Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Jane le Dim 24 Juin 2012 - 13:31

J'ai une émotion particulière devant les peintures diaphanes, effacées, les teintes claires. Je suis capable de pleurer devant une peinture dont l'état de dégradation est tel que les pigments sont devenus aussi fragiles que de la poussière, et ce indépendamment du peintre ou du sujet représenté.

Celle-ci j'ai passé des heures à la regarder. De manière globale, je suis extrêmement touchée par les peintures de Botticelli que je trouve empreintes d'une immense douceur...



Egalement par les portraits de Jeanne Hébuterne de Modigliani et de leur terrible et fatale histoire d'amour



Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Dim 24 Juin 2012 - 13:47

Jane, cette expo devrait te plaire. Il y a plusieurs toiles de Jeanne Hébuterne, et beaucoup de Modigliani. Quelques-uns sont très doux.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Dim 24 Juin 2012 - 13:52

La réaction de cette dame se rapproche, oui. Mais ce qui m'a le plus frappée, c'est que j'étais immobilisée. Je n'étais plus là, mon enveloppe était là et le reste était devenu le tableau. Je n'aurais pu faire un mm en arrière ou en avant. Je me suis arrêtée net à une certaine distance, celle où j'ai plongé dans le regard, et rien n'aurait pu réussir à me rapprocher comme à m'éloigner.
Parfois, je baissais les yeux vers ses mains, je remontais vers les yeux, nouvelles larmes.
C'est fou, l'effet de l'art. Ces émotions-là aident d'ailleurs bien des vies solitaires à ne pas dépérir totalement.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Dim 24 Juin 2012 - 13:56

Ce qui me gêne dans l'appellation syndrome de Stendhal, c'est que visiblement l'émotion vient dans son cas du contact avec une profusion, chose que j'ai souvent ressentie, alors qu'il s'agit là, pour moi ou cette dame, au contraire, d'un coup de foudre avec une unique oeuvre . Le syndrome 2 de Stendhal ? Smile

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Saraswati le Dim 24 Juin 2012 - 14:41

J'ai été fascinée par la sculpture de Le Bernin, "Apollon et Daphné", de la Villa Borghese à Rome. J'aurais voulu passer des heures à observer la dentelle si fine des mains de Daphné se métamorphosant en branches de laurier :



Et aussi émue aux larmes à chaque fois que j'écoute "La Mamma Morta" par Maria Callas.

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Invité21 le Dim 24 Juin 2012 - 16:00

Une intense contemplation, que je rapprocherais d'un état de transe esthétique, mais sans larme, m'a permis de rester des heures le nez collé à un Caravage, à Naples, dont j'ai eu le privilège, via des relations - merci chéri!!!- d'observer deux jour durant la restauration. Ils avaient découvert une partie du tableau recouverte par de la peinture sombre - un reniement de l'artiste. En décollant les couches, le premier jet apparaissait, des détails engoloutis, qui enrichissaient le tableau.
Un moment inoubliable. Le Caravage est pour moi Le peintre absolu.
Le tableau était Le martyre de Ste Ursule, sans doute le dernier tableau de l'artiste.

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Collier de Barbe le Dim 24 Juin 2012 - 16:27

J'ai passé quelques jours à Florence récemment et effectivement, il y a tellement de chefs-d'oeuvre, difficile de choisir. A Rome comme Sarawasti j'avais vraiment été stupéfait par les sculptures du Bernin.

Trop dur de choisir, donc... Mais je peux vous recommander un ouvrage fabuleux que je me suis procuré récemment Mon Musée imaginaire de Paul Veyne. Le célèbre antiquisant regroupe dans un seul (et bel) ouvrage ses tableaux italiens favoris. Vraiment éblouissant...

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Dim 24 Juin 2012 - 16:33

l'Engénu, Very Happy
J'ai moi aussi eu le privilège d'assister à des restaurations, c'est magique... Surtout la phase du nettoyage...

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Presse-purée le Dim 24 Juin 2012 - 16:36

J'ai été très touché par une expo sur les impressionnistes qui s'est tenue à Rouen il y a un an ou deux.

Dans un tout autre registre, le moment d'extase dont je me souviens particulièrement, même s'il remonte à plus de dix ans... ce sont mes visites du temple et du théâtre de Ségeste, en Sicile.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Dim 24 Juin 2012 - 17:37

Ah oui, Presse-Purée, à Marmottan récemment, j'ai compris que les vrais nymphéas, c'est autre chose que dans les livres... En plus on peut s'approcher tout près.
HS : Cette citation de Gabriel Compayré est parfaite !! Je vais m'empresser de la diffuser !

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par gelsomina31 le Dim 24 Juin 2012 - 20:24

la sculpture qui m'a donné le goût pour l'art :


_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Celadon le Dim 24 Juin 2012 - 20:47

Trop de perfection tue la perfection, Gelsomina !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par adelaideaugusta le Dim 24 Juin 2012 - 21:53

l'ENgénu a écrit:Une intense contemplation, que je rapprocherais d'un état de transe esthétique, mais sans larme, m'a permis de rester des heures le nez collé à un Caravage, à Naples, dont j'ai eu le privilège, via des relations - merci chéri!!!- d'observer deux jour durant la restauration. Ils avaient découvert une partie du tableau recouverte par de la peinture sombre - un reniement de l'artiste. En décollant les couches, le premier jet apparaissait, des détails engoloutis, qui enrichissaient le tableau.
Un moment inoubliable. Le Caravage est pour moi Le peintre absolu.
Le tableau était Le martyre de Ste Ursule, sans doute le dernier tableau de l'artiste.

Connaissez-vous les deux superbes Caravage de découverte très récente, et authentifiés seulement depuis deux ans, qui se trouvent à Loches, ravissante petite ville médiévale ?
Il s'agit de "La Cène à Emmaüs " et "L'incrédulité de saint Thomas".
Pour lire l'histoire de cette extraordinaire découverte :

http://www.ville-loches.fr/caravage.php

Jusqu'à l'authentification récente, ces tableaux se trouvaient dans une salle annexe de la Chancellerie, sans aucune protection.



adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Ronin le Dim 24 Juin 2012 - 21:56

@Saraswati a écrit:J'ai été fascinée par la sculpture de Le Bernin, "Apollon et Daphné", de la Villa Borghese à Rome. J'aurais voulu passer des heures à observer la dentelle si fine des mains de Daphné se métamorphosant en branches de laurier :

Et aussi émue aux larmes à chaque fois que j'écoute "La Mamma Morta" par Maria Callas.

Moi aussi la Villa Borghese ça m'a mis une vraie claque pourtant je ne suis pas très sculpture. Et puis c'est d'une banalité affligeante mais j'avoue que La Chapelle Sixtine ça m'a aussi sacrément mis la tête à l'envers !

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par gelsomina31 le Dim 24 Juin 2012 - 22:21

@Celadon a écrit:Trop de perfection tue la perfection, Gelsomina !
scratch Canova plus fort que Michelangelo? scratch

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Invité21 le Dim 24 Juin 2012 - 22:24

@adelaideaugusta a écrit:
l'ENgénu a écrit:Une intense contemplation, que je rapprocherais d'un état de transe esthétique, mais sans larme, m'a permis de rester des heures le nez collé à un Caravage, à Naples, dont j'ai eu le privilège, via des relations - merci chéri!!!- d'observer deux jour durant la restauration. Ils avaient découvert une partie du tableau recouverte par de la peinture sombre - un reniement de l'artiste. En décollant les couches, le premier jet apparaissait, des détails engoloutis, qui enrichissaient le tableau.
Un moment inoubliable. Le Caravage est pour moi Le peintre absolu.
Le tableau était Le martyre de Ste Ursule, sans doute le dernier tableau de l'artiste.

Connaissez-vous les deux superbes Caravage de découverte très récente, et authentifiés seulement depuis deux ans, qui se trouvent à Loches, ravissante petite ville médiévale ?
Il s'agit de "La Cène à Emmaüs " et "L'incrédulité de saint Thomas".
Pour lire l'histoire de cette extraordinaire découverte :

http://www.ville-loches.fr/caravage.php

Jusqu'à l'authentification récente, ces tableaux se trouvaient dans une salle annexe de la Chancellerie, sans aucune protection.



Très intéressant!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par farfalla le Lun 25 Juin 2012 - 0:37

Les oeuvres d'Oswaldo Guayasamin me bouleversent souvent, notamment La Ternura.

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Fourseasons le Lun 25 Juin 2012 - 6:47

La petite danceuse de 14 ans de Degas...



J'aime beaucoup plonger mes yeux dans les oeuvres de Klimt. Je mets une jolie musique, je prends mon livre sur Klimt et là je suis dans ma bulle...

Sinon lorsque je suis allongée dans mon canap', mes yeux se plongent dans une reproduction de La nuit étoilée de Van Gogh accrochée au mur. Apaisant...

Je me suis intéressée tard à l'art. Je n'ai pas été sensibilisée à l'art dans ma jeunesse.

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Celadon le Lun 25 Juin 2012 - 8:06

En effet, Astopia, la Ternura est bouleversante.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par leyade le Lun 25 Juin 2012 - 9:09

Question difficile...
bon, interdit de se moquer, vous allez me trouvez pitoyablement formatée, mais j'ai souvent été émue par la fraîcheur, la douceur des visages et la vie du Moulin de la galette de Renoir, et s'il est bien un visage dont on peut passer des heures à tenter en vain de percer l'expression... la Joconde bien sûr.
Assez désespérant, l'Absinthe de Degas.
Superbe rendu du corps qui se relâche dans l'intimité, les nues au bain de Degas (encore!).

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Mama le Lun 25 Juin 2012 - 9:13

astopia a écrit:Les oeuvres d'Oswaldo Guayasamin me bouleversent souvent, notamment La Ternura.

Je découvre grâce à toi, je viens de regarder, c'est vrai que c'est très émouvant. Merci ! Smile

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par stench le Lun 25 Juin 2012 - 9:18

L'un des tableaux devant lesquels je suis resté collé longtemps et qui m'a remué, c'est ça :



Sinon celui que je vais voir souvent parce qu'il me fascine :


stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par adelaideaugusta le Lun 25 Juin 2012 - 10:10

Je suis éblouie par la perfection d'Albrecht Dürer, dans tous les domaines.
Mon professeur d'allemand nous y avait initiées dès l'âge de 14 ans, et cette passion ne m'a jamais quittée.
Quel précurseur !

http://www.google.fr/#hl=fr&gs_nf=1&cp=4&gs_id=c&xhr=t&q=Albrecht+d%C3%BCrer&pf=p&output=search&sclient=psy-ab&rlz=1W1SUNC_fr&oq=Albr&aq=0&aqi=g4&aql=&gs_l=&pbx=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.,cf.osb&fp=c6ee395af3a2eb7c&biw=1350&bih=544

adelaideaugusta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par JEMS le Lun 25 Juin 2012 - 11:35

J'ai des goûts très large, mais j'ai toujours aimé les nus qu'ils soient "académiques", "expressionnistes" ou bien encore "symbolistes". Récemment, j'ai découvert un artiste Finlandais, Knut Magnuss Enckell. Son tableau "le réveil" est un véritable chef d'oeuvre. Le corps est parfait, mais le visage ne semble pas être lié au corps, comme si les émotions et les luttes intérieures de ce jeune homme étaient profondes et accablantes.

http://en.wikipedia.org/wiki/File:Enckell,_Magnus_(1870-1925)_-_1894_-_The_raising.jpg


_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par farfalla le Mar 26 Juin 2012 - 21:22

@Celadon a écrit:En effet, Astopia, la Ternura est bouleversante.
J'en ai acheté une reproduction quand j'étais en Equateur, ainsi qu'une autre oeuvre. Il m'arrive souvent de m'asseoir, une tasse à la main, et de passer du temps devant cette oeuvre.

mamamanette a écrit:
astopia a écrit:Les oeuvres d'Oswaldo Guayasamin me bouleversent souvent, notamment La Ternura.

Je découvre grâce à toi, je viens de regarder, c'est vrai que c'est très émouvant. Merci ! Smile

J'ai fait le musée qui lui est dédié en Equateur un nombre incalculable de fois. J'y ai passé des heures.

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin

farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tableau qui vous bouleverse le plus... et à quel point...

Message par Thalia de G le Mar 26 Juin 2012 - 22:01

La Derelitta (L'abandonnée). Botticelli



Allégorie de Florence à un moment de son histoire, elle peut être chacun de nous à un moment de notre histoire.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum