Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cecile23
Niveau 10

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par cecile23 le Mar 26 Juin 2012 - 9:03
Mais tu n'enseignes pas au lycée Zabriskie? Tu ne me réponds pas si je suis indiscrète, mais fais-tu partie des profs de collège qui se portent volontaires pour le bac? Courage en tous cas.
En fait, souvent les questions larges demandent quand même -au moins - une reformulation des axes et un tri par rapport à l'explication faite en cours. Exemple:" quelles sont les fonctions de ce monologue?" L'élève ne peut pas garder telle quelle la formulation de sa partie "Néron, un héros tragique"(car ce n'est pas une "fonction") mais doit reformuler en "Susciter la crainte à travers le protagoniste". Ca paraît bête mais les élèves ont du mal à faire ce type de reformulation/adaptation et c'est pourtant en partie cela qu'on évalue...
Je ne sais pas si je suis bien claire Wink. Faut que je retourne à ma correction des STG...
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 9:19
Un des autres problème de l'oral, je trouve, c'est que les examinateurs râlent sur les collègues qui ont eu les élèves et qui n'auraient pas bien fait leur boulot, et du coup ils font remonter la chose aux IPR, et que les collègues qui ont eu les élèves râlent sur les examinateurs qui n'auraient pas bien fait leur boulot, et du coup font remonter leurs griefs aux IPR (chais pas si c'est clair Very Happy).
Bref, tout ça pour dire qu'on fait bien le jeu des IPR et que bordel, l'esprit de corps, où est-il ?!!!! furieux
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par eliam le Mar 26 Juin 2012 - 9:27
Quand les examinateurs interrogent en LA sur des lectures complémentaires qui ne devraient être utilisés que pour l'entretien, je trouve qu'il est normal de faire une réclamation car les élèves sont lésés.
Par contre, dans tous les jurys auxquels j'ai participé, les collègues (alors que l'on nous a explicitement demandé de le faire) ont unanimement refusé de pratiquer la délation, ce qui est normal.
avatar
zabriskie
Expert

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par zabriskie le Mar 26 Juin 2012 - 9:34
@Cécile : si, j'enseigne au lycée - pour la première fois cette année - mais je n'ai eu qu'une classe de seconde. Jamais je ne me serais portée volontaire pour le bac alors que je ne me sens pas compétente pour le faire. J'hallucine d'ailleurs que des collègues puissent le faire ! Par contre, chaque année, on convoque des collègues de collège pour le faire...
avatar
zabriskie
Expert

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par zabriskie le Mar 26 Juin 2012 - 9:38
Et quand des collègues râlent mutuellement les uns sur les autres, les collègues incriminés sont-ils mis au courant, histoire de pouvoir se justifier ?? Je sais qu'avec ma liste de 15 textes en ES, je suis assez limitée pour interroger les élèves... Il y a 2 séquences dans lesquelles ne figurent aucune LA, et une séquence sur une oeuvre que je ne maîtrise pas. Du coup, je ne voudrais pas qu'on m'accuse de m'être cantonnée à une petite dizaine de textes...
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 9:41
Non. Tout ça est fait dans le bon esprit administratif. Mais il faut savoir que tout remonte et qu'il y a toujours des collègues bien obéissants.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par eliam le Mar 26 Juin 2012 - 9:49
Je ne vois pas bien pourquoi on te reprocherait d'avoir interrogé sur dix textes sur quinze.
Les descriptifs mal faits ne sont pas des descriptifs comportant peu de textes, ce sont des descriptifs sur lesquels on ne sait pas comment interroger : pas de lectures complémentaires pour l'entretien, pas d'extraits délimités ni de photocopies des textes, une information si succincte que l'on ne comprend pas grand chose à ce qui a été fait... par exemple.
Si, comme cela s'est toujours produit là où j'ai interrogé, les examinateurs râlent entre eux, le collègue ne le saura pas... mais quand un descriptif est vraiment mal fait c'est que le collègue s'en moque et l'informer ne changera pas grand chose.
Dans un lycée, c'est le PA qui rédige les descriptifs car les collègues ne veulent pas s'en charger. Je n'ai vu cela nulle part ailleurs mais cela existe.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 10:02
Quand on voit les performances de nos élèves, tous ces descriptifs sont ridicules: qu'on en revienne donc à une liste de textes ,point barre. Et l'entretien se passera avec les questions de bon sens qu'un élève devrait savoir résoudre en ayant étudié ces textes-là...
Et ce qui supprimera l'obligation ridicule de la "question" mal foutue qui enquiquine plus qu'autre chose, en commençant par l'examinateur qui se creuse la tête pour savoir quelle foutue question il pourrait bien trouver pour la quinzième interrogation sur le même texte... Qu'un élève "récite" son cours ne me dérange pas à partir du moment où il l'a assimilé.(d'où l'intérêt de l'netretien).
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 10:11
Je suis assez d'accord avec ça puisqu'on leur demande de nous prouver qu'ils ont compris un texte, certes, mais aussi qu'ils savent aligner deux mots.
Mais c'est revenir aux 10 mn sur un texte et ça, jamais ce ne sera admissible pour certains.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par eliam le Mar 26 Juin 2012 - 10:14
boudu a écrit:Je suis assez d'accord avec ça puisqu'on leur demande de nous prouver qu'ils ont compris un texte, certes, mais aussi qu'ils savent aligner deux mots.
Mais c'est revenir aux 10 mn sur un texte et ça, jamais ce ne sera admissible pour certains.
Je n'ai pas compris : actuellement les élèves sont toujours censés passer 10 mn sur un texte, non ?
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 10:53
Oui mais avant, l'oral, c'était 10 mn en tout sur un texte. Rien d'autre.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 11:00
non non, il y a toujours eu ensuite un entretien.( on devait travailler des "questions d'ensemble".On en trouve encore sur les anciens "profils d'une oeuvre"....)
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 12:07
non non, il y a toujours eu ensuite un entretien

Rhoooooooooo ! Very Happy
Avant, mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...lalala, le bac français, c'était 10 mn d'oral sur un texte. Les gamins arrivaient avec une liste ou pas. (Le plus souvent sans liste), et l'examinateur choisissait un texte. Temps de préparation (plus de souvenirs du temps de prépa) et puis 10 mn sur le texte, sans question au préalable. Le gamin ressortait son cours. Ou pas.
Si, si.

Et l'oral pour les examinateurs, c'était plus de deux semaines.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 12:11
Je ne me souviens vraiment pas de telles conditions.
(la mémoire des plus de 20 ans est peut-être défaillante, mais même moi, j'avais une liste lorsque j'ai passé mon bac, et un entretien. Et je ne vous dis pas la date Laughing
avatar
ysabel
Devin

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par ysabel le Mar 26 Juin 2012 - 18:33
boudu a écrit:
non non, il y a toujours eu ensuite un entretien

Rhoooooooooo ! Very Happy
Avant, mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...lalala, le bac français, c'était 10 mn d'oral sur un texte. Les gamins arrivaient avec une liste ou pas. (Le plus souvent sans liste), et l'examinateur choisissait un texte. Temps de préparation (plus de souvenirs du temps de prépa) et puis 10 mn sur le texte, sans question au préalable. Le gamin ressortait son cours. Ou pas.
Si, si.

Et l'oral pour les examinateurs, c'était plus de deux semaines.

si, il y avait déjà un entretien derrière (EAF en 1987 et 1988 Rolling Eyes )

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par eliam le Mar 26 Juin 2012 - 18:39
Moi c'était en 1984 : j'avais un descriptif. Pour l'entretien, je ne me souviens plus.
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 26 Juin 2012 - 19:08
@ysabel a écrit:
boudu a écrit:
non non, il y a toujours eu ensuite un entretien

Rhoooooooooo ! Very Happy
Avant, mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...lalala, le bac français, c'était 10 mn d'oral sur un texte. Les gamins arrivaient avec une liste ou pas. (Le plus souvent sans liste), et l'examinateur choisissait un texte. Temps de préparation (plus de souvenirs du temps de prépa) et puis 10 mn sur le texte, sans question au préalable. Le gamin ressortait son cours. Ou pas.
Si, si.

Et l'oral pour les examinateurs, c'était plus de deux semaines.

si, il y avait déjà un entretien derrière (EAF en 1987 et 1988 Rolling Eyes )

Alors très chère collègue, il n'y a pas toujours eu d'entretien, ne vous en déplaise. Ni même de question d'ensemble.
Dans les années 1982-83, plus ou moins, il n'y en avait pas.
D'ailleurs l'introduction de la question d'ensemble avait déjà créé l'émoi chez les collègues de français. Very Happy
avatar
aralia
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par aralia le Mar 26 Juin 2012 - 20:15
Je confirme. Je l'ai passé en 1981. Pas de question, une analyse en dix minutes et pas d'entretien.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 26 Juin 2012 - 20:23
@zabriskie a écrit:Question de grande novice : faites-vous tourner la même question sur des textes différents ? Dans quelle proportion ? Pour me simplifier la tâche, j'ai opté pour cette solution : des questions simples, du style "Quelle représentation du poète l'auteur propose-t-il?", que je peux proposer et re-proposer à l'envi. Mis à part le fait que je vais sans doute un peu m'ennuyer, est-ce que cela vous choque ? En tant que prof de 1ère (que je ne suis pas Sad ), seriez-vous mécontents que 5-6 de vos élèves vous rapportent avoir subi la même question ?
Ben, vu que quand je suis d'oral, ilsont tous "quel est selon vous l'intérêt de ce texte ?", je serais mal venu de me plaindre Very Happy
boudu a écrit:Un des autres problème de l'oral, je trouve, c'est que les examinateurs râlent sur les collègues qui ont eu les élèves et qui n'auraient pas bien fait leur boulot, et du coup ils font remonter la chose aux IPR, et que les collègues qui ont eu les élèves râlent sur les examinateurs qui n'auraient pas bien fait leur boulot, et du coup font remonter leurs griefs aux IPR (chais pas si c'est clair Very Happy). Bref, tout ça pour dire qu'on fait bien le jeu des IPR et que bordel, l'esprit de corps, où est-il ?!!!! furieux
@eliam a écrit:Quand les examinateurs interrogent en LA sur des lectures complémentaires qui ne devraient être utilisés que pour l'entretien, je trouve qu'il est normal de faire une réclamation car les élèves sont lésés.
Voilà. Je n'ai plus d'esprit de corps depuis que je constate le je m'en foutisme leplus complet, et ce n'est pas vieux. Et en particulier le sempiternel et exaspérant "chez nous on fait ceci", "chez nous on fait cela". L'EN est une et indivisible professeur
@zabriskie a écrit:Et quand des collègues râlent mutuellement les uns sur les autres, les collègues incriminés sont-ils mis au courant, histoire de pouvoir se justifier ??
J'aimerais bien l'avoir en face, l'autre andouille, tiens !
@eliam a écrit:Je ne vois pas bien pourquoi on te reprocherait d'avoir interrogé sur dix textes sur quinze.
Les descriptifs mal faits ne sont pas des descriptifs comportant peu de textes, ce sont des descriptifs sur lesquels on ne sait pas comment interroger : pas de lectures complémentaires pour l'entretien
En tout cas, l'an prochain, il n'y aura plus de problème : je n'indiquerai que les LA, je ne donnerai plus aucune autre indication. Puisque les collègues ne savent pas lire les IO, pas la peine d'augmenter leurs souffrances, ils auront moins à lire.
boudu a écrit:
non non, il y a toujours eu ensuite un entretien
Rhoooooooooo ! Very Happy Avant, mais je vous parle d'un temps que les moins de 20 ans...lalala, le bac français, c'était 10 mn d'oral sur un texte. Les gamins arrivaient avec une liste ou pas. (Le plus souvent sans liste), et l'examinateur choisissait un texte. Temps de préparation (plus de souvenirs du temps de prépa) et puis 10 mn sur le texte, sans question au préalable. Le gamin ressortait son cours. Ou pas.
Tutafé professeur professeur Oral EAF 1982.Pascal, les deux infinis, point-barre. 10 minutes Smile
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 20:58
@aralia a écrit:Je confirme. Je l'ai passé en 1981. Pas de question, une analyse en dix minutes et pas d'entretien.

ah la mémoire, hein! de la difficulté du métier d'historien....
Spoiler:


Dernière édition par iphigénie le Mer 27 Juin 2012 - 13:40, édité 1 fois
Cath
Bon génie

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Cath le Mar 26 Juin 2012 - 21:06
En 1984, étude linéaire, agrémentée de questions: je ne sais pas si on appelait ça un entretien.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 26 Juin 2012 - 21:14
moralité: vous êtes tous tombés sur des examinateurs pressés yesyes yesyes
avatar
aralia
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par aralia le Mar 26 Juin 2012 - 21:18
Oui! Et j'ai insisté pour conclure. Conseil de mon prof!
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par NLM76 le Mar 26 Juin 2012 - 23:04
@zabriskie a écrit:Question de grande novice : faites-vous tourner la même question sur des textes différents ? Dans quelle proportion ? Pour me simplifier la tâche, j'ai opté pour cette solution : des questions simples, du style "Quelle représentation du poète l'auteur propose-t-il?", que je peux proposer et re-proposer à l'envi. Mis à part le fait que je vais sans doute un peu m'ennuyer, est-ce que cela vous choque ? En tant que prof de 1ère (que je ne suis pas Sad ), seriez-vous mécontents que 5-6 de vos élèves vous rapportent avoir subi la même question ?
Sur quel poème ?

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par NLM76 le Mar 26 Juin 2012 - 23:05
@cecile23 a écrit:Personnellement cela ne me choque pas -j'en ai déjà parlé sur un autre post- du moment que cela correspond bien à la problématique du groupement. (par exemple pour celle que tu proposes, je suppose que cela accompagne un GT du type "figures de poètes". )
Moi je pose souvent (et c'est très passe-partout): "quelles sont les fonctions de cette description/ce monologue/cette fable/etc...?", et je ne m'en porte pas plus mal, car au moins les élèves ont beaucoup à dire...

Ça veut bien dire "Quel est l'intérêt de ce texte ?"

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mer 27 Juin 2012 - 2:19
@iphigénie a écrit:moralité: vous êtes tous tombés sur des examinateurs pressés yesyes yesyes
Je confirme. Je m'en rappellerai toujours. J'ai fini mon explication, il a écrit mon nom sur une feuille blanche (j'étais le 1er de la journée), a mis "17" après et m'a dit : "c'est bien, vous aurez plus de 16, bonnes vacances". Ca ne s'oublie pas. D'entretien ? Que non pas ! Et d'ailleurs, ce fascicule, je ne l'ai jamais vu...
Contenu sponsorisé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum