France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par *Lady of Shalott* le Mer 4 Juil 2012 - 7:51

@MUTIS a écrit:En fait il aurait fallu interroger aussi M. Seux sur son salaire...

Monsieur Dominique Seux
Un rapide calcul comme vous les affectionnez. Vous faites une chronique chaque matin qui dure 3 minutes sur France inter. Soit 15 minutes par semaine de travail. Sur un mois, cela représente donc une heure. A France Inter, les chroniqueurs, en dehors de leurs congés pendant l'année, bénéficient de plus de deux mois de congé l'été (ce qui n'est plus le cas des professeurs de lycée, notamment, depuis longtemps). Pour atteindre donc l'horaire plancher d'un professeur agrégé, soit 15 heures, il vous faut 15 mois. En fin de carrière, un agrégé gagne 3500 euros net environ. On sera généreux en supposant que vous avez ce niveau et que vous êtes aligné sur ce haut degré de qualification et d'expérience, ce dont tous les auditeurs fidèles peuvent douter. Mais soyons généreux, comme vous l'êtes avec les enseignants. Si l'on calcule votre salaire sur cette base généreuse, vous gagnez donc 3500/15 : 233, 33 euros par mois pour vos chroniques sur France Inter. Mon calcul est-il juste ?
Si votre salaire est supérieur pour cette chronique pourriez-vous nous en expliquer les raisons ? D'autre part, nous pourrions suggérer, si votre salaire était largement supérieur (on me souffle qu'il pourrait s'élever à plusieurs milliers d'euros pour cette seule chronique !!!), d'engager un professeur agrégé d'économie à un tarif beaucoup plus raisonnable. Cela présenterait par ailleurs l'avantage indéniable d'éviter les erreurs sur les chiffres (ils sont en général très bien formés) et les manipulations démagogiques propres aux porte-voix du libéralisme sauvage.
Cordialement,
Alvaro Mutis

J'aime beaucoup !!! veneration

*Lady of Shalott*
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Patissot le Mer 4 Juil 2012 - 8:10

Janne a écrit:
@Celadon a écrit:Cordialement me paraît superflu. Evil or Very Mad

Plutôt "avec mes coléreuses salutations", comme Ignatus dans la Conjuration des imbéciles.

On pourrait également reprendre la formule chère à Flaubert : "Mille cordialités" ou un "J’ai l’honneur d’être, etc.", j'ai été charmé par son effet à la fin de sa réponse à la critique de Salambo par Mr Froehner.

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Cath le Mer 4 Juil 2012 - 9:11

"ce dont tous les auditeurs fidèles peuvent douter."

Ne peuvent douter?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par User5899 le Mer 4 Juil 2012 - 17:03

Envoyé, avec un ajout Smile

"Monsieur Dominique SEUX,

Un rapide calcul comme vous les affectionnez. Vous faites une chronique chaque matin qui dure 3 minutes sur France inter. Soit 15 minutes par semaine de travail. Sur un mois, cela représente donc une heure. A France Inter, les chroniqueurs, en dehors de leurs congés pendant l'année, bénéficient de plus de deux mois de congé l'été (ce qui n'est plus le cas des professeurs de lycée, notamment, depuis longtemps). Pour atteindre donc l'horaire plancher d'un professeur agrégé, soit 15 heures, il vous faut 15 mois. En fin de carrière, un agrégé gagne 3500 euros net environ. On sera généreux en supposant que vous avez ce niveau et que vous êtes aligné sur ce haut degré de qualification et d'expérience, ce dont tous les auditeurs fidèles peuvent douter. Mais soyons généreux, comme vous l'êtes avec les enseignants. Si l'on calcule votre salaire sur cette base généreuse, vous gagnez donc 3500/15 : 233, 33 euros par mois pour vos chroniques sur France Inter. Mon calcul est-il juste ?

Si votre salaire est supérieur pour cette chronique pourriez-vous nous en expliquer les raisons ? Ou Monsieur VAL, naguère vaillant défenseur, sur les ondes d'Inter et sous le haut patronnage du Jean-Luc HEES de _Synergie_, des enseignants conspués jadis par le pouvoir RPR ou PS allégrien ?

D'autre part, nous pourrions suggérer, si votre salaire était largement supérieur (on me souffle qu'il pourrait s'élever à plusieurs milliers d'euros pour cette seule chronique !!!), d'engager un professeur agrégé d'économie à un tarif beaucoup plus raisonnable. Cela présenterait par ailleurs l'avantage indéniable d'éviter les erreurs sur les chiffres (ils sont en général très bien formés) et les manipulations démagogiques propres aux porte-voix du libéralisme sauvage.

Cordialement, etc."

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par mathmax le Mer 4 Juil 2012 - 17:24

N'y a-t-il pas une erreur de calcul ?
15 min par semaine au lieu de 15 h, cela donne un rapport de 60, et non 15.
3500/60 = 58, 34 €.

_________________
« Les machines un jour pourront résoudre tous les problèmes, mais jamais aucune d'entre elles ne pourra en poser un !  »
    Albert Einstein

mathmax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: France Inter : l'édito éco de D. Seux sur le salaire des enseignants ou comment faire haïr davantage la profession

Message par Marcassin le Mer 4 Juil 2012 - 17:31

Bravo, Cripure. veneration

Tu aurais pu aussi lui envoyer mon petit dessin.


_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum