Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hannibal
Habitué du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Hannibal le Sam 16 Juin 2012 - 14:30
@doublecasquette a écrit:Quand j'ai passé l'oral de français, juin 1975, il y avait une liste, écrite à la main ou tapée à la machine par l'élève et signée par le professeur, avec le titre du texte, début et fin si c'était un extrait de roman, et le nom de l'auteur. Pas d'autre indication.

Vous n'y pensez pas ! Que deviendrais-je si je n'avais pas la photocopie de cet extrait de Candide que j'aurais toutes les peines du monde à trouver autrement, et comment voudriez-vous que je devine, sans autres précisions, que la séquence porte sur la philosophie des Lumières ?
avatar
Lilypims
Doyen

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Lilypims le Sam 16 Juin 2012 - 15:07
@amarok a écrit:Il n'y a aucun parcours/étude transversale avec les OI, rien que des LA!! c'est très léger..et vague au possible ces descriptifs... est ce la nouvelle tendance???

Je ne fais rien figurer d'autre que les textes. Et je n'ai pas l'impression de n'avoir rien fait.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Sam 16 Juin 2012 - 15:41
@Nuits a écrit:
Cripure a écrit:
@Li-Li a écrit:j'ai précisé les problématiques des lectures cursives surtout pour que l'examinateur visualise le lien avec la séquence mais je ne sais pas si cela se fait.
Nous ne le faisons pas. Nous lisons un texte, nous n'en sélectionnons pas un aspect au détriment des autres. Le texte n'est pas prétexte, le texte est un objet en soi.
Ah, mais souvenez-vous, Cripure ! Il ne faut pas viser à l'exhaustivité.
1) Le cas échéant, vous consacrez beaucoup trop de temps à l'étude d'un seul texte (incompétent va !)
[Et] Je pense que les descriptifs très détaillés (proche du cahier d'un texte parfois) sont une sorte de "parade" aux aux affirmations des candidats qui vous jurent, la main sur le coeur, que non, le prof, il en a pas parlé.
Oui, je passe bien plus d'une heure sur chaque texte, et heureusement Smile Quant aux affirmations du candidat sur ce qu'ils ont fait ou pas... Il suffit de ne rien lui demander. Ce qui m'intéresse, c'est ce qu'il a compris du livre, pas ce qu'il a fait ou pas en classe.

@doublecasquette a écrit:On arrivait à l'épreuve avec notre liste à la main et l'examinateur choisissait au pied levé. Il ne me semble pas que la liste lui était communiquée auparavant ?
Tutafé professeur professeur Et on l'écrivait à la main sous la dictée, cette liste Very Happy

@Sandyrina a écrit:Peut-être qu'on suppose que, nous, les examinateurs ne sommes pas capables de trouver une problématique ou quelle question d'histoire littéraire poser à l'élève... Je m'interroge mais sans amertume, avec curiosité...
Et si c'était vrai ? Very Happy

@lilicheng a écrit:quand je pense que je me suis donné du mal pour que ma liste soit correcte, claire et qu'il y ait tous les textes Rolling Eyes
là j'en ai une dont il manque certains textes, pas d'indication de manuel, pas de textes complémentaires (on fait comment dans ces cas là) pas de problématique et j'en passe...je me suis prise la tête à essayer de ranger, fouiller dans les photocopies présentes pour...4 élèves.ffff
On fait comment s'il n'y a pas de textes complémentaires ? Mais enfin, depuis quand a-t-on besoin de cela pour interroger au Bac ? On interroge sur le groupement ou sur l'oeuvre.

@Effi a écrit:Le nombre de descriptifs ultra détaillés qui donnent l'impression que les élèves ont fait des milliers de choses avec des titres pas possibles, c'est aussi assez en vogue et très chiant. Il est aussi très facile de gonfler son descriptif!
@Hannibal a écrit:Que deviendrais-je si je n'avais pas la photocopie de cet extrait de Candide que j'aurais toutes les peines du monde à trouver autrement, et comment voudriez-vous que je devine, sans autres précisions, que la séquence porte sur la philosophie des Lumières ?
@lilypims a écrit:
@amarok a écrit:Il n'y a aucun parcours/étude transversale avec les OI, rien que des LA!! c'est très léger..et vague au possible ces descriptifs... est ce la nouvelle tendance???
Je ne fais rien figurer d'autre que les textes. Et je n'ai pas l'impression de n'avoir rien fait.
Santé, Effi, Hannibal, lilypims ! Very Happy

alatienne alatienne
avatar
Va, vis et deviens
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Va, vis et deviens le Sam 16 Juin 2012 - 15:44
Pour ma part, c'est la 1ère fois que je faisais un descriptif. J'ai donc fait ce qu'on m'a dit de faire, mis ce qu'on m'a dit de mettre. Et quand je vois le résultat par rapport à ceux que j'ai récupérés lors de la réunion d'entente, je me dis que le mien n'est pas terrible. Mais du coup maintenant, je vois mieux ce que l'on attend de moi, et l'année prochaine il sera tip-top! Wink Cela ne veut donc pas dire que j'ai rien fichu cette année, mais que je m'y suis prise comme un pied pour constituer mon descriptif...
avatar
Pernette
Niveau 6

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Pernette le Lun 18 Juin 2012 - 23:49
Mais moi c'est pareil, j'ai fait ce que j'ai pu, et il fait bien 60 pages.
Il faut être indulgent.

Pour information, j'ai mis les textes étudiés tous retapés (même ceux des œuvres intégrales, parce que moi, en tant que néotitulaire loin de chez elle, je n'ai pas ma bibliothèque dans ma chambre d'hôtel et je pense à ceux dans le même cas), les documents complémentaires textes et images, en ayant même fait des captures d'écran pour que mes élèves puissent commenter par image pour les films.

Et puis c'est vrai, j'ai mis des pistes de lectures qui ressemblent parfois à des plans, mais j'ai assisté à une formation sur la présentation des descriptifs et l'on m'a dit (IPR) de faire ainsi. La question devrait empêcher la récitation du cours de toute manière.

Alors chacun fait ce qu'il peut et si parfois des collègues abusent, ce n'est vraiment pas la majorité.

En outre la notion de clarté est assez vague, je pense que certains de mes collègues ont pensé bien faire, même si je ne comprends rien pour l'instant.

Ceci dit, j'adore lire les descriptifs, c'est une source pour les débutants comme moi, on devrait en diffuser plus. Very Happy

_________________
""je respecte les camardes"
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 0:48
@Pernette a écrit:Mais moi c'est pareil, j'ai fait ce que j'ai pu, et il fait bien 60 pages.
60 pages ?? Un descriptif ?? M'enfin ! le BO stipule bien qu'il faut viser la lisibilité et la concision ! Qui va lire un descriptif de 60 pages ! furieux
@Pernette a écrit:Mais moi c'est pareil, j'ai fait ce que j'ai pu, et il fait bien 60 pages.
Il faut être indulgent.

Pour information, j'ai mis les textes étudiés tous retapés (même ceux des œuvres intégrales, parce que moi, en tant que néotitulaire loin de chez elle, je n'ai pas ma bibliothèque dans ma chambre d'hôtel et je pense à ceux dans le même cas), les documents complémentaires textes et images, en ayant même fait des captures d'écran pour que mes élèves puissent commenter par image pour les films.
Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
NB J'ai compris pour les 60 pages Smile Ce sont tous vos documents, pas le descriptif stricto sensu !! Ouf !

NB2 Attention aux textes retapés... C'est ainsi qu'un jour, un de mes candidats m'a improvisé une explication loufoque d'une strophe de "Mai", parce que le prof avait tapé
"Tandis que s'éloignait dans les vignes rhénanes
Sur un fifre allemand un air de régiment"
Ah ! J'aime le son allemand du fifre, le soir, au fond du Burg, avec Laura, ma Lei...
@Pernette a écrit:j'ai mis les documents complémentaires textes et images, en ayant même fait des captures d'écran pour que mes élèves puissent commenter par image pour les films.
Et puis, je crois que la définition du cinéma, c'est le mouvement Smile
avatar
nuages
Doyen

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par nuages le Mar 19 Juin 2012 - 7:55
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste. Les candidats pourront les évoquer de mémoire dans l'entretien comme connaissances complémentaires , c'est tout. Il y avait en effet des listes surchargées en documents complémentaires dont le candidat ne connaissait même pas le contenu! Notre IPR nous indique qu'il faut se concentrer sur les textes étudiés en profondeur (LA et OI) ( veneration )
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Nuits le Mar 19 Juin 2012 - 8:23
@nuages a écrit:
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste. Les candidats pourront les évoquer de mémoire dans l'entretien comme connaissances complémentaires , c'est tout. Il y avait en effet des listes surchargées en documents complémentaires dont le candidat ne connaissait même pas le contenu! Notre IPR nous indique qu'il faut se concentrer sur les textes étudiés en profondeur (LA et OI) ( veneration )

Vous avez bien de la chance ! Chez nous, le discours n'est pas le même. Evil or Very Mad

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 12:13
@nuages a écrit:
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste.
Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 19 Juin 2012 - 12:18
Cripure a écrit:
@nuages a écrit:
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste.
Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !

En effet.Mais cest bon signe si certains IPR se rendent enfin compte des dérives absurdes de cette EAF.....
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Kilmeny le Mar 19 Juin 2012 - 12:18
@nuages a écrit:
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste. Les candidats pourront les évoquer de mémoire dans l'entretien comme connaissances complémentaires , c'est tout. Il y avait en effet des listes surchargées en documents complémentaires dont le candidat ne connaissait même pas le contenu! Notre IPR nous indique qu'il faut se concentrer sur les textes étudiés en profondeur (LA et OI) ( veneration )

Sage décision.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
stefane
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par stefane le Mar 19 Juin 2012 - 12:27
@John a écrit:
Je suis absolument furieux contre ces récriminations. Interrogez les élèves sur les textes !!!
Mais enfin personne n'a dit le contraire...
Pff, vous n'avez vraiment pas d'autre sujet d'indignation et de furie...

ba si, justement, j'en avais un: "mon inspectrice s'est trompée de classe" mais tu as toi-même verrouillé... pourtant c'était vraiment un sujet d'indignation et de furie: j'était plie poil dans le sujet Laughing
invitéeMa
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par invitéeMa le Mar 19 Juin 2012 - 14:32
Au sujet notamment de ces descriptifs "sidérants", que faut-il faire ? Sur les 6 que j'ai reçus, 2 ne joignent AUCUNE photocopies des textes étudiés en LA, mais des références vagues voire farfelues (ex :"Phèdre de Racine, acte 4 scène 6 v. 252 à 1777" sans mention de l'édition en question ou encore :" Groupement de texte : extrait de la Princesse de Clèves de Mme de Lafayette) ") et l'un des descriptifs propose l'étude d'UNE SEULE OEUVRE INTEGRALE, ce qui me semble aberrant dans la mesure où la seule recommandation sans équivoque ou ambiguité des nouveaux programme est l'étude d'au moins 3OI = 3GT.

Faut-il écrire à l'inspection, faire mention au président du jury de "listes non conformes" ? Je ne me sens pas l'âme d'une délatrice, mais ma collègue avait reçu l'année dernière la même liste à la virgule près du même établissement... 9a suffit au bout d'un moment, non ? Je viens de passer une journée à essayer de réunir les textes pour préparer quelques questions, zut à la fin...
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Iphigénie le Mar 19 Juin 2012 - 15:07
Pour Phèdre, ce n'est pas simplement une coquille (vers 1252?) ?
Je ne signale jamais les éditions des pièces de théâtre, vu que les élèves n'ont pas tous la même et que le numero des vers ne change pas!

Pour ce qui est d'en référer aux inspecteurs, normalement c'est déjà fait un exemplaire des descriptifs leur parvient. A eux de faire leur boulot, ce n'est pas à nous de fliquer les collègues.

Pour ce qui est de l'exécrable et inefficace organisation de l'EAF.....soupir.....
invitéeMa
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par invitéeMa le Mar 19 Juin 2012 - 16:10
Je n'ai pas envie non plus de floquer qui que ce soit... Mais est-ce normal de passer une journée à récolter les textes des collègues ? Pour Phèdre, je n'ai pas d'édition avec les vers numérotés et même sur Internet, je n'ai pas trouvé de version faisant mention des numéros de vers... Il est évident que les inspecteurs ne regardent pas les descriptifs reçus...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 16:13
@iphigénie a écrit:
Cripure a écrit:
@nuages a écrit:
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste.
Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !
En effet.Mais cest bon signe si certains IPR se rendent enfin compte des dérives absurdes de cette EAF.....
Ce serait encore meilleur signe si le ministre prenait un texte réglementaire. Parce que la consigne de l'IPR est susceptible d'être contestée par des collègues, voire des parents, vu qu'elle ne repose sur rien.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par User5899 le Mar 19 Juin 2012 - 16:17
Magali1502 a écrit:Au sujet notamment de ces descriptifs "sidérants", que faut-il faire ? Sur les 6 que j'ai reçus, 2 ne joignent AUCUNE photocopies des textes étudiés en LA, mais des références vagues voire farfelues (ex :"Phèdre de Racine, acte 4 scène 6 v. 252 à 1777" sans mention de l'édition en question ou encore :" Groupement de texte : extrait de la Princesse de Clèves de Mme de Lafayette) ") et l'un des descriptifs propose l'étude d'UNE SEULE OEUVRE INTEGRALE, ce qui me semble aberrant dans la mesure où la seule recommandation sans équivoque ou ambiguité des nouveaux programme est l'étude d'au moins 3OI = 3GT.

Faut-il écrire à l'inspection, faire mention au président du jury de "listes non conformes" ? Je ne me sens pas l'âme d'une délatrice, mais ma collègue avait reçu l'année dernière la même liste à la virgule près du même établissement... 9a suffit au bout d'un moment, non ? Je viens de passer une journée à essayer de réunir les textes pour préparer quelques questions, zut à la fin...
Les descriptifs sont tous envoyés à l'inspection par les établissements.
pour le reste, un programme, ça se boucle. Ou pas. Moi, j'ai 4 OI, mais certainement pas 4 GT. Je n'ai pas le temps. Ou alors je ne viens pas en classe et j'envoie des polycops sans répondre ni chercher à faire comprendre...
stefane
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par stefane le Mar 19 Juin 2012 - 16:19
Cripure a écrit:
@iphigénie a écrit:
Cripure a écrit:
@nuages a écrit:
Cripure a écrit: Vous savez, la plupart du temps, on ne les autorise pas à sortir les documents complémentaires, car sinon, certains glissent des cours au milieu de papiers trop nombreux. Dans l'entretien, c'est rare que les candidats commentent des documents.
Dans notre académie , les candidats n'apporteront plus les documents complémentaires l'an prochain et le professeur ne sera plus obligé d'en mentionner sur sa liste.
Un IPR n'a pas le pouvoir de changer une règlementation nationale. Je suis toujours très inquiet quand je lis des phrases commençant par "dans mon académie", parce que c'est un signe supplémentaire de la mort de l'EN. C'est sur ce point qu'on attendrait Monsieur le Ministre, pas sur la rentrée le 31/8... furieux Au boulot, Peillon !
En effet.Mais cest bon signe si certains IPR se rendent enfin compte des dérives absurdes de cette EAF.....
Ce serait encore meilleur signe si le ministre prenait un texte réglementaire. Parce que la consigne de l'IPR est susceptible d'être contestée par des collègues, voire des parents, vu qu'elle ne repose sur rien.

Contestez, contestez ça ne servira à rien... Wink
invitéeMa
Niveau 5

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par invitéeMa le Mar 19 Juin 2012 - 18:15
Entre 4OI et une seule, Cripure, je trouve qu'il y a un monde... Une seule OI, c'est de l'exagération, je le maintiens ! Par ailleurs, les programmes imposent 3OI + 3GT et non pas 4OI + 4GT. Si chacun fait comme il l'entend dans son coin, où est la justice pour les élèves ? J'estime que mes élèves à qui je me suis efforcée de faire travailler 3OI sont défavorisés par rapport à ceux qui ont étudié une seule oeuvre et ont donc nécessairement passé plus de temps dessus. Accepter que les profs ne bouclent pas le programme, ce n'est pas très différent que d'accepter que chaque IPR s'accommode des textes règlementaires et dicte ses propres règles dans son académie.

Et puis je dois dire que j'en ai marre de ce boulot supplémentaire de fin d'année qui consiste à aller à la pêche aux textes. Je ne me sens pas capable d'improviser "à l'arrache" le jour J et j'ai besoin des textes étudiés pour préparer une liste de questions. Pourquoi certains profs ne joignent pas ces fichus textes à leur liste ???
avatar
lilicheng
Sage

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par lilicheng le Mar 19 Juin 2012 - 18:59
idem chez moi, LA sur Madame Bovary/La pricncesse de Clèves et autres textes sur le roman : pas de textes/ref pages ou autre....je ne sais que faire, si ce n'est zapper cet objet d'étude...
Marcassin
Habitué du forum

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Marcassin le Mar 19 Juin 2012 - 19:02
Ou choisir un texte au hasard : dans ce cas, ça s'impose presque.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)
avatar
Pomée
Niveau 8

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Pomée le Mar 19 Juin 2012 - 19:08
J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Mehitabel le Mar 19 Juin 2012 - 19:38
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad


Veux tu que je te scanne les pages? J'ai l'oeuvre, peut-être y a t-il indiqué le début et la fin de la partie étudiée?
Invité
Invité

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Invité le Mar 19 Juin 2012 - 19:43
J'estime que mes élèves à qui je me suis efforcée de faire travailler 3OI sont défavorisés par rapport à ceux qui ont étudié une seule oeuvre et ont donc nécessairement passé plus de temps dessus. Accepter que les profs ne bouclent pas le programme, ce n'est pas très différent que d'accepter que chaque IPR s'accommode des textes règlementaires et dicte ses propres règles dans son académie.

Tout à fait d'accord. Il y a une disparité énorme entre les académies, disparité qui est préjudiciable aux élèves qui ont eu des profs qui ont voulu respecter le texte du BO. C'est effectivement un point sur lequel il faudrait réfléchir en haut lieu.
avatar
Elle aime
Expert

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Elle aime le Mar 19 Juin 2012 - 19:48
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad

As-tu les indications de début et de fin de l'extrait ? J'ai l'édition Babel. N'hésite pas.
avatar
Pomée
Niveau 8

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Pomée le Mar 19 Juin 2012 - 20:02
@Mehitabel a écrit:
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad


Veux tu que je te scanne les pages? J'ai l'oeuvre, peut-être y a t-il indiqué le début et la fin de la partie étudiée?

Ciara a écrit:
@Pomée a écrit:J'adore les collègues qui joignent "Mon rêve familier" (trop dur à trouver) au descriptif mais pas les pages 117 à 119 de l'édition Gallimard de La Mort du Roi Tsongor Evil or Very Mad

As-tu les indications de début et de fin de l'extrait ? J'ai l'édition Babel. N'hésite pas.

C'est très gentil !
J'ai fini par aller au CDI de mon lycée et je l'ai trouvé
Contenu sponsorisé

Re: sidérée par certains descriptifs EAF

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum