Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Mer 20 Juin 2012 - 14:19
l'ENgénu a écrit:
@Luigi_B a écrit:Pfff... Ras le bol des dissertations sur la dimension utilitariste et efficace de la littérature. Sleep

Heureusement l'invention est un peu plus libre, justement.

Beau poème de Verlaine à commenter : poème assez explicite, beaucoup de choses à observer, une problématique presque donnée par le thème. J'espère que les élèves vont être inspirés.

Pour le corpus, les élèves, à cause du "Lion" et du texte de Du Bellay vont se précipiter sur la critique de la Cour, alors que cette fable me semble plus d'un moraliste que d'un satiriste. Qu'en pensez-vous ?

J'avais réussi enfin à leur faire comprendre que la littérature ne "passait" pas "un message" - pas plus que l'histoire ne repasse les plats Razz -, qu'elle était belle pour rien, et que c'est cela qui était beau...et le sujet les oriente vers leur marotte. Pfff...On cède à la facilité!
Oui. Sujet de dissert nul de chez nul. Je me demande ce que son concepteur doit bien pouvoir comprendre de la poésie.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par NLM76 le Mer 20 Juin 2012 - 14:22
C'est vrai, ça. Je me suis dit : je ne connais pas ce poème, et pourtant, dans les Poèmes Saturniens, il doit y avoir une vingtaine de poèmes en tout et pour tout. Mais bon, je m'étais dit qu'il m'avait probablement échappé.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Singing in The Rain le Mer 20 Juin 2012 - 15:44
Question que je me pose sur le sujet, vos avis de correcteurs please ^^ :

"Dans quelle mesure la poésie est-elle un genre efficace pour critiquer ?",

vous acceptez le plan thématique (Efficace car... car... car....) ???

ou que le plan dialectique (Oui efficace, non pas complètement).
?


Dernière édition par Happy Flower le Mer 20 Juin 2012 - 16:16, édité 3 fois
avatar
Poups
Doyen

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Poups le Mer 20 Juin 2012 - 15:54
Vous avez les sujets ici :



http://www.site-magister.com/sujets25.htm
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Daniel le Mer 20 Juin 2012 - 16:20
Un plan oui/mais... est forcément attendu ici, avec un intitulé débutant par "Dans quelle mesure..."
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Singing in The Rain le Mer 20 Juin 2012 - 16:58
@Daniel a écrit:Un plan oui/mais... est forcément attendu ici, avec un intitulé débutant par "Dans quelle mesure..."

Et si une copie brillante dans les idées et le style se limite à un plan thématique, quelle serait la pénalité ? en dessous de la moyenne, c'est possible ? ou juste la perte des points de construction/ cohérence 4 ou 6pts ?
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Luigi_B le Mer 20 Juin 2012 - 17:10
Cripure a écrit:Luigi, c'est toi qui as encore pourri le web ? Very Happy Le concepteur du sujet a manifestement eu la flemme d'aller chercher le texte dans un recueil, il est allé sur le net, a lu "Poèmes saturniens" chez un tâcheron quelconque et hop ! Sauf que ce n'est pas les Poèmes saturniens, mais un poème seulement publié en revue. En plus, des différences notables de ponctuation avec ladite revue, justement. Donc, Luigi, faut que tu arrêtes lol!
Cripure, un jour, je serai comme toi, je me le promets ! :sorciere:

Il faudrait retrouver la source.

En tout cas, poème très commenté sur le net, notamment chez nos amis Oboulo et Oodoc, mais pas forcément de manière très inspirée. J'espère ne rien retrouver dans les copies. araignée

http://www.oodoc.com/46290-spectacle-satire-sociale-description.php
http://www.oodoc.com/77068-verlaine-poeme-enterrement-critique-societe-mort.php
http://philosophie-et-litterature.oboulo.com/verlaine-enterrement-45402.html
http://philosophie-et-litterature.oboulo.com/enterrement-paul-verlaine-94401.html
http://www.devoir-de-philosophie.com/dissertation-commentaire-enterrement-verlaine-161901.html
http://www.fichesdelecture.com/commande/commentaire/403-fetes-galantes-romances-sans-paroles/?id=1798
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nuits le Mer 20 Juin 2012 - 17:33
Happy Flower a écrit:
@Daniel a écrit:Un plan oui/mais... est forcément attendu ici, avec un intitulé débutant par "Dans quelle mesure..."

Et si une copie brillante dans les idées et le style se limite à un plan thématique, quelle serait la pénalité ? en dessous de la moyenne, c'est possible ? ou juste la perte des points de construction/ cohérence 4 ou 6pts ?

Je serais plutôt de l'avis de Daniel, mais il faudrait voir quelles seront les "consignes" de correction

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Singing in The Rain le Mer 20 Juin 2012 - 17:41
@Nuits a écrit: Je serais plutôt de l'avis de Daniel, mais il faudrait voir quelles seront les "consignes" de correction

Et tu mettrais en dessous de la moyenne même si la copie est excellent dans les idées et l'argumentation (mais incomplète) ?
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par lebrudu84 le Mer 20 Juin 2012 - 17:45
Quoi qu'il en soit, toute ma compassion pour les collègues qui vont devoir se coltiner les sujets d'invention de la série L: sur un corpus assez ardu, une écriture d'invention d'un vide intersidéral, sans une once d'argumentation. furieux
Et pour la dissertation de cette même série, une interrogation: le concepteur ne part pas d'une citation extraite du texte de Montaigne ("les coches", livre III) mais d'une phrase tirée du livre I. C'est normal ça? 😕

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Anacyclique
Expert

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Anacyclique le Mer 20 Juin 2012 - 18:02
Les 3/4 de mes anciens élèves ont choisi le poème de Verlaine. D'après ce qu'ils m'ont dit, il va y avoir de bons commentaires, je crois. Le poème est riche.
avatar
Pomée
Niveau 7

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Pomée le Mer 20 Juin 2012 - 18:04
Et pourquoi y a-t-il Levi-Strauss dans un sujet sur l'Humanisme et la Renaissance ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Mer 20 Juin 2012 - 18:23
C'est marrant, tout le monde a le nez dans le guidon pour savoir comment noter le commentaire, il n'y en a deux seulement, trois avec votre serviteur, qui soient indignés de ce que le texte soit maltraité et que toute la chaîne de conception du sujet ait dysfonctionné. Mystères de l'enseignement des lettres Suspect

Luigi, j'ai la source, et c'est d'ailleurs inquiétant, car dans la revue où le poème a été publié, non seulement le vers 14 est un octosyllabe (et ponctué autrement, d'ailleurs, comme le vers 1 du reste), mais le 3 est un décasyllabe, alors que le sujet donne un alexandrin. Voir PJ en p. 2. C'est le fac similé de la revue dans laquelle le poème a paru.
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par lebrudu84 le Mer 20 Juin 2012 - 18:32
C'est très perturbant cette histoire de texte mutilé; je ne suis pas un verlainien, mais ce sonnet avec un décasyllabe orphelin me turlupine.
Cripure, une hypothèse: n'y aurait-il pas une coquille dans le texte donné au journal la Plume? Ce ne serait pas la première fois qu'un canard de l'époque abîme un texte (cf. Rimbaud, dont les Illuminations)

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Mer 20 Juin 2012 - 18:41
@lebrudu84 a écrit:C'est très perturbant cette histoire de texte mutilé; je ne suis pas un verlainien, mais ce sonnet avec un décasyllabe orphelin me turlupine.
Cripure, une hypothèse: n'y aurait-il pas une coquille dans le texte donné au journal la Plume? Ce ne serait pas la première fois qu'un canard de l'époque abîme un texte (cf. Rimbaud, dont les Illuminations)
Si, c'est possible, bien sûr. Mais quand celui qui conçoit le sujet se trompe déjà sur le recueil (parce qu'il n'est évidemment pas allé le chercher dans un livre, mais l'a "pompé" sur le net sans rien vérifier), tous les doutes sont permis. J'ai saisi mes IPR, j'attends leur réponse éclairée.
avatar
lebrudu84
Niveau 9

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par lebrudu84 le Mer 20 Juin 2012 - 18:44
Et vous avez bien fait; le simple fait de se de planter sur l'origine du texte montre un dilletantisme assez alarmant...

_________________
cheers Bravo, tu as saisi la différence entre l'auxiliaire "être" et l'auxiliaire "avoir"! veneration
avatar
Cipango
Habitué du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Cipango le Mer 20 Juin 2012 - 18:52
Même sujet donné en 1re A, B, S, E en juin 1992, dans le groupe IV (eh oui la France était divisée en quatre groupes d'épreuves à mon époque!).

Le texte était:

Je ne sais rien de gai comme un enterrement !
Le fossoyeur qui chante et sa pioche qui brille,
La cloche, au loin, dans l’air, lançant son svelte trille,
Le prêtre en blanc surplis, qui prie allègrement,

L’enfant de choeur avec sa voix fraîche de fille,
Et quand, au fond du trou, bien chaud, douillettement,
S’installe le cercueil, le mol éboulement
De la terre, édredon du défunt, heureux drille,

Tout cela me paraît charmant, en vérité !
Et puis tout rondelets, sous leur frac écourté,
Les croque-morts au nez rougi par les pourboires,

Et puis les beaux discours concis, mais plein de sens,
Et puis, coeurs élargis, fronts où flotte une gloire,
Les héritiers resplendissants !


avec la mention suivante: "Le poète a probablement écrit ce texte entre 20 et 21 ans". Et bien sûr l'aide fournie en ce temps-là: "Vous ferez de ce poème un commentaire composé. Vous pourrez montrer, par exemple, comment Verlaine utilise l'écriture poétique pour tourner en dérision l'enterrement."

avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Luigi_B le Mer 20 Juin 2012 - 19:17
On tient une bonne piste, Cipango.

Son biographe Edmond Lepelletier (1846-1913) prétend avoir publié de son propre chef le poème dans "L'Echo de Paris" : la date de publication reste à trouver car ce n'est apparemment pas le 10 mai 1891.

Par exemple, et je fus d'accord avec lui, par un sentiment de convenance facile à comprendre, il fit sauter la pièce qui, conservée par moi en original, publiée vingt-cinq ans plus tard, est citée ci-dessus : «Je ne sais rien de gai comme un enterrement. » On a vu dans quelles conditions ce poème ironique fut retrouvé et réimprimé.

[...]

Toujours désorbité, et ne suivant guère les journaux, Verlaine n'avait pas lu l'Echo de Paris, où, dans un article sympathique, à lui consacré, j'avais reproduit ce sonnet de l'Enterrement, retrouvé dans mes papiers, — très soigneusement conservés, classés, rangés en des dossiers depuis 1871, mais antérieurement dispersés, perdus ou détruits par ma mère affolée, à la veille ou à la suite de poursuites et de perquisitions politiques dont je fus l'objet sous l'Empire et après la Commune.

Un grand nombre de lettres et de vers et fragments inédits de Verlaine, remontant aux années antérieures à la guerre, que je possédais, ont ainsi disparu.

Le sonnet de l'Enterrement, qui a été reproduit par la Plume, n? du ? juillet 1896, a été réimprimé dans le volume des Œuvres posthumes. Librairie Léon Vanier. A. Messein, successeur, 19o3.

Ce sonnet, daté du 5 juillet 1864, est dans la manière ironique et macabre à laquelle, par la suite, Verlaine devait recourir souvent. Toute la pièce est d'une assez précise composition, les détails de la cérémonie funèbre préparent la chute finale et combinée : la raillerie des cupidités héritières s'étalant en joie, impossible à dissimuler, malgré la mine contristée, obligatoire pour un deuil décent.

Source : http://www.archive.org/stream/paulverlainesavi00lepeuoft/paulverlainesavi00lepeuoft_djvu.txt
avatar
John
Médiateur

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par John le Mer 20 Juin 2012 - 19:20
Références exactes pour l'Enterrement :

L'Echo de Paris, 10.05.1891
La Plume, février 1896
Robert Kopp nous dit : "Le poème est sans doute postérieur à Poèmes saturniens".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par John le Mer 20 Juin 2012 - 19:25
La version donnée par le sujet du bac n'est peut-être pas celle de 1896, mais c'est celle qui est communément admise (c'est celle de l'édition des oeuvres complètes en Bouquins par exemple). Ca doit donc être la version de 1891 (?)


Dernière édition par John le Mer 20 Juin 2012 - 20:02, édité 3 fois

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Luigi_B le Mer 20 Juin 2012 - 19:58
@John a écrit:L'Echo de Paris, 10.05.1891

Je ne retrouve pas la trace : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k799208q.langFR
avatar
John
Médiateur

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par John le Mer 20 Juin 2012 - 20:05
@Luigi_B a écrit:
@John a écrit:L'Echo de Paris, 10.05.1891

Je ne retrouve pas la trace : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k799208q.langFR
Ah ben voilà que Robert Kopp nous ment à présent :shock:

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Luigi_B le Mer 20 Juin 2012 - 20:22
Il doit y avoir une erreur sur la date, je ne vois que ça.
avatar
John
Médiateur

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par John le Mer 20 Juin 2012 - 20:24
@Luigi_B a écrit:Il doit y avoir une erreur sur la date, je ne vois que ça.
Je n'ai Verlaine qu'en Bouquins : personne n'a le Pléïade sous la main ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
arabeskankylose
Niveau 6

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par arabeskankylose le Mer 20 Juin 2012 - 22:21
Suis-je la seule à ne pas bien comprendre l'intérêt du sujet d'invention ? Il y a dans la formulation un flou logique (je ne vois pas vraiment d'opposition entre les deux positions prédéfinies, qui mérite un débat digne de ce nom) qui rend ce sujet insipide.
BOURTHES _ La poésie, ça doit inciter à l'esprit critique et être utile, mon cher Raymond ! Regarde, en lisant Racine, on peu critiquer la société de consommation actuelle !!!
PICOURD _ Mais, cher Roro, elle possède bien d'autres dimensions : il suffit que tu relises l'intégralité de ton oeuvre pour le prouver ! Tu sais si bien déployer les multiples potentialités du verbe poétique !!!
Je caricature à mort, car point de piquant sans mauvaise foi, mais on dirait tout de même un mauvais plan de dissertation ce sujet... Je sens que je vais être bien mal à l'aise avec les copies qui l'auront choisi, et cela ne m'inspire guère.
J'espère que les consignes de correction n'amplifieront pas le flou concernant les exigences et les contraintes à respecter.
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nadejda le Mer 20 Juin 2012 - 22:32
@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:Il doit y avoir une erreur sur la date, je ne vois que ça.
Je n'ai Verlaine qu'en Bouquins : personne n'a le Pléïade sous la main ?

Hm je ne l'ai pas sous la main mais quelqu'un a la page ici : http://www.etudes-litteraires.com/forum/topic1401-lenterrement-de-paul-verlaine.html
Je n'en sais pas plus Very Happy

(Dans un autre sujet, une élève dit avoir été intriguée pendant l'épreuve car elle avait parcouru le recueil chez elle et a remarqué aujourd'hui que la tonalité du poème était assez différente des Poèmes saturniens. Il y a de l'espoir !)

Contenu sponsorisé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum