Fin de la défiscalisation des heures sup

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par MUTIS le Dim 17 Juin 2012 - 13:44

Quand ma femme, plus jeune que moi, a commencé, je gagnais 1,5 fois son salaire. Aujourd'hui, 15 ans plus tard, c'est l'inverse !!! Sa carrière a progressé...

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par User5899 le Dim 17 Juin 2012 - 14:53

@zina a écrit:Bonne nouvelle, ça forcera peut être à emboucher. humhum
J'ai assisté au conseil pédagogique de mon lycée, le proviseur à prévu 54 heures sup pour les enseignant en maths plus un complément de 15 heures.. Il a prévu en moyenne pour les prof de maths 2 h sup, même pour le stagiaire qui va venir.
Il faut dire qu'il y'a des prof de maths qui ont 6h sup furieux
Zina, votre proviseur n'est pas responsable du nombre total de HSA qui doivent être ventilées sur son établissement : il est obligé de répartir une fraction de la DHG en HSA, il n'a pas le choix. Si ce ne sont pas les matheux qui les font, ce seront d'autres collègues.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par jilucorg le Dim 17 Juin 2012 - 15:24

Concrètement, pour les collègues qui n'auraient pas expérimenté la chose, la théorie c'est ça :

 . Tant d'heures à effectuer par telle discipline au total : c'est le besoin ;
 . tant de profs (= de postes réels + BMP) devant effectuer chacun tant d'heures (ORS moins temps partiels) : c'est l'apport ;
 . HSA à répartir pour la discipline = besoin moins apport.

Quant à la discussion sur le fait qu'on pourrait créer des postes au lieu de multiplier les HSA, je l'ai vue se poursuivre depuis plus de trente ans, et rien ne change ! Very Happy

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Vierlio le Dim 17 Juin 2012 - 15:27

C'est pour cette raison que la défiscalisation des HSA est une vrai perte pour nous, enseignants. Une de plus.

Ne croyez pas que cela va relancer l'embauche, puisque ces HSA doivent être de quelque manière que ce soit répartis sur la DHG, c'est juste un moyen de faire des économies.

Quid de la prime +500€ pour 3 HSA ?

Bien mal renseigné celui qui acceptera cette surcharge de service pour la rentrée 2012. Pour ma part, je passe de 3 à 0 et ce n'est pas négociable. Dommage, c'était un moyen de gonfler un peu nos salaires.

Vierlio
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par MUTIS le Dim 17 Juin 2012 - 15:33

A priori, elle devrait rester. Elle fait partie des acquis maintenant.
Quant à la défiscalisation, le fait de revenir dessus ne supprimera pas les HS et leur nombre. Ceux qui en prennent gagneront nettement moins. C'est tout ! Une perte sèche importante.
Quant à ceux qui critiquent les profs prenant des HS, j'ai souvent constaté que le salaire de leur conjoint(e) suffisait largement à leur bien-être et qu'ils ou elles (surtout) n'avaient pas besoin de faire des HS...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par malo21 le Dim 17 Juin 2012 - 16:00

Je ne prends pas d'HSA depuis une éternité, mon conjoint a un salaire de 1100 euros par mois donc mutis je ne rentre pas dans ta description. les fins de mois ne sont pas toujours faciles mais tu adaptes ta vie en conséquence c'est tout. c'est une question de principe. je reste persuadée que le refus massif des HSA donneraient des postes et du travail notamment aux précaires. quand je vois que certains collègues en prennent des tonnes pour je cite, payer leur piscine ou le mariage de leur gamin, ça m'énerve un peu. donc oui je suis bien contente que ces HSA soient imposables, y a pas de raison.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par MUTIS le Dim 17 Juin 2012 - 16:09

Eh bien moi c'est l'inverse. J'estime que nous n'avons pas fait de voeu de pauvreté en choisissant ce métier et je me sens peu de dispositions pour le sacerdoce. Je considère que les HSA ou HSE sont un moyen d'augmenter un salaire trop moyen. Je n'ai pas envie de me priver de voyages, de livres, de DVD, de restaurants, de sorties au théâtre sous prétexte qu'un prof devrait vivre modestement. J'ai toujours pris des HSA, travaillé en plus dans l'édition pour avoir un salaire décent et je ne me plains pas trop. Si les HS sont refiscalisées, cela ne changera pas leur nombre. Cela changera juste la paye. Quant à ceux qui veulent se payer une piscine ou qui veulent offrir un mariage à leurs enfants, cela ne me gêne nullement. Et vous êtes libre de ne pas faire comme eux. Je ne vois pas pourquoi cela serait réservé aux cadres du privé !

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par elfiane le Dim 17 Juin 2012 - 16:42

Je ne prend pas d'HSA par choix également et je n'ai pas de conjoint alors ce n'est pas rose tout les jours.

Néanmoins je peux comprendre la position de MUTIS. Effectivement, à notre niveau d'étude, il n'y a aucune raison de faire voeu de pauvreté, on devrait pouvoir subvenir correctement (pas de façon outrancière mais confortable tout de même) à nos besoins. Là où je ne suis peut-être pas d'accord, c'est que je considère que mon salaire de base doit, à mon sens, être suffisant, notamment quand j'entends parler de personnes ayant une certaine ancienneté.
Les collègues ne devraient pas avoir à prendre des heures sup pour pouvoir vivre dignement, payer les études de leurs enfants ou le crédit de leur maison. Cela devrait rester un plus et ce n'est pas le cas actuellement. A mon sens, c'est là que se situe le problème des HS.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par ysabel le Dim 17 Juin 2012 - 16:47

@elfiane a écrit:Je ne prend pas d'HSA par choix également et je n'ai pas de conjoint alors ce n'est pas rose tout les jours.
Néanmoins je peux comprendre la position de MUTIS. Effectivement, à notre niveau d'étude, il n'y a aucune raison de faire voeu de pauvreté, on devrait pouvoir subvenir correctement (pas de façon outrancière mais confortable tout de même) à nos besoins. Là où je ne suis peut-être pas d'accord, c'est que je considère que mon salaire de base doit, à mon sens, être suffisant, notamment quand j'entends parler de personnes ayant une certaine ancienneté.
Les collègues ne devraient pas avoir à prendre des heures sup pour pouvoir vivre dignement, payer les études de leurs enfants ou le crédit de leur maison. Cela devrait rester un plus et ce n'est pas le cas actuellement. A mon sens, c'est là que se situe le problème des HS.

j'en prends pour la même raison... et ce n'est quand même pas rose tous les jours... (c'est aussi pour cela que je vais tenter l'agrég interne).
Et heureusement que mon fils ne fera pas d'études, je ne vois pas comment j'aurais pu assumer puisque je gagne "trop" pour des bourses.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par MUTIS le Dim 17 Juin 2012 - 16:54

"Là où je ne suis peut-être pas d'accord, c'est que je considère que mon salaire de base doit, à mon sens, être suffisant, notamment quand j'entends parler de personnes ayant une certaine ancienneté. "
Pour ceux qui habitent dans la région parisienne ou dans des zones immobilières chères, regarde ce que tu peux acheter avec une ou deux payes de prof certifié sans HS. Si tu n'as aucune aide extérieure: un studio ou un petit deux pièces à 40 ans pour Paris. Un 3 pièces en proche banlieue si tu ne vises pas les quartiers trop chics. Pour la maison, il faut oublier. Là est le problème. Le pouvoir d'achat immobilier a été divisé par deux en quelques années. Quant aux salaires, regarde ce que touche un cadre dans une grande boîte à bac +5 au bout de 25 ans de carrière. Et vous verrez que nos "privilèges" si souvent claironnés sont bien modestes !

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par malo21 le Dim 17 Juin 2012 - 16:57

je suis tout à fait d'accord avec elfiane, on ne devrait pas avoir à en prendre. bon mutis je tiens à te rassurer, je ne suis pas non plus en état de pauvreté certes je ne suis pas propriétaire, j'ai une seule voiture et pourrie et je ne pars pas en voyage mais je n'ai pas l'impression de me priver non plus. j'aime mon métier mais aucune envie de travailler plus pour gagner plus. je n'empêche personne de prendre des HSA même si je pense qu'il y a une différence entre la personne qui en prend une à deux pour nécessité de service et celle qui en prend 6! je considère juste normal que ces heures soient imposables.

malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Ronin le Dim 17 Juin 2012 - 17:08

Moi je fais des h sup de manière aléatoire, ce n'est pas l'EN mais l'hôpital qui paye. Je ne les fais pas par choix. Disons qu'il n'y a pas assez pour créer un poste ou même un demi-poste mais il y a du boulot qui s'entasse et que les médecins demandent que l'on avance car il y a parfois des urgences. Or ces heures, un peu moins bien payées que les heures EN représentent en fait énormément de boulot car il s'agit de bilans avec beaucoup de corrections et de rédactions derrière. En moyenne 1 h sur place c'est au moins deux heures de boulot à la maison devant l'ordinateur. Donc ces heures plus ou moins imposées, mal payées, si en plus elles deviennent imposables je vais arrêter d'en faire, je veux bien être consciencieux mais pas être le dindon de la farce. Or il n'y aura personne d'autre pour les faire. On ne s'étonnera pas après des listes d'attente. Effectivement, comme Mutis, je ne cours pas après l'argent mais au-delà des sous qui rentrent c'est une question de principe, je ne vais pas non plus faire ce qui de fait s'apparente presque à du bénévolat pour en plus changer de tranche d'imposition. Non merci.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par MUTIS le Dim 17 Juin 2012 - 17:15

Les HS dans l'EN ne sont pas trop mal payées (pour les agrégés surtout). Sans en faire énormément, cela arrondit sérieusement le salaire. Et personnellement, j'aime bien aller au théâtre, m'acheter les livres et DVD dont j'ai envie, partir en voyage à l'étranger, aller dans de bons restos de temps en temps, me payer un week-end sympa avec la famille... Bref, j'aime bien vivre.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Lantelme le Dim 17 Juin 2012 - 21:00

Bien d'accord avec vous, Mutis. Pourquoi gagner de l'argent est-il autant tabou pour certains collègues ? Les heures sup servent à améliorer le pouvoir d'achat, donc je ne vois pas en quoi il faudrait être choqué quand des collègues expliquent que ces heures leur servent à payer une piscine ou le mariage des enfants. Heureusement qu'il y a des heures sup, et heureusement qu'elles ont été défiscalisées (c'est l'une des quelques bonnes mesures de l'ère Sarko pour l'EN). Maintenant qu'elles ne le seront plus, les collègues devraient les refuser au-delà de la première "légale", ce qui ferait peut être réfléchir le ministère sur la nécessité de revaloriser nos salaires (mais on peut toujours rêver !)

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012 - 21:04

Je n'ai jamais eu de HSA. Cette année j'en ai eu une pour cause de dédoublement tardif d'une classe de 3°. En revanche j'ai des HSE d'accompagnement éducatif et d'école aux parents et franchement je considère que ça augmente considérablement mon pouvoir d'achat. Alors la fin de la défiscalisation... No
En même temps comment savoir quand je vais changer de tranche d'impôt??

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012 - 21:08

Je rajoute que j'espère que ce ne sera pas rétroactif à partir de janvier 2012 parce que dans mon collège on a tous touché nos HSE/HSA depuis septembre en janvier... Je vous raconte pas le pactole en janvier et donc le pactole pour les impôts...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par jilucorg le Dim 17 Juin 2012 - 21:22

Il n'y a pas ici de "rétroactivité" en cause, comme déjà dit : la loi de finances 2013 déterminera entre autres ce qui sera imposable ou non sur les revenus 2012.

Pour les montants dont tu parles, s'applique le principe des "revenus différés" qui permet d'atténuer le phénomène → chercher cette expression sur le site impots.gouv pour les détails.


Dernière édition par jilucorg le Dim 17 Juin 2012 - 21:24, édité 1 fois

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par invitéW le Dim 17 Juin 2012 - 21:23

@Amaliah a écrit:
En même temps comment savoir quand je vais changer de tranche d'impôt??

quel est l'intérêt de le savoir ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par frimoussette77 le Dim 17 Juin 2012 - 21:24

Will.T a écrit:
@Amaliah a écrit:
En même temps comment savoir quand je vais changer de tranche d'impôt??

quel est l'intérêt de le savoir ?
Refuser l'heure sup qui fera basculer dans la tranche supérieure, j'imagine Very Happy

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par invitéW le Dim 17 Juin 2012 - 21:26

@frimoussette77 a écrit:
Will.T a écrit:
@Amaliah a écrit:
En même temps comment savoir quand je vais changer de tranche d'impôt??

quel est l'intérêt de le savoir ?
Refuser l'heure sup qui fera basculer dans la tranche supérieure, j'imagine Very Happy

Pourquoi ?
Je ne comprends vraiment pas cette "peur" de passer dans la tranche supérieure.
Si c'est le cas, c'est que tu as gagné plus, c'est le but des HS !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012 - 21:28

Oui Frimoussette! HSA ou HSE. Je n'ai pas d'HSA pour l'année prochaine, mais je me pose la question pour les HSE.
Will, si tu fais des HS et qu'elles te servent à payer ton surplus d'impôt, autant ne pas en faire. Enfin je dis ça, mais en général je me préoccupe de ma déclaration une fois par an et pis voilà!

Merci pour les "revenus différés"! Je vais aller voir.


Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par elfiane le Dim 17 Juin 2012 - 21:30

Mutis, Ysabel, je le répète, je trouve normal que des collègues prennent des HS vu ce qu'on gagne. Ce que je cherchais à expliquer c'est que je ne trouve pas normal qu'on soit amener à en prendre par obligation personnel, limite forcé parce que sinon on ne s'en sort pas.
Et pour info Mutis, je suis juste au-dessus de la région parisienne et le prix de l'immobilier je m'en rends bien compte.

Vraiment, les collègues qui en prennent ne sont pas à blâmer. Il serait juste normal, quand on a un boulot comme le nôtre avec notre niveau d'études et nos responsabilité, que ce ne soit pas que par nécessité.Si nos politiques pouvaient y penser, ce ne serait pas si mal.

elfiane
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par invitéW le Dim 17 Juin 2012 - 21:31

@Amaliah a écrit:
Will, si tu fais des HS et qu'elles te servent à payer ton surplus d'impôt, autant ne pas en faire. Enfin je dis ça, mais en général je me préoccupe de ma déclaration une fois par an et pis voilà!


je pense que tu n'as pas compris comment sont calculé tes impôts.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par ysabel le Dim 17 Juin 2012 - 21:32

@Amaliah a écrit:Je n'ai jamais eu de HSA. Cette année j'en ai eu une pour cause de dédoublement tardif d'une classe de 3°. En revanche j'ai des HSE d'accompagnement éducatif et d'école aux parents et franchement je considère que ça augmente considérablement mon pouvoir d'achat. Alors la fin de la défiscalisation... No
En même temps comment savoir quand je vais changer de tranche d'impôt??

quand tu changes de tranche, ce n'est pas sur la totalité de tes revenus, uniquement sur la part qui dépasse de la tranche.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par jilucorg le Dim 17 Juin 2012 - 21:32

On ne "bascule" pas dans une tranche. L'impôt est calculé sur chaque tranche successive de revenus à partir du premier euro : à un moment donné, les sommes comprises entre tant et tant subissent un taux de tant. Je ne pense pas que l'imposition ou non des HS change grand chose de ce point de vue : déclarant davantage de revenus, on paye plus d'impôts, tout simplement.

Jusqu'à 5 963 euros : 0%
de 5 964 euros à 11 896 euros : 5,50%
de 11 897 euros à 26 420 euros : 14,00%
de 26 421 euros à 70 830 euros : 30,00%
au-delà de 70 830 euros : 41,00%

Quelqu'un qui a 30 000 imposable paiera 5,50% sur de 5 964 euros à 11 896 euros, 14 % sur de 11 897 euros à 26 420 euros et 30 % sur de 26 421 euros à 30 000

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin de la défiscalisation des heures sup

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012 - 21:39

Will, tu me fais sourire! Parce que je pense que tu as raison! Very Happy
Et en même temps j'ergote pour rien puisque je ne m'en préoccupe pas!

Ah merci pour les explications! Embarassed
Pour moi vu que sur ma déclaration je vois marqué un ...%, je pensais que c'était tout à ce taux-là!
Bref je peux faire des HS, je serai peut-être plus taxée sur la petite partie qui excède! Mais ça ne changera pas tout mon taux!
Et les taux on les trouve où?
Je peux aller me coucher moins stupide ce soir!


Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum