Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
marc38
Niveau 2

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par marc38 le Sam 16 Juin 2012 - 18:53
Bonjour,
J'avais posté un sujet en décembre dernier, et vos réponses m'avaient été très utiles.
J'ai aujourd'hui encore quelques questions... Very Happy
Pour résumer, je suis ingénieur, 48 ans, une carrière bien remplie de 24 ans dans le secteur privé (l'informatique), et une envie de faire autre chose (avant qu'on ne me pousse dehors, peut-être ! - disons que j'ai envie de rester pro-actif de mon avenir au lieu de le subir.)
Je m’interrogeais sur les possibilités d'"essayer" la profession d’enseignant dans le secondaire pour tester ma motivation, avant de me lancer dans la préparation du capes de Maths. Depuis, les choses ont un peu changé puisque j'ai eu la possibilité de donner pendant 4 mois des cours d'informatique en Master 2, à temps partiel. Cette expérience m'a beaucoup plu, et contrairement à ce que j'imaginais, mes élèves de 22 à 32 ans étaient difficiles à cadrer, à motiver, et globalement à intéresser ! J'ai dû totalement inventer le cours et les TP, et ce fut une expérience très enrichissante que j'ai maintenant envie de poursuivre dans le secondaire. L'enseignement privé doit me contacter pour faire un stage, mais j'attends toujours... Idem dans le public pour faire des remplacements, où je pensais pourtant qu'il y avait un manque de profs de Maths... :shock:

Aujourd’hui, je pense que j'aimerais également envisager le capes de Physique-Chimie. J'ai aimé l'aspect concret des choses en Master 2 d'informatique.

Mes questions sont les suivantes :

- Est-il possible de s'inscrire aux 2 capes en même temps (Maths et Physique-Chimie) sachant que les dates des concours sont différentes ?
- Pourquoi est-il interdit de s'inscrire pour le capes et le cafep en même temps ? Je ne comprends pas cette limitation.
- Est-ce possible de s'inscrire, par exemple pour le capes de maths, et le cafep de Physique-Chimie ?

Merci pour vos éclaircissements.

Marc


Dernière édition par marc38 le Lun 10 Sep 2012 - 17:50, édité 1 fois (Raison : précision)
menerve
menerve
Prophète

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par menerve le Sam 16 Juin 2012 - 19:08
Deux capes en même temps, oui c'est possible...le reste, je ne sais pas!
LisaZenide
LisaZenide
Vénérable

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par LisaZenide le Sam 16 Juin 2012 - 19:13
Si les dates de concours sont différentes, tu n'as pas de soucis pour t'inscrire à tous les concours que tu souhaites... Dans l'absolu, tu pourrais même t'inscrire aux deux s'ils avaient lieu le même jour, mais avec l'obligation de choisir au dernier moment entre les deux (ou de me donner la recette du don d'ubiquité, je cherche !!!) Wink

Pour le CAFEP et le CAPES, ce sont deux concours externes qui sont corrigés par le même jury et ont lieu dans la même salle / le même jour... C'est la raison pour laquelle il n'est pas possible de s'inscrire aux deux concours...
A toi de voir si tu vises plutôt l'enseignement public ou privé...

Si tu hésites entre les deux, tu peux présenter le CAPES pour une matière et le CAFEP pour l'autre... normalement, il n'y a pas de soucis. Ce sont des concours distincts. Il faut juste que tu sois bien au clair avec les démarches à faire auprès du diocèse pour le privé.

Enfin, mais là, j'avoue moins connaître le fonctionnement, si tu viens du privé, n'as-tu pas accès au 3° concours ? En même temps, j'ai pas regardé s'il était ouvert dans ces matières...
Edit. Je viens de regarder rapidement. Le 3° concours semble être ouvert en maths pour la session 2013... mais c'est en même temps que le CAPES de Maths... de mémoire il n'est pas possible de s'inscrire au 3° concours et à l'externe d'une même filière...
Ronin
Ronin
Guide spirituel

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Ronin le Sam 16 Juin 2012 - 19:27
Fuis pauvre fou, fuis pendant que tu peux encore...

_________________
J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Keshik11
Duplay
Duplay
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Duplay le Sam 16 Juin 2012 - 19:29
@Ronin a écrit:Fuis pauvre fou, fuis pendant que tu peux encore...

lol!

C'est ce qu'on appelle le cri du coeur...

Spoiler:

ou la voix de la raison ! Twisted Evil

CHOUCROUTE
CHOUCROUTE
Niveau 9

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par CHOUCROUTE le Sam 16 Juin 2012 - 19:34
Oui, venant du privé tu as accès au 3ème concours ET au concours externe.
N'hésite pas à relancer le rectorat de ton académie pour obtenir une vacation en maths et/ou SPH.
Bon courage et bienvenue!
Celadon
Celadon
Demi-dieu

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Celadon le Sam 16 Juin 2012 - 19:38
Choucroute, tu n'es guère charitable. Evil or Very Mad
Trinity
Trinity
Sage

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Trinity le Sam 16 Juin 2012 - 19:52
Indépendamment du nombre de postes au CAPES de physique-chimie, attention : il y a très peu de postes à pourvoir dans les établissements.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Crayon12
avatar
InvitéO
Fidèle du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par InvitéO le Sam 16 Juin 2012 - 19:52
Euh, dans la même veine que Ronin, peut-être vaut-il mieux que tu aies une idée précise de la réalité du métier avant de dépenser ton énergie à passer ces fichus concours. Si tu trouve des élèves de M2 "difficiles à cadrer", tu risques d'avoir un choc dans le secondaire.
Alors, oui, fais des vacations si tu peux...
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Kitty Kitten le Sam 16 Juin 2012 - 20:05
@Ronin a écrit:Fuis pauvre fou, fuis pendant que tu peux encore...

affraid affraid affraid affraid affraid Tout à fait d'accord avec Ronin, fuis de toutes tes jambes, sans te retourner, avant de te transformer en statue de sel. Avec tes M2 un peu difficiles à cadrer, imagine-toi avec 25 à 30 branquignoles de 5ème dans un bahut REP difficile où ils se lancent les produits chimiques à la g*****, et où ils piquent avec les compas et les équerres. Je suis prof d'histoire-géo et j'en ai confirqué tellement cette année pour cette raison que j'en ai plein mon tiroir!!! affraid affraid
Lefteris
Lefteris
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Lefteris le Sam 16 Juin 2012 - 20:31
@marc38 a écrit:Bonjour,
J'avais posté un sujet en décembre dernier, et vos réponses m'avaient été très utiles.
J'ai aujourd'hui encore quelques questions... Very Happy
Pour résumer, je suis ingénieur, 48 ans, une carrière bien remplie de 24 ans dans le privé (l'informatique), et une envie de faire autre chose (avant qu'on ne me pousse dehors, peut-être ! - disons que j'ai envie de rester pro-actif de mon avenir au lieu de le subir.)
Je m’interrogeais sur les possibilités d'"essayer" la profession d’enseignant dans le secondaire pour tester ma motivation, avant de me lancer dans la préparation du capes de Maths. Depuis, les choses ont un peu changé puisque j'ai eu la possibilité de donner pendant 4 mois des cours d'informatique en Master 2, à temps partiel. Cette expérience m'a beaucoup plu, et contrairement à ce que j'imaginais, mes élèves de 22 à 32 ans étaient difficiles à cadrer, à motiver, et globalement à intéresser ! J'ai dû totalement inventer le cours et les TP, et ce fut une expérience très enrichissante que j'ai maintenant envie de poursuivre dans le secondaire. L'enseignement privé doit me contacter pour faire un stage, mais j'attends toujours... Idem dans le public pour faire des remplacements, où je pensais pourtant qu'il y avait un manque de profs de Maths... :shock:

Aujourd’hui, je pense que j'aimerais également envisager le capes de Physique-Chimie. J'ai aimé l'aspect concret des choses en Master 2 d'informatique.

Mes questions sont les suivantes :

- Est-il possible de s'inscrire aux 2 capes en même temps (Maths et Physique-Chimie) sachant que les dates des concours sont différentes ?
- Pourquoi est-il interdit de s'inscrire pour le capes et le cafep en même temps ? Je ne comprends pas cette limitation.
- Est-ce possible de s'inscrire, par exemple pour le capes de maths, et le cafep de Physique-Chimie ?

Merci pour vos éclaircissements.

Marc

Je suis aussi un "reconverti" tardif (un peu moins...) et je dis attention ! A moins de tomber dans un établissement idéal directement. Ne pas transmettre grand chose, se faire insulter de temps en temps, salaire pourrave, métier très fatigant, taches extra-professionnelles qui débordent Rolling Eyes
Et certains élèves , dès qu'on les voit, comment dire ça fait ... J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Urticaire
Reste une certaine liberté d'organisation , le fait de travailler seul, ce n'est pas négligeable certes et c'est une de mes motivations, mais si tu fais ça pour le contenu du boulot , repars vite.J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Peurbleue02

Je suis quand même surpris qu'on ne te prenne pas immédiatement, je connais des tas d'endroits où les élèves n'ont des profs de maths que sporadiquement....


Dernière édition par Lefteris le Sam 16 Juin 2012 - 20:43, édité 1 fois

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle, expliquée sans détours par F. Robine.

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celle des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet
avatar
Marie56
Niveau 7

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Marie56 le Sam 16 Juin 2012 - 20:41
Moi aussi, je suis une reconvertie (5 ans en entreprise avant de passer le concours). J'ai connu des moments difficiles (une classe insupportable, des gamins odieux), mais aussi de beaux moments (des gamins qui progressent, qui sont intéressés...)
Ne t'attends pas à être "pépère"... Il y a beaucoup de travail si tu veux faire des cours de qualité. Tes vacances ne seront pas forcément de tout repos. C'est une chose de bien maîtriser sa matière, c'en est une autre de savoir la transmettre ( de la rendre moins complexe, plus facile d'accès, tout en exigeant de la qualité)
Et tu devras aussi apprendre la gestion de classe, et crois-moi, ça ne vient pas d'un coup.
Il y a des choses que je détestais en entreprise : le fait de devoir "se vendre", faire sa promotion, etc. L'état d'esprit m'énervait.
Sur ce point, je suis mieux dans l'EN. Mais il y a d'autres points noirs dans l'EN : d'abord l'image que les autres te renvoient (feignant...), le salaire, et l'inertie de l'EN...
A toi de voir. Je suis une jeune reconvertie (3 ans d'enseignement), donc c'est trop peu pour faire un bilan. Pour être honnête : je passe par des phases où je me dis : j'ai bien fait de changer, et des phases plus noires où je me dis que ma reconversion me demande beaucoup d'énergie...et n'est aps forcément moins fatigante que le travail en entreprise (même si bien sûr il y a plus de souplesse, notamment pour avoir une vie de famille)
avatar
Marie56
Niveau 7

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Marie56 le Sam 16 Juin 2012 - 20:45
Autre chose : quand je travaillais en entreprise, je ne me projetais pas vraiment dans les vacances, j'en prenais très peu, j'étais workalcoholic. Depuis que je suis enseignante, j'ai BESOIN de ces vacances car les gamins sont fatigants.
Voilà, une journée de cadre peut être très stressante (réunions, pressions en termes de chiffre d'affaires, etc). Mais la journée d'un enseignant est également épuisante... Sache-le !
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Madame_Prof le Sam 16 Juin 2012 - 20:56
Tu peux passer les CAPES de maths et PC en même temps... mais franchement, à moins que tu sois un petit génie, je doute que la préparation des deux en parallèle soit possible! Ce sont quand même deux matières bien différentes (il me semble, non?)

Quel serait l'intérêt de s'inscrire au CAPES pour l'un, au CAFEP pour l'autre?! Public / Privé, selon la discipline?!

Aux messages de découragement, abstenez vous surtout quand c'est si peu constructif! (contrairement au témoignage de Marie)

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
neomath
neomath
Neoprof expérimenté

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par neomath le Sam 16 Juin 2012 - 21:06
Physique-Chimie "ça eut payé mais ça paye plus". Cette discipline est en sureffectifs suite à la disparition des STI : tous les collègues qui y enseignaient la Physique Appliquée ont été transformés d'un coup de baguette magique en profs de PC.
Les mathématiques, par contre manquent de bras. Je suis bien placé pour le savoir. Mais attention : tu as toutes les chances de retrouver dans un collège au fin fond d'une banlieue où tu feras plus gardien de zoo qu'autre chose. Alors suis le conseil que l'on t'a déjà donné : fait toi embaucher comme vacataire pour faire une expérience sur le terrain avant de te lancer dans la préparation d'un concours. C'est la seule façon de savoir si tu es fait ou non pour ce métier.

_________________
You cannot reason people out of positions they didn’t reason themselves into.    J. Swift
Duplay
Duplay
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Duplay le Sam 16 Juin 2012 - 21:26
Plus de dix ans en entreprise pour ma part avant de m'engager dans l'Education nationale. Je me retrouve assez dans le témoignage de Marie56.

Les 5 semaines de congés payés me suffisaient amplement, d'autant que j'arrivais en forme pour en profiter pleinement dès le premier jour. Et le treizième mois me permettait de financer quelques jours supplémentaires de congés sans soldes à l'occasion, pour la gourmandise. Quant aux week-ends, sauf cas exceptionnel, c'étaient... des week-ends, des jours chômés.

Personnellement, je n'ai pas trop subi en entreprise la nécessité de devoir se vendre, d'assurer son auto-promotion. C'est curieusement dans l'Education nationale que j'ai été confrontée de manière plus pesante à ce type de fonctionnement.

En début de carrière, je ne comptais absolument pas mes heures. En étant confrontés à l'annualisation d'une partie de notre temps de travail, nous avons été amenés avec certains collègues à établir un décompte précis de nos heures : environ 60h hebdomaires en moyenne, avec des baisses exceptionnelles à 45h en cas de grippe ou grosse fatigue et des pointes à 70h voire 80h dans les périodes un peu "chaudes" (septembre et juin, descente de l'inspecteur...).

Bref, je ne travaille pas moins qu'en entreprise mais, comme la plupart de mes collègues, je suis épuisée en fin de semaine et dans les jours qui précèdent les vacances.

C'est aussi, bien sûr, un métier qui peut apporter beaucoup de satisfactions, surtout quand on est attaché à certaines valeurs que l'on souhaite servir. Ce qu'il a de particulier -et c'est un phénomène qui s'est accentué au cours des dernières années- c'est que tu n'es jamais sûr, quand tu arrives sur ton lieu de travail, de pouvoir... faire ton métier.

Je dois préciser que mon témoignage est un témoignage de PE, mais ceux de mes amis qui enseignent dans le secondaire en arrivent grosso modo au même constat.

Il ne s'agit bien évidemment pas de te décourager si c'est vraiment un choix de reconversion auquel tu tiens, d'autant qu'il peut aussi t'arriver d'avoir un coup de bol et de pouvoir faire ce métier dans de bonnes conditions. Mais autant te parler aussi des revers de la médaille afin que tu puisses prendre ta décision en connaissance de cause. Wink

Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Kitty Kitten le Sam 16 Juin 2012 - 22:01
@Madame_Prof a écrit:

Aux messages de découragement, abstenez vous surtout quand c'est si peu constructif! (contrairement au témoignage de Marie)

Allons Madame Prof, croyez vous qu'il soit judicieux / juste de demander aux vieux baroudeurs des établissements difficles, REP et autres réjouissances de s'abstenir de donner leur avis certes négatif, alors que vous n'avez vous même pas encore entamé une seule année scolaire, puisque vous vous dites vous même "impatiente d'y aller"? No No No No No No Faites attention de ne pas vous faire une idée idéalisée du métier. Dans la plupart des cas, les néotitulaires se retrouvent dans les établissements les plus durs, fautes de points. Sans vouloir vous vexer, cela dit.
Finrod
Finrod
Expert

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Finrod le Sam 16 Juin 2012 - 22:09
Il ne vaut mieux pas trop se faire d'illusions, y compris sur les collèges "calmes".

Ce qu'ils appellent calme, dans l'EN, tu peux te ramasser un feu d'artifice dans la g***** en sortant dans la cours, ou alors confisquer sa bouteille remplie de vodka à un élève...


Dernière édition par Finrod le Sam 16 Juin 2012 - 22:09, édité 1 fois
avatar
InvitéO
Fidèle du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par InvitéO le Sam 16 Juin 2012 - 22:09
C'est notre avis, et il est légitime que nous l'exprimions!(ai-je omis un i?)
Et j'en rajouterai : cela tend plutôt à se dégrader...
Et puis, ne nous parle pas à l'impératif.


Dernière édition par Justinien le Sam 16 Juin 2012 - 22:11, édité 1 fois
avatar
InvitéO
Fidèle du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par InvitéO le Sam 16 Juin 2012 - 22:10
Je crois qu'à l'EN tous les établissements sont "calmes", toujours ce mot...
Madame_Prof
Madame_Prof
Empereur

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Madame_Prof le Sam 16 Juin 2012 - 22:14
@Kitty Kitten a écrit:
@Madame_Prof a écrit:

Aux messages de découragement, abstenez vous surtout quand c'est si peu constructif! (contrairement au témoignage de Marie)

Allons Madame Prof, croyez vous qu'il soit judicieux / juste de demander aux vieux baroudeurs des établissements difficles, REP et autres réjouissances de s'abstenir de donner leur avis certes négatif, alors que vous n'avez vous même pas encore entamé une seule année scolaire, puisque vous vous dites vous même "impatiente d'y aller"? No No No No No No Faites attention de ne pas vous faire une idée idéalisée du métier. Dans la plupart des cas, les néotitulaires se retrouvent dans les établissements les plus durs, fautes de points. Sans vouloir vous vexer, cela dit.

Sans blague? Je savais pas! J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans 248604097

J'ai le droit de dire que les commentaires du type "fuis pauvre fou" ne sont ni intéressants ni plaisant à lire.

Bonne continuation avec vos "branquignoles"!

_________________
2017-2020 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Kitty Kitten le Sam 16 Juin 2012 - 22:16
Peut être, on en reparlera dans 15 ans!!!
avatar
InvitéO
Fidèle du forum

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par InvitéO le Sam 16 Juin 2012 - 22:20
Dans 15 ans Kitty? Disons dans six mois...
Kitty Kitten
Kitty Kitten
Niveau 8

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Kitty Kitten le Sam 16 Juin 2012 - 22:22
Justinien a écrit:Dans 15 ans Kitty? Disons dans six mois...

Oui tu as raison, j'ai vu un peu large. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


Dernière édition par Kitty Kitten le Sam 16 Juin 2012 - 22:33, édité 1 fois
Lapomme
Lapomme
Niveau 5

J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans Empty Re: J'envisage une reconversion cadre du privé -> prof à 48 ans

par Lapomme le Sam 16 Juin 2012 - 22:23
J'aurais tendance à suivre madame prof... C'est bien triste d'être si désabusés! Je les ai fait moi, les 6 mois et dans une école réputée difficile encore... Ben j'ai déjà hâte d'être en septembre pour tout dire!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum