Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Cath le Sam 16 Juin 2012 - 17:05

Tout à fait Serge. fleurs

D'autant que Letizuqui a raison: comme nous allons reprendre fin août, nous serons désormais payés 1/30° de plus!

Non?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par ysabel le Sam 16 Juin 2012 - 17:16

@scoeurs a écrit:Euh et moi qui ai réservé la dernière semaine de mes vacances pour partir et payer moins cher...

Ben tu ne changes rien... on ne change pas comme ça une date qui est fixée depuis plusieurs années à la dernière minute.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par ysabel le Sam 16 Juin 2012 - 17:18

cath5660 a écrit:Tout à fait Serge. fleurs

D'autant que Letizuqui a raison: comme nous allons reprendre fin août, nous serons désormais payés 1/30° de plus!

Non?

il est hors de question que je reprenne le 31... peu importe ce qui arrive, ce qui est décidé... je me fonde sur la calendrier publié il y a qq années.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par johel le Sam 16 Juin 2012 - 17:21

@Zébulonix a écrit:Mouais... ça râle déjà avant même qu'on sache vraiment les détails.

Et l'arguments des collègues qui ont pris leur billet d'avion... Vous êtes sérieux là ?
C'est pédagogique comme argument ?

J'ai pas d'avis si c'est bien le lundi ou le mardi. Dans les faits, ça ne changera pas grand chose. A part nous faire franchir le seuil psychologique du mois d'août.
Ce qui pose un sérieux problème car les affectations se font encore au 1er septembre... Si tu vas dans ton nouvel établissement le 31 août alors que tu es officiellement dans l'ancien jusqu'au 1er sept, faudra pas qu'il arrive un accident par exemple.

Pour en revenir au sujet, peut-être qu'on avance d'un jour la rentrée et qu'on repousse d'un jour la sortie pour récupérer les deux jours "offerts" à la Toussaint ?
Et dans les médias, moi j'ai surtout entendu des élèves qui auraient des vacances plus longues. J'ai pas eu l'impression qu'on tirait encore sur nous.

Mais bien sûr que c'est pour cela. Peillon l'a dit et je pense l'avoir écrit sur ce post !!!

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par jilucorg le Sam 16 Juin 2012 - 17:23

... sauf que tout ça est purement hypothétique pour l'instant.

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Pryneia le Sam 16 Juin 2012 - 17:45

Cripure a écrit:
@jilucorg a écrit:
Cripure a écrit:Nous avons bien douze virements par an ? Notre TB est bien obtenu en multipliant la valeur du point d'indice par le nombre desdits points ? Alors ? Où sont vos 12/10e ?
J'insiste en opinant : les certifiés suivent exactement la grille de la catégorie A, du premier au dernier échelon, hors-classe comprise → http://www.neoprofs.org/t48784p15-vincent-peillon-envisage-une-rentree-anticipee-en-septembre#1486908
Opinez, opinez ! Mais en surveillant les balises de citation Very Happy
@Zébulonix a écrit:Mouais... ça râle déjà avant même qu'on sache vraiment les détails.
Et l'arguments des collègues qui ont pris leur billet d'avion... Vous êtes sérieux là ? C'est pédagogique comme argument ?
Zebulonix, figurez-vous que dans la vie, il existe deux ou trois trucs que font les profs et qui ne sont pas liés à leur établissement. C'est pour cela, parce qu'il y a des impératifs de planification (un scanner, des vacances, un rdv chez l'ophtalmo, que sais-je ? un mariage) que le ministère s'impose de publier les calendriers scolaires à l'avance. Trois ans. Pas huit semaines. Pour info, j'ai mon rdv chez l'ophtalmo... vendredi 4/1 2013. Je n'ai pas pu avoir avant. Alors votre remarque, je la trouve légèrement condescendante et, pour tout dire, insupportable. Quand on pense au nombre d'heures de cours qui sont supprimées pour des âneries, sécurité routière, agenda XXI, développement durable, LPC, AP...
Bref : furieux

Zebulonix, on a une vie en dehors de notre métier, tout de même ! Ces deux mois de vacances restent le seul vrai avantage de notre profession, on ne va pas y renoncer ! Ce n'est pas parce que nous sommes profs, que tous nos arguments se doivent d'être pédagogiques ! Donc oui, c'est un vrai argument. Et puis, on ne change pas ainsi un calendrier à la dernière minute, quelle drôle de façon de nous traiter !

@ysabel a écrit:
@scoeurs a écrit:Euh et moi qui ai réservé la dernière semaine de mes vacances pour partir et payer moins cher...

Ben tu ne changes rien... on ne change pas comme ça une date qui est fixée depuis plusieurs années à la dernière minute.

Ben voilà +1. Ce n'est pas sérieux de nous balader ainsi !

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Hervé Hervé le Sam 16 Juin 2012 - 17:55

Cripure a écrit:
@Althea a écrit:Vu qu'on n'est pas payé en juillet août, on va nous verser un demi-salaire de plus si on empiète de 15 jours sur les grandes vacances ? Rolling Eyes
Si on laisse passer ça, c'est vraiment la fin de tout.
Mais enfin, vous n'en avez pas marre, les uns et les autres, de faire courir cette rumeur ridicule ? Combien de fois va-t-il falloir le dire ? Vous nous discréditez en assénant que nous ne sommes pas payés en juillet-août sans, et pour cause, sortir le texte qui établirait cela ! Il n'existe pas, ce texte. La grande différence entre nous et d'autres fonctionnaires, c'est que nous avons des primes quasiment inexistantes et très modiques, à la différence de la FP territoriale. Mais les 10 mois payés douze, non ! Ou alors, donnez vos sources ! (cf. charte)

J'avais une fois noté ceci "M. Robert-André Vivien rappelle à M. le ministre de l'Éducation Nationale que
les commissions interministérielles du 6 janvier 1945 et du 11 avril 1946,
ainsi que le décret du 10 juillet 1946 portant sur le traitement des
différents fonctionnaires de l'État, ont fixé les traitements des enseignants
au 10/12e de celui des autres fonctionnaires de grade équivalent afin de
tenir compte des vacances alors plus importantes dont ils bénéficiaient."


Si quelqu'un a le courage de chercher les infos ...


zut, c'est fait:

http://www.sgencfdtlorraine.org/spip.php?article1198 (c'est le sgen mais on peut quand même lire)

http://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&ved=0COgBEBYwAQ&url=http%3A%2F%2Fmichel.delord.free.fr%2Fblogjpb-dix12eme.pdf&ei=lqzcT-yPJKGV0QWnxozNCg&usg=AFQjCNHe5XxDgSgsvMV0etbNvEwLy8PANA&sig2=6AXMlODOQ04loNSSlw4EfQ


Dernière édition par Hervé Hervé le Sam 16 Juin 2012 - 17:59, édité 1 fois

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par JPhMM le Sam 16 Juin 2012 - 17:57

Facile.

JOURNAL DES DEBATS DU 29/09/1986 page 3390



2155 - 2 Juin 1986 – M. Robert-André Vivien rappelle à M. le Ministre de l’éducation nationale que les commissions interministérielles du 06 janvier 1945 et du 11 avril 1946, ainsi que le décret du 10 juillet 1946 portant sur le traitement des différents fonctionnaires de l’Etat, ont fixé les traitements des enseignants aux 10/12 de celui des fonctionnaires de grade équivalent afin de tenir compte des vacances alors plus importantes dont ils bénéficiaient. Or les congés des enseignants et tout particulièrement ceux des personnels de direction et d’éducation n’ont cessé depuis cette date de se réduire, alors que ceux des autres fonctionnaires ont pratiquement doublé. Il lui demande si, dans ces conditions, l’abrogation de la clause des 10/12 et l’alignement des traitements des enseignants, et plus particulièrement ceux des personnels de direction et d’éducation, sur ceux des fonctionnaires de grade et de responsabilité équivalents ne pourraient être envisagés.



Réponse : En application du décret n°48-1108 du 10/07/1948 modifié, le classement hiérarchique des grades et emplois des personnels civils et militaires de l’Etat affiliés au régime général des retraites est défini par les indices extrêmes bruts qui leur sont affectés dans les tableaux annexés à ce décret. Ce décret constitue le seul fondement règlementaire en la matière. Il n’existe pas de règle juridique ni de clause implicite établissant un rapport entre les rémunérations des personnels et celles des fonctionnaires appartenant à des corps classés dans les mêmes catégories.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Duplay le Sam 16 Juin 2012 - 17:57

De toute façon, les 1607 heures annuelles qui servent de référence pour la durée légale du travail, avec les collègues on les a en général largement atteintes fin avril au plus tard.

Nous faisons donc gracieusement cadeau à l'Etat des mois de mai et juin. Donc là, hein, ça va... faudrait peut-être pas non plus pousser le bouchon trop loin. furieux

_________________
                                                                                                                  
elephantrose                    elephantrose                   elephantrose                                                           
                                                                                                                      

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Daphné le Sam 16 Juin 2012 - 18:03

Maladroit a écrit:


En revanche, ce qui me fait peur, c'est que le discours ambiant étant de rogner sur les "grandes vacances", commencer par allonger celles de la Toussaint me semble, euh comment dire "suspect"... Surtout qu'il a bien été dit que les "négociations" auraient lieu cet été (période pendant laquelle les profs. sont par définition en vacances!!) Donc, restons vigilants!!


Les négociations auront bien lieu cet été.
Avec les organisations syndicales.
On a été prévenu.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Hervé Hervé le Sam 16 Juin 2012 - 18:04

@JPhMM a écrit:Facile.

JOURNAL DES DEBATS DU 29/09/1986 page 3390



2155 - 2 Juin 1986 – M. Robert-André Vivien rappelle à M. le Ministre de l’éducation nationale que les commissions interministérielles du 06 janvier 1945 et du 11 avril 1946, ainsi que le décret du 10 juillet 1946 portant sur le traitement des différents fonctionnaires de l’Etat, ont fixé les traitements des enseignants aux 10/12 de celui des fonctionnaires de grade équivalent afin de tenir compte des vacances alors plus importantes dont ils bénéficiaient. Or les congés des enseignants et tout particulièrement ceux des personnels de direction et d’éducation n’ont cessé depuis cette date de se réduire, alors que ceux des autres fonctionnaires ont pratiquement doublé. Il lui demande si, dans ces conditions, l’abrogation de la clause des 10/12 et l’alignement des traitements des enseignants, et plus particulièrement ceux des personnels de direction et d’éducation, sur ceux des fonctionnaires de grade et de responsabilité équivalents ne pourraient être envisagés.



Réponse : En application du décret n°48-1108 du 10/07/1948 modifié, le classement hiérarchique des grades et emplois des personnels civils et militaires de l’Etat affiliés au régime général des retraites est défini par les indices extrêmes bruts qui leur sont affectés dans les tableaux annexés à ce décret. Ce décret constitue le seul fondement règlementaire en la matière. Il n’existe pas de règle juridique ni de clause implicite établissant un rapport entre les rémunérations des personnels et celles des fonctionnaires appartenant à des corps classés dans les mêmes catégories.

Trop rapide pour moi!!!

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par jilucorg le Sam 16 Juin 2012 - 18:06


jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Celeborn le Mar 19 Juin 2012 - 17:07

Le projet qui sera présenté demain en commission spécialisée pour être discuté ne prévoit finalement pas une rentrée anticipée. La rentrée aurait bien lieu lundi pour les profs et mardi pour les élèves.

Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

C'est un projet qui doit être discuté, donc, mais la prérentrée en avance semble avoir été bannie du champ de réflexion.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Mareuil le Mar 19 Juin 2012 - 17:09

@Celeborn a écrit:Le projet qui sera présenté demain en commission spécialisée pour être discuté ne prévoit finalement pas une rentrée anticipée. La rentrée aurait bien lieu lundi pour les profs et mardi pour les élèves.

Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

C'est un projet qui doit être discuté, donc, mais la prérentrée en avance semble avoir été bannie du champ de réflexion.
Eh ben, que voilà des choses importantes !

Mareuil
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Palombella Rossa le Mar 19 Juin 2012 - 17:19


Et la sortie anticipée de Vincent Peillon, c'est pour quand ? pingouin

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Edgar le Mar 19 Juin 2012 - 17:27

@Docteur OX a écrit:Quelque chose m'inquiète dans l'attitude de Peillon: cet activisme dans les médias, sans passer par la case du 1er ministre ou celle du Président, me pousse à croire que notre ministre a déjà en tête les échéances de 2017...

Peillon, jolie gueule BCBG, costumes bien coupés et sans faute de goût; je pense que l'EN est un tremplin pour autre chose évidemment. Nous avons peut-être un peu moins à perdre par rapport au danger que représentait Chatel, mais il ne faut pas espérer grand chose sur la prise en compte réelle des conditions de travail des professeurs et leur motivation aujourd'hui.

J'espère me tromper mais j'en doute.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par steph.stephy3 le Mar 19 Juin 2012 - 17:33

@Edgar a écrit:Nous avons peut-être un peu moins à perdre par rapport au danger que représentait Chatel, mais il ne faut pas espérer grand chose sur la prise en compte réelle des conditions de travail des professeurs et leur motivation aujourd'hui.

J'espère me tromper mais j'en doute.


Je pense au contraire que nous allons perdre encore plus. Avec la bénédiction des syndicats. Tout en nous caressant dans le sens du poil avec de belles paroles...
Et pourtant... Comme je haïssais Sarko et sa clique !!

_________________
www.stellapeel.com

Y a pas qu'le travail dans la vie !!!

steph.stephy3
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Mama le Mar 19 Juin 2012 - 17:35

@Celeborn a écrit:Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

Ce qui nous fait encore perdre des heures sérieuses, vu le nombre d'élèves absents à ce genre de "rattrapage" le mercredi aprèm (ils préfèrent leurs activités) et vu l'absentéisme et le relâchement général que l'on ne canalisera pas de si tôt en juillet.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Edgar le Mar 19 Juin 2012 - 17:42

mamamanette a écrit:
@Celeborn a écrit:Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

Ce qui nous fait encore perdre des heures sérieuses, vu le nombre d'élèves absents à ce genre de "rattrapage" le mercredi aprèm (ils préfèrent leurs activités) et vu l'absentéisme et le relâchement général que l'on ne canalisera pas de si tôt en juillet.

Je me demande s'il ne vaudra finalement, à cette époque, pas mieux être en ZEP car compte tenu de la liberté d'expérimentation qui est laissée dans ce type d'établissements, les CDE pourront réorganiser les cours pour éviter les incidents majeurs risquant de survenir sur la période juin-juillet si l'on fait du forcing pour garder les élèves en classe à tout prix et le plus tard possible (réorganisations des EDT, dispenses de certaines matières au profit d'autres, etc.).

Le plus dur paradoxalement risque d'être dans les établissement type centre ville dans lesquels il faudra maintenir les élèves dans les classes à tout prix et en l'absence réelle de contenus des cours et de motivation des élèves, et logiquement des enseignants. Bon courage à toutes les équipes éducatives; ce sera peut-être le moment de songer à se recycler pour certains d'entre-nous...

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Docteur OX le Mar 19 Juin 2012 - 18:01

@Edgar a écrit:
mamamanette a écrit:
@Celeborn a écrit:Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

Ce qui nous fait encore perdre des heures sérieuses, vu le nombre d'élèves absents à ce genre de "rattrapage" le mercredi aprèm (ils préfèrent leurs activités) et vu l'absentéisme et le relâchement général que l'on ne canalisera pas de si tôt en juillet.

Je me demande s'il ne vaudra finalement, à cette époque, pas mieux être en ZEP car compte tenu de la liberté d'expérimentation qui est laissée dans ce type d'établissements, les CDE pourront réorganiser les cours pour éviter les incidents majeurs risquant de survenir sur la période juin-juillet si l'on fait du forcing pour garder les élèves en classe à tout prix et le plus tard possible (réorganisations des EDT, dispenses de certaines matières au profit d'autres, etc.).

Le plus dur paradoxalement risque d'être dans les établissement type centre ville dans lesquels il faudra maintenir les élèves dans les classes à tout prix et en l'absence réelle de contenus des cours et de motivation des élèves, et logiquement des enseignants. Bon courage à toutes les équipes éducatives; ce sera peut-être le moment de songer à se recycler pour certains d'entre-nous...


Celle-ci va ressembler à du prof-bashing ou à une gigantesque feria nationale. Franchement les élèves en juillet ? Mais qui peut croire que ça peut marcher ?

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Cath le Mar 19 Juin 2012 - 18:37

@Celeborn a écrit:Le projet qui sera présenté demain en commission spécialisée pour être discuté ne prévoit finalement pas une rentrée anticipée. La rentrée aurait bien lieu lundi pour les profs et mardi pour les élèves.

Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

C'est un projet qui doit être discuté, donc, mais la prérentrée en avance semble avoir été bannie du champ de réflexion.

Très bien.
Et pour les lycées qui ont cours le mercredi toute la journée, on fait quoi?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Modulo le Mar 19 Juin 2012 - 18:45

cath5660 a écrit:
@Celeborn a écrit:Le projet qui sera présenté demain en commission spécialisée pour être discuté ne prévoit finalement pas une rentrée anticipée. La rentrée aurait bien lieu lundi pour les profs et mardi pour les élèves.

Afin de faire passer les vacances de la Toussaint à 2 semaines, il est proposé de finir vendredi soir (ou samedi midi) au lieu de jeudi en juillet d'une part, et de placer une journée de cours soit le mercredi 3 avril, soit le mercredi 22 mai, soit le mercredi 3 avril après-midi et le mercredi 22 mai après-midi (au choix du recteur).

C'est un projet qui doit être discuté, donc, mais la prérentrée en avance semble avoir été bannie du champ de réflexion.

Très bien.
Et pour les lycées qui ont cours le mercredi toute la journée, on fait quoi?

Et c'est ainsi que l'éducation nationale créa le don d'ubiquité.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Palombella Rossa le Mar 19 Juin 2012 - 20:58

@steph.stephy3 a écrit:
@Edgar a écrit:Nous avons peut-être un peu moins à perdre par rapport au danger que représentait Chatel, mais il ne faut pas espérer grand chose sur la prise en compte réelle des conditions de travail des professeurs et leur motivation aujourd'hui.

J'espère me tromper mais j'en doute.


Je pense au contraire que nous allons perdre encore plus. Avec la bénédiction des syndicats. Tout en nous caressant dans le sens du poil avec de belles paroles...
Et pourtant... Comme je haïssais Sarko et sa clique !!

"LES SYNDICATS", cela ne veut RIEN dire. furieux
Il y a les "réformistes" (comprendre les collabos) UNSA-FEN et SGEN-CFDT, dont il n'y a rien à tirer.
Et, de facto, quelles que soient par eilleurs leurs divergences, un axe SNES-SNALC.
Dès la première réunion du CSE, le SNES s'est montré très offensif...
http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2012/06/12062012Article634750759880168075.aspx
...sachant que la meilleure défense, c'est l'attaque, comme disait je crois Napoléon (ou Wilhelm Steinitz ?).
Et j'imagine que le SNALC attend aussi avec le gourdin.
Tout cela pour dire que "les syndicats", cela n'existe pas. Vous avez tout un pannel de syndicalisations possibles, de Sud au SAGES...
Et le syndicat, quel qu'il soit, sera ce que VOUS en ferez.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par invitéW le Mar 19 Juin 2012 - 21:01

et donner le 10 mai 2013 à tout le monde, il n'y pense pas ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Blan6ine le Mar 19 Juin 2012 - 21:04

Will.T a écrit:et donner le 10 mai 2013 à tout le monde, il n'y pense pas ?

C'est clair!
Quelqu'un va regarde le calendrier et se rendre compte qu'on va avoir une semaine avec au milieu deux jours fériés?!?

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Vincent Peillon envisage une rentrée anticipée en septembre

Message par Dinaaa le Mar 19 Juin 2012 - 21:09

C'est absurde : on veut des élèves moins fatigués donc on va leur donner 2 jours de vacances supplémentaires au 1ier trimestre mais on va les faire bosser 5 jours complets x 2 semaines (dans l'hypothèse de 2 merc ap-m travaillés au collège en + du matin déjà naturellement travaillé) au 3e trimestre ???

Je ne parle même pas des petiots de primaire qui vont enfiler 5 jours d'affilée...

Mais quel est le bénéfice pédagogique ??? scratch

Franchement y'a des jours... titanic

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum