L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Osmie le Jeu 28 Juin 2012 - 12:16

Bonjour,

Je viens de surveiller la première partie du brevet de français. A la lecture du texte, je me suis réjouie. Quand j'ai vu les questions en revanche...
Aucune question de grammaire (bon, 0,5pnt sur les discours !), aucune question de conjugaison, aucune question d'orthographe, une pauvre figure de style, et parmi les plus simples. Que des questions de compréhension.
Aucune difficulté pour la réécriture, minuscule : un triste accord du PP avec l'auxiliaire être, niveau CM2/6ème.
Quant à la dictée, lorsqu'il a fallu écrire au tableau "l'oie" car le mot devait être considéré comme difficile (on se sait jamais, on pourrait le confondre avec les "lois" ou "ouah!"), je me suis dit que c'était vraiment la fin de tout.
Comme beaucoup je pense, j'ai passé l'année à faire des réécritures avec, entre autres, la concordance des temps au subjonctif, à voir tous les liens logiques, toutes les propositions subordonnées circonstancielles, à découvrir et employer des figures de style autres que la poignée qui revient tout le temps et j'en passe.

A la pause, mes élèves m'ont dit avoir été surpris par les questions, simples, qui ne collent en rien à ce que nous avons étudié. Ceux qui n'ont pas bossé étaient ravis, tu m'étonnes.

Ras-le-bol d'avoir une fois encore un sujet qui ne tient compte en rien de ce qui est fait pendant l'année de troisième.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Osmie le Jeu 28 Juin 2012 - 12:20

Mince ! Je crois que mon sujet est un doublon ! Je viens de voir le fil "DNB, c'est parti."

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Kitty Kitten le Jeu 28 Juin 2012 - 13:23

Et oui, faut pas les traumatiser les pauvres chéris. Et puis, il faut remonter les stats.

Kitty Kitten
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Provence le Jeu 28 Juin 2012 - 14:10

Je me suis aussi demandé quel était le rapport avec le programme de 3e... Au moins, on saura sur quoi noter la rédaction, contrairement à l'an passé...

On prend vraiment les gamins pour des idiots.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par malcolm le Jeu 28 Juin 2012 - 14:40

Dans le même style « aucune exigence », il faut voir le sujet de maths en Terminale S. Si avec tout ça il n'y a pas 95% de réussite cette année en TS...

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par marie91270 le Jeu 28 Juin 2012 - 14:49

J'enseigne les maths, et pourtant j'ai également été surprise de devoir écrire un mot comme "l'oie" au tableau...

Spoiler:
Par contre, le mot "aiguë", heureusement qu'il était donné, je pense que j'aurais mis l'accent sur le "u" sinon...

Ha, et dans mon établissement, on nous a demandé d'accepter les élèves jusqu'à 15-20 minutes de retard, et on a accepté des élèves sans convocation ni pièce d'identité... No

marie91270
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Provence le Jeu 28 Juin 2012 - 14:53

@marie91270 a écrit:Par contre, le mot "aiguë", heureusement qu'il était donné, je pense que j'aurais mis l'accent sur le "u" sinon...

Il m'aurait semblé moins absurde qu'on ne donne pas ce mot, quitte à ne pas pénaliser l'accent.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Thalie le Jeu 28 Juin 2012 - 16:10

@malcolm a écrit:Dans le même style « aucune exigence », il faut voir le sujet de maths en Terminale S. Si avec tout ça il n'y a pas 95% de réussite cette année en TS...
Peut-on voir quelque part ce sujet ainsi que le sujet de brevet en Maths ? Peut-être sur un autre fil. Merci.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par René le Jeu 28 Juin 2012 - 16:18

@malcolm a écrit:Dans le même style « aucune exigence », il faut voir le sujet de maths en Terminale S. Si avec tout ça il n'y a pas 95% de réussite cette année en TS...

Et la question est : pourquoi 95 % de la profession accepte-t-elle cela ?

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Blan6ine le Jeu 28 Juin 2012 - 16:25

J'ai eu exactement la même réaction que Janne...

_________________
Quand on partage un bien matériel, il se divise; quand on partage un bien immatériel, il se multiplie. (Serge Soudoplatoff )

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par doublecasquette le Jeu 28 Juin 2012 - 16:39

@malcolm a écrit:Dans le même style « aucune exigence », il faut voir le sujet de maths en Terminale S. Si avec tout ça il n'y a pas 95% de réussite cette année en TS...

Normal ! Comment les faire redoubler cette année ? Il faut absolument qu'ils le décrochent, avec cette maudite réforme.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Lefteris le Jeu 28 Juin 2012 - 16:46

[quote]
Janne a écrit:Bonjour,
Comme beaucoup je pense, j'ai passé l'année à faire des réécritures avec, entre autres, la concordance des temps au subjonctif,

Ras-le-bol d'avoir une fois encore un sujet qui ne tient compte en rien de ce qui est fait pendant l'année de troisième.
Ni même pendant le collège
Bienvenue sur notre planète

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Jeu 28 Juin 2012 - 17:00

Pour ma part, je suis dépitée dans les deux sens.
Le questionnaire est pauvre, selon moi, déjà, parce que tout sympathique qu'il soit, le texte n'est pas non plus bourré d'intérêt littéraire...

Bon, ensuite, on veut simplifier, donc de la compréhension (mais aux intitulés pas toujours clairs, comme la question 10) et pas de grammaire, mais on les met quand même en difficulté !!!! Ils n'ont pas vu le conte depuis la 6e, les "indices" sont pour le moins hasardeux (un vieux relent de narratologie plaqué?), et le discours indirect libre c'est ce qu'il y a de plus difficile pour eux! Les miens (de grands boulets) étaient tout contents en fin d'année de maîtriser correctement discours direct et indirect (on a bien peiné), et là ils m'ont regardée avec des yeux perdus... Un lycéen sur deux ne sait même pas ce que c'est !
Et les belles figures, la grammaire de base de notre langue, où sont-elles ?
La dictée me semble convenable, sauf que je ne vois pas pourquoi on donne l'oie alors qu'il y a des mots que les élèves n'ont sans doute que bien plus rarement rencontrés comme clameur, triomphale, hausser... Autant tout donner !

Quant à la réécriture, elle n'est pas si mal, ce n'est pas évident pour eux de passer du passé simple au passé composé, et les 3/4 ont marqué "originals" No

Et au moins on aura des critères précis pour la rédaction.

Ce qui m'énerve vraiment, c'est le choix de ce texte sans difficulté ni intérêt particulier (j'aime bienTournier par ailleurs), et ces grmrmrrrbmblbmrmrlkc de questions.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Jeu 28 Juin 2012 - 17:04

Et la question 7b, c'est vraiment les prendre pour des...

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Anacyclique le Jeu 28 Juin 2012 - 17:15

C'est affligeant; ce sujet est faisable en 6ème (sauf question sur le discours indirect libre, bien entendu).
Des questions de compréhension minimale sans intérêt.
Pas de questions de grammaire (connecteurs, etc.). Rien...
Une phrase de réécriture ! Passons sur la facilité des modifications...
Un sujet de rédaction artificiel et médiocre.
Je suis très déçue et en colère.

PS : écrire "aiguë" au tableau alors que la nouvelle réforme de l'orthographe s'est occupée de la place du tréma...
http://www.orthographe-recommandee.info/miniguide.pdf

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Jeu 28 Juin 2012 - 17:17

Et le sujet de rédac' était tout mélangé et ne précisait aucun critère, au contraire des autres années. Moi qui leur apprenait à les analyser et à les décortiquer en éventail, ces critères...

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Celadon le Jeu 28 Juin 2012 - 17:19

Vous le mettez en ligne pour que je le donne à mes CM2 l'année prochaine ? J'essaie en début ou en fin damnée, d'après vous ?

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Jeu 28 Juin 2012 - 17:19

En gros, ils ont voulu assurer les chiffres en donnant à des 3e un sujet de 6e, sauf que les 6e auraient sans doute été meilleurs là-dessus! et à mon avis les résultats, même en gonflant, ne seront pas à la hauteur des déplorables espérances des créateurs de ce sujet.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Jeu 28 Juin 2012 - 17:20

Aucun pb Céladon, suffit d'enlever la question 4 et 7a.

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Jeu 28 Juin 2012 - 17:20

@marie91270 a écrit:J'enseigne les maths, et pourtant j'ai également été surprise de devoir écrire un mot comme "l'oie" au tableau...

Spoiler:
Par contre, le mot "aiguë", heureusement qu'il était donné, je pense que j'aurais mis l'accent sur le "u" sinon...

Ha, et dans mon établissement, on nous a demandé d'accepter les élèves jusqu'à 15-20 minutes de retard, et on a accepté des élèves sans convocation ni pièce d'identité... No
Il n'y a pas d'accent dans le mot "aigu" Smile
Il y a, au féminin, un tréma : ¨

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Hermiony le Jeu 28 Juin 2012 - 17:20

mamamanette a écrit:Et le sujet de rédac' était tout mélangé et ne précisait aucun critère, au contraire des autres années. Moi qui leur apprenait à les analyser et à les décortiquer en éventail, ces critères...

+10
Tout était en vrac.

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être

Hermiony
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Celadon le Jeu 28 Juin 2012 - 17:22

Tout était en vrac.
La différence s'estompe entre les concepteurs et les candidats, on dirait...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Anacyclique le Jeu 28 Juin 2012 - 17:24

@Celadon a écrit:Tout était en vrac.
La différence s'estompe entre les concepteurs et les candidats, on dirait...

lol!

Anacyclique
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Jeu 28 Juin 2012 - 17:24

mamamanette a écrit:Et le sujet de rédac' était tout mélangé et ne précisait aucun critère, au contraire des autres années. Moi qui leur apprenait à les analyser et à les décortiquer en éventail, ces critères...
Excusez-moi, mais je crois que le temps passé à préparer directement au brevet est du temps perdu, vous le voyez d'ailleurs fort bien vous-mêmes. Y compris les fameux brevets blancs, dont la seule utilité est de persuader les parents que vous êtes des tortionnaires, vu la facilité du brevet noir...
Donc, laissez tomber. Faites du vocabulaire, faites de la compréhension, supprimez les réécritures, faites de l'argumentation. Ca n'aidera pas les plus nuls, qui s'en fichent, mais ça aidera peut-être enfin un peu ceux qui vont continuer. Parce que cette année, pour ma part, j'ai commencé le programme de seconde aux environs de février. Pourtant, leur socle était validé, pourtant, ils étaient tous brevetés.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Jeu 28 Juin 2012 - 17:25

Nellen a écrit:
@Celadon a écrit:Tout était en vrac.
La différence s'estompe entre les concepteurs et les candidats, on dirait...

lol!
Pour le Bac, c'est pareil. Il y a quelques concepteurs qui, visiblement, sont recrutés en STG. Côté élèves.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum