actuellement, sur France Inter, il y a Michel Fize (et Marie Duru-Bellat... pas sûre de l'orthographe). Que de bêtises et de déni du réel encore une fois...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum