Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par invitéW le Mer 20 Juin 2012 - 13:43

source

La ses­sion 2012 du bac­ca­lau­réat est déjà enta­chée d'une
sus­pi­cion de fraude : le sujet de l'épreuve anti­ci­pée d'histoire
du bac S a été publié la veille sur le forum du site Jeuxvideo.com. Un
mes­sage, posté le 18 juin au soir et inti­tulé "1eres S : révi­ser la
guerre d'Algérie" indi­quait "Vous me remer­cie­rez demain", et
rap­pe­lait les notions impor­tantes du conflit.

Le len­de­main, les can­di­dats ont pu consta­ter que l'un des deux
sujets pro­po­sés à l'épreuve d'histoire concer­nait effec­ti­ve­ment la
guerre d'Algérie. L'auteur de la "fuite" s'est alors expli­qué dans un
second message.

"J'ai été autant sur­pris que vous", a affirmé l'internaute, qui a
tenu à gar­der l'anonymat. Pour lui, il ne s'agissait que d'une
plai­san­te­rie. "J'ai fait ce topic pour essayer de faire une fausse
fuite, a-t-il expli­qué. Je n'ai rien à me repro­cher, la CIA peut tout à
fait regar­der mes mails, mes appels, etc".

Le mes­sage incri­miné a été modéré par les admi­nis­tra­teurs du forum vers 23h, mais est tou­jours consul­table sur le site du Parisien.

Cette his­toire rap­pelle étran­ge­ment l'incroyable fuite qui avait bou­le­versé le dérou­le­ment du bac­ca­lau­réat 2011
et avait conduit à l'annulation d'une par­tie de l'épreuve de
mathé­ma­tiques du bac S. L'épreuve d'histoire subira-t-elle le même
sort cette année ?

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par JPhMM le Mer 20 Juin 2012 - 13:47

Les mesures Châtel sont toujours un succès. veneration

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Circé le Mer 20 Juin 2012 - 13:48

mdr

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Moonchild le Mer 20 Juin 2012 - 18:32

"J'ai été autant sur­pris que vous", a affirmé l'internaute, qui a
tenu à gar­der l'anonymat. Pour lui, il ne s'agissait que d'une
plai­san­te­rie. "J'ai fait ce topic pour essayer de faire une fausse
fuite, a-t-il expli­qué. Je n'ai rien à me repro­cher, la CIA peut tout à
fait regar­der mes mails, mes appels, etc".
Je crois qu'on peut considérer que cet intenaute n'est pas spécialement plus infomé que quiconque, et sans doute même un peu moins...
Very Happy

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par JPhMM le Mer 20 Juin 2012 - 18:38


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Marcassin le Sam 23 Juin 2012 - 9:44

En discutant avec un collègue d'histoire-géographie, je suis pris d'un doute tout de même. La seule "guerre d'Algérie", telle qu'elle a été annoncée sur jeuxvideo.com et telle qu'elle est tombée, est visiblement un sujet très improbable et restreint, pour lequel les élèves avaient assez peu de matière : une heure de cours au plus dans l'année, d'après mon collègue, pour... deux heures de dissertation.

L'indépendance ou l'Algérie et la décolonisation étaient des sujets plus habituels.

Bref, je m'interroge quand même. scratch

Une nouvelle fuite a été annoncée en sciences en séries L et ES hier : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/06/22/97001-20120622FILWWW00771-bac-enquete-sur-un-soupcon-de-fuite.php

Le ministère de l'Education nationale a annoncé ce soir "une enquête" pour vérifier des soupçons de fuite d'un sujet de Sciences du baccalauréat L et ES.
Cette fuite supposée a été relevée par la chaîne I-Télé qui explique avoir repéré jeudi sur le site jeuxvideo.com, un message posté à 19h14 annonçant que l'épreuve, prévue le lendemain et dotée d'un coefficient de 2, serait composée de trois thèmes, "Nourrir l'humanité", "féminin-masculin" et "Le défi énergétique".
Ces trois intitulés sont effectivement ceux qui sont sortis vendredi pour les élèves des sections littéraire (L) et économique et sociale (ES).

Pour le coup, les probabilités rendent impossible le hasard.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Clarinette le Sam 23 Juin 2012 - 12:59

Ah non, hein, ils ne vont pas faire repasser une épreuve sur des soupçons aussi vagues, quand même ? furieux
Fifille est en vacances épicétou ! Very Happy

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par doublecasquette le Sam 23 Juin 2012 - 13:00

@Clarinette a écrit:Ah non, hein, ils ne vont pas faire repasser une épreuve sur des soupçons aussi vagues, quand même ?
Fifille est en vacances épicétou ! Very Happy

T'inquiètes ! C'est pour l'épreuve anticipée de première, pas pour celle de Terminale !

Moi aussi, j'ai d'abord eu un glurp en lisant ça.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Clarinette le Sam 23 Juin 2012 - 13:02

Ouf !!! cheers

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Condorcet le Sam 23 Juin 2012 - 23:54

A propos de mai 68 en France, une sitographie de l'école des Chartes : http://elec.enc.sorbonne.fr/mai68/index1170.html

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par invitéW le Mer 27 Juin 2012 - 17:01

une enquête est ouverte.
source
Le scénario de 2011 va-t-il se rejouer ? Ce mercredi, le parquet de
Paris a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons de fuite lors
des épreuves de cette édition 2012 du baccalauréat. Les interrogations
portent notamment sur une possible fraude avant l'épreuve
d'histoire-géographie de la filière S. On se souvient que l'an dernier,
des fuites sur un exercice de maths avait suscité une grande émotion,
tant du côté de l'Education nationale que des élèves.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Clarinette le Mer 27 Juin 2012 - 17:14

Noooooooon ! affraid furieux

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Marcassin le Mer 27 Juin 2012 - 17:34

La "guerre d'Algérie" (sujet très restrictif) était vraiment un sujet improbable...

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Condorcet le Mer 27 Juin 2012 - 18:07

Shocked Pas si restrictif que cela puisqu'il mêle décolonisation et histoire de la IVe République.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Marcassin le Mer 27 Juin 2012 - 18:16

Disons que la décolonisation englobe la guerre, mais pas l'inverse.

Bon, je me réfugie derrière mes collègues plus compétents que moi dans la discipline.

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par Fleur16 le Jeu 28 Juin 2012 - 15:44

Sachant que le programme propose d'étudier des exemples fouillés et que dans le chapitre sur la décolonisation il y a effectivement "la guerre d'algérie" formulée ainsi, ça ne me choque pas plus que ça ( http://www.education.gouv.fr/cid53319/mene1019675a.html ). Les élèves doivent naturellement la remettre en perspective comme cela a été fait lors du cours.

L'autre sujet est aussi un thème d'étude à peine modifié.

Fleur16
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fuite possible au bac S : le sujet d'histoire publié la veille sur Internet

Message par invitéW le Ven 29 Juin 2012 - 10:42

Will.T a écrit:source


Vincent Peillon a fait le bilan hier sur Radio Classique et Public Sénat de la ses­sion 2012 du bac­ca­lau­réat.
Il s'est notam­ment exprimé sur les soup­çons de fraude qui ont pesé
sur l'examen. Le ministre s'est voulu ras­su­rant après l'annonce par
Jean-Michel Blanquer, Dgesco, de l'ouverture d'une enquête rela­tive à "quatre ou cinq soup­çons" de fuites au bac.

"La fraude au bac est extrê­me­ment mino­ri­taire, a affirmé Vincent
Peillon. Il y a tou­jours des risques de fuites", mais selon lui, la
"dizaine de cas qui ont été signa­lés par la presse aujourd'hui ne sont
pas des fuites". "Il n'y a qu'un cas qui nous pose effec­ti­ve­ment
pro­blème", a-t-il ajouté. "Si fraudes, il y a, elles seront dure­ment
sanctionnées !".

"Nous sommes qua­si­ment les seuls, à avoir encore un exa­men de
cette ampleur, avec la diver­sité de nos filières, avec la
mul­ti­pli­ca­tion des options. Cela est com­plexe. Cela est lourd. Il
peut y avoir quelques inci­dents, fran­che­ment, ils ne sont pas
dra­ma­tiques", a déclaré le ministre.

...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum