rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 18:42

Bonsoir à tous!
En cette fin d'année où les établissements sont désertés par nos élèves, je me posais les questions suivantes...(les mêmes, dans deux situations différentes):
1/ J'ai deux heures de cours le matin et deux heures de cours l'après-midi. Si j'arrive et que je constate que je n'ai pas d'élève, je suis bien sûr tenue d'attendre de voir si des élèves arrivent entre temps. Si je constate que tous mes élèves sont absents pour ma deuxième et dernière heure de l'après-midi (simplement parce qu'ils ne viennent plus), ai-je le droit de rentrer chez moi et suis-je couverte en cas d'accident?
2/ Même question dans un contexte différent: mettons que ce soit en plein milieu d'année; je sais que mes élèves sont absents pour cause de sortie ou voyage scolaire: puis-je rentrer chez moi et suis-je couverte en cas d'accident?

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Emeraldia le Ven 29 Juin 2012 - 18:46

Si tu constates le matin qu'ils ne st pas là, tu dois attendre les heures de l'après-midi pour voir s'ils viennent (puisque des élèves viennent en cours de journée).
S'ils st absents pour voyage scolaire, évidemment, c'est différent, tu peux rentrer chez toi.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Arverne le Ven 29 Juin 2012 - 18:47

C'est à ton chef d'établissement de te répondre ! Si tu as un chef sympa, il peut te permettre peut-être de partir plus tôt (chez nous, on fait des roulements), si c'est un emmerdeur, il vaut mieux éviter de quitter ton établissement car tu es censée être présente car payée.

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par caperucita le Ven 29 Juin 2012 - 18:49

Nous on nous a demandé de venir faire notre edt normal, en sachant très bien qu'on n'aura aucun élève. Donc je ne pense pas qu'il soit envisageable de rentrer chez nous... Je vais trier ma clef usb, et bosser un peu sur une progression pour l'an prochain je crois... Ah ! Et je vais aussi aller voir ma salle de l'année prochaine, car OUI ! Je vais avoir ma salle !!!

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 18:54

@Emeraldia a écrit:Si tu constates le matin qu'ils ne st pas là, tu dois attendre les heures de l'après-midi pour voir s'ils viennent (puisque des élèves viennent en cours de journée).
Oui je suis d'accord. La question portait essentiellement sur la dernière heure de cours: je me rends compte qu'il n'y a personne en début d'heure; je me casse? Very Happy
S'ils st absents pour voyage scolaire, évidemment, c'est différent, tu peux rentrer chez toi.
Et la question portait aussi sur la prise en charge d'un éventuel accident du travail dans ce contexte. En effet, je sais qu'ils (le rectorat) demandent une photocopie de notre emploi du temps. Donc le fait de rentrer chez soi avant la dernière heure peut peut-être porter préjudice?

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 18:56

@Arverne a écrit:C'est à ton chef d'établissement de te répondre ! Si tu as un chef sympa, il peut te permettre peut-être de partir plus tôt (chez nous, on fait des roulements), si c'est un emmerdeur, il vaut mieux éviter de quitter ton établissement car tu es censée être présente car payée.
Oui mais on est payé à faire cours, non? Donc si en début de dernière heure on voit qu'il n'y a plus personne, ça ne me semble pas choquant de partir - on le fait bien quand les élèves sont absents pour cause de sortie...

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par eliam le Ven 29 Juin 2012 - 19:06

MarieAnne a écrit:
@Emeraldia a écrit:Si tu constates le matin qu'ils ne st pas là, tu dois attendre les heures de l'après-midi pour voir s'ils viennent (puisque des élèves viennent en cours de journée).
Oui je suis d'accord. La question portait essentiellement sur la dernière heure de cours: je me rends compte qu'il n'y a personne en début d'heure; je me casse? Very Happy
S'ils st absents pour voyage scolaire, évidemment, c'est différent, tu peux rentrer chez toi.
Et la question portait aussi sur la prise en charge d'un éventuel accident du travail dans ce contexte. En effet, je sais qu'ils (le rectorat) demandent une photocopie de notre emploi du temps. Donc le fait de rentrer chez soi avant la dernière heure peut peut-être porter préjudice?

En principe, si tu as un accident alors que tu es censée être au travail, tu n'es pas couverte. Cela ne pourra pas être considéré comme un accident du travail. On te demande, dans le cas d'un accident travail/domicile, ton emploi du temps, si tu as fait un trajet direct ou un détour etc. Voilà pourquoi il est mieux de t'arranger avec ton chef.

eliam
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par roxanne le Ven 29 Juin 2012 - 19:25

nousz on doit proposer des ateliers mais sur deux heures au choix..donc moindre mal..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par jilucorg le Ven 29 Juin 2012 - 19:28

@eliam a écrit:Voilà pourquoi il est mieux de t'arranger avec ton chef.
Personnellement, j'accorderais une confiance nulle à la bonne foi du CDE en cas de complications pour lui, c'est une règle de base de la survie dans l'ÉN. Si je n'ai pas d'autorisation d'absence écrite en bon uniforme (ou en bonnet difforme), je reste dans mon établissement selon les horaires de mon EdT. Un accident grave avec séquelles permanentes est toujours possible, et là, on a toute sa vie pour recalculer combien on aurait pu toucher de rente chaque mois si ç'avait été reconnu comme un accident du trajet (= du travail)...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 20:47

Oui, tu as raison jilucorg Smile
Je me demandais juste si quelque chose de réglementaire prévoyait cette situation et si du coup ça pouvait être pris en compte pour un accident du trajet. Mais bon, apparemment, non!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par jilucorg le Ven 29 Juin 2012 - 20:50

Un bon livre, un téléphone chargé à bloc et une thermos de thé glacé, et ça roule

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 20:54

@jilucorg: Donc, même quand tes élèves sont absents car en sortie, tu arrives le matin et restes toujours selon les heures de ton emploi du temps?

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par jilucorg le Ven 29 Juin 2012 - 21:01

MarieAnne a écrit:@jilucorg: Donc, même quand tes élèves sont absents car en sortie, tu arrives le matin et restes toujours selon les heures de ton emploi du temps?
Non, une sortie est un cas où il n'y a pas ce genre de question à se poser – à mon point de vue –, c'est officiel : mes heures de cours terminées, si je n'ai plus d'élèves officiellement pour la journée, je rentre chez moi. Mais bon, après, chacun peut agir à sa manière, il faut simplement être prêt en soi-même à assumer les choses.

De toute façon, même avec une autorisation d'absence, si tu te fais écraser en allant faire les soldes depuis le bahut, ça ne sera pas un accident du travail (trajet le plus direct travail-domicile, et ça ne rigole pas sur les détours)...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 21:12

@jilucorg a écrit:
MarieAnne a écrit:@jilucorg: Donc, même quand tes élèves sont absents car en sortie, tu arrives le matin et restes toujours selon les heures de ton emploi du temps?
Non, une sortie est un cas où il n'y a pas ce genre de question à se poser – à mon point de vue –, c'est officiel : mes heures de cours terminées, si je n'ai plus d'élèves officiellement pour la journée, je rentre chez moi. Oui, justement, je ne vois pas bien la différence avec le fait de constater en fin de journée qu'on n'a pas sa classe parce que les élèves sont restés chez eux. Bon c'est vrai qu'on peut prouver l'existence d'une sortie scolaire avec des documents, mais si le rectorat/ la caisse d'assurance tiennent compte de l'emploi du temps normal, au fond, ça ne change rien...Mais bon, après, chacun peut agir à sa manière, il faut simplement être prêt en soi-même à assumer les choses.

De toute façon, même avec une autorisation d'absence, si tu te fais écraser en allant faire les soldes depuis le bahut, ça ne sera pas un accident du travail (trajet le plus direct travail-domicile, et ça ne rigole pas sur les détours)... Oui, ça je le sais. L'accident de trajet, c'est vraiment maison-travail, sans déposer les enfants à l'école, sans aller faire quelques courses en chemin - le moindre détour est proscrit!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par ysabel le Ven 29 Juin 2012 - 21:15

MarieAnne a écrit:
@jilucorg a écrit:
MarieAnne a écrit:@jilucorg: Donc, même quand tes élèves sont absents car en sortie, tu arrives le matin et restes toujours selon les heures de ton emploi du temps?
Non, une sortie est un cas où il n'y a pas ce genre de question à se poser – à mon point de vue –, c'est officiel : mes heures de cours terminées, si je n'ai plus d'élèves officiellement pour la journée, je rentre chez moi. Oui, justement, je ne vois pas bien la différence avec le fait de constater en fin de journée qu'on n'a pas sa classe parce que les élèves sont restés chez eux. Bon c'est vrai qu'on peut prouver l'existence d'une sortie scolaire avec des documents, mais si le rectorat/ la caisse d'assurance tiennent compte de l'emploi du temps normal, au fond, ça ne change rien...Mais bon, après, chacun peut agir à sa manière, il faut simplement être prêt en soi-même à assumer les choses.

De toute façon, même avec une autorisation d'absence, si tu te fais écraser en allant faire les soldes depuis le bahut, ça ne sera pas un accident du travail (trajet le plus direct travail-domicile, et ça ne rigole pas sur les détours)... Oui, ça je le sais. L'accident de trajet, c'est vraiment maison-travail, sans déposer les enfants à l'école, sans aller faire quelques courses en chemin - le moindre détour est proscrit!

non c'est faux. Tu peux t'arrêter pour faire des courses, aller chez le médecin, chercher les gamins.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Dorinde le Ven 29 Juin 2012 - 21:16

ce qui est stupide car nous faisons toujours des détours pour déposer et aller chercher les enfants à l'école.

Sinon dans mon bahut nous devons systématiquement être présents même si élèves absents, même si c'est le cas de 8hà9h etc. furieux

Dorinde
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Lefteris le Ven 29 Juin 2012 - 21:24

Pour avoir été dans une autre administration, et où de surcroît il fallait parfois utiliser des véhicules de service, je crois bien qu'il n'a pas tort. C'st bien "le chemin le plus court".
Reste à vérifier pour les arrêts en route, s'ils sont sur le chemin.

Une autre question m'est venue à l'esprit. Comme tout bon professeur de LC, j'ai des trous d'emploi du temps considérables, parfois 4 heures. Donc je fais autre chose, estimant malgré la vulgate qu'un professeur n'a rien à faire dans l’établissement hormis transmettre des savoirs, ou je rentre chez moi (à deux pas). Quid s'il arrive quelque chose ?

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Bouletbille le Ven 29 Juin 2012 - 21:27

Quelle soumission au système...à lire certains messages...

Razz

Bouletbille
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par ysabel le Ven 29 Juin 2012 - 21:28

@Lefteris a écrit:Pour avoir été dans une autre administration, et où de surcroît il fallait parfois utiliser des véhicules de service, je crois bien qu'il n'a pas tort. C'st bien "le chemin le plus court".
Reste à vérifier pour les arrêts en route, s'ils sont sur le chemin.

Une autre question m'est venue à l'esprit. Comme tout bon professeur de LC, j'ai des trous d'emploi du temps considérables, parfois 4 heures. Donc je fais autre chose, estimant malgré la vulgate qu'un professeur n'a rien à faire dans l’établissement hormis transmettre des savoirs, ou je rentre chez moi (à deux pas). Quid s'il arrive quelque chose ?
pour avoir bossé qq mois dans le juridique j'affirme que l'on peut faire arrêts et détours (surtout s'il est habituel, par exemple chercher les gamins) et que ça compte dans le trajet travail.

On n'est pas tenu de rester dans l'établissement durant nos heures de trous donc si tu rentres et que tu as un accident c'est du trajet-travail.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Galipette le Ven 29 Juin 2012 - 21:28

Cette année la question ne s'est pas posée,
mais l'année dernière avec les multiples gréves des élèves, la question s'est posée, et la consigne était, qu'on devait rester dans la classe tout l'heure, au cas ou un élève arriverait car même en retard on devait l'accepter (enfin on avait une tolérance, et on pouvait descendre en salle des profs au bout de quinze minutes à attendre les élèves)

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Catalunya le Ven 29 Juin 2012 - 21:36

Lundi, j'aurais sans doute au aucun élève donc on m'a mis en encadrement de CM2 qui seront sixièmes à la rentrée humhum

Un jeu de piste apparemment, je sens que je vais savoir comment m'y prendre avec eux Laughing

Sinon, qu'en est-il de cette fameuse légende quand il y a un seul élève? Moi je le prends, tout seul, mais j'ai le droit ou pas? Je pense que oui mais souvent on nous explique qu'en dessous d'un certain nombre on doit pas les prendre...

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Galipette le Ven 29 Juin 2012 - 21:42

Perso on m'a dit que c’était bien une légende.
Par contre pour éviter les ennuis élève qui t’accuserait d'avoir fait ...) , il est préférable d'ouvrir la porte.

_________________
C'est souvent derrière le brouillard qu'on découvre la lumière.

Galipette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par InvitéMA le Ven 29 Juin 2012 - 21:45

Ah. Ma CDE m'a dit la dernière fois "normalement non, mais là allez, vous pouvez le prendre" Evil or Very Mad

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Lefteris le Ven 29 Juin 2012 - 21:46

@ysabel a écrit:
@Lefteris a écrit:Pour avoir été dans une autre administration, et où de surcroît il fallait parfois utiliser des véhicules de service, je crois bien qu'il n'a pas tort. C'st bien "le chemin le plus court".
Reste à vérifier pour les arrêts en route, s'ils sont sur le chemin.

Une autre question m'est venue à l'esprit. Comme tout bon professeur de LC, j'ai des trous d'emploi du temps considérables, parfois 4 heures. Donc je fais autre chose, estimant malgré la vulgate qu'un professeur n'a rien à faire dans l’établissement hormis transmettre des savoirs, ou je rentre chez moi (à deux pas). Quid s'il arrive quelque chose ?
pour avoir bossé qq mois dans le juridique j'affirme que l'on peut faire arrêts et détours (surtout s'il est habituel, par exemple chercher les gamins) et que ça compte dans le trajet travail.

On n'est pas tenu de rester dans l'établissement durant nos heures de trous donc si tu rentres et que tu as un accident c'est du trajet-travail.
J'ai personnellement connu des cas litigieux, justement en cas d'accident avec véhicule (et j'étais dans une administration on ne peut plus juridique) . Je crois qu'à la notion de "trajet le plus court" peut se substituer celle de "trajet habituel". Car attention , il y a l’administration , mais aussi les assurances perso qui doivent marcher du même pas, l'une renvoyant vers l'autre.

Pour le trajet chez moi, je n'ai aucun doute et je sais que nul n'est tenu d'être dans l'établissement pendant un trou ( et il ne faut surout pas y rester, sauf bien caché, ça pourrait donner l'habitude de main d'oeuvre disponible). Mais quand je vais chez le dentiste dans l'autres sens , ou faire des courses pour gagner du temps, je pense que je suis "hors-service", même si ces heures sont incluses entre ma première et ma dernière prise de service.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: rester faire ses heures, même sans les élèves!?

Message par Lefteris le Ven 29 Juin 2012 - 21:48

@Catalunya a écrit:Lundi, j'aurais sans doute au aucun élève donc on m'a mis en encadrement de CM2 qui seront sixièmes à la rentrée humhum

Un jeu de piste apparemment, je sens que je vais savoir comment m'y prendre avec eux Laughing

Sinon, qu'en est-il de cette fameuse légende quand il y a un seul élève? Moi je le prends, tout seul, mais j'ai le droit ou pas? Je pense que oui mais souvent on nous explique qu'en dessous d'un certain nombre on doit pas les prendre...
Je ne prends jamais un élève seul, surtout une élève, ou alors au CDI . Ca m'est arrivé en cours de soutien, quand la plupart séchaient.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum