Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par cristal le Dim 24 Juin 2012 - 20:16

J'ose espérer que ce n'était pas volontaire.
No

cristal
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par InvitéMA le Dim 24 Juin 2012 - 20:18

Oui, bien sûr, de la qualification des faits va dépendre la peine.
On a du mal à imaginer une strangulation involontaire. Mais après tout, comme cela a été expliqué plus haut, nous ne savons pas si ce fameux geste technique a été celui pratiqué par l'adolescent mis en cause. Et nous ne savons pas s'il l'a fait pour faire mal ou en espérant tuer l'autre. En fait on ne sait rien, on ne sait même pas précisément ce qui s'est passé avant.
J'espère que l'enquête permettra de faire la lumière là-dessus.
Après, dans l'absolu, je ne vois pas pourquoi un gamin de 16 ou 14 ou 12 ans ne pourrait pas avoir la volonté de tuer. C'est rare (heureusement) mais ça s'est déjà vu.

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Invité le Dim 24 Juin 2012 - 20:22

Voilà, je ne dis pas autre chose. Si la justice s'aperçoit que le geste n'était pas si clair que ça, il y aura requalification, ça se voit quand même beaucoup. La cause de la mort est néanmoins claire, donc la mise en examen pour homicide me paraît au premier abord logique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par lene75 le Dim 24 Juin 2012 - 21:04

Un jeune homme de 16 ans peut très bien ne pas avoir conscience qu'une strangulation va rapidement mener à la mort, tout comme il peut très bien vouloir tuer. Bref, on ne sait rien, donc en attendant, mieux vaut laisser réfléchir ceux qui en savent un peu plus.

Quant à la famille de l'autre, et même aux familles de deux Like a Star @ heaven

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par ee le Dim 24 Juin 2012 - 21:21

@lene75 a écrit:Un jeune homme de 16 ans peut très bien ne pas avoir conscience qu'une strangulation va rapidement mener à la mort, tout comme il peut très bien vouloir tuer. Bref, on ne sait rien, donc en attendant, mieux vaut laisser réfléchir ceux qui en savent un peu plus.

Quant à la famille de l'autre, et même aux familles de deux Like a Star @ heaven

Comme vous tous, solidarité avec les deux familles.

Juste, à froid, la question de l'homicide "volontaire" n'a pas le même sens pour un enfant, un adolescent et un adulte.
Un(e) petit(e) de 3 ou 4 ans en rage, portant un coup à son copain en lui hurlant "t'es mort!", peut tout à fait avoir la volonté de le tuer. Sauf qu'il n'a pas la même perception de la mort (de son caractère définitif) qu'un adulte, et peut avoir la volonté tout aussi forte de continuer à jouer avec son copain (heureusement rescapé du "t'es mort!" précédent) 10 minutes plus tard.
Un lycéen est supposé mesurer mieux ses colères qu'un enfant de 3 ans, et avoir déjà une petite expérience personnelle de la mort. Mais il est aussi supposé - c'est d'ailleurs pour ça, aussi, que l'on n'est pas majeur à 16 ans - être encore dans une forme d'immédiateté liée à l'enfance, qui peut l'amener à commettre des actes irréparables sur lui-même (c'est le grand moment des T.S., entre 12 et 18 ans!) ou sur les autres, sans qu'il ait pleinement conscience que justement, c'est irréparable, définitif, pour toujours.
C'est pour cela que, même face aux faits divers les plus durs, je pense qu'on doit raison garder et ne jamais souhaiter qu'un mineur puisse être condamné à une peine de majeur (plusieurs années de détention, c'est une peine de majeur).

Amicalement

ee
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Dhaiphi le Dim 24 Juin 2012 - 21:24

holderfar a écrit:Ce n'est pas la peine encourue qui l'a fait réagir mais la requalification des faits. Un geste de strangulation qui vaudrait comme motif d'inculpation coups et blessures ayant entraîné la mort sans l'intention de la donner, ça a de quoi énerver, je regrette. Quant à la peine maximale encourue, elle n'est pas automatiquement prononcée, et puis le jeune avait le droit de réfléchir un peu avant le passage à l'acte.
Je te remercie de ne pas avoir déformé mes propos et mieux encore de les avoir rendus plus compréhensibles. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par InvitéMA le Dim 24 Juin 2012 - 21:25

@ee: Ces questions sont toujours très difficiles...à partir de quel âge sait-on vraiment ce que l'on fait? Aucune idée...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Condorcet le Dim 24 Juin 2012 - 23:17

@cristal a écrit:J'ose espérer que ce n'était pas volontaire.
No

Moi aussi. Sad

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par victor44 le Lun 25 Juin 2012 - 1:11

@condorcet a écrit:
@cristal a écrit:J'ose espérer que ce n'était pas volontaire.
No

Moi aussi. Sad

Une cle de bras c'est forcément volontaire, il n'y a peut être pas eu préméditation nuance.

Ca pourrait donner (avec la qualification la plus faible) coups et blessures volontaires ayant entrainé la mort sans intention de la donner...

Il semble que le procureur s'oriente vers homicide volontaire...

victor44
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Tristana le Lun 25 Juin 2012 - 1:18

Il voulait faire mal volontairement voire le mettre à terre, c'est assez évident. De là à ce qu'il ait su que ce genre de gestes peut entraîner la mort, là cela me semble moins clair.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par lene75 le Lun 25 Juin 2012 - 9:38

@Tristana a écrit:Il voulait faire mal volontairement voire le mettre à terre, c'est assez évident. De là à ce qu'il ait su que ce genre de gestes peut entraîner la mort, là cela me semble moins clair.

Oui, voilà, il est évident que la clé est volontaire, ce qui ne l'est pas, c'est qu'il ait eu l'intention de tuer (même sans péméditation, au moins au moment de l'action) en faisant cette prise, ce qui, à mon sens, est la définition de l'homicide volontaire.

Je ne suis pas juriste, mais certains confirmeront peut-être : j'imagine que si le procureur qualifiait d'emblée les faits de "coups et blessures volontaires ayant donné la mort sans intention de la donner", il ne serait plus possible de requalifier les faits en homicide volontaire au cas où on se rendrait compte que c'était le cas. J'imagine donc que le procureur commence par le plus lourd par "sécurité", pour que le débat porte précisément sur la question de savoir si l'homicide était volontaire ou non.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par bidule le Lun 25 Juin 2012 - 16:58

Minute de silence aujourd'hui dans mon collège (près de Rennes), des élèves qui connaissaient la famille de Killian ou qui avaient joué au foot avec lui. Dur, dur. On en a beaucoup parlé dans les classes.

bidule
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par LadyC le Mar 26 Juin 2012 - 0:50

Pas de minute de silence, mais j'en ai parlé à mes deux classes entières.
Mes 5e ont été plus respectueux et matures que mes 4e. Neutral

Pour en revenir à l'histoire de la clé (jilucorg, après tes EDIT, je ne vois pourquoi pourquoi il y aurait besoin de t'excuser), il me semble qu'on la voit souvent dans les films... perso, je l'ai vue quasiment à tous les épisodes de Walker Texas Ranger (on ne se moque pas, en tout cas pas sur ce fil), et pour moi c'était "la-clé-magique-qui-permet-justement-de-ne-pas-tuer (c'est méchant)-mais-d'endormir-son-adversaire". Alors évidemment je ne me serais jamais amusée à la pratiquer moi-même, me doutant qu'il y avait une technique précise à maîtriser pour ne pas virer à la strangulation pure et simple, mais la conscience d'un ado de 16 ans sur ce point me semble en effet très sujette à discussion.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Condorcet le Mar 26 Juin 2012 - 1:57

On reproche beaucoup de choses à Ségolène Royal mais elle n'avait probablement pas tort de s'élever contre l'exposition trop répétée de la violence à la télévision. Je ne dis pas que le petit écran a une quelconque responsabilité dans ce tragique accident mais qu'il a tort de rendre plus familière la violence.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Docteur OX le Mar 26 Juin 2012 - 7:45

@condorcet a écrit:On reproche beaucoup de choses à Ségolène Royal mais elle n'avait probablement pas tort de s'élever contre l'exposition trop répétée de la violence à la télévision. Je ne dis pas que le petit écran a une quelconque responsabilité dans ce tragique accident mais qu'il a tort de rendre plus familière la violence.

Les garçons ne regardent plus la TV, ils jouent à COD, à MaxPayne 3, à GTA...


Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par benjy_star le Mar 26 Juin 2012 - 8:01

@condorcet a écrit:On reproche beaucoup de choses à Ségolène Royal mais elle n'avait probablement pas tort de s'élever contre l'exposition trop répétée de la violence à la télévision. Je ne dis pas que le petit écran a une quelconque responsabilité dans ce tragique accident mais qu'il a tort de rendre plus familière la violence.
Ras le bol qu'on parle plus souvent de la responsabilité de la TV que de celle des parents !!


benjy_star
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par LadyC le Mar 26 Juin 2012 - 8:23

Pour la simple raison, Benjy, que celle des parents, on peut encore moins y faire quelque chose qu'à celle de la télé. A moins qu'on en vienne à un "permis de faire des enfants" à obtenir grâce à un examen de, disons, "civisme" ou "responsabilité morale"... Je dois avouer que parfois je l'appelle de mes voeux - une seconde, en tant que fantasme, car évidemment, ça revient à de la dictature. L'irresponsabilité d'une masse de personne est le prix de la démocratie.

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Odalisq le Mar 26 Juin 2012 - 8:53

L'agresseur faisait de la boxe et était arrivé de Tchétchénie depuis 2 ans...à quoi a-t-il assisté là-bas? Les repères ne sont pas les mêmes vis à vis de la violence, on ne peut se voiler la face.

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par MarieL le Mar 26 Juin 2012 - 11:02

@jilucorg a écrit:Acceptez mes excuses pour tout, j'abandonne.

Mais non, tout le monde ne s'exprime pas, et tes explications m'intéressent.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par MarieL le Mar 26 Juin 2012 - 11:06

@Odalisq a écrit:L'agresseur faisait de la boxe et était arrivé de Tchétchénie depuis 2 ans...à quoi a-t-il assisté là-bas? Les repères ne sont pas les mêmes vis à vis de la violence, on ne peut se voiler la face.

J'ai eu la même réflexion lorsque les journalistes ont mentionné (sans doute pas par hasard non plus...) qu'il venait de Tchétchénie. Cela ne prouve rien bien sûr, mais les quelques élèves qui en viennent sont souvent à fleur de peau.

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par MamzelleBoop le Mar 26 Juin 2012 - 11:20

Minute de silence hier dans mon collège à Rennes...
pale

MamzelleBoop
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Condorcet le Mar 26 Juin 2012 - 14:32

@benjy_star a écrit:
@condorcet a écrit:On reproche beaucoup de choses à Ségolène Royal mais elle n'avait probablement pas tort de s'élever contre l'exposition trop répétée de la violence à la télévision. Je ne dis pas que le petit écran a une quelconque responsabilité dans ce tragique accident mais qu'il a tort de rendre plus familière la violence.
Ras le bol qu'on parle plus souvent de la responsabilité de la TV que de celle des parents !!

Elles sont pourtant toutes deux bien réelles (et les jeux vidéos aussi ont leur part), qu'on l'admette ou non.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par Elaïna le Mar 26 Juin 2012 - 14:58

@Odalisq a écrit:L'agresseur faisait de la boxe et était arrivé de Tchétchénie depuis 2 ans...à quoi a-t-il assisté là-bas? Les repères ne sont pas les mêmes vis à vis de la violence, on ne peut se voiler la face.

Oui et ? Des tas de gens ont eu une vie horrible, tous n'en viennent pas à étrangler leurs collègues...

C'est la deuxième affaire de ce type en peu de temps... il n'y a pas si longtemps, il y a eu un drame dans une file d'attente à la cantine ou je ne sais plus où : un gosse amateur d'arts martiaux (tiens ??) avait balancé un coup de pied dans la poitrine d'une petite qui était morte sur le coup. Et c'est tout juste si ce n'est pas lui qui est devenu la victime, d'ailleurs, selon les média.

Et si à 16 ans il ne se rendait pas compte de ce qu'il faisait, c'est très grave. Oui, effectivement, ne nous voilons pas la face.

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par zolienne le Mar 26 Juin 2012 - 15:20

@LadyC a écrit:Pour la simple raison, Benjy, que celle des parents, on peut encore moins y faire quelque chose qu'à celle de la télé. A moins qu'on en vienne à un "permis de faire des enfants" à obtenir grâce à un examen de, disons, "civisme" ou "responsabilité morale"... Je dois avouer que parfois je l'appelle de mes voeux - une seconde, en tant que fantasme, car évidemment, ça revient à de la dictature. L'irresponsabilité d'une masse de personne est le prix de la démocratie.

veneration

On a les mêmes fantasmes! (Mais je suis aussi d'accord avec la suite de ton message bien entendu)

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mise en examen pour homicide volontaire : un collégien décède suite à une grave altercation dans la cour de l'établissement (académie de Rennes)

Message par zolienne le Mar 26 Juin 2012 - 15:23

Artémise a écrit:
@Odalisq a écrit:L'agresseur faisait de la boxe et était arrivé de Tchétchénie depuis 2 ans...à quoi a-t-il assisté là-bas? Les repères ne sont pas les mêmes vis à vis de la violence, on ne peut se voiler la face.

Oui et ? Des tas de gens ont eu une vie horrible, tous n'en viennent pas à étrangler leurs collègues...

C'est la deuxième affaire de ce type en peu de temps... il n'y a pas si longtemps, il y a eu un drame dans une file d'attente à la cantine ou je ne sais plus où : un gosse amateur d'arts martiaux (tiens ??) avait balancé un coup de pied dans la poitrine d'une petite qui était morte sur le coup. Et c'est tout juste si ce n'est pas lui qui est devenu la victime, d'ailleurs, selon les média. Et si à 16 ans il ne se rendait pas compte de ce qu'il faisait, c'est très grave. Oui, effectivement, ne nous voilons pas la face.

J'en avais parlé à ce moment-là, mais le fil avait été verrouillé..

zolienne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum