Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Musyne le Mer 4 Juil 2012 - 19:13

Oiseau phenix a écrit:une question : en tant que profs, pourquoi avez vous fait le choix du privé ?
C'est à la fois idéologique, culturel et "familial". J'ai fait toute ma scolarité dans le privé, mes parents étaient fortement impliqués dans celui-ci aussi. Ensuite, j'ai fait ma scolarité en Bretagne, où l'enseignement privé est aussi répandu que le public. Pour finir, je crois que l'enseignement privé permet d'inculquer des valeurs et une culture chrétiennes aux enfants qui me semblent importantes. Je n'ai aucunement envie d'enseigner dans le public, pas parce que je trouve cet enseignement moins bon, mais parce que certaines temps forts que je vis dans le privé me manqueraient. Ce dernier point est un ressenti personnel et nullement une assertion universelle.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par neomath le Mer 4 Juil 2012 - 19:33

Alors voilà. Il suffit d'aller dans Google avec : "proportion d'élève boursier dans le privé" et on trouve le bon lien :
http://media.education.gouv.fr/file/2008/93/0/chap10-7_33930.pdf

En résumé : 27% de boursiers dans le public / 13% dans le privé.

Si ce n'est pas du tri social qu'est ce que c'est ?

_________________
“L'ignorance et la bêtise sont des facteurs considérables de l'Histoire.”
  Raymond Aron

neomath
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par llaima le Jeu 5 Juil 2012 - 8:21

[quote="Circé"][quote="roxanne"]
@Hestia a écrit:Ce que je constate, c'est que certains collègues ici nous balanceraient sans problème au chômage manu militari pour des valeurs idéologiques...merci, j'apprécie !
Je sais pas comment tu fais tes calculs mais en tous cas il n'y a pas l'intention de mettre les enseignants du privé au chomage mais de les intégrer au service public de l'éducation nationale ce qui ne serait pas difficile vu que vous etes déjà payé par l'Etat.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Blan6ine le Jeu 5 Juil 2012 - 8:23

@deroute a écrit:donc je passe le concours du privé pour continuer à enseigner là en étant mieux payée!
???
Tu veux dire "mieux payée" parce que concours, n'est-ce pas?
Et non pas "mieux payée" parce que privé?

Blan6ine
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par llaima le Jeu 5 Juil 2012 - 8:26

@Musyne a écrit:
Oiseau phenix a écrit:une question : en tant que profs, pourquoi avez vous fait le choix du privé ?
C'est à la fois idéologique, culturel et "familial". J'ai fait toute ma scolarité dans le privé, mes parents étaient fortement impliqués dans celui-ci aussi. Ensuite, j'ai fait ma scolarité en Bretagne, où l'enseignement privé est aussi répandu que le public. Pour finir, je crois que l'enseignement privé permet d'inculquer des valeurs et une culture chrétiennes aux enfants qui me semblent importantes. Je n'ai aucunement envie d'enseigner dans le public, pas parce que je trouve cet enseignement moins bon, mais parce que certaines temps forts que je vis dans le privé me manqueraient. Ce dernier point est un ressenti personnel et nullement une assertion universelle.

Merci pour ta franchise qui casse le mensonge répendu que le "sous contrat" pratique le même enseignement que le public... Ca se savait déja (les pages arrachées des manuels de SVT sur l'évolution ou la reproduction) mais là, la confession est faite : non respect de la laicité, moralisation, public selectionné. Tu as donné les meilleurs arguments pour la suppression des subventions au privé et la prise en charge du personnel enseignant par l'Etat.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Musyne le Jeu 5 Juil 2012 - 8:50

Ah? Je dois mal lire entre mes mots Very Happy

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Mike92 le Jeu 5 Juil 2012 - 9:03

j'ai enseigné dans privé et public. Le privé catholique nous met, profs, quand même sous pression, avec des non-dits sur "la morale", "l'éducation", "l'esprit maison". Syndicats mal venus. On vous demande de petits services gratuits, de montrer votre "coopération" (mais les jésuites sont nettement plus corrects que les dominicains) ; c'est tout un art du management ! Donc, nos collègues du privé ne sont pas toujours à la fête !

Pourquoi refuser une école privée ou confessionnelle ? la liberté doit exister dans ce pays ; payer les profs du privé permet au public de ne pas avoir à construire de nouveaux lycées et réduit l'aspect élitiste du privé (qui existe bel et bien).

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par deroute le Jeu 5 Juil 2012 - 9:42

@Blan6ine a écrit:
@deroute a écrit:donc je passe le concours du privé pour continuer à enseigner là en étant mieux payée!
???
Tu veux dire "mieux payée" parce que concours, n'est-ce pas?
Et non pas "mieux payée" parce que privé?

Parce que concours oui!

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Mike92 le Jeu 5 Juil 2012 - 9:43

..mais leur retraite se calcule sur les 20 dernières années, nous sur les 6 derniers mois..

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Jacq le Jeu 5 Juil 2012 - 10:56

@Mike92 a écrit:j'ai enseigné dans privé et public. Le privé catholique nous met, profs, quand même sous pression, avec des non-dits sur "la morale", "l'éducation", "l'esprit maison". Syndicats mal venus. On vous demande de petits services gratuits, de montrer votre "coopération" (mais les jésuites sont nettement plus corrects que les dominicains) ; c'est tout un art du management ! Donc, nos collègues du privé ne sont pas toujours à la fête !

Pourquoi refuser une école privée ou confessionnelle ? la liberté doit exister dans ce pays ; payer les profs du privé permet au public de ne pas avoir à construire de nouveaux lycées et réduit l'aspect élitiste du privé (qui existe bel et bien).

Ce qui me dérange justement dans l'aspect confessionnel c'est qu'un jour nous allons arriver avec nos établissements pour catho (bon, ça c'est fait, question historique, accueillant de plus en plus d'ailleurs les autres confessions), des établissements pour petits juifs (y en a) et pour musulmans (ça commence).
Et chacun pourra aller écouter les mêmes cours dans l'ensemble (sous contrat) sauf pour quelques détails, chacun en fonction de sa petite communauté et de ce qu'elle veut entendre ou ne pas entendre.
Et bien cela, ça me dérange et l'EN + l'Etat ne devraient pas cautionner cela.
Je ne parle même pas du hors contrat...

Jacq.

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par deroute le Jeu 5 Juil 2012 - 11:01

@Mike92 a écrit:..mais leur retraite se calcule sur les 20 dernières années, nous sur les 6 derniers mois..

Oui je veux juste être "certifiée"! Je suis en région parisienne dans un coin qui craint et mon collège est déjà assez chaud donc je prefère rester là tant que je suis coincée ici. J'espère rentrer dans ma région au plus vite et pourquoi pas passer l'agreg pour retourner dans le public. J'ai même penser à repenser le capes si je ne trouve pas d'établissement catholique "à large public" comme celui dans lequel j'enseigne actuellement.

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Mike92 le Jeu 5 Juil 2012 - 12:01

Pourquoi voulez-vous que des croyants de diverses confessions n'aient pas d'école ad hoc dans le cadre de la République ? la laïcité, c'est une neutralité bienveillante, pas une intolérance. Mais, dans le même mouvement, je ne suis pas pour payer les membres des clergés avec des deniers publics comme en Alsace. Pourquoi des athées (ce qui n'est pas mon cas) devraient-ils payer pour des religieux ?

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par totoro le Jeu 5 Juil 2012 - 12:29

J'ai quand même l'impression que certains profs du public ne savent absolument pas ce qui se passe dans le privé - le laïus sur les cours de SVT tronqués en est un bel exemple Rolling Eyes (j'ai moi-même découvert tout un tas de choses sur le public grâce à Néo).

arrêter de subventionner le privé n'améliorerait certainement pas les finances du public pour la bonne raison que la plupart des parents ne pourraient plus payer les frais de scolarité (je serais de ceux-là). Ils enverraient donc leurs enfants dans le public où il faudrait ouvrir des classes / créer des établissements / avoir des classes encore plus surgargées... Le public aurait un peu de moyens supplémentaires et beaucoup plus d'élèves... Intégrer les profs du privé, c'est bien beau, mais il faudrait aussi nous payer comme les autres (retraite comprise), donc, problème de sous ici aussi.

PS: j'ai choisi le privé avant tout pour ne pas quitter ma région (je crois que c'est la première motivation pour beaucoup - et quand je vois comme les collègues du public galèrent pour leurs mutations, on comprend pourquoi) et parce que j'avais l'impression que les établissements étaient mieux "tenus" d'un point de vue disciplinaire (j'ai découvert ensuite que ça dépendait plus du CDE que du reste...)

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Jim Thompson le Jeu 5 Juil 2012 - 13:26

@Mike92 a écrit:Pourquoi voulez-vous que des croyants de diverses confessions n'aient pas d'école ad hoc dans le cadre de la République ? la laïcité, c'est une neutralité bienveillante, pas une intolérance. Mais, dans le même mouvement, je ne suis pas pour payer les membres des clergés avec des deniers publics comme en Alsace. Pourquoi des athées (ce qui n'est pas mon cas) devraient-ils payer pour des religieux ?
Parce qu'on est contre le communautarisme et que les écoles privées ça l'entretien! Non ?????Et puis la religion ça appartient à la sphère privée, rien à faire à l'école!
Mais malheureusement c'est pas demain qu'on aura un gouvernement qui supprimera le privé sous et hors contrat (avec réintégration des fonctionnaires)
Liberté de choisir non mais quelle expression de non-sens! Il ne doit pas avoir cohabitation de 2 à 3 systèmes éducatifs. UNIQUEMENT L ECOLE PUBLIQUE ET RIEN D AUTRE!

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par qilili le Jeu 5 Juil 2012 - 13:29

C'est ma 3ème année en tant que DA dans le privé (c'est-à-dire un poste à l'année sans titulaire, alors que je n'ai pas (encore) le concours).
Pour moi, l'enseignement est une reconversion, le privé m'a permis d'être sûre de mon choix et de pouvoir passer les concours tout en travaillant (et donc en payant mes factures). Ma première surprise a été de voir que nous sommes très nombreux dans ce cas-là. Je passe les concours du privé parce que je commence à avoir des contacts dans le privé et aussi je l'avoue, un peu peur d'enseigner dans le public dans mon département (ce sacré 93).
Autre remarque sur le privé: si je ne doute pas qu'il existe des établissements hyper catho où tous les gamins sont blancs et pratiquants, ils ne sont pas tous comme ça: dans mon précédent établissement, des élèves absents le jour de l'Aïd, des parents ne parlant pas français, des élèves boursiers, des élèves qui ne déjeunent pas le midi parce que la cantine est trop chère, etc. Sans doute moins que dans les établissements publics d'à côté... mais aussi. Donc attention aux généralités et aux idées pré-conçues.

qilili
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Circé le Jeu 5 Juil 2012 - 13:49

Et pour en finir avec les idées préconçues, arrêtez de nous considérer comme des fonctionnaires, nous ne le sommes pas !!!! et ma fiche de paye me le dit tous les mois.

Quant à ma moi, pas catho du tout et de moins en moins tolérante à leur égard parce que ça croule sous les discours mielleux et en veux-tu en voilà de la bonne parole alors qu'on gère les établissements comme des entreprises avec les mêmes techniques managériales, pour ceux qui n'ont jamais bossé dans une entreprise privée, ça reste abstrait mais ça ne l'est pas pour moi.

Moi je voulais tout simplement pas être mutée à trifoullis les oies même si l'on m'avait assurée qu'avec ma situation, je resterais dans l'aca et que j'aurais un poste fixe dans le public mais j'ai préféré la sûreté.

Et puis arrêtez de croire qu'on aime que les blancs bien proprets sinon je vais finir par croire que vous êtes tous des cocos dans l'EN...ce que je ne crois pas...encore...

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Hestia le Jeu 5 Juil 2012 - 14:23

@llaima a écrit:
@Hestia a écrit:Ce que je constate, c'est que certains collègues ici nous balanceraient sans problème au chômage manu militari pour des valeurs idéologiques...merci, j'apprécie !
Je sais pas comment tu fais tes calculs mais en tous cas il n'y a pas l'intention de mettre les enseignants du privé au chomage mais de les intégrer au service public de l'éducation nationale ce qui ne serait pas difficile vu que vous etes déjà payé par l'Etat.

Merci de rectifier la citation, ce ne sont pas mes propos.

Hestia
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par llaima le Jeu 5 Juil 2012 - 14:43

@lilith888 a écrit:Voire même, faire payer les parents peut être un moteur pour l'élève, pour le (re)mettre au travail (genre les parents se sacrifient pour tes études alors maintenant, tu bosses et tu arrêtes de faire l'imbécile)

Bravo en 2012 vouloir revenir sur une réforme du XIXe sur l'instruction gratuite... Même l'UMP ou le FN n'ont pas mis ça dans leur programme! Mettons les pauvres en dehors de l'école et ça ira mieux! Quelle belle solution!

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Elaïna le Jeu 5 Juil 2012 - 14:53

@qilili a écrit:C'est ma 3ème année en tant que DA dans le privé (c'est-à-dire un poste à l'année sans titulaire, alors que je n'ai pas (encore) le concours).
Pour moi, l'enseignement est une reconversion, le privé m'a permis d'être sûre de mon choix et de pouvoir passer les concours tout en travaillant (et donc en payant mes factures). Ma première surprise a été de voir que nous sommes très nombreux dans ce cas-là. Je passe les concours du privé parce que je commence à avoir des contacts dans le privé et aussi je l'avoue, un peu peur d'enseigner dans le public dans mon département (ce sacré 93).
Autre remarque sur le privé: si je ne doute pas qu'il existe des établissements hyper catho où tous les gamins sont blancs et pratiquants, ils ne sont pas tous comme ça: dans mon précédent établissement, des élèves absents le jour de l'Aïd, des parents ne parlant pas français, des élèves boursiers, des élèves qui ne déjeunent pas le midi parce que la cantine est trop chère, etc. Sans doute moins que dans les établissements publics d'à côté... mais aussi. Donc attention aux généralités et aux idées pré-conçues.

Et quand bien même ? Ils sentent si mauvais que ça ? Suspect Razz

Elaïna
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Jim Thompson le Jeu 5 Juil 2012 - 16:57

@Circé a écrit:Et pour en finir avec les idées préconçues, arrêtez de nous considérer comme des fonctionnaires, nous ne le sommes pas !!!! et ma fiche de paye me le dit tous les mois.

Quant à ma moi, pas catho du tout et de moins en moins tolérante à leur égard parce que ça croule sous les discours mielleux et en veux-tu en voilà de la bonne parole alors qu'on gère les établissements comme des entreprises avec les mêmes techniques managériales, pour ceux qui n'ont jamais bossé dans une entreprise privée, ça reste abstrait mais ça ne l'est pas pour moi.

Moi je voulais tout simplement pas être mutée à trifoullis les oies même si l'on m'avait assurée qu'avec ma situation, je resterais dans l'aca et que j'aurais un poste fixe dans le public mais j'ai préféré la sûreté.

Et puis arrêtez de croire qu'on aime que les blancs bien proprets sinon je vais finir par croire que vous êtes tous des cocos dans l'EN...ce que je ne crois pas...encore...
pourquoi t'as un problème avec les cocos?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Jim Thompson le Jeu 5 Juil 2012 - 16:59

@Circé a écrit:Et pour en finir avec les idées préconçues, arrêtez de nous considérer comme des fonctionnaires, nous ne le sommes pas !!!! et ma fiche de paye me le dit tous les mois.

Quant à ma moi, pas catho du tout et de moins en moins tolérante à leur égard parce que ça croule sous les discours mielleux et en veux-tu en voilà de la bonne parole alors qu'on gère les établissements comme des entreprises avec les mêmes techniques managériales, pour ceux qui n'ont jamais bossé dans une entreprise privée, ça reste abstrait mais ça ne l'est pas pour moi.

Moi je voulais tout simplement pas être mutée à trifoullis les oies même si l'on m'avait assurée qu'avec ma situation, je resterais dans l'aca et que j'aurais un poste fixe dans le public mais j'ai préféré la sûreté.

Et puis arrêtez de croire qu'on aime que les blancs bien proprets sinon je vais finir par croire que vous êtes tous des cocos dans l'EN...ce que je ne crois pas...encore...
avec le capep vous n'êtes pas fonctionnaires ou assimilés?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Musyne le Jeu 5 Juil 2012 - 17:00

Assimilés fonctionnaires. Pas l'un ou l'autre Smile
Edit : C'est LE CAFEP, le nom exact.

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Jim Thompson le Jeu 5 Juil 2012 - 17:07

@Musyne a écrit:
Oiseau phenix a écrit:une question : en tant que profs, pourquoi avez vous fait le choix du privé ?
C'est à la fois idéologique, culturel et "familial". J'ai fait toute ma scolarité dans le privé, mes parents étaient fortement impliqués dans celui-ci aussi. Ensuite, j'ai fait ma scolarité en Bretagne, où l'enseignement privé est aussi répandu que le public. Pour finir, je crois que l'enseignement privé permet d'inculquer des valeurs et une culture chrétiennes aux enfants qui me semblent importantes. Je n'ai aucunement envie d'enseigner dans le public, pas parce que je trouve cet enseignement moins bon, mais parce que certaines temps forts que je vis dans le privé me manqueraient. Ce dernier point est un ressenti personnel et nullement une assertion universelle.
ça me fait halluciner!
c'est un truc de la sphère privée ça, de la famille, pas de l'école...
Par contre, j'ai une question: le port du voile est-il autorisé car j'entendais certaines famille dire qu'au moins dans le privé les filles voilées pourrait y aller voilées..c'est vrai?
Ce qui me choque car la loi contre le voile est une loi féministe contre l'oppression des femmes .....

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Musyne le Jeu 5 Juil 2012 - 17:45

Moi, ce qui me fait halluciner, c'est que l'on puisse nous prendre pour des moralisateurs, racistes à tendance fasciste même, ou encore que l'on puisse croire que nous déchirons des pages de manuels  Shocked

Un enfant se construit tout autant à l'école que dans sa famille et au vu de l'explosion des cadres familiaux de nos jours, c'est important que les jeunes trouvent des valeurs ailleurs. Et je crois que dans le public aussi, vous leur demandez d'être polis, gentils, tolérants envers les autres, respectueux de leur prochain, etc. Non?
Concernant la culture chrétienne, ce n'est pas du prosélytisme. Nous apprenons aux élèves ce que signifient les grandes dates du calendrier (qui est encore chrétien pour l'instant) de façon à ce que Noël ne soit pas juste "un moment cool avec un sapin" dans leur esprit. D'ailleurs, nous avons même étendu cette culture chrétienne à une culture religieuse qui aborde toutes les religions dans mon établissement. Je crois que la culture religieuse fait partie de la culture générale, je n'ai pas l'impression de me fourvoyer dans ma vocation d'enseigner en pensant cela. Attention, nous ne leur apprenons pas à prier ou à aller se confesser, ou que sais-je encore. Nous ne sommes pas le catéchisme : ça, c'est le boulot de la paroisse, pas le nôtre. J'en serai bien incapable d'ailleurs.

Mais je crois que les idées reçues ont la peau dure et que quoique nous puissions dire, aussi nombreux serons-nous à apporter un témoignage sur notre expérience, les gens "contre le privé" trouveront toujours l'anecdote qu'il faut pour maintenir leur opinion, qui est au final une conviction plus qu'autre chose, au point de trouver ce qu'ils veulent lire ou entendre dans les propos tenus par d'autres. J'attends avec impatience le jour où on me demandera si j'ai prononcé mes voeux pour enseigner dans le privé (ou si j'ai... le curé !).

Pour le port du voile, je n'y ai pas été confrontée, je ne peux pas te répondre. Je ne connais pas le fonctionnement de tous les établissements privés de France (mais certains semblent le connaître ici !)

_________________
Plus tard, peut-être !
Muse Inn : un bout de chez moi.

Musyne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par Dhaiphi le Jeu 5 Juil 2012 - 17:57

@Jim Thompson a écrit: ça me fait halluciner!
c'est un truc de la sphère privée ça, de la famille, pas de l'école...
Dans un établissement privé confessionnel, je ne vois pas où est le problème. scratch
Les parents envoient leurs enfants pour y recevoir un enseignement et des "valeurs".

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ile-de-France : Les lycées privés recevront moins d'aides de la région

Message par lilith888 le Jeu 5 Juil 2012 - 18:37

@llaima a écrit:
@lilith888 a écrit:Voire même, faire payer les parents peut être un moteur pour l'élève, pour le (re)mettre au travail (genre les parents se sacrifient pour tes études alors maintenant, tu bosses et tu arrêtes de faire l'imbécile)

Bravo en 2012 vouloir revenir sur une réforme du XIXe sur l'instruction gratuite... Même l'UMP ou le FN n'ont pas mis ça dans leur programme! Mettons les pauvres en dehors de l'école et ça ira mieux! Quelle belle solution!

Ok. J'attends ton argument pour me prouver que j'ai tort. C'est vrai que la gratuité et la mixité, ça marche du tonnerre de feu de dieu, tout le monde sait ça non ?
Ah oui, j'oubliais, ça ne marche pas parce que l'Etat donne des sous au privé... Rolling Eyes
Je le répète : même avec des milliards de plus, ça ne changerait rien à la mentalité actuelle qui veut que les profs et l'école soient considérés comme des enquiquineurs d'un autre âge.

Au moins, en faisant payer, ça redonnerait une certaine "valeur" à l'enseignement. C'est beau l'utopie, mais parfois il faut aussi s'obliger à regarder la réalité en face.

lilith888
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum