Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Dugong le Mar 26 Juin 2012 - 11:59

@Palombella Rossa a écrit: Un "portfolio compétentiel"... Gné Oy misèèèère, quel charabia !
C'est du djinn Fize, ou c'est de vous, ô vénéré mammifère marin ?

C'est une sécrétion molochoïde puisqu'on en trouve des traces par ci par là :

Par exemple : http://www.ciep.fr/sitographie/ries43.php

Avertis des éclats de rire jaune qu'ils avaient ainsi provoqués jusque dans les lagons que je fréquente, les grands prêtres compétentiels, vexés, ont rangé le "portfolio" au grenier des grenades goupillées par les gredins de la rue de Grenelle.

Il n'est pas exclu que ce brillant jus de crâne ne redescende pas nous sauter à la tronche, le jour venu, sous une forme ripolinée par les laquais du sgenunsa.


Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Dugong le Mar 26 Juin 2012 - 18:54

@Palombella Rossa a écrit:P.-S. Victor Hugo
"Ils sont tout près ! - Tenons fermée
Cette salle, où nous les narguons.
Quel bruit dehors ! Hideuse armée
De vampires et de dragons !"
Si Hugo était né plus tard, j'aurais dit que c'est du Lovecraft : les maigres bêtes de la nuit de la dgesco (referens).

Nous voulions un Hugo, nous récoltons un Nigo de Tulle.

PS : Mââme Jozette est toujours vivante au Moloch. Ayons chaque jour une mauvaise pensée pour elle.


Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Moonchild le Mar 26 Juin 2012 - 19:39

@Dugong a écrit:Michel Fize, djinn sociologue au CNRS, y va de son couplet antibac :

http://www.vousnousils.fr/2012/06/22/michel-fize-le-courage-serait-de-dire-que-le-bac-nexistera-plus-la-fin-du-quinquennat-529331

"L'entrée à l'université est un droit. Il ne s'agit pas de ren­for­cer la sélec­tion qui existe déjà mais au contraire de par­ve­nir à la réus­site de cha­cun, via un par­cours plus per­son­na­lisé et une orien­ta­tion posi­tive. Il exis­tera tou­jours une élite, l'important c'est que cha­cun soit élite dans son domaine."

L'idéal ne serait-il pas un bac totalement individualisé accordé sur la base d'un portfolio compétentiel où auraient été consignées avec soin toutes les activités réussies par le candidat depuis sa naissance ?

A titre d'exemple, pourquoi ne pas valoriser des selles particulièrement réussies ? Une mise en selle qui en vaut bien d'autres.
Personnellement, et en toute modestie, je considère que je fais partie de l'élite de la lose. succes

@Dugong a écrit:
@Palombella Rossa a écrit:P.-S. Victor Hugo
"Ils sont tout près ! - Tenons fermée
Cette salle, où nous les narguons.
Quel bruit dehors ! Hideuse armée
De vampires et de dragons !"
Si Hugo était né plus tard, j'aurais dit que c'est du Lovecraft : les maigres bêtes de la nuit de la dgesco (referens).

Nous voulions un Hugo, nous récoltons un Nigo de Tulle.

PS : Mââme Jozette est toujours vivante au Moloch. Ayons chaque jour une mauvaise pensée pour elle.

Ph'nglui mglw'nafh Josette R'd'Grenelle wgah'nagl fhtagn.

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Dugong le Mar 26 Juin 2012 - 20:05

@Moonchild a écrit:Josette R'd'Grenelle wgah'nagl fhtagn
Incorrect.

Il aurait fallu écrire "wfana'ghl fhtaign"

On ne s'improvise pas pegc de gaélique classique/arts plastiques.

On le devient.

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Marcassin le Mar 26 Juin 2012 - 20:53

@Dugong a écrit:Michel Fize, djinn sociologue au CNRS, y va de son couplet antibac :

http://www.vousnousils.fr/2012/06/22/michel-fize-le-courage-serait-de-dire-que-le-bac-nexistera-plus-la-fin-du-quinquennat-529331

"L'entrée à l'université est un droit.
C'est le même qui dit que le bac est trop cher ? Laughing

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par Moonchild le Mar 26 Juin 2012 - 21:49

@Dugong a écrit:
@Moonchild a écrit:Josette R'd'Grenelle wgah'nagl fhtagn
Incorrect.

Il aurait fallu écrire "wfana'ghl fhtaign".
Pourtant sur wikipedia, on trouve bien "wgah'nagl fhtagn"... Suspect

Je suis sûr que c'est encore un coup de Luigi qui fait rien qu'à pourrir le web ; après les poètes méconnus, il s'en prend aux Grands Anciens. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sciences humaines : réflexion sur les notes et le baccalauréat

Message par User5899 le Mer 27 Juin 2012 - 2:25

@Dugong a écrit:Michel Fize, djinn sociologue au CNRS, y va de son couplet antibac :

http://www.vousnousils.fr/2012/06/22/michel-fize-le-courage-serait-de-dire-que-le-bac-nexistera-plus-la-fin-du-quinquennat-529331

"L'entrée à l'université est un droit. Il ne s'agit pas de ren­for­cer la sélec­tion qui existe déjà mais au contraire de par­ve­nir à la réus­site de cha­cun, via un par­cours plus per­son­na­lisé et une orien­ta­tion posi­tive. Il exis­tera tou­jours une élite, l'important c'est que cha­cun soit élite dans son domaine."
Je suis oiseau, voyez mes ailes !
Je suis élite, voyez ma

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Le holisme ne fait que creuser des trous dans le réel

Message par Dugong le Mer 27 Juin 2012 - 7:32

Cripure a écrit:Je suis élite, voyez ma
L'intérêt de se taper du djinn Fize c'est de regarder de plus près les "sociologies de l'individu". Cette "chose", qui ne va pas de soi, permet d'ouvrir un champ infini de "recherches" qui garantira une rente sociale à tous les sociologues qui s'y prêteront. D'autant que les politiques raffoleront de leurs récits sous forme de "portraits" qui leur donneront l'illusion de connaître enfin les "vrais gens" :

http://www.laviedesidees.fr/IMG/pdf/20091002_singly.pdf

Comme disent Dubet et Matucelli : "il s'agit d'explorer cet « entre-deux » qui existe entre les « systèmes » et les « acteurs », pourvu d’un mode opératoire spécifique et que la sociologie classique est « incapable de cerner »".

De cette aspiration à être cerné dans ses élans, le sociologue de l'individu réagit en poussant son cri émancipateur :

Je suis enquête, voyez ma !

Dugong
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum