L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Méréthide le Jeu 28 Juin 2012 - 22:20

*a moitié rassuré*

Y a un papier qui est sortit sans qu'on soit au courant qui donne cette tache supplémentaire aux surveillants ?

(mettons nous bien d'accord, ça m'a bien occupé et même j'ai réussi à trouver ça fun, mais vu que ma collègue de secrétariat pour les BEP et CAP m'a dit "c'est pas ton boulot", je m'interroge)

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Thalia de G le Jeu 28 Juin 2012 - 22:23

Je n'ai jamais anonymé de copies d'examens quand j'ai surveillé, à moins que ma mémoire ne me trahisse, je ne suis plus toute jeune...

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Méréthide le Jeu 28 Juin 2012 - 22:27

Semblerai que ce soit tout nouveau (pour le brevet en tout cas, je n'ai eu aucune remontée du bac à ce sujet) Thalia, ne t'inquiète pas pour ta mémoire !

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par MelanieSLB le Jeu 28 Juin 2012 - 22:30

J'étais normalement convoquée pour faire ça, et suite à une erreur, je me suis retrouvée de surveillance... Je n'ai pas touché à l'anonymisation des copies. Je pense qu'ils sont un peu bizarre dans ton centre...

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par lilith888 le Jeu 28 Juin 2012 - 22:53

Bon, concrètement, rassurez moi : le conte, c'est au programme de 6ème non? Et les trois indices, bon, je dirais le "il était une fois", les persos anonymes, et... ? Je vois pas.

Et ce pauvre DIL, perdu là, au milieu.

Tout ça me fait pitié, vraiment

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Thalia de G le Jeu 28 Juin 2012 - 23:01

@lilith888 a écrit:Bon, concrètement, rassurez moi : le conte, c'est au programme de 6ème non? Et les trois indices, bon, je dirais le "il était une fois", les persos anonymes, et... ? Je vois pas.

Et ce pauvre DIL, perdu là, au milieu.

Tout ça me fait pitié, vraiment
Pour le conte : le cadre spatio-temporel indéterminé (plus le temporel que le spatio d'ailleurs), et l'épreuve.

J'espère que les miens auront reconnu le DIL, s'ils ont pensé à réviser, et j'en doute. Quand j'étudie les discours rapportés j'insiste sur celui-là en particulier.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par johar le Jeu 28 Juin 2012 - 23:12

Nellen a écrit:C'est affligeant; ce sujet est faisable en 6ème (sauf question sur le discours indirect libre, bien entendu).
Des questions de compréhension minimale sans intérêt.
Pas de questions de grammaire (connecteurs, etc.). Rien...
Une phrase de réécriture ! Passons sur la facilité des modifications...
Un sujet de rédaction artificiel et médiocre.
Je suis très déçue et en colère.

PS : écrire "aiguë" au tableau alors que la nouvelle réforme de l'orthographe s'est occupée de la place du tréma...
http://www.orthographe-recommandee.info/miniguide.pdf

Bonsoir à tous,

De surveillance ce matin et de dictée. La facilité du sujet m'a aussi surprise, néanmoins je reste peu convaincue d'une très grande réussite. En parcourant la salle, j'ai beaucoup lu "ce texte appartient au genre du roman", " c'est le genre narratif", et peu de référence directe au conte malgré la formule traditionnelle en indice dans le I.

Aussi, en lisant votre post, il me semble que j'ai fait une boulette en copiant le mot aigües au tableau, avec la nouvelle orthographe donc puisqu'il s'agit de l'orthographe que j'utilise moi-même, orthographe modifiée que les rapports de jury et les programmes nous engagent à maîtriser et à signaler aux élèves !
J'ai un gros doute ce soir sur ce que j'ai noté au tableau et je me demande quelles conséquences sur la correction pour ce mot donné ???????????? OSCOURS affraid !

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par lilith888 le Jeu 28 Juin 2012 - 23:17

@Thalia de G a écrit:
@lilith888 a écrit:Bon, concrètement, rassurez moi : le conte, c'est au programme de 6ème non? Et les trois indices, bon, je dirais le "il était une fois", les persos anonymes, et... ? Je vois pas.

Et ce pauvre DIL, perdu là, au milieu.

Tout ça me fait pitié, vraiment
Pour le conte : le cadre spatio-temporel indéterminé (plus le temporel que le spatio d'ailleurs), et l'épreuve.

J'espère que les miens auront reconnu le DIL, s'ils ont pensé à réviser, et j'en doute. Quand j'étudie les discours rapportés j'insiste sur celui-là en particulier.

L'épreuve, l'épreuve... Ce n'est pas forcément spécifique au conte ça non ?
Et puis le cadre spatio-temporel indéterminé, sachant que le texte est incomplet, là aussi, ça me défrise, je dois dire

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par lilith888 le Jeu 28 Juin 2012 - 23:18

@johar a écrit:
Aussi, en lisant votre post, il me semble que j'ai fait une boulette en copiant le mot aigües au tableau, avec la nouvelle orthographe donc puisqu'il s'agit de l'orthographe que j'utilise moi-même, orthographe modifiée que les rapports de jury et les programmes nous engagent à maîtriser et à signaler aux élèves !
J'ai un gros doute ce soir sur ce que j'ai noté au tableau et je me demande quelles conséquences sur la correction pour ce mot donné ???????????? OSCOURS affraid !

Tu plaisantes là, j'espère... Rolling Eyes

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par johar le Jeu 28 Juin 2012 - 23:23

@lilith888 a écrit:
@johar a écrit:
Aussi, en lisant votre post, il me semble que j'ai fait une boulette en copiant le mot aigües au tableau, avec la nouvelle orthographe donc puisqu'il s'agit de l'orthographe que j'utilise moi-même, orthographe modifiée que les rapports de jury et les programmes nous engagent à maîtriser et à signaler aux élèves !
J'ai un gros doute ce soir sur ce que j'ai noté au tableau et je me demande quelles conséquences sur la correction pour ce mot donné ???????????? OSCOURS affraid !

Tu plaisantes là, j'espère... Rolling Eyes

non confused

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Condorcet le Jeu 28 Juin 2012 - 23:29

@johar a écrit:
@lilith888 a écrit:
@johar a écrit:
Aussi, en lisant votre post, il me semble que j'ai fait une boulette en copiant le mot aigües au tableau, avec la nouvelle orthographe donc puisqu'il s'agit de l'orthographe que j'utilise moi-même, orthographe modifiée que les rapports de jury et les programmes nous engagent à maîtriser et à signaler aux élèves !
J'ai un gros doute ce soir sur ce que j'ai noté au tableau et je me demande quelles conséquences sur la correction pour ce mot donné ???????????? OSCOURS affraid !

Tu plaisantes là, j'espère... Rolling Eyes

non confused

Les deux orthographes sont acceptées selon que l'on prend en compte ou non la réforme de 1990.
http://fr.wiktionary.org/wiki/aigu%C3%ABs
Dors du sommeil du juste ! topela

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par johar le Jeu 28 Juin 2012 - 23:35

@condorcet a écrit:
@johar a écrit:
@lilith888 a écrit:
@johar a écrit:
Aussi, en lisant votre post, il me semble que j'ai fait une boulette en copiant le mot aigües au tableau, avec la nouvelle orthographe donc puisqu'il s'agit de l'orthographe que j'utilise moi-même, orthographe modifiée que les rapports de jury et les programmes nous engagent à maîtriser et à signaler aux élèves !
J'ai un gros doute ce soir sur ce que j'ai noté au tableau et je me demande quelles conséquences sur la correction pour ce mot donné ???????????? OSCOURS affraid !

Tu plaisantes là, j'espère... Rolling Eyes

non confused

Les deux orthographes sont acceptées selon que l'on prend en compte ou non la réforme de 1990.
http://fr.wiktionary.org/wiki/aigu%C3%ABs
Dors du sommeil du juste ! topela

Oui, les deux orthographes sont acceptées et ne doivent pas être considérées comme fautives si l'on se réfère aux recommandations "officielles". Ne peut-il y avoir de "sanction" sachant que le mot était donné selon l' orthographe traditionnelle ???? Je doute, il est possible que j'ai écrit le mot tel que le sujet le précisait comme il est possible que je l'ai écrit de façon mécanique; en fait, je ne sais vraiment plus... furieux

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par lilith888 le Jeu 28 Juin 2012 - 23:36

Non, mais, attends, on va encore nous forcer à accepter tout et n'importe quoi, on va encore nous prendre pour des abrutis, nous faire décortiquer des quarts de points pour au final tout harmoniser, et tu t'inquiètes des conséquences d'un tréma ?




lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par johar le Jeu 28 Juin 2012 - 23:42

@lilith888 a écrit:Non, mais, attends, on va encore nous forcer à accepter tout et n'importe quoi, on va encore nous prendre pour des abrutis, nous faire décortiquer des quarts de points pour au final tout harmoniser, et tu t'inquiètes des conséquences d'un tréma ?




Je sais que ça peut paraître stupide, mais je me sentirais coupable si le groupe que j'ai surveillé devait être pénalisé pour une erreur de ma part. Après, effectivement, ce petit tréma est du pipi de chat face au 1/4 de point et autres harmonisations, mais j'avoue que ça m'inquiète un peu ... heu

johar
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Mama le Ven 29 Juin 2012 - 0:19

Cher Cripure, le décorticage de sujet, je ne le leur fais pas faire en vue du brevet, mais tout le temps ! J'entends par là une véritable explication, au sens étymologique, du sujet lui-même, comme on la pratique pour tout sujet, à des niveaux de plus en plus élevés en fonction de l'examen / concours. Je déplore juste qu'il n'y ait pas eu cette fois-ci de critères clairs ajoutés pour ce niveau bien faible des 3e. Il va de soi que je ne fais rien "juste pour le brevet" affraid (sauf les brevets blancs, bien sûr, obligation).
Je rejoins Nellen sur l'utilité de la réécriture, exercice au moins aussi difficile sinon plus qu'une dictée, et qui me semble un bon moyen de leur faire assimiler des choses comme la concordance des temps ou le passage du discours direct à l'indirect ou l'inverse, à doses homéopathiques mais répétées Twisted Evil


Dernière édition par mamamanette le Ven 29 Juin 2012 - 0:31, édité 1 fois

Mama
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Frisouille le Ven 29 Juin 2012 - 0:30

@johar a écrit:
@lilith888 a écrit:Non, mais, attends, on va encore nous forcer à accepter tout et n'importe quoi, on va encore nous prendre pour des abrutis, nous faire décortiquer des quarts de points pour au final tout harmoniser, et tu t'inquiètes des conséquences d'un tréma ?




Je sais que ça peut paraître stupide, mais je me sentirais coupable si le groupe que j'ai surveillé devait être pénalisé pour une erreur de ma part. Après, effectivement, ce petit tréma est du pipi de chat face au 1/4 de point et autres harmonisations, mais j'avoue que ça m'inquiète un peu ... heu

Oh, ne t'inquiète pas, la moitié des élèves se sera trompée en recopiant le mot.. Laughing

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par bruno09 le Ven 29 Juin 2012 - 0:35

@Thalia de G a écrit:
@lilith888 a écrit:Bon, concrètement, rassurez moi : le conte, c'est au programme de 6ème non? Et les trois indices, bon, je dirais le "il était une fois", les persos anonymes, et... ? Je vois pas.

Et ce pauvre DIL, perdu là, au milieu.

Tout ça me fait pitié, vraiment
Pour le conte : le cadre spatio-temporel indéterminé (plus le temporel que le spatio d'ailleurs), et l'épreuve.

J'espère que les miens auront reconnu le DIL, s'ils ont pensé à réviser, et j'en doute. Quand j'étudie les discours rapportés j'insiste sur celui-là en particulier.

En tant que collègue d'Histoire Géo je plaide l'ignorance: c'est quoi le DIL?

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Condorcet le Ven 29 Juin 2012 - 0:37


_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par bruno09 le Ven 29 Juin 2012 - 0:38

Ah oui, ça je connais mieux ...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Ven 29 Juin 2012 - 0:54

@Méréthide a écrit:Semblerai que ce soit tout nouveau (pour le brevet en tout cas, je n'ai eu aucune remontée du bac à ce sujet) Thalia, ne t'inquiète pas pour ta mémoire !
Dans mon lycée, au moins depuis que j'y suis (22 ans), le binome de surveillance dans chaque salle rapporte les copies au secrétariat d'examen, puis colle les étiquettes sur chaque feuille puis découpe chaque en-tête aux ciseaux. Finalement, ça va vite, c'est plus propre qu'au massicot et tout lemonde est d'accord pour ne pas ennuyer les secrétaires, très sympas et passablement débordées. Donc, entente cordiale Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Ven 29 Juin 2012 - 0:58

@bruno09 a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@lilith888 a écrit:Bon, concrètement, rassurez moi : le conte, c'est au programme de 6ème non? Et les trois indices, bon, je dirais le "il était une fois", les persos anonymes, et... ? Je vois pas.

Et ce pauvre DIL, perdu là, au milieu.

Tout ça me fait pitié, vraiment
Pour le conte : le cadre spatio-temporel indéterminé (plus le temporel que le spatio d'ailleurs), et l'épreuve.

J'espère que les miens auront reconnu le DIL, s'ils ont pensé à réviser, et j'en doute. Quand j'étudie les discours rapportés j'insiste sur celui-là en particulier.

En tant que collègue d'Histoire Géo je plaide l'ignorance: c'est quoi le DIL?
C'est un discours direct (expressivité conservée, voire mots familiers, grossiers) mais qui se présente sous forme d'un indirect (concordance des temps avec un récit au passé, par exemple) et qui n'est pas rattaché au reste par un "dire que". C'est donc un "mixte".
On sonna à la porte. Monsieur était sorti ? Il n'était pas possible de le voir, ou de laisser un message ? Il repasserait alors, c'était trop important pour qu'il pût se permettre de faire confiance à un valet qui n'avait pas daigné ôter son casque MP3.
Très utilisé dans le roman, surtout chez Flaubert et Zola.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Ven 29 Juin 2012 - 1:01

mamamanette a écrit:Cher Cripure, le décorticage de sujet, je ne le leur fais pas faire en vue du brevet, mais tout le temps ! J'entends par là une véritable explication, au sens étymologique, du sujet lui-même, comme on la pratique pour tout sujet, à des niveaux de plus en plus élevés en fonction de l'examen / concours. Je déplore juste qu'il n'y ait pas eu cette fois-ci de critères clairs ajoutés pour ce niveau bien faible des 3e. Il va de soi que je ne fais rien "juste pour le brevet" affraid (sauf les brevets blancs, bien sûr, obligation).
Je rejoins Nellen sur l'utilité de la réécriture, exercice au moins aussi difficile sinon plus qu'une dictée, et qui me semble un bon moyen de leur faire assimiler des choses comme la concordance des temps ou le passage du discours direct à l'indirect ou l'inverse, à doses homéopathiques mais répétées Twisted Evil
Oui, j'entends bien, mais justement, sur ce cas précis : à quoi peut donc bien servir de faire passer un DD en DI, ou un DI en DIL ? C'est un exercice conçu en vue de sa propre évaluation, mais ça n'a pas d'intérêt littéraire. Un exercice littéraire serait d'en proposer un et de le faire analyser par écrit ou par oral.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Méréthide le Ven 29 Juin 2012 - 6:54

Cripure a écrit:
@Méréthide a écrit:Semblerai que ce soit tout nouveau (pour le brevet en tout cas, je n'ai eu aucune remontée du bac à ce sujet) Thalia, ne t'inquiète pas pour ta mémoire !
Dans mon lycée, au moins depuis que j'y suis (22 ans), le binome de surveillance dans chaque salle rapporte les copies au secrétariat d'examen, puis colle les étiquettes sur chaque feuille puis découpe chaque en-tête aux ciseaux. Finalement, ça va vite, c'est plus propre qu'au massicot et tout lemonde est d'accord pour ne pas ennuyer les secrétaires, très sympas et passablement débordées. Donc, entente cordiale Smile

Mais Cipriure, tu avais un ptite prime pour ça ? Car sinon, ce n'et quand même pas juste que les secrétaires (ou autres parce que dans mon lycée c'était une prof et 2 secretaires qui s'en chargeait) touchent des sous que tu aurais du avoir pour cette tâche. Wink
Vu que les établissement ont des primes pour être centres examens !
(dixit la collègue colleuse et coupeuse chez moi)

Méréthide
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Celadon le Ven 29 Juin 2012 - 7:25

Tiens, Cirpriure. C'est pas mal... Smile

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Ergo le Ven 29 Juin 2012 - 7:35

@Frisouille a écrit:
@johar a écrit:
Je sais que ça peut paraître stupide, mais je me sentirais coupable si le groupe que j'ai surveillé devait être pénalisé pour une erreur de ma part. Après, effectivement, ce petit tréma est du pipi de chat face au 1/4 de point et autres harmonisations, mais j'avoue que ça m'inquiète un peu ... heu

Oh, ne t'inquiète pas, la moitié des élèves se sera trompée en recopiant le mot.. Laughing
Laughing J'ai eu la même réaction. Pense au nombre d'élèves qui ont écrit "mathématique" sur leur copie alors que c'était écrit au tableau...et sur leur sujet.
J'ai aussi eu "Brevets des collège" alors que c'était écrit DNB.

Un peu comme les élèves qui écrivaient "Académie: Renne" l'année dernière... Rolling Eyes
T'en fais pas pour un trema...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par roxanne le Ven 29 Juin 2012 - 7:45

Nous, on en a deux qui se sont plantés dans leur date de naissance..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum