[3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Amaliah le Mer 20 Juin - 21:33

Quel GT comptez-vous faire? Je dois avouer que rien ne m'inspire vraiment...
Quelqu'un compte-t-il étudier Alcools en 3°?

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Circé le Mer 20 Juin - 21:38

@Amaliah a écrit:Quel GT comptez-vous faire? Je dois avouer que rien ne m'inspire vraiment...

+1: un vrai casse-tête ce truc, .... heu

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par John le Jeu 21 Juin - 10:17

Pas de texte précis en tête pour l'instant, mais pour un GT, il y a de quoi faire avec Jaccottet, Queneau, Bonnefoy, Barbarant...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par La Jabotte le Jeu 21 Juin - 10:21

et Ponge aussi.

J'avoue n'avoir vraiment pas suivi la poésie contemporaine depuis que je suis sortie de la fac. Encore une bonne raison d'aller rendre visite à mon p'tit libraire. I love you Avec la liste que j'ai déjà, je crois qu'il va falloir que je lui demande de m'ouvrir sa boutique en nocturne privée...

Trop génial ! yesyes

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Serge le Mer 8 Aoû - 20:01

Je compte faire une séquence poésie avant de parler de la poésie engagée, et je pense que mon fil rouge de l'année sera l'horreur, la monstruosité, en autre le fait de savoir si un "autre" ou un monstre ne sommeille pas au fond de chaque être humain, et si on peut s'en rendre maitre. Je recherche donc des poèmes sur la dualité, ou sur la poésie de la monstruosité (je songe à Baudelaire par exemple), l'esthétique du laid, ou alors sur le bien, le mal, les poèmes qui interrogent la nature humaine, si possible de façon pas trop manichéenne. La difficulté de se sonder ... L'inconnu dans le miroir ... Toutes les pistes et suggestions seront les bienvenues. Avec de la poésie moderne aussi évidemment.


Dernière édition par Serge le Ven 7 Sep - 19:00, édité 2 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par John le Mer 8 Aoû - 20:04

Hugo ?

J'aime l'araignée et j'aime l'ortie,
Parce qu'on les hait ;
Et que rien n'exauce et que tout châtie
Leur morne souhait ;

Parce qu'elles sont maudites, chétives,
Noirs êtres rampants ;
Parce qu'elles sont les tristes captives
De leur guet-apens ;

Parce qu'elles sont prises dans leur oeuvre ;
Ô sort ! fatals noeuds !
Parce que l'ortie est une couleuvre,
L'araignée un gueux;

Parce qu'elles ont l'ombre des abîmes,
Parce qu'on les fuit,
Parce qu'elles sont toutes deux victimes
De la sombre nuit...

Passants, faites grâce à la plante obscure,
Au pauvre animal.
Plaignez la laideur, plaignez la piqûre,
Oh ! plaignez le mal !

Il n'est rien qui n'ait sa mélancolie ;
Tout veut un baiser.
Dans leur fauve horreur, pour peu qu'on oublie
De les écraser,

Pour peu qu'on leur jette un oeil moins superbe,
Tout bas, loin du jour,
La vilaine bête et la mauvaise herbe
Murmurent : Amour !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Nadejda le Mer 8 Aoû - 20:44

Pour Serge : plus proche de nous, Benjamin Fondane ?

http://www.espritsnomades.com/sitelitterature/fondane/fondanebenjamin.html

Sa préface en prose de 1942 en particulier (à la fin de l'article), très accessible et qui fait un fort effet, je crois.

Sinon, Jean Cayrol (il y a une anthologie de ses poèmes chez Poésie/Gallimard, je n'ai pas mon exemplaire ici), sûrement Claude Vigée et Edmond Jabès (même s'il est plus hermétique).

Sur le thème de l'autre, Armand Robin (un immense traducteur) est tout indiqué, même s'il ne parle pas vraiment de la barbarie, sauf peut-être entre les lignes dans son admirable La fausse parole, un essai très poétique (à mettre en parallèle avec Klemperer pour son sujet).



Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par John le Mer 8 Aoû - 20:46

Sur les monstres, il y a eu ce topic aussi :
http://www.neoprofs.org/t9470-sequence-sur-le-monstre-en-seconde-ou-en-premiere?highlight=monstre

Il y a Lautréamont aussi.

En plus récent, il y a Nelly Sachs, en traduction aux éditions Verdier.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Serge le Mer 8 Aoû - 21:27

Merci pour toutes ces pistes. Smile

Nadejda, si tu trouves des liens précis vers des poèmes, n'hésite pas Wink

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Cioran le Mer 8 Aoû - 22:12

truc bateau mais je fais un groupement sur la ville et plus particulièrement Paris, sa banlieue avec Apollinaire, Reverdy, Michaux, Follain. D'ailleurs, vous en voyez d'autres qui sortiraient des sentiers battus?

Cioran
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Serge le Mer 8 Aoû - 22:28

J'aime bien ça, sur la difficulté de se sonder, de faire son introspection, de ce connaitre, ce qui est possible par le travail poétique :

"Et le poète écrit. Il écrit d'abord pour se révéler à lui même, savoir de quoi il est capable, pour tenter l'ambitieuse aventure d'accéder peut-être un jour au domaine féerique, dont les oeuvres qu'il aime lui ont donné l'insurmontable nostalgie.(...)ce qui importe c'est d'arriver à mettre au clair ce qu'il a de plus inconnu en lui, de plus secret, de plus caché, de plus difficile à déceler, d'unique.(...) Car, si ce qui importe surtout c'est ce qu'il peut avoir à dire pour exprimer sa personnalité la plus intime, ce qui importe autant, ce sera la façon de le dire. En effet, pour si étrange que cela puisse paraître, ce sera la façon particulière de dire une chose très simple et très commune qui ira la porter au plus secret, au plus caché, au plus intime d'un autre et produira le choc. (...) il est une révélation d'une chose que nous portions obscurément en nous et pour laquelle il ne nous manquait que la meilleure expression pour nous la dire à nous-mêmes. Cette expression parfaite donnée par le poète, nous l'adoptons, nous nous l'approprions, elle sera désormais l'expression de notre propre sentiment qui l'épouse."


Pierre Reverdy
Cette émotion appelée poésie

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Cioran le Mer 8 Aoû - 22:45

Ah, connaisseur de Reverdy?

J'adore les recueils de notes, notamment le Gant de crin:
" Le marin aime l'immensité, la vaste mer, le ciel sans bornes, et pour en jouir il s'astreint à passer la plupart de sa vie sur quelques pieds carrés de planches.
Le moine aime l'infini et, pour se préparer à en jouir, il s'enferme au monastère entre des murs qui clôturent quelques pieds carrés de terre."


Cioran
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Mer 8 Aoû - 23:53

lautodidacte a écrit:truc bateau mais je fais un groupement sur la ville et plus particulièrement Paris, sa banlieue avec Apollinaire, Reverdy, Michaux, Follain. D'ailleurs, vous en voyez d'autres qui sortiraient des sentiers battus?
Ca ne sort pas des sentiers battus mais tu as Verhaeren aussi et puis, peut-être tu peux trouver chez Aragon et Laforgue.
Bah et puis chez Baudelaire non ?

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 12:23

Toujours sur la ville :

"Chant français", "Le paysan de Paris chante" d'Aragon : nostalgie de la ville abandonnée.
Je peux te les copier si tu veux.

Dans le même genre tu as aussi Akhmatova et Lorca (ville des gitans, dernier poème du Romancero Gitan)

Laforgue, je m'aperçois que c'est un peu vieux, excuse-moi, j'ai pas bien lu le titre.

En revanche, tu peux aussi regarder du côté de E.E Cummings. J'ai pas le bouquin avec moi là, mais de mémoire, me semble qu'il parle de la ville. Tu as Prévert aussi. Pas les bouquins non plus.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Cioran le Jeu 9 Aoû - 13:00

Je veux bien le poème d'Akhmatova et celui d'Aragon aussi !Merci Smile
Pour Verhaeren, comme je suis incapable de prononcer son nom correctement, la classe n'aura pas la joie d'entendre son poème !

Cioran
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 13:34

Roh, c'est dommage, c'est excellent Les villes tentaculaires! Il y a une description des usines dans je ne sais quel poème qui est merveilleuse!
On prononce "vérarèn" enfin du moins, moi je prononce ainsi.

Je t'envoie Aragon.

Pour Akhmatova et Verhaeren (que je compte quand même t'envoyer!), il faut attendre le week-end avant la rentrée. Je n'ai pas mes bouquins ici. Je suis en vacances.


Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par User5899 le Jeu 9 Aoû - 13:37

@John a écrit:Pas de texte précis en tête pour l'instant, mais pour un GT, il y a de quoi faire avec Jaccottet, Queneau, Bonnefoy, Barbarant...
J'ajouterais Ponge, Michaux, Char, Reverdy...
Remarquez, j'intègrerais bien avec allégresse mon cher Apollinaire dans les contemporains.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Cioran le Jeu 9 Aoû - 13:43

Bon, alors je vais chercher aussi du côté de vérarèn !

(faut que je retourne à ma progression grammaticale de 3ème, objectif du jour + les premiers cours pour les 4ème...let's go)

Cioran
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 13:47

Chant français

Je reviendrai dans ma ville majeure
Il y fera le temps de tous les jours

Le ciel aura sa commune douceur
Mais les passants des visages de sourds

Si quelque part plus un orgue ne pleure
Et si le plomb des pigeons se fait lourd

Quel secret noir y nourrit les rumeurs
Que les longs soirs ne parlent plus d'amour

Ah quel silence On entendrait son coeur
Comme un chanteur mendiant dans les cours

Qui donc a mis pour d'étranges chauffeurs
D'étranges mots à tous les carrefours

Des coups de feu fleurissent les hauteurs
Et le mensonge habite dans ma Tour

Les faux amuseurs de la mauvais heure
Y feignent jongler dans la fosse aux ours

Or ces bateleurs ont des mains de beurre
D'où tombe la balle au premier tambour

Je vois les larrons mais où est le Sauveur
Mon peuple à jamais grand de sa bravoure

Mon peuple est là dans ma ville majeure
Qui s'est levé sans attendre le jour

Louis Aragon, La diane française



Je copie aussi une partie de l'autre (très long) sans doute plus significatif que celui-ci.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 14:04

Le paysan de Paris chante

II

C'est un pont que je vois si je clos mes paupières
La Seine y tourne avec ses tragiques totons
O noyés dans ses bras noueux comment dort-on
C'est un pont qui s'en va dans ses loges de pierre
Des repos arrondis en forment les festons

Un roi de bronze noir à cheval le surmonte
Et l'île qu'il franchit a double floraison
Pour verdure un jardin pour roses des maisons
On dirait un bateau sur son ancre de fonte
Que font trembler les voitures de livraison

L'aorte du Pont Neuf frémit comme un orchestre
Où j'entends préluder le vin de mes vingt ans
Il souffle un vent ici qui vient des temps d'antan
Mourir dans les cheveux de la statue équestre
La ville comme un coeur s'y ouvre à deux battants

Sachant qu'il faut périr les garçons de mon âge
Mirage se leurraient d'une ville au ciel gris
Nous derniers nés d'un siècle et ses derniers conscrits
Les pieds pris dans la boue et la tête aux nuages
Nous attendions l'heure H en parlant de Paris

Quand la chanson disait Tu reverras Paname
Ceux qu'un oeillet de sang allait fleurir tantôt
Quelque part devant Saint-Mihiel ou Neufchâteau
Entourant le chanteur comme des mains la flamme
Sentaient frémir en eux la pointe du couteau

Depuis lors j'ai toujours trouvé dans ce que j'aime
Un reflet de ma ville une ombre dans ses rues
Monuments oubliés passages disparus
J'ai plus écrit de toi Paris que de moi-même
Et plus qu'en mon soleil en toi Paris j'ai cru

Cité faite flambeau que seul aimer consume
Cité faite de pleurs qui ris d'avoir pleuré
Enfer aux yeux d'argent Paradis dédoré
Forge de l'avenir où le crime est l'enclume
Piège du souvenir où la gloire est murée

Sur les places grondait l'orage populaire
Les bras en croix tombaient des héros inconnus
Ou des cortèges noirs le long des avenues
Y paraissaient écrire un serment de colère
O Paris tu berçais les vents dans tes bras nus

La mort est un miroir la mort a ses phalènes
Ma vie à ses deux bouts le même feu s'est mis
Pour la seconde fois le monstre m'a vomi
Je suis comme Jonas sortant de la baleine
Mais j'ai perdu mon ciel ma ville et mes amis

Louis Aragon, La diane française.


Les parties I et III du poème sont également intéressantes, mais bon, c'est long à copier. Une prochaine fois à la rentrée quand je disposerai de mon scanner si tu veux (ou quelqu'un d'autre).



Dernière édition par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 14:08, édité 1 fois

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Cioran le Jeu 9 Aoû - 14:04

Parfait ! Merci beaucoup.

Cioran
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Alcyone le Jeu 9 Aoû - 14:09

Une erreur dans la strophe 7 que je viens de corriger.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Arumbaya le Jeu 9 Aoû - 23:12

Je compte faire une séquence sur Apollinaire, en m'appuyant principalement sur Alcools. J'aurais aimé élargir sur la chanson à texte, mais je n'ai pas encore trouvé de lien.

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par John le Jeu 9 Aoû - 23:23

J'aurais aimé élargir sur la chanson à texte
Marc Lavoine chante le Pont Mirabeau ; Barbara, Brel et Ferré chantent le temps qui passe dans plein de chansons ; Trénet, Higelin et Thiéfaine ont chanté la Lorelei (bon, Higelin, c'est un peu bizarre...).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [3°] Nouveaux regards sur le monde dans la poésie contemporaine

Message par Arumbaya le Jeu 9 Aoû - 23:25

J'avais pensé à Lavoine, mais je voudrais justement faire le lien avec des chansons originales, qui ne reprennent pas un texte existant. Le passage du temps peut effectivement être une bonne piste. Merci !

Arumbaya
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum