Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
cunégonde
Niveau 9

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par cunégonde le Dim 24 Juin - 15:09
Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

En outre, quand on pense que cette dame a occupé un poste de PRAG sans être agrégée, no comment!
avatar
alberto79
Habitué du forum

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par alberto79 le Dim 24 Juin - 15:13
@cunégonde a écrit:Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

En outre, quand on pense que cette dame a occupé un poste de PRAG sans être agrégée, no comment!

Les postes de PRAG et de PRCE peuvent être occupés indistinctement par des agrégés et des certifiés.

Sinon, généralement je partage complètement ce refus du fait du Prince (soit-il républicain) que mentionne Condorcet. Or, il se trouve que les concours externe et interne ne sont pas infaillibles. Une procédure additionnelle très rare ne me semble pas indigne pourvu qu´elle reste très rare et qu´ il y ait des critères précis pour son attribution.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Lefteris le Dim 24 Juin - 15:14
@condorcet a écrit:L'agrégation au choix par liste d'aptitude est une honte.
Ca le serait moins s'il y avait des critères objectifs et permanents, comme les qualifications dans la matière... Les points opaques attribués (comme pour les hors-classe au sein de chaque corps d'ailleurs) discréditent effectivement les "lauréats" de la liste d'aptitude autant que l'administration. On ne sait plus si c'est l'aptitude à lever la cuisse, à la faire lever, à baisser le ...
ou si c'est lié à des connaissances dans la matière que l'on enseigne.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par eliam le Dim 24 Juin - 15:18
Cela le serait moins surtout si on l'appelait promotion exceptionnelle et non par le mot agrégation qui ne devrait s'obtenir que sur concours.
avatar
Lefteris
Empereur

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Lefteris le Dim 24 Juin - 15:20
@alberto79 a écrit:
@condorcet a écrit:
@alberto79 a écrit:
@condorcet a écrit:L'agrégation au choix par liste d'aptitude est une honte.

Pourquoi ? Est-ce qu´elle est vraiment le royaume de l´arbitraire ou il y a des critères précis pour son attribution ?

Parce qu'elle se rajoute aux voies externe et interne et s'effectue uniquement sur tapis vert.

Mais c´est une procédure exceptionnelle pour des cas rares, non? Un complément d´un système de concours que n´est pas infaillible. Je comprendrais et partagerais vos critiques s´il s´agissait d´une procédure courante mais elle très rare et elle doit le rester bien évidemment.
Evidemment, c'est ce que je dis plus haut : le système n'étant pas infaillible, il peut y avoir une troisième voie, et d'ailleurs 1/7ème du ncorps est recruté ainsi, par nomination au choix, c'est une règle de la fonction publique.

Mais des critères objectifs liés à la compétence dans le domaine où l'on postule seraient bienvenus : X.. points pour une bi-admissibilité, X... points pour l'ancienneté dans le corps , X... points pour un doctorat, etc.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Lefteris le Dim 24 Juin - 15:24
@eliam a écrit:Cela le serait moins surtout si on l'appelait promotion exceptionnelle et non par le mot agrégation qui ne devrait s'obtenir que sur concours.
A la limite, peu importe le titre, dont on se moque royalement et qui n'influe pas sur la fiche de paie ... mais sachant qu'une promotion au choix enlève une place dans les concours, l'essentiel serait quand même de savoir que le collègue ou la collègue na pas pris cette place injustement. Rolling Eyes

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013).
"Ce troisième grade [celui du PPCR] , c’est un peu l’agrégation pour tous: elle (sic)  donne la possibilité d’atteindre un niveau de rémunération proche de celui d’un agrégé en fin de carrière, soit 4.500 euros nets par mois" Frédéric Sève,SGEN-CFDT (penseur   très moderne,à l'école de la précédente).
« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Daphné le Dim 24 Juin - 15:39
@cunégonde a écrit:Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

Il faut au moins 5 ans entre l'obtention de l'agrégation par LA et et l'accès à la HCL.
Les dossiers de moins de 5 ans sont automatiquement écartés en CAPN.
avatar
Jul
Habitué du forum

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Jul le Dim 24 Juin - 15:44
Hasard de calendrier, il y a de cela quelques semaines, une collègue qui s'apprête à partir en retraite en cette fin d'année scolaire m'a expliqué recemment être agrégée sur liste d'aptitude depuis une dizaine d'années, mais que quelques années avant l'obtention, elle a été "recalée" parce qu'une épouse d'inspecteur avait été placée avant elle...
Un phénomène qui semble récurrent donc...
cunégonde
Niveau 9

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par cunégonde le Dim 24 Juin - 16:21
@Daphné a écrit:
@cunégonde a écrit:Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

Il faut au moins 5 ans entre l'obtention de l'agrégation par LA et et l'accès à la HCL.
Les dossiers de moins de 5 ans sont automatiquement écartés en CAPN.

Quand bien même cela serait le cas, 5 ans, c'est très court, quand on voit des collègues terminer leur carrière au 11e échelon, après y être restés une dizaine d'années, parce qu'ils n'ont pas eu l'heur de plaire à l'inspection ou à leur CDE, ou qu'ils ont obtenu une mutation et perdu leurs points ZEP.

Je doute du délai et je pense à un cas bien précis. Cette personne a eu l'agrégation sur liste d'aptitude et ensuite, elle a été placée à la première place sur la liste des promouvables à la hors classe de l'académie, je serais donc fort étonnée qu'elle n'y ait pas été nommée.
avatar
Docteur OX
Grand sage

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Docteur OX le Dim 24 Juin - 18:09
@condorcet a écrit:L'agrégation au choix par liste d'aptitude est une honte.

Vrai, il faut donner l'agrég à tous les profs. Razz
avatar
Invité21
Neoprof expérimenté

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Invité21 le Dim 24 Juin - 18:40
Moi je dis qu'elle la mérite. Elle partage la couche d'un recteur! Ca se décore... Razz

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Daphné le Dim 24 Juin - 18:46
@cunégonde a écrit:
@Daphné a écrit:
@cunégonde a écrit:Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

Il faut au moins 5 ans entre l'obtention de l'agrégation par LA et et l'accès à la HCL.
Les dossiers de moins de 5 ans sont automatiquement écartés en CAPN.

Quand bien même cela serait le cas, 5 ans, c'est très court, quand on voit des collègues terminer leur carrière au 11e échelon, après y être restés une dizaine d'années, parce qu'ils n'ont pas eu l'heur de plaire à l'inspection ou à leur CDE, ou qu'ils ont obtenu une mutation et perdu leurs points ZEP.

Je doute du délai et je pense à un cas bien précis. Cette personne a eu l'agrégation sur liste d'aptitude et ensuite, elle a été placée à la première place sur la liste des promouvables à la hors classe de l'académie, je serais donc fort étonnée qu'elle n'y ait pas été nommée.

Il est possible qu'elle ait été placée à la première place mais comme je l'ai dit le dossier est alors écarté en CAPN.
C'est la règle.
avatar
Finrod
Expert spécialisé

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Finrod le Dim 24 Juin - 19:28
+1 Daphnée, j'ai déjà vu une première place LA écarté avec 4 ans d'ancienneté dans le grade Agrégé CLN.

edit : Mais je reste totalement contre les LA, mieux vaudrait des 12e et 13e échelon certifiés et agrégés.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par User5899 le Dim 24 Juin - 22:40
@John a écrit:Je viens de découvrir cette information sur le blog "Un prof normal".
http://profnormal.blogspot.fr/

En 2011, un recteur place sa femme en première position sur la liste d'aptitude à l'agrégation de Sciences économiques et sociales.
Mais cette candidature est rejetée par la commission nationale en mai 2011.

En 2012, il réinscrit sa femme en première position de la liste d'aptitude à l'agrégation.
Mais la commission rectorale, cette fois, dit non : 12 voix s'expriment contre l'attribution de la première place à la femme du recteur, et 7 voix seulement y sont favorables.

Cependant, en partance pour le ministère, où il est appelé à de très hautes fonctions, le recteur passe outre l'avis de cette commission rectorale, qui est de toute façon purement consultative. Il dénonce la "volonté de nuire" des syndicats et maintient sa femme en première position de la liste.

En commission nationale, le 23 mai 2012, sa femme a finalement obtenu l'agrégation par liste d'aptitude.
Moi, j'aime les contes de fées.Merci John Smile flower
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par User5899 le Dim 24 Juin - 22:44
@condorcet a écrit:L'agrégation au choix par liste d'aptitude est une honte.
Mais, Condorcet, il est des veloutés qui se doivent récompenser. Mais l'opprobre les guette : les agrégés à la langue par liste d'aptitude ne peuvent pas adhérer à la Société des Agrégés de l'Université.
Et toc !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Iphigénie le Lun 25 Juin - 5:54
@cunégonde a écrit:
@Daphné a écrit:
@cunégonde a écrit:Effectivement, c'est une honte et d'autant plus que certains de ces agrégés par liste d'aptitude réussissent très vite à passer à la hors classe alors que beaucoup de "vrais" agrégés n'y accèdent jamais...

Il faut au moins 5 ans entre l'obtention de l'agrégation par LA et et l'accès à la HCL.
Les dossiers de moins de 5 ans sont automatiquement écartés en CAPN.

Quand bien même cela serait le cas, 5 ans, c'est très court, quand on voit des collègues terminer leur carrière au 11e échelon, après y être restés une dizaine d'années, parce qu'ils n'ont pas eu l'heur de plaire à l'inspection ou à leur CDE, ou qu'ils ont obtenu une mutation et perdu leurs points ZEP.

Je doute du délai et je pense à un cas bien précis. Cette personne a eu l'agrégation sur liste d'aptitude et ensuite, elle a été placée à la première place sur la liste des promouvables à la hors classe de l'académie, je serais donc fort étonnée qu'elle n'y ait pas été nommée.

oui, j'ai déjà vu aussi, sans les cinq ans.
avatar
Dugong
Niveau 9

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Dugong le Lun 25 Juin - 6:22
On tolérait les igaen d'opérette, faut-il maintenant s'offusquer de l'émergence d'agrégés d'oreiller ?

Pour atténuer la polémique, je propose de les nommer dans une langue rare voire menacée comme le tibétain classique ou le koro *. Peu d'incidence sur le niveau des élèves et contribution bien pensante à la diversité culturelle.

* pas plus de 4000 locuteurs dans le nord de l'Inde selon le jus pédagol du jour.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par User5899 le Lun 25 Juin - 9:29
@Dugong a écrit:On tolérait les igaen d'opérette, faut-il maintenant s'offusquer de l'émergence d'agrégés d'oreiller ?
Mais cette agrégation "au mérite" ne date ni d'hier ni d'avant-hier.
Contenu sponsorisé

Re: "Un prof normal" : La femme du recteur obtient l'agrégation sur liste d'aptitude.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum