Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Nadejda
Monarque

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nadejda le Mer 20 Juin 2012, 20:32
@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:Il doit y avoir une erreur sur la date, je ne vois que ça.
Je n'ai Verlaine qu'en Bouquins : personne n'a le Pléïade sous la main ?

Hm je ne l'ai pas sous la main mais quelqu'un a la page ici : http://www.etudes-litteraires.com/forum/topic1401-lenterrement-de-paul-verlaine.html
Je n'en sais pas plus Very Happy

(Dans un autre sujet, une élève dit avoir été intriguée pendant l'épreuve car elle avait parcouru le recueil chez elle et a remarqué aujourd'hui que la tonalité du poème était assez différente des Poèmes saturniens. Il y a de l'espoir !)

avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par nlm76 le Mer 20 Juin 2012, 20:34
Happy Flower a écrit:
@Daniel a écrit:Un plan oui/mais... est forcément attendu ici, avec un intitulé débutant par "Dans quelle mesure..."

Et si une copie brillante dans les idées et le style se limite à un plan thématique, quelle serait la pénalité ? en dessous de la moyenne, c'est possible ? ou juste la perte des points de construction/ cohérence 4 ou 6pts ?

Une copie brillante dans les idées et le style ?!? C'est directement entre 18 et 20 !
Euh... à condition qu'il y ait des exemples analysés, et pas que dans le corpus.
Il n'y a pas de plan attendu ! Le tout, c'est qu'ils répondent à la question posée.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Nadejda
Monarque

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nadejda le Mer 20 Juin 2012, 20:38
@John a écrit:
@Luigi_B a écrit:Il doit y avoir une erreur sur la date, je ne vois que ça.
Je n'ai Verlaine qu'en Bouquins : personne n'a le Pléïade sous la main ?

Hm je ne l'ai pas sous la main mais quelqu'un a la page ici : http://www.etudes-litteraires.com/forum/topic1401-lenterrement-de-paul-verlaine.html
Je n'en sais pas plus Very Happy

(Dans un autre sujet, une élève dit avoir été intriguée pendant l'épreuve car elle avait parcouru le recueil chez elle et a remarqué aujourd'hui que la tonalité du poème était assez différente des Poèmes saturniens. Il y a de l'espoir !)

avatar
Pernette
Niveau 6

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Pernette le Mer 20 Juin 2012, 21:57
Je suis assez déprimée... je doute que ça ait fonctionné chez mes élèves.

1. Les notes étaient-elles suffisantes ?
La grande majorité de mes S ne savaient pas ce qu'était un "édredon", et le "trille", bien qu'expliqué, ils ne l'ont pas rattaché à un son aigu (de fait ils n'ont pas vu que ça ne pouvait se rattacher à une cloche).

2. L'inspectrice me fait remarquer lourdement que les registres ne sont plus au programme en octobre. Mais, dans le doute, je force quand même mes élèves à savoir les repérer avec une liste apprise par cœur. Alors, ils n'ont pas eu de problème avec "satirique", ce n'est pas le cas de bien des élèves rencontrés dans le couloir, incapable de définir ce mot précisément (on pouvait le déduire du corpus toutefois).

Pour les S, j'ai bien aimé le texte, nous avions vu "Quand le ciel bas et lourd", "Le Paresseux"... Ils avaient des points de comparaison : ils ne les ont pas vraiment exploités !

Je n'ai pas vu de copies avec des sujets d'invention...

En revanche, j'ai trouvé le corpus un peu surfait...

Quant au sujet des L...
affraid affraid


_________________
""je respecte les camardes"
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Mer 20 Juin 2012, 22:30
@Nadejda a écrit:(Dans un autre sujet, une élève dit avoir été intriguée pendant l'épreuve car elle avait parcouru le recueil chez elle et a remarqué aujourd'hui que la tonalité du poème était assez différente des Poèmes saturniens. Il y a de l'espoir !)
Si je trouve cette remarque dans une copie, c'est direct 20/20. Une élève qui montre qu'à la différence du "prof" qui a choisi ce texte sur un corrigé du net, il a un peu de sens littéraire mérite amplement le maximum.
@nlm76 a écrit:
Happy Flower a écrit:
@Daniel a écrit:Un plan oui/mais... est forcément attendu ici, avec un intitulé débutant par "Dans quelle mesure..."
Et si une copie brillante dans les idées et le style se limite à un plan thématique, quelle serait la pénalité ? en dessous de la moyenne, c'est possible ? ou juste la perte des points de construction/ cohérence 4 ou 6pts ?
Une copie brillante dans les idées et le style ?!? C'est directement entre 18 et 20 !
Euh... à condition qu'il y ait des exemples analysés, et pas que dans le corpus.
Il n'y a pas de plan attendu ! Le tout, c'est qu'ils répondent à la question posée.
Mais oui Very Happy
@Pernette a écrit:Je suis assez déprimée... je doute que ça ait fonctionné chez mes élèves.
1. Les notes étaient-elles suffisantes ?
La grande majorité de mes S ne savaient pas ce qu'était un "édredon", et le "trille", bien qu'expliqué, ils ne l'ont pas rattaché à un son aigu (de fait ils n'ont pas vu que ça ne pouvait se rattacher à une cloche).
On ne va quand même pas donner "édredon" ? Le vocabulaire, ça s'apprend depuis le CE1. Un trille est la répétition très rapide d'une note suivie de la note suivante dans la gamme, ça n'a rien à voir avec un son aigu. il y a une note qui donne un sens faux ? De mieux en mieux ! Un cador, celui qui a fait le sujet !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Iphigénie le Jeu 21 Juin 2012, 04:59
A décharge, je ne trouve pas , pour une fois le regroupement des textes aussi exécrable que d'habitude, je trouve qu'il y a là une forme de cohérence dans la diversité...
Par contre, je trouve que cela ressemble plus au programme de seconde que de première (mais bon, qui est en première est sensé avoir fait une seconde....) : Verlaine pourrait les faire terriblement penser à l'"incontournable" Enterrement à Ornans.....
Ce qui me dérange un peu c'est cette entrée restreinte sur la poésie satirique face à un programme de très grande extension comme "la poésie du XVIe à nos jours", et c'est vrai que le sempiternel sujet sur l'efficacité " de tel genre littéraire" est un peu lassant , d'une part, et d'autre part il risque de dériver vers un sujet sur l'argumentation plutôt que sur la poésie.

Sinon la note sur le trille:"note musicale, sonorité qui se prolonge" est juste vague, mais suffisante pour comprendre le sens.

A décharge pour le collègue concepteur, qu'est-ce que c'est pénible de concevoir un sujet avec toutes les contraintes de mise en forme...et pendant l'été... Very Happy (non non rassurez-vous, ce n'est pas moi Laughing mais j'ai déjà donné jadis et naguère pour une autre épreuve et ça m'a bien plombé mes vacances...)
avatar
Palombella Rossa
Érudit

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Palombella Rossa le Jeu 21 Juin 2012, 06:45
Bon, je sens que je n'en ai pas fini , dans les khopies, avec "l'auteur nous fait passer un message", "l'auteur critique" et "l'auteur dénonce"... furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux furieux
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Abraxas le Jeu 21 Juin 2012, 07:08


Entre le sujet S-ES ("l'auteur nous fait passer un message") et celui de L ("le bon sauvage, sa vie, son oeuvre), je propose de remplacer l'intitulé EAF par EAECJS -- ce sera plus clair.
Une fois de plus, l'enseignement des lettres est instrumentalisé dans le sens du fameux "vivre ensemble" , "l'école ou la guerre civile" et autre catéchisme citoyennisant, qui a le don de me donner des poussées d'eczéma. diable
Et de la littérature, on en fait QUAND ?
avatar
Blan6ine
Expert

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Blan6ine le Jeu 21 Juin 2012, 07:10
Au sujet du poème de Verlaine:

http://www.rue89.com/2012/06/20/une-erreur-dans-un-intitule-du-bac-de-francais-s-et-es-233208
avatar
saramea
Habitué du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par saramea le Jeu 21 Juin 2012, 07:26
Certes, je suis d'accord avec vous. Mais une chose est sûre, nous avons enfin un sujet bateau qui pourra valoriser l'élève qui a travaillé. Marre des sujets infaisables, trop précis qui nous amenaient à accepter tout et n'importe quoi!
Je pensais que le sujet de dissert, en disant "dans quelle mesure" et en partant de l'aspect utilitaire de la poésie, cherchait à amener l'élève à réfléchir justement sur son côté non utilitaire et donc sur sa véritable spécificité.
Vous attendiez un sujet plus fin, j'imagine. Moi aussi. Mais vous oubliez qu'ils sont en 1ère. Ils ont le temps d'affiner leur réflexion sur les arts et les lettres.
Demander à un lutin de 17 ans: "Pourquoi lire un poème? À quoi ça sert? Si ça sert à rien, d'où ce besoin vient-il?...", est-ce si idiot? heu
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Jeu 21 Juin 2012, 11:43
@iphigénie a écrit:A décharge, je ne trouve pas , pour une fois le regroupement des textes aussi exécrable que d'habitude, je trouve qu'il y a là une forme de cohérence dans la diversité...
Par contre, je trouve que cela ressemble plus au programme de seconde que de première (mais bon, qui est en première est sensé avoir fait une seconde....) : Verlaine pourrait les faire terriblement penser à l'"incontournable" Enterrement à Ornans.....
Ce qui me dérange un peu c'est cette entrée restreinte sur la poésie satirique face à un programme de très grande extension comme "la poésie du XVIe à nos jours", et c'est vrai que le sempiternel sujet sur l'efficacité " de tel genre littéraire" est un peu lassant , d'une part, et d'autre part il risque de dériver vers un sujet sur l'argumentation plutôt que sur la poésie.

Sinon la note sur le trille:"note musicale, sonorité qui se prolonge" est juste vague, mais suffisante pour comprendre le sens.

A décharge pour le collègue concepteur, qu'est-ce que c'est pénible de concevoir un sujet avec toutes les contraintes de mise en forme...et pendant l'été... Very Happy (non non rassurez-vous, ce n'est pas moi Laughing mais j'ai déjà donné jadis et naguère pour une autre épreuve et ça m'a bien plombé mes vacances...)
Je n'ai jamais conçu de sujets pendant l'été, pour ma part heu heu
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Jeu 21 Juin 2012, 11:43
@Abraxas a écrit:

Entre le sujet S-ES ("l'auteur nous fait passer un message") et celui de L ("le bon sauvage, sa vie, son oeuvre), je propose de remplacer l'intitulé EAF par EAECJS -- ce sera plus clair.
Une fois de plus, l'enseignement des lettres est instrumentalisé dans le sens du fameux "vivre ensemble" , "l'école ou la guerre civile" et autre catéchisme citoyennisant, qui a le don de me donner des poussées d'eczéma. diable
Et de la littérature, on en fait QUAND ?
Il n'y a plus de littérature furieux
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Jeu 21 Juin 2012, 11:44
@saramea a écrit:Certes, je suis d'accord avec vous. Mais une chose est sûre, nous avons enfin un sujet bateau qui pourra valoriser l'élève qui a travaillé. Marre des sujets infaisables, trop précis qui nous amenaient à accepter tout et n'importe quoi!
Je pensais que le sujet de dissert, en disant "dans quelle mesure" et en partant de l'aspect utilitaire de la poésie, cherchait à amener l'élève à réfléchir justement sur son côté non utilitaire et donc sur sa véritable spécificité.
Vous attendiez un sujet plus fin, j'imagine. Moi aussi. Mais vous oubliez qu'ils sont en 1ère. Ils ont le temps d'affiner leur réflexion sur les arts et les lettres.
Demander à un lutin de 17 ans: "Pourquoi lire un poème? À quoi ça sert? Si ça sert à rien, d'où ce besoin vient-il?...", est-ce si idiot? heu
C'est marrant. Quand j'ai commencé à travailler, la 1re était considérée comme un aboutissement, non comme une sorte de 6e, porte ouverte sur la suite...
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Iphigénie le Jeu 21 Juin 2012, 11:56
Le poblème c'est que la "littérature", en première ils en sont à peine à la première découverte. En tout cas chez nous. Même en seconde, c'est tellement indifférencié, qu'on passe plus de temps à "traduire" les textes qu'à les commenter.Alors l'aboutissement...
(Pour les sujets, moi j'avais été avertie fin juin pour début septembre: ça fait bien l'été pour trouver Laughing )
avatar
Pernette
Niveau 6

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Pernette le Jeu 21 Juin 2012, 13:57
Les élèves ont d'énormes soucis en vocabulaire, sauf ceux qui ont une famille assez cultivée pour compenser quelque chose qui ne s'enseigne que sur le long terme. Je passe souvent la première demie-heure à éclairer ces problèmes... Les S, ES passe encore mais les STG...


_________________
""je respecte les camardes"
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nuits le Ven 22 Juin 2012, 05:38
@iphigénie a écrit:Le poblème c'est que la "littérature", en première ils en sont à peine à la première découverte. En tout cas chez nous. Même en seconde, c'est tellement indifférencié, qu'on passe plus de temps à "traduire" les textes qu'à les commenter.Alors l'aboutissement...
(Pour les sujets, moi j'avais été avertie fin juin pour début septembre: ça fait bien l'été pour trouver Laughing )

Cette année, un "bon" élève de seconde m'a demandé : "quelle langue exactement parlaient les auteurs qu'on étudie madame ?" . Il est vrai qu'il s'agissait de pièces (ou extraits de pièce) en vers de Molière et de Racine, mais tout de même ! Donc chez moi aussi on a fait essentiellement du déchiffrage pour résoudre les problèmes de lexique et de syntaxe. Et quand il a fallu étudier des OI, pfff... Puisqu'ils ont appris à lire cette année (et tous n'ont pas réussi), comment les imaginer étudier de la littérature l'an prochain ? Et les élèves de premières STI que j'ai eus, n'en parlons pas !
Etudier de la littérature aujourd'hui au lycée me semble presque impossible (j'ai bien sûr essayé, j'ai fait cours aux meubles).
Je ne dis pas qu'il faut se satisfaire de cette situation, mais je ne vois pas que faire avec le peu d'heures dont nous disposons et les lacunes énormes des élèves (il est vrai que je débute).

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par nlm76 le Ven 22 Juin 2012, 06:51
Oui... et si, plutôt que de leur apprendre "adjuvant", "schéma narratif", "pacte autobiographique", "diégèse", "pataphore", "prolepse" et autres concepts fumeux, on leur faisait apprendre, dès la 6e, "déroute, étreindre, souiller..."
Ce serait peut-être un peu moins horrible.
Les élèves du peuple ne rechignent pas — à condition qu'on les y oblige un peu ! — à apprendre des poèmes par cœur, du vocabulaire, des histoires, l'orthographe, la grammaire. Ce sont les fils de bourgeois qui font ce genre de coquetteries.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Nuits
Fidèle du forum

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Nuits le Ven 22 Juin 2012, 07:18
@nlm76 a écrit:Oui... et si, plutôt que de leur apprendre "adjuvant", "schéma narratif", "pacte autobiographique", "diégèse", "pataphore", "prolepse" et autres concepts fumeux, on leur faisait apprendre, dès la 6e, "déroute, étreindre, souiller..."
Ce serait peut-être un peu moins horrible.
On est bien d'accord.

@nlm76 a écrit:Les élèves du peuple ne rechignent pas — à condition qu'on les y oblige un peu ! — à apprendre des poèmes par cœur, du vocabulaire, des histoires, l'orthographe, la grammaire. Ce sont les fils de bourgeois qui font ce genre de coquetteries.

heu heu heu

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par nlm76 le Ven 22 Juin 2012, 07:33
«Le par cœur, c'est pas bien ; il faut motiver les élèves ; c'est le fond qui importe, pas la forme ; l'orthographe, c'est la science des ânes» et autres foutaises, c'est chez les fils de bourgeois qu'on entend ça, pas chez les fils d'ouvriers.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Ven 22 Juin 2012, 17:45
@nlm76 a écrit:«Le par cœur, c'est pas bien ; il faut motiver les élèves ; c'est le fond qui importe, pas la forme ; l'orthographe, c'est la science des ânes» et autres foutaises, c'est chez les fils de bourgeois qu'on entend ça, pas chez les fils d'ouvriers.
Alors là, vous avez bien raison ! Il faut être un bobo de la FCPE, du SGEN ou du SE pour ressasser semblables âneries. Les fils d'ouvriers ne sont peut-être pas très bons, au moins sont-ils conscients de l'importance du code. Il faut la morgue des presque puissants pour s'imaginer que le monde tombera à leurs pieds tant ils sont géniaux (mouarf Very Happy).
avatar
nlm76
Esprit éclairé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par nlm76 le Ven 22 Juin 2012, 19:49
Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:«Le par cœur, c'est pas bien ; il faut motiver les élèves ; c'est le fond qui importe, pas la forme ; l'orthographe, c'est la science des ânes» et autres foutaises, c'est chez les fils de bourgeois qu'on entend ça, pas chez les fils d'ouvriers.
Alors là, vous avez bien raison ! Il faut être un bobo de la FCPE, du SGEN ou du SE pour ressasser semblables âneries. Les fils d'ouvriers ne sont peut-être pas très bons, au moins sont-ils conscients de l'importance du code. Il faut la morgue des presque puissants pour s'imaginer que le monde tombera à leurs pieds tant ils sont géniaux (mouarf Very Happy).
Et c'est ainsi aussi qu'au bac on favorise les favorisés en comptant l'orthographe, la syntaxe, la ponctuation pour des cacahuètes, et en inventant "l'argumentation", qui est la rhétorique du café du commerce, en pire, parce qu'on y ajoute, au petit bonheur la chance, des "connecteurs logiques" et des "phrases de transition".

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Garance
Neoprof expérimenté

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Garance le Ven 22 Juin 2012, 20:14
@Abraxas a écrit:

Entre le sujet S-ES ("l'auteur nous fait passer un message") et celui de L ("le bon sauvage, sa vie, son oeuvre), je propose de remplacer l'intitulé EAF par EAECJS -- ce sera plus clair.
Une fois de plus, l'enseignement des lettres est instrumentalisé dans le sens du fameux "vivre ensemble" , "l'école ou la guerre civile" et autre catéchisme citoyennisant, qui a le don de me donner des poussées d'eczéma. diable
Et de la littérature, on en fait QUAND ?

+1
Aujourd'hui, réunion d'harmonisation pour la correction des copies de L.
Pour la dissert, un élève qui "récite" ce qu'il sait sur l'Humanisme obtient 14/16.
Ecriture d'invention : s'il n'y a pas de gros anachronismes (avion dans le ciel, etc.) : 13/16
Commentaire : S'il n'y a pas trop de paraphrase, c'est bien.
pale
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Ven 22 Juin 2012, 22:31
@nlm76 a écrit:
Cripure a écrit:
@nlm76 a écrit:«Le par cœur, c'est pas bien ; il faut motiver les élèves ; c'est le fond qui importe, pas la forme ; l'orthographe, c'est la science des ânes» et autres foutaises, c'est chez les fils de bourgeois qu'on entend ça, pas chez les fils d'ouvriers.
Alors là, vous avez bien raison ! Il faut être un bobo de la FCPE, du SGEN ou du SE pour ressasser semblables âneries. Les fils d'ouvriers ne sont peut-être pas très bons, au moins sont-ils conscients de l'importance du code. Il faut la morgue des presque puissants pour s'imaginer que le monde tombera à leurs pieds tant ils sont géniaux (mouarf Very Happy).
Et c'est ainsi aussi qu'au bac on favorise les favorisés en comptant l'orthographe, la syntaxe, la ponctuation pour des cacahuètes, et en inventant "l'argumentation", qui est la rhétorique du café du commerce, en pire, parce qu'on y ajoute, au petit bonheur la chance, des "connecteurs logiques" et des "phrases de transition".
J'adore d'ailleurs la façon dont on présente cette argumentation. Il faut "ajouter" des connecteurs, des relances... Comme si tout, dans une vraie argumentation, ne reposait pas entièrement sur la logique du raisonnement que l'on veut établir.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Ven 22 Juin 2012, 22:33
@Garance a écrit:
@Abraxas a écrit:

Entre le sujet S-ES ("l'auteur nous fait passer un message") et celui de L ("le bon sauvage, sa vie, son oeuvre), je propose de remplacer l'intitulé EAF par EAECJS -- ce sera plus clair.
Une fois de plus, l'enseignement des lettres est instrumentalisé dans le sens du fameux "vivre ensemble" , "l'école ou la guerre civile" et autre catéchisme citoyennisant, qui a le don de me donner des poussées d'eczéma. diable
Et de la littérature, on en fait QUAND ?

+1
Aujourd'hui, réunion d'harmonisation pour la correction des copies de L.
Pour la dissert, un élève qui "récite" ce qu'il sait sur l'Humanisme obtient 14/16.
Ecriture d'invention : s'il n'y a pas de gros anachronismes (avion dans le ciel, etc.) : 13/16
Commentaire : S'il n'y a pas trop de paraphrase, c'est bien.
pale
Eh bien, on ne suit pas ces recommandations stupides, et voilà tout. Tout prof digne de ce nom sait très bien ce que doit être le traitement d'un sujet, il n'a pas besoin de ces âneries paraphées des arbitres de l'ignorance.
invitéeMa
Niveau 5

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par invitéeMa le Dim 24 Juin 2012, 12:38
Je suis assez effarée de lire, dans un fil par ailleurs intéressant, ces remarques que je trouve pitoyables sur la manière qu'auraient les parents bourgeois et les parents ouvriers d'éduquer leurs enfants, comme s'il y avait une manière propre à chaque milieu d'élever ses enfants, comme si certains milieux avaient le monopole de certaines valeurs, comme si tout était noir ou blanc, sans nuance, un monde avec les bons d'un côté, les méchants de l'autre et Zorro (le prof, peut-être) venant distribuer la bonne parole. Que de mépris dans ces propos, que de clichés qui me donneraient presque envie de vomir ! Et les fils de profs, on les met dans quelle case, dans quelle catégorie ? Votre monde est triste à pleurer. Continuez à classer, trier, mettre dans des cases les enfants du peuple et les fils de bourgeois, ça fait avancer le monde...
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par User5899 le Dim 24 Juin 2012, 23:53
Magali1502 a écrit:Je suis assez effarée de lire, dans un fil par ailleurs intéressant, ces remarques que je trouve pitoyables sur la manière qu'auraient les parents bourgeois et les parents ouvriers d'éduquer leurs enfants, comme s'il y avait une manière propre à chaque milieu d'élever ses enfants, comme si certains milieux avaient le monopole de certaines valeurs, comme si tout était noir ou blanc, sans nuance, un monde avec les bons d'un côté, les méchants de l'autre et Zorro (le prof, peut-être) venant distribuer la bonne parole. Que de mépris dans ces propos, que de clichés qui me donneraient presque envie de vomir ! Et les fils de profs, on les met dans quelle case, dans quelle catégorie ? Votre monde est triste à pleurer. Continuez à classer, trier, mettre dans des cases les enfants du peuple et les fils de bourgeois, ça fait avancer le monde...
Ce serait intéressant, Magali, que vous preniez la peine de citer les propos que vous commentez ou auxquels vous réagissez. Là, on ne voit pas vraiment ce qui vous donne envie de vomir.
Par ailleurs, laisser entendre que le monde ne classe pas, c'est d'une grande naïveté. Mais c'est, en effet, un autre sujet.
Contenu sponsorisé

Re: Qui connaît le sujet d'EAF en S/ES ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum