[3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 10:22

Je copie colle quelques lignes postées ailleurs. Il est question des récits d'enfance et d'adolescence qui ne figurent pas dans la liste donnée en exemple par le programme.

Pour ceux qui auront des 3e faibles lecteurs, Le Café de l'Excelsior, de Philippe Claudel, rentre tout à fait dans le cadre des "récits d'enfance et d'adolescence". Il n'est pas trop long mais extrêmement poétique et il est facile, me semble-t-il, de faire réagir les élèves sur les questions qui y sont soulevées.

Sinon, j'ai lu hier soir Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom de Barbara Constantine : ça entre dans la thématique + récit contemporain, mais ça me paraît délicat à étudier en classe ou même à donner en lecture obligatoire. Pour ceux qui connaissent Christiane Rochefort (Les Petits Enfants du siècle), ça m'y fait un peu penser. Mais, comme pour Christiane Rochefort, à donner en lecture personnelle à ceux qui ne sont pas chochottes et dont on est sûr de ne pas s'attirer les foudres des parents, c'est pas mal.
Il me reste à lire Marina de Carlos Ruis Zafon, publié en pocket jeunesse... mais à mon avis, c'est beaucoup plus difficile d'accès.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Bussy le Dim 17 Juin 2012, 11:16

La Jabotte a écrit:Pour ceux qui auront des 3e faibles lecteurs, Le Café de l'Excelsior, de Philippe Claudel, rentre tout à fait dans le cadre des "récits d'enfance et d'adolescence". Il n'est pas trop long mais extrêmement poétique et il est facile, me semble-t-il, de faire réagir les élèves sur les questions qui y sont soulevées.


J'ai bien envie de travailler cette oeuvre l'année prochaine (si j'ai des 3e), mais j'ai peur que les "faibles lecteurs" soient découragés par le vocabulaire.
avatar
Bussy
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012, 11:20

Je pense étudier La Promesse de l'aube en ne donnant à lire que la première partie et le fin de la troisième, la deuxième étant un peu longue.

J'ai déjà étudié Vipère au poing et l'écriture pose problème à cause du vocabulaire et des références religieuses. Mais j'avais alors guidé la lecture et les élèves n'avaient pas lu l'oeuvre dans l'ordre au début. Il me semble que j'avais commencé par le chapitre 5 (la présentation des personnages) et ça avait fonctionné.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 11:35

Bussy a écrit:
La Jabotte a écrit:Pour ceux qui auront des 3e faibles lecteurs, Le Café de l'Excelsior, de Philippe Claudel, rentre tout à fait dans le cadre des "récits d'enfance et d'adolescence". Il n'est pas trop long mais extrêmement poétique et il est facile, me semble-t-il, de faire réagir les élèves sur les questions qui y sont soulevées.


J'ai bien envie de travailler cette oeuvre l'année prochaine (si j'ai des 3e), mais j'ai peur que les "faibles lecteurs" soient découragés par le vocabulaire.

Oh ! quand même ! Ils peuvent suivre l'histoire, et puis c'est tellement court qu'on peut lancer la lecture en classe (en lisant nous-mêmes les premières pages) histoire de les plonger dedans, et puis on est là pour les aider, quand même, non ?
Bon, j'ai tendance à l'optimisme inconscient, peut-être. Je vais le relire en faisant davantage attention.

Là, je suis en train de me ruiner pour remettre dans ma bibliothèque tout ce qui en a disparu ou n'y a jamais été :
- Lambeaux
- La promesse de l'aube
- Le blé en herbe
- La place


Et je sais que Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est un classique aux Etats-Unis. Il pourrait entrer, si mes souvenirs sont bons, dans les récits d'enfance et d'adolescence (mais aussi dans les regards sur le monde contemporain).

En lecture personnelle, j'ai vraiment beaucoup apprécié Quand j'étais soldate de Valérie Zenatti, qui écrit plutôt bien, je trouve.

Je n'ai toujours pas lu Voyage à Pitchipoï, c'est vraiment bien ?

Et j'ai souvenir d'une lecture qui m'a vraiment vraiment plu lorsque j'étais en fin de lycée ou à la fac (mais facile, hein, dans mon souvenir) :
Un petit homme de dos, de Richard Morgiève, hommage au père.
Et je trouve que l'hommage au père, c'est déjà le récit d'enfance et d'adolescence. Non ? Mais pas à étudier en classe, à mon avis.

J'ai l'impression qu'il y a vraiment beaucoup d’œuvres que nous avons lues ou étudiées au collège, et dont nous disons aujourd'hui qu'elles seront trop difficiles pour nos élèves (Vipère au poing, La promesse de l'aube, La vie devant soi,...). C'est normal ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Serge le Dim 17 Juin 2012, 11:55

Pour le vocabulaire d'une oeuvre, je fais une fiche avec les mots intéressants qui s'y trouvent et qui sont à connaitre pour bien comprendre le texte. On fait une évaluation préalable pour s'assurer qu'ils les connaissent (sinon, ça ne les aide en rien à la lecture de l'oeuvre) et je fais utiliser les mots en écriture régulière durant une période. Puis, ils les découvre en "situation" dans le texte à lire, comme sous la plume des autres camarades, ce qui réactive à chaque fois la mémoire du mot tout en leur montrant des exemples d'emploi en contexte.

Le vocabulaire me semble en effet une des clés essentielles permettant de rentrer dans un texte et de le comprendre vraiment. Et ça évite de faire du vocabulaire déconnecté de la lecture et des projets d'écriture de la séquence.

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI
avatar
Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Bussy le Dim 17 Juin 2012, 13:03

Quand j'écrivais que le vocabulaire pouvait décourager certains lecteurs, je ne voulais absolument pas dire qu'il allait me décourager moi.
Je pense procéder un peu comme toi, Serge : démarrage de la lecture en classe, une fiche pour accompagner les élèves chez eux, mais aussi un travail d'imprégnation par l'écriture.

avatar
Bussy
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Danaé le Dim 17 Juin 2012, 14:46

Voyage à Pitchipoï est un très joli livre, facile à lire.

avatar
Danaé
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par roxanne le Dim 17 Juin 2012, 14:52

j'avais été forcée de le faire car en série dans un collège où on ne pouvait pas faire acheter de livres, j'avais trouvé ça trés faible littérairement.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Amaliah le Dim 17 Juin 2012, 15:23

Voyage à Pitchipoï ne m'a laissé aucun souvenir. Je ne le ferais jamais en OI. Je le donne en LC au choix.
avatar
Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 16:22

Je posais la question pour la cursive, effectivement.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par malo21 le Dim 17 Juin 2012, 17:14

J'aime beaucoup Pitchipoï aussi, je le donne en cursive. j'ai des collègues qui l'étudient en classe et cela marche très bien pour des classes faibles
avatar
malo21
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par roxanne le Dim 17 Juin 2012, 19:08

c'est quand même léger je trouve.
avatar
roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par zerbinette le Dim 17 Juin 2012, 19:20

J'ai beaucoup aimé L'année de l'éveil, je le trouve plus facile que Lambeaux en plus pour des 3èmes.

zerbinette
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par cannelle21 le Dim 17 Juin 2012, 19:43

Je n'ai pas aimé Voyage à Pitchipoï... et Marina comment dire???
Par contre je me demande si L'attrape coeur de Salinger pourrait passer en cursive. J'avais adoré plus jeune. Il faudrait que je le relise.
L'année dernière j'ai aussi prêté Etre sans destin, de Imre Kertsz à une très bonne élève: elle a beaucoup aimé.
Je me disais que Le bal, de Irène Nemirosky pourrait peut-être faire l'objet d'une étude.
avatar
cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 20:06

cannelle21 a écrit:Je n'ai pas aimé Voyage à Pitchipoï... et Marina comment dire???
Par contre je me demande si L'attrape coeur de Salinger pourrait passer en cursive. J'avais adoré plus jeune. Il faudrait que je le relise.
L'année dernière j'ai aussi prêté Etre sans destin, de Imre Kertsz à une très bonne élève: elle a beaucoup aimé.
Je me disais que Le bal, de Irène Nemirosky pourrait peut-être faire l'objet d'une étude.

Euh... tu pourrais préciser ta pensée ? Je ne l'ai pas encore lu, mais c'est le prochain sur ma liste afin de me faire une idée. Tout le monde encense les romans de Zafon, mais j'ai largement préféré Carole Martinez.
L'attrape-coeur, pour des bons lecteurs en cursive, oui : c'est à cet âge exactement que je l'ai lu.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par cannelle21 le Dim 17 Juin 2012, 20:10

J'ai beaucoup aimé L'ombre du vent, moins le deuxième et Marina j'ai trouvé ça mal écrit, incohérent... bref j'ai détesté, mais je pense que des troisièmes pourraient peut-être y trouver de quoi les satisfaire.
avatar
cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 20:25

Oh ben alors, s'il faut que je lise un truc nul pour satisfaire les 3e... zut de flûte... Bon, je vais essayer quand même, on ne sait jamais, au moins quelques pages.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 20:26

Je n'ai jamais entendu parler de Imre Kertsz, je vais m'y intéresser.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Nadejda le Dim 17 Juin 2012, 20:28

cannelle21, à propos de Kertész, tu en as discuté avec ton élève ensuite ? Vous en avez parlé en classe ? Ça m'intéresse parce que c'est un roman faussement simple justement (le "Candide à Auschwitz) et je me demandais comment en parler en 3e.
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par cannelle21 le Dim 17 Juin 2012, 20:32

Etre sans destin est un livre sublime, une de mes révélations de l'année dernière, un livre qui m'a bouleversée. J'en ai parlé avec la gamine après et elle a voulu ensuite faire un compte rendu de lecture en classe à ses camarades en lisant des extraits. Les autres ont été attentifs. C'était une élève brillante et toutes les quinzaines je devais lui apporter un livre histoire qu'on en discute: elle a lu L'ombre du vent, Orgueils et préjugés, Phèdre...

La Jabotte, tu me diras ce que tu en penses.
avatar
cannelle21
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Nadejda le Dim 17 Juin 2012, 20:34

J'adore Imre Kertész, je comprends très bien Wink
avatar
Nadejda
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Frisouille le Dim 17 Juin 2012, 20:47

Danaé a écrit:Voyage à Pitchipoï est un très joli livre, facile à lire.


roxanne a écrit:j'avais été forcée de le faire car en série dans un collège où on ne pouvait pas faire acheter de livres, j'avais trouvé ça trés faible littérairement.

Même avis : je me suis abondamment barbée.
avatar
Frisouille
Devin


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par La Jabotte le Dim 17 Juin 2012, 21:11

cannelle21 a écrit:Etre sans destin est un livre sublime, une de mes révélations de l'année dernière, un livre qui m'a bouleversée. J'en ai parlé avec la gamine après et elle a voulu ensuite faire un compte rendu de lecture en classe à ses camarades en lisant des extraits. Les autres ont été attentifs. C'était une élève brillante et toutes les quinzaines je devais lui apporter un livre histoire qu'on en discute: elle a lu L'ombre du vent, Orgueils et préjugés, Phèdre...

La Jabotte, tu me diras ce que tu en penses.

Merci ! yesyes J'espère pouvoir me faire plaisir l'an prochain en conseillant pareils livres à au moins un ou une élève !

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par zerbinette le Dim 17 Juin 2012, 21:14

Je trouve que L'ombre du vent a toutes les caractéristiques d'un roman pour les adolescents, donc Marina pourquoi pas?
L'idée de Salinger me ravit, mais dans mes souvenirs le style est très "oral": tous les tics de langage ne peuvent-ils pas être un obstacle à la compréhension?

zerbinette
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3e] Récits d'enfance et d'adolescence

Message par Aëmiel le Dim 17 Juin 2012, 21:43

Bide cette année avec l'attrape-coeur en LC.
Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, les qqs élèves qui l'ont lu l'ont trouvé très long. humhum

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/
avatar
Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum