Gestion de classe en SEGPA

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Gestion de classe en SEGPA

Message par Hermès le Dim 24 Juin - 23:03

A la rentrée prochaine, je suis affectée dans un collège sur des 4ème et 3ème Segpa. Je voudrai que vous me donniez des conseils en matière de gestion de classe : vos astuces, vos rémèdes, votre boite à outils...
Je suis un peu désorientée car j'ai toujours enseigné en lycée et je n'ai jamais eu un public aussi jeune et présentant de telles difficultés.
Je précise également que c'est un choix de carrière de partir sur ce type de poste afin de redonner un sens à mon métier d'enseignant. Je ne me retrouvais plus face à des classes de lycée immatures et complétement assistées.
J'ai deux collègues qui ont fait la même démarche que moi et qui m'ont encouragé, ils ne le regrettent absolument pas.
Pour ma première rentrée en SEGPA, j'aimerai me préparer dès à présent pour éviter toute erreur.
Je sais que j'ai un énorme travail d'adaptation à faire mais toutes vos remarques ou idées seront les bienvenues.
Merci à tous pour vos conseils.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par pitchounette le Dim 24 Juin - 23:30

Je ne suis pas prof en SEGPA. Je souhaite juste te dire qu'une ancienne collègue a choisi volontairement de partir aussi en segpa. Elle a aimé le petit nombre
Elle enseigne la vente : son truc les mettre en situation le + souvent possible. Ex: Elle les a fait jouer les différents clients./vendeurs
Elle a varié les supports les façons de travailler.
Dans l'ensemble ca sest bien passé

Ps: je vais chercher ce que tu enseignes car je l'ignore.

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Ergo le Dim 24 Juin - 23:52

Je rejoins ça.
Ca dépend de ton profil de classe en segpa j'imagine. Mais quand j'ai essayé de faire du frontal avec les élèves de ma classe, ç'a été une catastrophe.

Ca a commencé à marcher à partir du moment où j'annonçais les objectifs en début d'heure et où j'ai fait un maximum de mises en situation, de choses concrètes. Je n'aime pas forcément ça mais ça a fonctionné.

Rien de trop long non plus, il fallait qu'ils voient rapidement où on allait.

Par contre, leur écrit était très difficile à évaluer...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Hermès le Dim 24 Juin - 23:57

Merci pour ta réponse Ergo.
Tu dis rien de trop long....c'est combien de temps environ ?
Ma question est sans doute bête mais je perd là tout repère.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Ergo le Lun 25 Juin - 7:16

Il faudrait voir avec les PE...je ne suis pas spécialiste.
J'ai bricolé toute l'année avec ma classe de segpa qui n'était apparemment pas représentative d'une classe de segpa. ^^
J'imagine que ça dépend des disciplines également.

Par exemple, en anglais, je les avais 2h par semaine donc j'ai fait des projets de trois semaines en faisant en sorte d'avoir des étapes très découpées, qui permettaient d'avoir quand même des résultats à chaque cours (début de panneau, apprentissage d'un échange...). En classe type, on m'avait appris de mener des projets sur 10/12h.

Après, j'avais 11 élèves, 1 qui relevait d'un ITEP et leur principale caractéristique était de se mêler de tout (encore pire que d'autres élèves), donc quand je faisais une remarque à l'un d'entre eux, elle était reprise par les 10 autres, ce qui faisait que le 11ème répondait etc.

Du coup, ce que j'avais pu mettre en place en termes de gestion de classe dans les classes types ne fonctionnait pas du tout. J'ai fini par trouver que ma meilleure gestion de classe, avec eux, c'était de les occuper. Embarassed

Mais les PE, eux, s'en sortaient très bien...et je ne sais pas ce qu'ils faisaient. Wink

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Jeu 28 Juin - 20:56

Emma19 a écrit:A la rentrée prochaine, je suis affectée dans un collège sur des 4ème et 3ème Segpa. Je voudrai que vous me donniez des conseils en matière de gestion de classe : vos astuces, vos rémèdes, votre boite à outils...
Je suis un peu désorientée car j'ai toujours enseigné en lycée et je n'ai jamais eu un public aussi jeune et présentant de telles difficultés.
Je précise également que c'est un choix de carrière de partir sur ce type de poste afin de redonner un sens à mon métier d'enseignant. Je ne me retrouvais plus face à des classes de lycée immatures et complétement assistées.
J'ai deux collègues qui ont fait la même démarche que moi et qui m'ont encouragé, ils ne le regrettent absolument pas.
Pour ma première rentrée en SEGPA, j'aimerai me préparer dès à présent pour éviter toute erreur.
Je sais que j'ai un énorme travail d'adaptation à faire mais toutes vos remarques ou idées seront les bienvenues.
Merci à tous pour vos conseils.
Qu'est-ce que tu enseignes déjà comme matière?
A quel niveau?
voici une info sur les élèves, je bosses en SEGPA depuis longtemps maintenant, peut-être pourai-je te donner quelques tuyaux
Fichiers joints
segpa_aide_enseignant[1].doc Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(60 Ko) Téléchargé 68 fois

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Jeu 28 Juin - 21:02

@Sugnet a écrit:
Emma19 a écrit:A la rentrée prochaine, je suis affectée dans un collège sur des 4ème et 3ème Segpa. Je voudrai que vous me donniez des conseils en matière de gestion de classe : vos astuces, vos rémèdes, votre boite à outils...
Je suis un peu désorientée car j'ai toujours enseigné en lycée et je n'ai jamais eu un public aussi jeune et présentant de telles difficultés.
Je précise également que c'est un choix de carrière de partir sur ce type de poste afin de redonner un sens à mon métier d'enseignant. Je ne me retrouvais plus face à des classes de lycée immatures et complétement assistées.
J'ai deux collègues qui ont fait la même démarche que moi et qui m'ont encouragé, ils ne le regrettent absolument pas.
Pour ma première rentrée en SEGPA, j'aimerai me préparer dès à présent pour éviter toute erreur.
Je sais que j'ai un énorme travail d'adaptation à faire mais toutes vos remarques ou idées seront les bienvenues.
Merci à tous pour vos conseils.
Qu'est-ce que tu enseignes déjà comme matière?
A quel niveau?
voici une info sur les élèves, je bosses en SEGPA depuis longtemps maintenant, peut-être pourai-je te donner quelques tuyaux
Est-ce qu'il y aura des élèves qui ont des troubles du comportement, prise en charge MECS ITEP...Dyslexiques, dyspraxiques...
Essaie de rencontrer le directeur de la SEGPA pour avoir un maximum d'infos sur ce genre de choses
Fichiers joints
gestion discipline de classe.doc Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(70 Ko) Téléchargé 71 fois

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Jeu 28 Juin - 21:09

Les règles doivent être très claires, les sanctions "habituelles" de l'établissement maitrisées. En fait il faut être très carré. Il faut toujours qu'ils sachent où tu vas car ils ont des problèmes métacognitifs avant tout.
La gestion de classe ensuite dépend en grande partie de ce que tu leur propose. S'ils ne comprennent pas ce qu'ils font, c'est anxiogène et ils foutent le foin...Ce sont des jeunes qui peuvent être en grande souffrance car être en difficulté scolaire plonge dans la souffrance et le dénigrement de soi.
Il faut donc toujours qu'ils comprennent ton plan de séquence, apprennent à se projeter (pas trop loin) et soient capable de verbaliser eux mêmes ce qu'ils nt appris
Je sais que c'est pas de bon ton de dire ça mais faire appel au socle commun pour qu'ils mesurent les progrès et puissent les remarquer et les dire eux même les rassure et les réconforte dans leur capacité à être éducables cognitivement et socialement

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par MelanieSLB le Jeu 28 Juin - 22:05

Les SEGPA fonctionnent beaucoup à l'affectif. Si tu remplaces M/Mme Chéri(e)adoré(e), ne t'étonnes pas d'avoir des réactions très violentes (des on t'aime pas/on vous aime pas mais ça peut aller jusqu'à des insultes graves) aux 1er cours. Sévis, parce que c'est inacceptable, mais ne le prends pas pour toi, et ne crois pas que ça présage du reste de l'année. 1er cours de 4e segpa cette année, j'ai cru qu'ils allaient avoir ma peau tellement ils ont été infects et grossiers. Au final, j'aimerais les avoir en 3e l'an prochain.

Beaucoup de Segpa ont en plus de grosses difficultés familiales, et sont souvent très grossiers. Ils ne se rendent pas nécessairement compte que la vulgarité n'est pas acceptable: il faut leur apprendre.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Malaca le Jeu 28 Juin - 22:34

Pas d'expérience en SEGPA mais ex PE, c'est une affectation que j'envisage maintenant que je suis PLP (et que je le supporte mal humhum ) ce post m'intéresse donc aussi !

J'ai fait quelques recherches sur le sujet, je te mets en lien des sites qui peuvent apporter -si non des réponses - au moins des pistes et des idées d'activités concrètes topela

SEGPA . Net
Classe de SEGPA
Enseigner en SEGPA
Conseils SEGPA

Malaca
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Ergo le Ven 29 Juin - 7:01

Ca me fait penser, j'ai retrouvé ça qui m'a été transféré par le directeur de la segpa:

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Hermès le Sam 30 Juin - 10:14

Merci à tous pour vos réponses.
J'ai été débordée cette semaine et je n'ai pas eu le temps de revenir faire un tour sur le post.
Je vous remercie pour tous les documents que vous m'avez adressé et je vais les lire avec beaucoup d'intérêt.
J'enseigne la vente et j'ai tout de suite intégrée que je devais les mettre en mouvement, varier les activités, les supports et même travailler en parralèle deux thèmes pour passer de l'un à l'autre.
J'ai toujours eu des classes de CAP avec des élèves sortant de SEGPA et c'est vrai, ce sont des élèves qui fonctionnent à l'affectif avec des difficultés à se mettre au travail.

J'ai pris contact avec le Directeur de la Segpa mais il ne m'a pas donné de précisions sur les troubles de mes futurs élèves.
D'ailleurs je prévois pendant les vacances de travailler plus sur des fiches d'activité à réaliser en autonomie pour les élèves qui auraient fini avant les autres, de façon à me concentrer sur les difficultés des autres. Qu'en pensez vous ?
Pour ce qui est de la préparation des cours, plusieurs collègues m'ont conseillé d'attendre de voir leur niveau avant de m'y lancer.

J'ai lancé cette discussion sur le forum pour avoir des réponses concernant davantage la discipline, la tenue de classe, vos punitions... Vos astuces concernant la gestion de classe au quotidien comme on reste debout avant qu'il y ait le silence, on sort sur sa table le carnet de correspondance... Ca peut vous sembler bête comme interrogations mais j'avoue j'ai perdu mes repères et me pose mille questions.

J'ai trouvé sur internet un collégue qui avait mis en place une auto discipline dans ses classes de Segpa. A la fin de cours, l'élève évaluait comment il s'était comporté en classe en mettant une gomette soit rouge (pour insatisfaisant), soit verte (pour satisfaisant) soit orange (pour à améliorer). En fin de mois, une note est attibuée . Cette idée me plait bien. Pensez vous qu'elle puisse être applicable ? avec des 3èmes ? avec des 4 èmes ?

Je vous remercie pour vos réponses et je suis certaine que notre discussion peut aider des collègues "propulsés" en SEGPA aussi désorientés que moi.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par pitchounette le Sam 30 Juin - 12:01

Emma19 a écrit:
J'ai trouvé sur internet un collégue qui avait mis en place une auto discipline dans ses classes de Segpa. A la fin de cours, l'élève évaluait comment il s'était comporté en classe en mettant une gomette soit rouge (pour insatisfaisant), soit verte (pour satisfaisant) soit orange (pour à améliorer). En fin de mois, une note est attibuée . Cette idée me plait bien. Pensez vous qu'elle puisse être applicable ? avec des 3èmes ? avec des 4 èmes ?
Si tu t'y tiens tout le long de l'année, si tu t'en sers à chaque cours, si les gamins ont bien compris à quoi sert cet outil, s'il y a une récompense qui motive comme la note, moi je pense que c'est intéressant Smile

pitchounette
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Sam 30 Juin - 14:42

En 4° 3° je ne suis pas certaine que j'utiliserais ce genre de codes. On le fait sur des cahier de suivi ITEP mais pas au delà de la 5° ou alors avec des jeunes qui sont assez bien dans leurs baskets pour comprendre que nous ne voulons pas les infantiliser (surtout dans un domaine pro comme la vente)

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par yourcaillette le Dim 1 Juil - 14:26

je suis PE et je sors de deux années de Segpa , la première sans être catastrophique a été plus difficile à gérer. Cette année je quitte mes monstres à regret... Comme quoi^^

Les règles de gestion de classe de base n'ont à mon sens aucun écho si tu les fait seule vans ton coin.
La segpa c'est (ou ça devrait être ) avant tout le travail d'une équipe. On avait mis au point des exigences communes le jour de la prérentrée. Cette année on a poussé le bouchon jusqu'à prévoir la même organisation ves classeurs en français et la même présentation des cours et des éval (à quelques bidules près parce que je suis nulle pour me rappeler le nombre de carreaux les couleurs tout ça ...)
Donc chez nous c'était : en rang en silence devant la classe , on autorise à entrer tout le monde sort ses affaires en étant debout et quand tout le monde est prêt on s'assoit . Alors oui on perd un peu de temps , on a envie de secouer Logan qui a toujours pas ouvert son cartable alors que les autres sont près , on a envie d'hurler sur Dylan qui a son stylo à la main et qui le fait cliquer ... mais non on leur laisse leur 2 minutes d'installation plus ou moins bruyante et hop tout le monde s'assoit. Et là on peut bosser.
En général je les saluais dans le couloir , mais il m'arrivait de leur redire bonjour quand on était dans le silence.

Pour ce qui est de la discipline, il faut pas se leurrer tu auras à en faire, le tout c'est de varier. En général, quand ça piaillait trop sans rien dire , pour ne pas rajouter du bruit au bruit je prenais son feutre et j'écrivais les prénoms au tableau. Quand en plus j'écrivais leur nom sans les quitter des yeux , c'était magique. Pour eux c'est hautement improbable d'écrire sans regarder et ce de la main droite et gauche indifféremment (je ne suis pas ambidextre, mais je me suis beaucoup ennuyée au lycée ... et beaucoup je me suis entraînée...)
Avec les collègues on avait plus ou moins décidé le prénom plus 2 croix c'est une punition, après tu le gères en fonction des gamins. Parfois j'écrivais un morceau de prénom, genre tu es puni quand le prénom est en entier. Enfin voilà je variais. Parfois c'était des lignes à copier, c'est très con , ça sert à rien, mais quand tu réclames la signature des parents et du directeur, ben parfois ça détend tout le monde.
ET puis quand c'est au -delà de la petite bêtise, au collège c'est la colle parce que par exemple tu ne pas accepter que Brandon dise à Clément que c'est un gros PD, et que s'il continue à le regarder il va l'éclater...
ET puis tu as aussi l'exclusion de cours quand c'est ingérable, Alexis qui traite Marion de *** parce qu'elle ne veut pas lui préter sa colle et qui répond j'en ai rien à foutre de ce que vous me dites , quand prenant sur toi tu lui demandes calmement de s'excuser , et qu'il enfonce le clou en disant que c'est une grosse *** .
Dans ce cas là à mon sens c'est plutôt pour être crédible et clair par rapport aux autres qui le regarde médusé , et qui en quelque sorte attende de voir comment le prof va réagir. Si une fois tu ne fais rien la fois suivante pourquoi tu le ferais...

Ah oui et chez nous , les pénibles avaient une fiche de suivi qui faisait la navette quotidienne avec les parents.

yourcaillette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Hermès le Dim 1 Juil - 18:04

@yourcaillette a écrit:je suis PE et je sors de deux années de Segpa , la première sans être catastrophique a été plus difficile à gérer. Cette année je quitte mes monstres à regret... Comme quoi^^

Les règles de gestion de classe de base n'ont à mon sens aucun écho si tu les fait seule vans ton coin.
La segpa c'est (ou ça devrait être ) avant tout le travail d'une équipe. On avait mis au point des exigences communes le jour de la prérentrée. Cette année on a poussé le bouchon jusqu'à prévoir la même organisation ves classeurs en français et la même présentation des cours et des éval (à quelques bidules près parce que je suis nulle pour me rappeler le nombre de carreaux les couleurs tout ça ...)
Donc chez nous c'était : en rang en silence devant la classe , on autorise à entrer tout le monde sort ses affaires en étant debout et quand tout le monde est prêt on s'assoit . Alors oui on perd un peu de temps , on a envie de secouer Logan qui a toujours pas ouvert son cartable alors que les autres sont près , on a envie d'hurler sur Dylan qui a son stylo à la main et qui le fait cliquer ... mais non on leur laisse leur 2 minutes d'installation plus ou moins bruyante et hop tout le monde s'assoit. Et là on peut bosser.
En général je les saluais dans le couloir , mais il m'arrivait de leur redire bonjour quand on était dans le silence.

Pour ce qui est de la discipline, il faut pas se leurrer tu auras à en faire, le tout c'est de varier. En général, quand ça piaillait trop sans rien dire , pour ne pas rajouter du bruit au bruit je prenais son feutre et j'écrivais les prénoms au tableau. Quand en plus j'écrivais leur nom sans les quitter des yeux , c'était magique. Pour eux c'est hautement improbable d'écrire sans regarder et ce de la main droite et gauche indifféremment (je ne suis pas ambidextre, mais je me suis beaucoup ennuyée au lycée ... et beaucoup je me suis entraînée...)
Avec les collègues on avait plus ou moins décidé le prénom plus 2 croix c'est une punition, après tu le gères en fonction des gamins. Parfois j'écrivais un morceau de prénom, genre tu es puni quand le prénom est en entier. Enfin voilà je variais. Parfois c'était des lignes à copier, c'est très con , ça sert à rien, mais quand tu réclames la signature des parents et du directeur, ben parfois ça détend tout le monde.
ET puis quand c'est au -delà de la petite bêtise, au collège c'est la colle parce que par exemple tu ne pas accepter que Brandon dise à Clément que c'est un gros PD, et que s'il continue à le regarder il va l'éclater...
ET puis tu as aussi l'exclusion de cours quand c'est ingérable, Alexis qui traite Marion de *** parce qu'elle ne veut pas lui préter sa colle et qui répond j'en ai rien à foutre de ce que vous me dites , quand prenant sur toi tu lui demandes calmement de s'excuser , et qu'il enfonce le clou en disant que c'est une grosse *** .
Dans ce cas là à mon sens c'est plutôt pour être crédible et clair par rapport aux autres qui le regarde médusé , et qui en quelque sorte attende de voir comment le prof va réagir. Si une fois tu ne fais rien la fois suivante pourquoi tu le ferais...

Ah oui et chez nous , les pénibles avaient une fiche de suivi qui faisait la navette quotidienne avec les parents.


Merci yourcaillette pour tes explications qui me sont fortes utiles.

Lors de ma rencontre avec le Directeur de la segpa, j'ai tenté de parler de régles communes mises en place mais je n'ai pas eu de réponse bien claire. Je remettrai la gomme lors de la prérentrée sinon je vais utiliser mes fameuses fiches de réfléxion dés qu'il y a un comportement inadapté à faire signer par les parents et je rajouterai la signature du Directeur de la Segpa.

En ce qui concerne les carnets de correspondance, est ce que tu leur demandes de le sortir sur leur table ? Par exemple, coté droit de leur bureau ?

Je retiens le prénom au tableau (en entier ou par bout), je tenterai. En lycée, des collègues l'adoptaient mais ca ne donnait aucun résultat concret. Je doutais de l'efficacité mais avec des collègiens effectivement ca peut marcher, ils sont peut etre moins dans la surenchère.

Encore merci pour ton message qui m'ouvre les yeux comme rentrer en rang dans la classe en silence, chose que l'on n'applique malheureusement plus en lycée.

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par yourcaillette le Dim 1 Juil - 18:53

le carnet de correspondance non on ne le faisait pas sortir de manière systématique, et à mon sens il ne faut pas à part si vraiment certains gamins sont devenus au fil du temps difficilement gérable. Je trouve que ça a un fort impact quand tu dis : bon cette fois y en a marre tu sors ton carnet !
Aucun je dis bien aucun des gamins ne s'en fichaient pas même un Guillaume qu'on a finalement réorienté en ITEP et pourtant il était systématiquement couvert par ses parents, mais bon voilà ce qu'on note sur le carnet de corres tout le monde le voit , la vie sco, les autres profs, le directeur , le principal qui peut également avoir un rôle de supérieur suprême (ça va un peu dépendre de comment est le directeur, s'il est fantome et que le principal ou la CPE l'est pas mieux vaut court-circuiter le dirlo au bout d'un moment)
Pour certains c'étaient la fiche d'exclusion de cours qui était le sésame, du coup j'en avais des pré-remplies. Mais bon tu verras bien aussi en fonction des "loulous" que tu auras en face de toi.
Mais dis-toi que le positionnement face à eux est primordial, j'ai raté ma première semaine avec les 3ème la première année , j'en ai bavé jusqu'en juin. Alors que je n'ai eu aucun soucis avec les autres classes. ET je ne sais pas ce que j'ai raté, enfin si avec le recul , ils m'ont testé de façon très directe dès le premier cours et j'aurai dû sévir tout de suite au lieu de leur laisser le bénéfice du doute. Cette année franchement je n'avais aucune appréhension sur le fait d'avoir des grands (car si pour toi ce sont des petits moi c'était des grands^^ mais le probleme est a peu près identique car le collègien est à un age particulier de sa vie) et ça a roulé , j'ai même failli coller un élève le Guillaume réorienté dès le jour de la rentrée, l'épée de damocles avait suffi , parce qu'il savait que je n'hésiterai pas . Sentiment que je n'avais pas su induire la premiere année.

yourcaillette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Hermès le Dim 1 Juil - 19:58

Merci Yourcaillette de partager ton vécu... en plus, nous sommes "voisines" je vois !

Hermès
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Dim 1 Juil - 20:09

@yourcaillette a écrit: pas même un Guillaume qu'on a finalement réorienté en ITEP.
Tu veux dire qu'il était scolarisé à plein temps en ITEP?

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Dim 1 Juil - 20:22

Je pense que le jour de la pré rentrée tu dois savoir comment fonctionnent les exclusions de cours, et les retenues
Car si jamais comme j'ai pu connaitre cela, l'exclusion de cours fait qu'on te renvoie le gamin un quart d'heure après mais que rien n'a été fait, ben tu te fou en l'aire pour un moment. Si les retenues ne sont pas faites ou que ce n'est pas la politique de l'établissement, idem
Pour cela demande aux collègues, tu seras pas la seule PLP
Perso mes exclusions passent très bien car en fait j'en fait surtout au début de l'année et toujours envoyé avec une sanction à rendre et des excuses à faire pour avoir perturbé le bon déroulement du cours

Ensuite perso dès le premier cours je donne les règles. C'est comme ça, pas autrement. Je connais le règlement du collège par coeur et m'y réfère dès que possible, en ajoutant qu'on est un microcosme de la société, et qu'ils ont intérêt à s'habituer aux règles car dans le monde du travail il n'y aura pas de cadeau: tu fais pas les deux mois d'essai.
Je me réfère TOUJOURS à la règle et au bien collectif, au fait que la classe est une équipe et que tous doivent réussir leur orientation, ce qui veut dire la choisir et pas la subir
Les lois c'est le cadre. Le propre du collégien est de les bafouer (souvent, hein, pas tous ni tout le temps). C'est normal mais je recadre, et ça les rassure
En plus ce discours passe beaucoup mieux de la part d'un PLP
Je vais faire ma 17° rentrée et c'est ce qui est le plus efficace: la justice

Ensuite franchement ils faut qu'ils aient envie de venir te voir et cela ne se fera que s'il y a évolution intellectuelle grâce à tes cours. Ils faut qu'ils sentent qu'ils ont appris quelque chose, il faut leur faire verbaliser, il faut faire des projets, même simples avec eux, et toujours demander à quoi cela sert
Pareil je me réfère toujours au livret de compétences en leur faisant comprendre PERSONNELLEMENT ce qu'ils ont réussi...
Je sais c'est un peu en vrac
Après surtout je valorise toujours ce qu'ils réussissent. Je suis "dure" et sans pitié sur les règles de classes, pas forcément souriante mais polie, mais par contre très encourageante et souriante lorsqu'il y a un effort de fait

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Ergo le Dim 1 Juil - 21:01

Dans ma classe ingérable aussi, il y a eu une période entre décembre et février où l'on faisait une heure de vie de classe toutes les semaines: parfois juste avec les 5e que j'avais, parfois avec les deux classes de 5e; souvent sur le respect, le harcèlement, le vocabulaire etc.

Les élèves ont pu constater qu'il y avait réponse groupée au moindre manquement.

Il y a eu une période où le directeur avait instauré: un manquement au règlement = autant d'heures de colle que tu as de trous dans ton emploi du temps, soit 9h par semaine. Twisted Evil

A force de persévérance, de fiches de suivi, de réponses groupées, de coups des parents ça a fini par payer.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par yourcaillette le Dim 1 Juil - 21:35

@Sugnet a écrit:
@yourcaillette a écrit: pas même un Guillaume qu'on a finalement réorienté en ITEP.
Tu veux dire qu'il était scolarisé à plein temps en ITEP?

oui il a été réorienté en ITEP où il est scolarisé à plein temps en plus de l'internat.

yourcaillette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Sugnet le Dim 1 Juil - 23:02

@yourcaillette a écrit:
@Sugnet a écrit:
@yourcaillette a écrit: pas même un Guillaume qu'on a finalement réorienté en ITEP.
Tu veux dire qu'il était scolarisé à plein temps en ITEP?

oui il a été réorienté en ITEP où il est scolarisé à plein temps en plus de l'internat.
Ca nous est arrivé une fois, un gamin de sixième. Après c'est plus problématique, on ne le fait pas.
Il y a pas mal de jeunes qui n'ont plus de solutions adaptées pour eux et qui finissent en CLIS ou SEGPA et n'y ont rien à faire
Bon je m'éloigne du sujet.
Le mieux est d'avoir une équipe soudée, sinon ils en jouent et c'est vraiment anxiogène

_________________
" Le silence est comme une note suspendue qui permet de mieux entendre celle qui précède et celle qui suit. Ecole du respect, il prépare la qualité de notre présence à l'autre et la qualité de la rencontre..." Michel Hubault

Sugnet
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par Calandria le Jeu 13 Sep - 22:28

Pfiou, je découvre les SEGPA. J'ai une classe de 5è cette année. Les débuts ont été difficiles :
Séance 1 : aucune photocopie car photocopieuse en panne
Séance 2 : J'ai été changée de salle au dernier moment : pas d'ordinateur alors que mon cours était sur clé USB. Deux guêpes tournoyaient dans la salle.

Depuis, un cours s'est bien passé (le lundi matin), mais le reste du temps, c'est un vrai gros bazar en classe. Les remarques/contestations fusent, certains mentent délibérément (ex : je me suis blessée, je dois aller chercher mon carnet...), d'autres sont incapables de rester assis...
Je sais qu'ils me testent et que je dois être ferme mais c'est vraiment usant. Ca me rappelle les élèves que j'avais en ZEP.
Aujourd'hui, je distribue leurs cahiers. Un cahier a dû glissé dans l'armoire de la salle où je les stocke et une élève se retrouve sans cahier. On travaille sur un polycopié, on peut donc s'en passer mais elle n'est pas contente, me dit que j'ai intérêt à retrouver mon cahier... Personne n'est dans la salle où se trouve le cahier, impossible qu'elle aille le chercher et, bien entendu, je ne peux pas laisser la classe en plan. Elle refuse de travailler. Un autre élève est incapable de rester vaguement assis et silencieux. Il est sans cesse en train de parler fort et gêne la classe. Un autre élève se comporte presque de la même manière.

Seule une élève à qui j'ai mis un mot dans le carnet a vraiment changé de comportement. Il y bien sûr des élèves très mignons. Il y en a même une qui adore l'anglais et qui est triste que ce soit le bazar car elle ne peut pas apprendre.

Je me sens totalement désemparée. Je me retrouve en classe sans savoir comment m'y prendre, quoi faire pour réussir à les faire se taire un tant soit peu. L'heure d'anglais en dernière heure de la journée n'aide pas...

Et mes élèves m'ont déjà demandé à plusieurs reprises à quoi l'anglais allait bien pouvoir leur servir... Je suis bien incapable de leur répondre.... Je leur ai montré une carte du monde aujourd'hui, ils n'ont pas su me dire ce que c'était comme carte.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl

Calandria
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gestion de classe en SEGPA

Message par MelanieSLB le Ven 14 Sep - 7:06

D'abord, ils ne t'aiment pas: tu n'es pas LEUR prof (tu sais, celle/celui qu'ils ont eu l'an dernier). Cette année, je récupère mes 5e tarés de l'an dernier, mais ils sont bien moins tarés cette année: on se connaît. Donc, déjà, ils essaient de te faire payer le fait d'avoir pris la place de leur prof.

Si c'est un vrai gros bazar, ça demande une intervention musclée du directeur de segpa (fait après la 1e heure totalement infernale passée en 4e segpa l'an dernier). Il faut rédiger un rapport d'incident, aller le voir et décider avec lui d'un plan d'action. Trouve le PP de cette classe, et essaie de voir s'il/elle a mis en place un cahier de suivi de la classe (toute punition inscrite dedans est doublée par le PP).

Pas de travail? Collé jusqu'à ce que le travail prévu ce jour-là soit fait + zéro dans la moyenne tant que ce n'est pas fait. Mets des notes de comportement pour chaque cours. C'est un moyen facile d'avoir 20, ils devraient se tenir un peu mieux.

Pour l'intérêt de l'anglais, ments-leur éhontément: au CFG, il peut y avoir un oral en anglais, et comme une langue ne s'apprend pas en un an, c'est pour ça que vous devez faire de l'anglais. Après, ils doivent effectivement avoir validé le A1 pour le CFG, j'ai rempli des papiers là-dessus pour mes 3e segpa l'an dernier.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum