La revalorisation salariale des enseignants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La revalorisation salariale des enseignants

Message par johel le Lun 18 Juin 2012 - 17:29

Peillon qui occupe toujours autant le terrain médiatique (interview de 15 minutes sur bfm) : sur notre rémunération

http://www.bfmtv.com/bourdin-2012-vincent-peillon-actu29375.html

"Les enseignants sont mal payés, 20 % de moins que la moyenne européenne.
Il y a encore en France (...) des gens pour qui l'argent n'est pas le premier moteur...Ils en manquent et si on peut l'améliorer on le fera. Mais quand on choisit d'être professeur des écoles, on ne le choisit pas pour l'argent, chacun l'a compris!!!! On le choisit parce que l'on a une certaine idée de l'humanité, parce que l'on a une certaine idée de sa patrie, une certaine idée de l'état général, une certaine idée du service public, on a une idée de l'instruction, de la liberté de conscience...C'est tout ça qui font les valeurs d'un pays..."


Et en conclusion, la revalorisation n'est pas possible pour le moment....

Énorme !!!!

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Celadon le Lun 18 Juin 2012 - 17:31

Il n'a parlé que des PE ?
Le culot qui anime ce monsieur est considérable.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par johel le Lun 18 Juin 2012 - 17:36

Oui dans ce passage il n'a parlé que des PE. Mais bon son discours n'excluait pas forcément les enseignants du secondaire vu que la grille indiciaire est la même...

Il y a eu le passage sur les rythmes (Toussaint et rentrée avancée), le contrôle continu au bac; les zones de vacances, le redoublement....

johel
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par MUTIS le Lun 18 Juin 2012 - 17:36

Très beau tout cela !!! Cela marchait bien il y a encore 30 ou 20 ans, quand le pouvoir d'achat immobilier était 2 ou 3 fois supérieur à ce qu'il est aujourd'hui... Mais, il faut sortir de ces idées reçues et de ces poncifs. Nous n'avons pas fait voeu de pauvreté non plus et dans une société où l'argent est un des critères de la reconnaissance sociale, nous avons aussi droit à cette part de reconnaissance... C'est aussi en revalorisant les salaires qu'on revalorise symboliquement une profession aux yeux des élèves et de l'opinion. Car pour beaucoup (ceux qui ont fait des études longues en particulier) les profs sont des gagne-petits assez méprisables.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Roumégueur Ier le Lun 18 Juin 2012 - 17:40

Je l'ai entendu ce matin, j'ai failli me garer et ne pas aller bosser. Bel argument, on aime tellement ce métier qu'on ferait presque du bénévolat... ça me laisse bien pantois, d'autant qu'une augmentation de 20% ne nous ramènerait qu'à la moyenne des pays européens !!
Je ne sais pas pour vous, mais à mon échelon, les fins de mois sont carrèment rock'n'roll, alors je le conçois, il n'y a pas dargent dans les caisses, mais il va bien falloir trouver une solution : comment attirer les 16 000 candidats pour les postes qu'il veut créer? En proposant à bac+5 une évolution de salaire si dérisoire?

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Juin 2012 - 17:46

@johel a écrit:[i]"Les enseignants sont mal payés, 20 % de moins que la moyenne européenne.
Mais quand on choisit d'être professeur des écoles, on ne le choisit pas pour l'argent, chacun l'a compris!!!!
On le choisit par vocation et ceux s'occupent de vils problèmes d'argent et trouvent qu'ils sont mal payés, c'est qu'ils n'ont pas la vocation.
Ce sont des mauvais profs, pire des ennemis du pays qui veulent mettre à bas les valeurs de notre belle nation.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Pseudo le Lun 18 Juin 2012 - 17:48

C'est juste énorme !!!!!!!
Et lui, il est payé ou bien il fait son taf pour l'amour de l'art ????
Non mais où on en est rendu !!!!

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Dinosaura le Lun 18 Juin 2012 - 17:49

Parce que les médecins, les juges etc n'ont pas la vocation eux...

_________________
"Le plus esclave est celui qui ignore ses chaînes."

Dinosaura
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Condorcet le Lun 18 Juin 2012 - 17:49

@MUTIS a écrit:Très beau tout cela !!! Cela marchait bien il y a encore 30 ou 20 ans, quand le pouvoir d'achat immobilier était 2 ou 3 fois supérieur à ce qu'il est aujourd'hui... Mais, il faut sortir de ces idées reçues et de ces poncifs. Nous n'avons pas fait voeu de pauvreté non plus et dans une société où l'argent est un des critères de la reconnaissance sociale, nous avons aussi droit à cette part de reconnaissance... C'est aussi en revalorisant les salaires qu'on revalorise symboliquement une profession aux yeux des élèves et de l'opinion. Car pour beaucoup (ceux qui ont fait des études longues en particulier) les profs sont des gagne-petits assez méprisables.

heu heu heu

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par arcenciel le Lun 18 Juin 2012 - 17:52

@Pseudo a écrit:C'est juste énorme !!!!!!!
Et lui, il est payé ou bien il fait son taf pour l'amour de l'art ????
Non mais où on en est rendu !!!!
Plus bas que terre!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Circé le Lun 18 Juin 2012 - 17:57

Y'a pas le smiley qui vomit mais c'est tout comme !!
furieux

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par JPhMM le Lun 18 Juin 2012 - 17:57

@Roumégueur Ier a écrit:d'autant qu'une augmentation de 20% ne nous ramènerait qu'à la moyenne des pays européens !!
De 25% professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Marcassin le Lun 18 Juin 2012 - 17:59

Pour l'honnêteté du débat, Vincent Peillon avait déjà annoncé très clairement avant les élections qu'une revalorisation n'était pas au programme immédiat : http://www.neoprofs.org/t46584-vincent-peillon-nous-fixons-comme-priorite-la-refondation-du-systeme-avec-les-enseignants#1390563

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Juin 2012 - 18:02

Il est plus économique de revaloriser les valeurs censées être incarnées par les enseignants. Ca ne coûte qu'un peu de salive et ça peut même nous donner mauvaise conscience de nous plaindre, de gémir au lieu d'endosser avec courage l'armure de la justice, de la liberté et de la fraternité, de l'instruction et de la citoyenneté.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par JPhMM le Lun 18 Juin 2012 - 18:05

On le choisit parce que l'on a une certaine idée de l'humanité, parce que l'on a une certaine idée de sa patrie, une certaine idée de l'état général, une certaine idée du service public, [...] de la liberté de conscience...C'est tout ça qui font les valeurs d'un pays..."
Et si on appliquait cela au train de vie des députés et sénateurs ?

PS : c'est combien le salaire moyen européen d'un ministre ? Rolling Eyes Et 20% de moins que cela, c'est combien ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Juin 2012 - 18:11

Le train de vie c'est pas seulement le salaire.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par JPhMM le Lun 18 Juin 2012 - 18:14

@Spinoza1670 a écrit:Le train de vie c'est pas seulement le salaire.
Oui, c'est vrai, pardon.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par WonderWoman le Lun 18 Juin 2012 - 18:16

@condorcet a écrit:
@MUTIS a écrit:Très beau tout cela !!! Cela marchait bien il y a encore 30 ou 20 ans, quand le pouvoir d'achat immobilier était 2 ou 3 fois supérieur à ce qu'il est aujourd'hui... Mais, il faut sortir de ces idées reçues et de ces poncifs. Nous n'avons pas fait voeu de pauvreté non plus et dans une société où l'argent est un des critères de la reconnaissance sociale, nous avons aussi droit à cette part de reconnaissance... C'est aussi en revalorisant les salaires qu'on revalorise symboliquement une profession aux yeux des élèves et de l'opinion. Car pour beaucoup (ceux qui ont fait des études longues en particulier) les profs sont des gagne-petits assez méprisables.

heu heu heu
ça te surprend mais je l'ai vu ... entendu ... de la part d'une copine qui est notaire (bac+5 et année de stage) et une qui est pharmacienne (bac +6 et concours). Elles ont dit que mon salaire était trop élevé pour le boulot fait. Ah bon ? Pourquoi ? J'ai bac +5 + un concours, je devrais être payée autant que vous deux, les cocottes.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par MUTIS le Lun 18 Juin 2012 - 18:18

@condorcet a écrit:
@MUTIS a écrit:Très beau tout cela !!! Cela marchait bien il y a encore 30 ou 20 ans, quand le pouvoir d'achat immobilier était 2 ou 3 fois supérieur à ce qu'il est aujourd'hui... Mais, il faut sortir de ces idées reçues et de ces poncifs. Nous n'avons pas fait voeu de pauvreté non plus et dans une société où l'argent est un des critères de la reconnaissance sociale, nous avons aussi droit à cette part de reconnaissance... C'est aussi en revalorisant les salaires qu'on revalorise symboliquement une profession aux yeux des élèves et de l'opinion. Car pour beaucoup (ceux qui ont fait des études longues en particulier) les profs sont des gagne-petits assez méprisables.

heu heu heu

Euh...Tu ne savais pas ? Shocked Shocked Shocked

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Celadon le Lun 18 Juin 2012 - 18:25

Tu es trop payée pour être TOUT LE TEMPS en vacances, Kroko.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Spinoza1670 le Lun 18 Juin 2012 - 18:33

"Bah oui, en plus, tu utilises les mêmes polys d'une année sur l'autre. Alors, certes, les deux premières années sont un peu dures, mais après, franchement ça roule, non ?"

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par CatLea le Lun 18 Juin 2012 - 18:34

"Puis c'est cool vu les vacances que vous avez!!"

CatLea
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Lantelme le Lun 18 Juin 2012 - 18:34

Et vous êtes étonnés ? Parce que vous pensiez que la gauche traiterait mieux les enseignants que la droite ? Ce sera d'ailleurs probablement pire, car le pouvoir d'achat va baisser à cause de la fin de la défiscalisation des heures sup.

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par Celadon le Lun 18 Juin 2012 - 18:37

Oui, parlons un peu des heures sup des PE.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: La revalorisation salariale des enseignants

Message par micaschiste le Lun 18 Juin 2012 - 18:41


Si vous voulez entendre de vive voix notre nouveau ministre c'est là :
http://www.rmc.fr/podcast/podcast.php?id=38
entre 9 min 40 et 11 min 40 sur les salaires

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum