France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Libé-Ration le Lun 2 Juil 2012 - 14:49

Rattrapage de plusieurs mois suite à un changement de Ministère doublé d'un changement d'académie = un mois de salaire à 5 chiffres... si, si... (je ne compte pas les décimales évidemment) c'est sûr que si on prend ce chiffre-là pour prétendre que les profs sont surpayés, ce sera facile... si on regarde ma déclaration de revenu annuelle, c'est tout de suite plus proche de la réalité !

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par John le Lun 2 Juil 2012 - 14:53

@Libellune a écrit:Rattrapage de plusieurs mois suite à un changement de Ministère doublé d'un changement d'académie = un mois de salaire à 5 chiffres... si, si... (je ne compte pas les décimales évidemment) c'est sûr que si on prend ce chiffre-là pour prétendre que les profs sont surpayés, ce sera facile... si on regarde ma déclaration de revenu annuelle, c'est tout de suite plus proche de la réalité !
Ca se trouve, c'est ton proviseur qui a envoyé vos fiches de paie Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Libé-Ration le Lun 2 Juil 2012 - 14:57

@John a écrit:
@Libellune a écrit:Rattrapage de plusieurs mois suite à un changement de Ministère doublé d'un changement d'académie = un mois de salaire à 5 chiffres... si, si... (je ne compte pas les décimales évidemment) c'est sûr que si on prend ce chiffre-là pour prétendre que les profs sont surpayés, ce sera facile... si on regarde ma déclaration de revenu annuelle, c'est tout de suite plus proche de la réalité !
Ca se trouve, c'est ton proviseur qui a envoyé vos fiches de paie Very Happy



Ben, non, 9.000 euros, ce n'est que 4 chiffres... un p'tit joueur le gars... Laughing Mais avec de tels procédés, ce proviseur est sans doute un grand copain de Minus Minimus Rex... Twisted Evil

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par jilucorg le Lun 2 Juil 2012 - 15:16

@Hannibal a écrit:Oui, ce qui choque D. Seux
Rien ne "choque" Seux, c'est un libéral, droite bon teint, qui tape sur l'ennemi-bouc émissaire, à la manière de ses potes UMP, what else ?!

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Circé le Lun 2 Juil 2012 - 17:22

Oui tiens, ils ne causent jamais de la déclaration annuelle !!
Si on arrosait ce cher sieur (ou chieur, c'est selon) Seux, peut-être serait-il moins enclin à ne pas parler de ce qu'il ne connaît pas.
Je suis à mi-traitement depuis des mois et des mois et j'ai réussi à me faire une paie sur avril de 4000 euros...pourquoi ? retard pour régulariser mon temps incomplet en temps complet...et et et ... j'attends toujours le paiement du bac de la session de l'an dernier .... c'est sûr, je vais avoir une plus grosse paye en août alors que je suis en vacances....grosse feignasse que je suis tiens.
Tiens faudra aussi qu'il m'explique Seux comment j'ai touché le RSA l'an dernier vu les salaires mirobolants qu'on touche.
Je crois qu'il va y avoir une recrudescence de vocation pour la profession entre nos trop-pleins de congés et nos salaires.
pas vrai

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Marcassin le Mar 3 Juil 2012 - 9:07

Merci Dominique Seux. veneration

J'hésitais depuis longtemps mais ce matin je suis enfin passé au réveil avec France Culture. Et c'est vraiment mieux !

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par lene75 le Mar 3 Juil 2012 - 11:29

@Pseudo a écrit:
@Hannibal a écrit:6) Les enseignants sont hypersensibles, comme le montrent les réactions suscitées.
Oui, ca doit être ca, on est susceptibles. Toucher 2000 euros par mois et s'entendre dire qu'on vit comme des nababs (qui se plaignent en plus, bande de fourbes !) alors qu'on galère à la moindre panne de bagnole ou à la moindre facture d'eau, ca devrait nous laisser froids et indifférents. On est vraiment des princesses au petit poids.

J'aimerais bien les toucher, les 2000€, moi... Pourtant je suis prof en lycée général et technologique avec un BTS (mais pas de petite prépa Laughing ) et je n'ai même pas d'obligation de recherche une fois que j'ai fini mes 60h de boulot hebdo furieux Sans compter que là je suis déjà en vacances, ça me regarde si ça m'amuse de corriger des copies de bac, d'assister à des délibérations, de faire passer des oraux pendant mes vacances...

@linkus a écrit:Il me semble avoir envoyé un courrier à France Inter mentionnant les salaires des agrégés et certifiés ainsi que les chefs d'etablissement et les inspecteurs. Avec les liens!!
France Inter dit pourtant avoir transmis le courrier à ce type! Apparemment, il en a rien à faire ....

Effectivement.

Je crois qu'il faudrait qu'on se trouve des journalistes capables de nous entendre pour expliquer ce qu'est vraiment notre métier. À mon avis, il ne sert à rien de solliciter ceux qui nous haïssent, qui trouveront toujours un moyen de nous dénigrer.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par John le Mar 3 Juil 2012 - 11:30

Et combien gagne Dominique Seux ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Libé-Ration le Mar 3 Juil 2012 - 11:55

@John a écrit:Et combien gagne Dominique Seux ?



T'inquiète que s'il y a bien quelque chose à propos de laquelle ne communique JAMAIS les journalistes; ce sont leurs avantages fiscaux... et autres avantages...







Imagine que tu veuilles acheter une voiture... tu sors négligeamment ta carte de presse... hop, réduction, avantage client, et cirage de souliers...Tu n'es pas content de ta chambre d'hôtel, comme ça en passant, tu balances au manager le nom de l'endroit où tu bosses, hop avantage client, remboursement, patin, couffin... Tu vas au bureau, hop distribution de décorations de Noël au 1er décembre, distribution de pleins sacs bourrés de cosmétiques de marque binetôt sur le marché mais pas encore, distribution de places de concert, ciné, expo... Tiens, il faut écrire un article sur la nouvelle console de jeux, qui la veut la console ?



Comment ça, c'est du vécu ?Laughing

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Circé le Mar 3 Juil 2012 - 11:57

@John a écrit:Et combien gagne Dominique Seux ?

Sûrement moins qu'un salaire de prof, il a l'air bien envieux ce monsieur...

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par ysabel le Mar 3 Juil 2012 - 11:58

Bah c'est normal, il travaille à peine 15 minutes par jour... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Circé le Mar 3 Juil 2012 - 12:09

Ah bon? parce qu'il travaille ??? Razz

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par jilucorg le Mar 3 Juil 2012 - 12:36

Ben oui, aux Échos, le quotidien économique de la droite libérale, propriété de LVMH...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 16:38

"Bonjour.
Monsieur Seux, oui, les enseignants sont sensibles : quelle autre profession se voit aussi souvent et sans le moindre motif mise au premier plan et décrite de façon fausse ?
Vous dites que plus le degré de qualification est élevé, moins les enseignants ont d'heures de cours. C'est le contraire. Les agrégés ont été les seuls professeurs de lycée jusque dans les années 50.Ils devaient 15h de cours par semaine. Avec le baby boom, il a fallu recruter. Le gouvernement de l'époque crée alors un corps inférieur, recruté à seulement bac +3, avec une échelle de rémunération moindre que celle des agrégés et une obligation de service de 18h. Ce sont les certifiés. Cela signifie concrètement que pour faire le même travail, le pouvoir politique a créé un corps dévalorisé. Cela ne signifie pas que plus on est titré, moins l'on travaille. Enfin, il me semble qu'une telle présentation est malhonnête et non dépourvue de démagogie.
Salutations.
Cripure
agrégé de lettres classiques
professeur en lycée
47 ans, 10e échelon, 24 ans de carrière, sans heures sup ni colles en prépa, traitement net de 2990€ mensuels.

PS1 Il serait sans doute intéressant de savoir combien gagne un chroniqueur économique sur France Inter pour une heure d'antenne par mois Smile Mais moi, je ne souhaite pas être vulgaire.
PS2 Les proviseurs dont vous vous faites l'écho ont un logement de fonction. Est-ce intégré à leur rémunération ? Il faut TOUT mettre sur la table, si l'on veut comparer."

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par John le Mar 3 Juil 2012 - 16:42

Tu l'as envoyé à quelle adresse ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par harry james le Mar 3 Juil 2012 - 17:25

Ah Cripure! alatienne

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par User5899 le Mar 3 Juil 2012 - 18:30

@John a écrit:Tu l'as envoyé à quelle adresse ?
l_finter_le_sept_neuf@radiofrance.com

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Lantelme le Mar 3 Juil 2012 - 19:36

Très bonne réponse Cripure !

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Catsoune le Mar 3 Juil 2012 - 22:16

@*Lady of Shalott* a écrit:Quoi qu'il en soit, on a trouvé le remède à la baisse des vocations : il faut que D. Seux continue à parler de ce merveilleux métier où on est payé 9000 E pour travailler moins de 20h par semaine... elephantrose Venez passer les concours, à vous le farniente ! aaf

(Vi vi, je sors elephant2 )

topela

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Catsoune le Mar 3 Juil 2012 - 22:18

Et Cripure, bravo, c'est bien.......envoyé!

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Pryneia le Mar 3 Juil 2012 - 23:33

@harry james a écrit:Ah Cripure! alatienne

+1 veneration veneration

_________________
"Leave me alone and let me go to hell by my own route." Calamity Jane

« Nicht ein Wolf ist der Mensch dem Menschen. Er ist ihm Produkt, die totale Ware ist er ihm. » E. Palmetshofer
(« L’homme n’est pas un loup pour l’homme. Il est un produit pour lui, une marchandise, rien de plus. »)

Pryneia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Jim Thompson le Mar 3 Juil 2012 - 23:34

Bravo Cripure!
et la réponse du snes était vachement bien!

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par MUTIS le Mer 4 Juil 2012 - 7:27

En fait il aurait fallu interroger aussi M. Seux sur son salaire...

Monsieur Dominique Seux
Un rapide calcul comme vous les affectionnez. Vous faites une chronique chaque matin qui dure 3 minutes sur France inter. Soit 15 minutes par semaine de travail. Sur un mois, cela représente donc une heure. A France Inter, les chroniqueurs, en dehors de leurs congés pendant l'année, bénéficient de plus de deux mois de congé l'été (ce qui n'est plus le cas des professeurs de lycée, notamment, depuis longtemps). Pour atteindre donc l'horaire plancher d'un professeur agrégé, soit 15 heures, il vous faut 15 mois. En fin de carrière, un agrégé gagne 3500 euros net environ. On sera généreux en supposant que vous avez ce niveau et que vous êtes aligné sur ce haut degré de qualification et d'expérience, ce dont tous les auditeurs fidèles peuvent douter. Mais soyons généreux, comme vous l'êtes avec les enseignants. Si l'on calcule votre salaire sur cette base généreuse, vous gagnez donc 3500/15 : 233, 33 euros par mois pour vos chroniques sur France Inter. Mon calcul est-il juste ?
Si votre salaire est supérieur pour cette chronique pourriez-vous nous en expliquer les raisons ? D'autre part, nous pourrions suggérer, si votre salaire était largement supérieur (on me souffle qu'il pourrait s'élever à plusieurs milliers d'euros pour cette seule chronique !!!), d'engager un professeur agrégé d'économie à un tarif beaucoup plus raisonnable. Cela présenterait par ailleurs l'avantage indéniable d'éviter les erreurs sur les chiffres (ils sont en général très bien formés) et les manipulations démagogiques propres aux porte-voix du libéralisme sauvage.
Cordialement,
Alvaro Mutis

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Celadon le Mer 4 Juil 2012 - 7:29

Cordialement me paraît superflu. Evil or Very Mad

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Osmie le Mer 4 Juil 2012 - 7:33

@Celadon a écrit:Cordialement me paraît superflu. Evil or Very Mad

Plutôt "avec mes coléreuses salutations", comme Ignatus dans la Conjuration des imbéciles.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par *Lady of Shalott* le Mer 4 Juil 2012 - 7:51

@MUTIS a écrit:En fait il aurait fallu interroger aussi M. Seux sur son salaire...

Monsieur Dominique Seux
Un rapide calcul comme vous les affectionnez. Vous faites une chronique chaque matin qui dure 3 minutes sur France inter. Soit 15 minutes par semaine de travail. Sur un mois, cela représente donc une heure. A France Inter, les chroniqueurs, en dehors de leurs congés pendant l'année, bénéficient de plus de deux mois de congé l'été (ce qui n'est plus le cas des professeurs de lycée, notamment, depuis longtemps). Pour atteindre donc l'horaire plancher d'un professeur agrégé, soit 15 heures, il vous faut 15 mois. En fin de carrière, un agrégé gagne 3500 euros net environ. On sera généreux en supposant que vous avez ce niveau et que vous êtes aligné sur ce haut degré de qualification et d'expérience, ce dont tous les auditeurs fidèles peuvent douter. Mais soyons généreux, comme vous l'êtes avec les enseignants. Si l'on calcule votre salaire sur cette base généreuse, vous gagnez donc 3500/15 : 233, 33 euros par mois pour vos chroniques sur France Inter. Mon calcul est-il juste ?
Si votre salaire est supérieur pour cette chronique pourriez-vous nous en expliquer les raisons ? D'autre part, nous pourrions suggérer, si votre salaire était largement supérieur (on me souffle qu'il pourrait s'élever à plusieurs milliers d'euros pour cette seule chronique !!!), d'engager un professeur agrégé d'économie à un tarif beaucoup plus raisonnable. Cela présenterait par ailleurs l'avantage indéniable d'éviter les erreurs sur les chiffres (ils sont en général très bien formés) et les manipulations démagogiques propres aux porte-voix du libéralisme sauvage.
Cordialement,
Alvaro Mutis

J'aime beaucoup !!! veneration

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum