Ah, la reconquête du mois de juin !

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par jonjon71 le Sam 23 Juin 2012 - 11:09

J'entend parler de la reconquête du mois de juin qui, si j'ai bien compris, doit permettre aux élèves de travailler le plus longtemps possible en juin. Je suis stagiaire donc je n'ai pas connu l'avant reconquête du mois de juin mais je peux facilement supposer ce que cela devait être.

Mes conseils de classe ont eu lieu cette semaine mais il reste deux semaines avant la fin des cours. Deux c'est le temps que je pourrais consacrer à un chapitre entier. Mais comme les élèves -1) ne sont plus évalués et -2) ne peuvent plus être collés car il n'y a plus de dates possibles, ils deviennent ingérables et il est difficile de travailler correctement. Dommage !

La pire situation que j'ai vécue hier : un élève pénible toute l'année arrive en cours et me donne un mot signé des parents indiquant le départ anticipé en vacances de leur fils à partir de ce week-end !!!! Je suis content finalement de ne plus le revoir mais affraid.

Travailler au mois de juin n'est plus enrichissant, épanouissant. On ne vient bosser que pour le salaire, c'est navrant. Le pire, c'est cela va peut-être finir par me donner une mauvaise image des classes et de leurs élèves qui ont été très agréable cette année.

Alors comme notre ministre nous annonce sans arrêt en ce moment des réformes plus ou moins crédibles et que même un fil y est consacré sur Néo, je viens apporter ma proposition qui elle est sérieuse, bien qu'elle ne sera pas partagée par tous :

Pourquoi ne pas repousser l'arrêt des notes jusqu'au dernier jour de l'année scolaire et faire les conseils de classe ensuite ? Par exemple : fin des cours et arrêt des notes le samedi 30 juin et les conseils de classe la semaine du 2 juillet. C'est sûr que cela nous obligerait de revenir dans l'établissement que pour les conseils de classe mais au moins cela nous permettrait peut-être de tenir nos élèves jusqu'au bout.

Qu'en pensez-vous ?

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Poups le Sam 23 Juin 2012 - 11:15

As- tu pensé aux commissions d'appel et à l' orientation des 3èmes ?
Où est -ce que tu placerais tout ceci ?

Poups
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Fesseur Pro le Sam 23 Juin 2012 - 11:16

Je ne pense pas que ce soit possible à l'heure actuelle.
Il y a des contraintes dans l'orientation.

Sinon la reconquète du mois de Juin n'est qu'une fumisterie genre on travaille jusqu'au bout avec vos enfants alors que dans les faits on ne fait pas grand chose si ce n'est de la garderie.

Moi je travaille jusqu'au dernier jour sans films ni goûters.
Les élèves le savent et ne viennent plus. Very Happy

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Invité12 le Sam 23 Juin 2012 - 11:18

Chez nous, l'arrêt des notes était le 20 juin, les conseils sont juste avant le brevet, idem pour le rendu des manuels. Je trouve que c'est un bon juste milieu. Continuer à travailler se joue aussi dans la cohérence de l'équipe. Forcément si les profs passent des films ou font des goûters avant ces dates-là, cela insuffle un sentiment joyeux de fin aux élèves.

Terminer le 30 juin me semble difficile car de nombreux établissements sont centres d'examen et sont obligés de fermer leurs classes aux cours. Cela repousserait aussi les commissions d'appel, etc...

Invité12
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 11:30

Je suis contre passer des films et faire des goûters avant le dernier jour, mais j'ai cédé avec une classe horrible de 3è vendredi. Que des chiants (6). Ils ne reviendront plus à partir de lundi. Franchement, je me suis assez battue toute l'année. Là, j'ai jeté l'éponge, et ils ne m'ont pas embêté (forcément, je ne leur demandais pas de travailler). J'ai déjà plusieurs classes fantômes (plus aucun élève depuis une semaine). Alors, la reconquête du mois de juin, lol! . Moins d'un quart des élèves était présent au collège vendredi dernier. Là où je suis, c'est en constatant cela que la plupart d'entre nous cédons quand on a 5 élèves ou moins à la tentation de regrouper les élèves et de passer un film (éducatif). Je ne trouve pas cela correct, mais il en va parfois de notre santé...

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par jonjon71 le Sam 23 Juin 2012 - 11:35

Ponette a écrit:Chez nous, l'arrêt des notes était le 20 juin, les conseils sont juste avant le brevet, idem pour le rendu des manuels. Je trouve que c'est un bon juste milieu. Continuer à travailler se joue aussi dans la cohérence de l'équipe. Forcément si les profs passent des films ou font des goûters avant ces dates-là, cela insuffle un sentiment joyeux de fin aux élèves.

Terminer le 30 juin me semble difficile car de nombreux établissements sont centres d'examen et sont obligés de fermer leurs classes aux cours. Cela repousserait aussi les commissions d'appel, etc...

Je suis dans le même cas que toi. Mon dernier conseil était ce jeudi 21 juin en 5e et le cours de vendredi fût vraiment difficile. Il n'empêche que cela fait deux semaines de cours où les élèves ne sont plus évalués? Et les élèves de 6e-5e-4e rendent leurs manuels le 28 juin.

C'est sûr que cela demanderais une totale réorganisation de la fin d'année (examen, commissions d'appel, etc). Je partais du principe que tant que l'on fait cours avec les élèves ils doivent être évalués. Nous on a dit au élèves qu'on pouvait continuer à les évaluer pour le socle commun, mais le socle ils en ont rien à faire!

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par jonjon71 le Sam 23 Juin 2012 - 11:36

@jonjon71 a écrit:
Ponette a écrit:Chez nous, l'arrêt des notes était le 20 juin, les conseils sont juste avant le brevet, idem pour le rendu des manuels. Je trouve que c'est un bon juste milieu. Continuer à travailler se joue aussi dans la cohérence de l'équipe. Forcément si les profs passent des films ou font des goûters avant ces dates-là, cela insuffle un sentiment joyeux de fin aux élèves.

Terminer le 30 juin me semble difficile car de nombreux établissements sont centres d'examen et sont obligés de fermer leurs classes aux cours. Cela repousserait aussi les commissions d'appel, etc...

Je suis dans le même cas que toi. Mon dernier conseil était ce jeudi 21 juin en 5e et le cours de vendredi fût vraiment difficile. Il n'empêche que cela fait deux semaines de cours où les élèves ne sont plus évalués. Et les élèves de 6e-5e-4e rendent leurs manuels le 28 juin.

C'est sûr que cela demanderais une totale réorganisation de la fin d'année (examen, commissions d'appel, etc). Je partais du principe que tant que l'on fait cours avec les élèves ils doivent être évalués. Nous on a dit au élèves qu'on pouvait continuer à les évaluer pour le socle commun, mais le socle ils en ont rien à faire!

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par jonjon71 le Sam 23 Juin 2012 - 11:37

Erreur de manipulation.

jonjon71
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par MarieL le Sam 23 Juin 2012 - 11:44

Je suppose que cela dépend des établissements... et des régions (salles surchauffées en juin et appel puissant de la plage !).
Mais de toute façon les élèves cessent de travailler bien avant le mois de juin, ils savent très bien que les jeux sont faits et qu'ils ne perdront ni ne gagneront plus de points qu'à la marge à partir (au mieux) de la mi-mai.
Quant à espérer que personne ne fasse ni goûter ni film à répétition, c'est peine perdue. Même ceux qui affirment haut et fort qu'ils travaillent jusqu'au dernier jour ne sont pas toujours sincères.
Je précise que je ne mets pas en doute la parole de ceux qui s'expriment ici mais bien celle de certains collègues des salles proches, voire même ceux qui passent dans ma salle et y laissent des traces de soda renversé, des paquets vides dans la poubelle, mais affirment avec le plus grand sérieux qu'ils travaillent normalement...

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Hermiony le Sam 23 Juin 2012 - 11:47

Il y a cependant une chose que je ne comprends pas : pourquoi les dates d'arrêt de notes (en particulier pour les 3è) ne sont pas nationales et partout les mêmes.

Mes 3è n'ont plus notes depuis le 8 juin -tout comme mes 6è - je trouve ça tôt quand même.

Pour ce qui est des goûters / films, ce sera la semaine des vacances (sauf pour les classes que je ne revois presque plus).


Dernière édition par Hermiony le Sam 23 Juin 2012 - 12:01, édité 1 fois

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par linotte le Sam 23 Juin 2012 - 11:58

Chez nous il fait un temps pourri , ça encourage à travailler : on se croit en automne... (enfin, jusqu'à aujourd'hui trefle )

linotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 12:03

Hermiony, moi, je trouve que tu es chanceuse! Arrêt des notes des 3e le 31 mai chez moi, conseils de classe terminés le 8 juin, livres rendus le 18/6 (jour de la commission d'appel). Tous les conseils de classe sont passés et tous les livres ont été rendus cette semaine. Je pense que je n'aurai pas besoin de plus de mes deux mains pour compter les élèves que j'aurai sur la journée la semaine prochaine. Prévus lundi sur 3 classes: 2 élèves.

Je crois que les dates d'arrêt des notes dépendent des dates des conseils de classe qui dépendent elles-mêmes des dates des commissions d'appel, fixées par le recteur d'académie.


Dernière édition par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 12:09, édité 1 fois (Raison : Orth)

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Hermiony le Sam 23 Juin 2012 - 12:06

@MelanieSLB a écrit:Hermiony, moi, je trouve que tu es chanceuse! Arrêt des notes des 3e le 31 mai chez moi, conseils de classe terminés le 8 juin, livres rendus le 18/6 (jour de la commission d'appel). Tous les conseils de classe sont passés et tous les livres ont été rendus cette semaine. Je ense que je n'aurai pas besoin de plus de mes deux ains pour compter les élèves que j'aurai sur la journée la semaine prochaine. Prévus lundi sur 3 classes: 2 élèves.

Je crois que les dates d'arrêt des notes dépendent des dates des conseils de classe qui dépendent elles-mêmes des dates des commissions d'appel, fixées par le recteur d'académie.

affraid La vache! Bon courage pour la fin alors

Autre question : une fois les notes terminées, il ne serait pas envisageable de continuer à évaluer et de compter ça dans le bulletin de l'année suivante?

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 12:08

C'est ce que je fais en SEGPA, l'équipe est assez solide. Pour le collège, impossible, l'équipe n'est absolument pas soudée, préalable pourtant indispensable.


_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par User5899 le Sam 23 Juin 2012 - 12:13

La reconquête du mois de juin est une notion qui concerne les lycées. Avant cette mesure, les secondes avaient leur conseil fin mai et partaient en vacances vers le 5 juin, avec la philo au Bac qui commençait dans la foulée, séparée des autres épreuves par une bonne semaine, le tout se déroulant dans des locaux vides. Les profs ne s'occupaient alors plus que du Bac (ou partaient en vacances si non convoqués).
En 2008 a été décidée une expérimentation étendue au jourd'hui : des secondes jusqu'au 20 juin à peu près, avec des conseils retardés, le bac plus tard, sans période supplémentaire pour la philo, des profs qui, même avec des copies, doivent assurer les derniers cours ou les stages de remise à niveau et, en contrepartie, un taux de rémunération de la copie de bac porté à 5€ net.
Voilà Smile Pour les collèges, il y a, me semble-t-il, toujours eu des cours jusqu'à fin juin. Et toujours cette absurdité qui place les conseils bien avant la fin officielle.


Dernière édition par Cripure le Sam 23 Juin 2012 - 12:16, édité 1 fois

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Hermiony le Sam 23 Juin 2012 - 12:15

Cripure a écrit:des profs qui, même avec des copies, doivent assurer les derniers cours ou les stages de remise à niveau et, en contrepartie, un taux de rémunération de la copie de bac portée à 5€ net.
Voilà Smile Pour les collèges, il y a, me semble-t-il, toujours eu des cours jusqu'à fin juin. Et toujours cette absurdité qui place les conseils bien avant la fin officielle.

La chance... :shock:C'est mérité, hein, c'est juste la rémunération pour le brevet qui est misérable...

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par jilucorg le Sam 23 Juin 2012 - 12:15

@MelanieSLB a écrit:Hermiony, moi, je trouve que tu es chanceuse! Arrêt des notes des 3e le 31 mai chez moi, conseils de classe terminés le 8 juin, livres rendus le 18/6 (jour de la commission d'appel). Tous les conseils de classe sont passés et tous les livres ont été rendus cette semaine.
Idem ici (mais le collège est centre d'examen et de correction DNB : fin des cours pour tous mercredi midi.)

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par User5899 le Sam 23 Juin 2012 - 12:18

@Hermiony a écrit:
Cripure a écrit:des profs qui, même avec des copies, doivent assurer les derniers cours ou les stages de remise à niveau et, en contrepartie, un taux de rémunération de la copie de bac portée à 5€ net.
Voilà Smile Pour les collèges, il y a, me semble-t-il, toujours eu des cours jusqu'à fin juin. Et toujours cette absurdité qui place les conseils bien avant la fin officielle.

La chance... :shock:C'est mérité, hein, c'est juste la rémunération pour le brevet qui est misérable...
Perso, je ne trouve pas que ce soit mérité. Les copies sont étiques, on corrige un paquet de 70 T L dans les temps où, il y a dix ans, on en corrigeait 10, bref, c'est une charge inutile pour le budget de l'Etat, qui serait bien mieux employée à autre chose.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Hermiony le Sam 23 Juin 2012 - 12:21

Cripure a écrit:
@Hermiony a écrit:
Cripure a écrit:des profs qui, même avec des copies, doivent assurer les derniers cours ou les stages de remise à niveau et, en contrepartie, un taux de rémunération de la copie de bac portée à 5€ net.
Voilà Smile Pour les collèges, il y a, me semble-t-il, toujours eu des cours jusqu'à fin juin. Et toujours cette absurdité qui place les conseils bien avant la fin officielle.

La chance... :shock:C'est mérité, hein, c'est juste la rémunération pour le brevet qui est misérable...
Perso, je ne trouve pas que ce soit mérité. Les copies sont étiques, on corrige un paquet de 70 T L dans les temps où, il y a dix ans, on en corrigeait 10, bref, c'est une charge inutile pour le budget de l'Etat, qui serait bien mieux employée à autre chose.

C'est juste que je ne comprends pas une telle différence entre bac et brevet en terme de rémunération : y -a -t-il une justification? (vraie question)

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par MelanieSLB le Sam 23 Juin 2012 - 12:29

Effectivement, il y a toujours eu des cours jusque fin juin en collège (mais les vacances le 5 juin en seconde coeurs , souvenir, souvenir) mais j'ai l'impression que depuis qu'on a décidé la reconquête du mois de juin, on a avancé arrêt des notes, conseils de classe, ... en collège. Cripure, je suis sûre que vous saurez me dire si c'est juste une impression (partagée par mes collègues, parce que nous avons la mémoire courte?) ou s'il s'agit d'une réalité.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par ysabel le Sam 23 Juin 2012 - 12:31

Je suis arrivée en septembre 2004 dans mon lycée et cette année-là je n'ai pas eu de 1ère. J'ai donc eu la chance de ne pas être de bac. Et effectivement, à part qq surveillances mi-juin je fus en vacances vers le 6/7 juin. Le pied ! Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par gwendolyne le Sam 23 Juin 2012 - 12:31

@Hermiony a écrit:C'est juste que je ne comprends pas une telle différence entre bac et brevet en terme de rémunération : y -a -t-il une justification? (vraie question)

Euh, tu compares simplement les temps de correction Very Happy Personnellement, je prends en moyenne 20 minutes par copie de lycée, entre la lecture, la prise en compte des éléments à évaluer lors de la relecture, les annotations, la comparaison avec d'autres copies, etc. Et puis, les copies du brevet se corrigent sur place alors que nous, nous partons avec, preuve que ce n'est pas comparable.
Mais on m'a dit que les 5 euros ne sont pas payés pour toutes les copies, seulement pour une partie de celles-ci. Qui peut m'éclairer ?

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde

gwendolyne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par Hermione0908 le Sam 23 Juin 2012 - 12:32

Chez nous, arrêt des notes le 6 juin, conseils des 6e, 4e, 3e les 12 et 14 juin. Les manuels sont rendus un peu plus tard que d'habitude, mais cela ne change rien. La preuve ? J'ai viré mon premier élève de cours de toute l'année le 7 juin, et la bronca contre moi dans cette même classe a eu lieu le 8 juin.
Plus de sanctions : on m'a annoncé le 11 juin que je ne pouvais plus demander d'exclusion même d'une journée, ou même un avertissement pour mes lascars, parce que tu comprends, c'est trop tard maintenant ? Avec une année qui se termine le 5 juillet ? Ça veut dire un mois complet d'impunité totale ? Elle est belle la reconquête du mois de juin...

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par ysabel le Sam 23 Juin 2012 - 12:33

@gwendolyne a écrit:
@Hermiony a écrit:C'est juste que je ne comprends pas une telle différence entre bac et brevet en terme de rémunération : y -a -t-il une justification? (vraie question)

Euh, tu compares simplement les temps de correction Very Happy Personnellement, je prends en moyenne 20 minutes par copie de lycée, entre la lecture, la prise en compte des éléments à évaluer lors de la relecture, les annotations, la comparaison avec d'autres copies, etc. Et puis, les copies du brevet se corrigent sur place alors que nous, nous partons avec, preuve que ce n'est pas comparable.
Mais on m'a dit que les 5 euros ne sont pas payés pour toutes les copies, seulement pour une partie de celles-ci. Qui peut m'éclairer ?

non, c'est payé dès la 1ère copie.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ah, la reconquête du mois de juin !

Message par gwendolyne le Sam 23 Juin 2012 - 12:34

Ok, merci. On m'a dit une c*** alors Very Happy

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde

gwendolyne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum