L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par roxanne le Ven 29 Juin 2012 - 7:45

Nous, on en a deux qui se sont plantés dans leur date de naissance..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Ven 29 Juin 2012 - 10:14

@Méréthide a écrit:
Cripure a écrit:
@Méréthide a écrit:Semblerai que ce soit tout nouveau (pour le brevet en tout cas, je n'ai eu aucune remontée du bac à ce sujet) Thalia, ne t'inquiète pas pour ta mémoire !
Dans mon lycée, au moins depuis que j'y suis (22 ans), le binome de surveillance dans chaque salle rapporte les copies au secrétariat d'examen, puis colle les étiquettes sur chaque feuille puis découpe chaque en-tête aux ciseaux. Finalement, ça va vite, c'est plus propre qu'au massicot et tout lemonde est d'accord pour ne pas ennuyer les secrétaires, très sympas et passablement débordées. Donc, entente cordiale Smile

Mais Cipriure, tu avais un ptite prime pour ça ? Car sinon, ce n'et quand même pas juste que les secrétaires (ou autres parce que dans mon lycée c'était une prof et 2 secretaires qui s'en chargeait) touchent des sous que tu aurais du avoir pour cette tâche. Wink
Vu que les établissement ont des primes pour être centres examens !
(dixit la collègue colleuse et coupeuse chez moi)
Ma seule prime est de toucher mon plein salaire sans avoir une seule heure de cours à faire Smile
Allons, allons, je suis volontiers revendicatif, mais sur ce point, je ne me sens pas de demander quoi que ce soit. Oui, les établissements (CdE) ont une prime d'organisation, et quand je vois mon adjiointe qui colle les étiquettes sur les tables le dimanche à 22h, je me dis qu'elle ne la vole pas, sa prime Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par lapetitemu le Ven 29 Juin 2012 - 14:29

mamamanette a écrit:
Bon, ensuite, on veut simplifier, donc de la compréhension (mais aux intitulés pas toujours clairs, comme la question 10) et pas de grammaire, mais on les met quand même en difficulté !!!! Ils n'ont pas vu le conte depuis la 6e, les "indices" sont pour le moins hasardeux (un vieux relent de narratologie plaqué?), et le discours indirect libre c'est ce qu'il y a de plus difficile pour eux! Les miens (de grands boulets) étaient tout contents en fin d'année de maîtriser correctement discours direct et indirect (on a bien peiné), et là ils m'ont regardée avec des yeux perdus... Un lycéen sur deux ne sait même pas ce que c'est !
Et les belles figures, la grammaire de base de notre langue, où sont-elles ?
La dictée me semble convenable, sauf que je ne vois pas pourquoi on donne l'oie alors qu'il y a des mots que les élèves n'ont sans doute que bien plus rarement rencontrés comme clameur, triomphale, hausser... Autant tout donner !

D'accord sur tout.
Très honnêtement, quand j'ai lu le sujet, je me suis dit qu'ils allaient galérer. Pas dans le sens où c'est objectivement un sujet difficile, mais pour toutes les raisons que donne mamamanette : un genre qu'ils n'ont pas vu depuis longtemps, pas de questions de grammaire ou alors sur l'un des points les plus complexes, des intitulés peu clairs... Beaucoup de questions invitant à la paraphrase.
Et je dois même avouer qu'il y a des questions auxquelles je suis incapable de répondre pour l'instant : quels sont les 3 indices qu'ils attendent ? (D'ailleurs je précise que, comme quelqu'un l'a dit, dans ma salle, ils ont quasiment tous écrit "genre narratif", sauf une qui a écrit "conte") Les trois traits de caractère du calife, je les cherche encore : on n'en parle qu'à la fin, et, à part dire qu'il se vexe facilement, quoi d'autre ?... (qui puisse être justifié précisément par le texte ?)

Mais bon, je sais bien qu'en correction on acceptera tout et n'importe quoi, donc je ne me fais pas trop de souci sur les notes, au final...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par alprechac2 le Ven 29 Juin 2012 - 14:34

Quand j'ai vu le texte, je me suis dit qu'il se prêtait à des questions de grammaire dignes de ce nom (j'avais repéré un beau subjonctif imparfait : "qu'on se moquât"). J'ai vite déchanté en lisant les questions ... Tous mes collègues (des autres matières) étaient scandalisés en SDP par l'indigence des questions ... ils m'ont dit que ce type de sujet décrédibilisait bien notre enseignement ... (ça m'a remonté le moral ...). Et les profs de SVT, maths ... etc ne comprenaient pas non plus pourquoi on écrivaient "l'oie" au tableau.

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Saraswati le Ven 29 Juin 2012 - 14:39

@roxanne a écrit:Nous, on en a deux qui se sont plantés dans leur date de naissance..
Ah ouais quand même ! Shocked

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Hervé Hervé le Ven 29 Juin 2012 - 14:41

@Provence a écrit:
@marie91270 a écrit:Par contre, le mot "aiguë", heureusement qu'il était donné, je pense que j'aurais mis l'accent sur le "u" sinon...

Il m'aurait semblé moins absurde qu'on ne donne pas ce mot, quitte à ne pas pénaliser l'accent.


" « aiguë » au féminin, ou « aigüe » recommandé depuis les rectifications orthographiques du français en 1990) " ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Liste_de_fautes_d%27orthographe_courantes )

_________________
保持警惕

« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (José Saramago).

Hervé Hervé
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Provence le Ven 29 Juin 2012 - 14:54

@Provence a écrit:
@marie91270 a écrit:Par contre, le mot "aiguë", heureusement qu'il était donné, je pense que j'aurais mis l'accent sur le "u" sinon...

Il m'aurait semblé moins absurde qu'on ne donne pas ce mot, quitte à ne pas pénaliser l'accent.


Le tréma, pardon. cafe

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Edgar le Ven 29 Juin 2012 - 15:16

_

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par Condorcet le Ven 29 Juin 2012 - 15:53

@Saraswati a écrit:
@roxanne a écrit:Nous, on en a deux qui se sont plantés dans leur date de naissance..
Ah ouais quand même ! Shocked

lol! vache

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par User5899 le Ven 29 Juin 2012 - 16:31

@condorcet a écrit:
@Saraswati a écrit:
@roxanne a écrit:Nous, on en a deux qui se sont plantés dans leur date de naissance..
Ah ouais quand même ! Shocked

lol! vache
lol!

Faudrait prévoir un lot, là, quand même ! Very Happy
pompom pompom pompom pompom pompom pompom pompom pompom pompom

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'indigence du sujet de brevet en français (questions et réécriture)

Message par roxanne le Ven 29 Juin 2012 - 16:33

Bon, alors soyons honnêtes, c'est peut-être plus de l'étourderie puisqu'une a mis sa classe et l'autre 2012...

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum