"Un homme ça s'empêche" (Camus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par Amaliah le Jeu 14 Juin 2012 - 9:32

La phrase se trouve dans le TDL (leçon sur la mise en relief) et je me demande comment l'interpréter : un homme se gêne d'agir par exemple ou on peut empêcher un homme d'agir ou autre chose?


Dernière édition par Amaliah le Jeu 14 Juin 2012 - 18:02, édité 1 fois (Raison : Erreur dans le titre!)

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par Triskel le Jeu 14 Juin 2012 - 9:55

Il me semble que la phrase est de Camus, pas de Céline, malgré la tournure toute destouchienne...

"S'empêcher de" dixit le TLF, c'est "se retenir de", qu'on utilise moins maintenant, en tous cas moins que sa version niée ("je ne peux pas m'empêcher de ronger mes ongles").
"Un homme ça s'empêche" pourrait se gloser ainsi : "un homme, ça se retient, ça se contrôle".

_________________
L'espoir des cantharides
Est un bien bel espoir.

Triskel
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par doublecasquette le Jeu 14 Juin 2012 - 10:03

Ouais et vu l'époque, que ce soit l'un ou l'autre, penser au contrôle des naissances. Un homme qui faisait un minot par an à sa femme était très mal vu et s'empêcher était une nécessité vitale. Celui qui ne "s'empêchait" pas était un goujat, un malotru et un inconscient, très mal et méprisé par ses pairs.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par Celadon le Jeu 14 Juin 2012 - 11:34

Ca s'empêche, parce que sa toute puissance pourrait l'autoriser à se laisser aller vis-à-vis d'autres créatures vivantes et plus faibles. Ca s'empêche parce qu'un homme est susceptible de développer une éthique le retenant d'utiliser cette toute puissance. Et c'est bien le problème pour beaucoup d'hommes.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par Palombella Rossa le Jeu 14 Juin 2012 - 12:17

La citation est de Camus, je confirme.
Elle ne peut pas être de Céline, qui focntionne sur "un certain état de fureur", et, on le sait bien, ne s'empêcha rien, pour le meilleur (la littérature) comme pour le pire.
Pour en revenir à Camus, il s'agit d'une phrase de son père pendant la guerre du Rif. L'épisode est raconté dans Le Premier homme :
"1905. Son père avait vingt ans. Il avait fait, comme on dit, du service actif contre les Marocains. Jacques se souvenait de ce que lui avait dit le directeur de son école lorsqu’il l’avait rencontré quelques années auparavant dans les rues d’Alger. M. Levesque avait été appelé en même temps que son père. Mais il n’était resté qu’un mois dans la même unité. Il avait mal connu Cormery selon lui, car ce dernier parlait peu. Dur à la fatigue, taciturne, mais facile à vivre et équitable. Une seule fois, Cormery avait paru hors de lui. C’était la nuit, après une journée torride, dans ce coin de l’Atlas où le détachement campait au sommet d’une petite colline gardée par un défilé rocheux. Cormery et Levesque devaient relever la sentinelle au bas du défilé. Personne n’avait répondu à leurs appels. Et au pied d’une haie de figuiers de Barbarie, ils avaient trouvé leur camarade la tête renversée, bizarrement tournée vers la lune. Et d’abord ils n’avaient pas reconnu sa tête qui avait une forme étrange. Mais c’était tout simple. Il avait été égorgé et, dans sa bouche, cette boursouflure livide était son sexe entier. C’est alors qu’ils avaient vu le corps aux jambes écartées, le pantalon de zouave fendu et, au milieu de la fente, dans le reflet cette fois indirect de la lune, cette flaque marécageuse. A cent mètres plus loin, derrière un gros rocher cette fois, la deuxième sentinelle avait été présentée de la même façon. L’alarme avait été donnée, les postes doublés. A l’aube, quand ils étaient remontés au camp, Cormery avait dit que les autres n’étaient pas des hommes. Levesque, qui réfléchissait, avait répondu que, pour eux, c’était ainsi que devaient agir les hommes, qu’on était chez eux, et qu’ils usaient de tous les moyens. Cormery avait pris son air buté . « Peut-être. Mais ils ont tort. Un homme ne fait pas ça . » Levesque avait dit que pour eux, dans certaines circonstances, un homme doit tout se permettre et tout détruire.Mais Cormery avait crié comme pris de folie furieuse : “Non, un homme ça s’empêche. Voilà ce que c’est un homme, ou sinon…”. Et puis il s’était calmé. “Moi, avait-il dit, d’une voix sourde, je suis pauvre, je sors de l’orphelinat, on me met cet habit, on me traîne à la guerre, mais je m’empêche.” Le Premier homme page 66

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Un homme ça s'empêche" (Camus)

Message par Amaliah le Jeu 14 Juin 2012 - 18:04

Oups, désolée pour l'erreur sur l'auteur, j'ai posté rapidement ce matin avant de partir au collège et la page contient aussi un extrait de Céline!

Un grand merci pour les explications et le texte!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum