Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Dhaiphi le Dim 1 Juil 2012 - 18:07

@bruno09 a écrit:Tiens tu es là toi?
Pourquoi tu ne vas pas sur les forum du FN, ou tu t'exprimes d'habitude au lieu de venir nous polluer avec tes allusions nauséabondes?
Tiens tu es là toi?
Pourquoi tu ne vas pas sur les forum du FdG, ou tu t'exprimes d'habitude au lieu de venir nous polluer avec tes allusions nauséabondes ?
Razz Laughing

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Celadon le Dim 1 Juil 2012 - 18:14

"si on me vire parce que je fais de la grammaire et du Molière à mes élèves, c'est que toute façon le métier sera devenu infaisable." Roxanne
On ne te virera jamais pour ça. On trouvera bien d'autres raisons, mais la vraie, ce sera celle-là.
D'ailleurs bientôt quasi tout le monde sera incapable de reconnaître une leçon de grammaire, et on en oubliera jusqu'au signifiant, ne sachant plus ce qu'il signifie. Sad

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Edgar le Dim 1 Juil 2012 - 18:15

Je me disais aussi... je voulais la proposer à mon fils qui est en CM1 car je pense qu'il peut, sans avoir 20, sortir au minimum la moyenne sur une épreuve aussi peu technique. Je vais le faire cette semaine, dictée comprise.

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par roxanne le Dim 1 Juil 2012 - 18:18

Enfin, je n'aime pas quand les choses sont exagérées.La grammaire a survécu aux séquences, elle survivra au Socle !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Celadon le Dim 1 Juil 2012 - 18:19

Mais bien sûr ! C'était juste une façon de râler contre cette tendance à n'en plus faire. Voilà.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Dhaiphi le Dim 1 Juil 2012 - 18:21

@roxanne a écrit:Enfin, je n'aime pas quand les choses sont exagérées.La grammaire a survécu aux séquences, elle survivra au Socle !
La grammaire assurément mais son enseignement... heu

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Dim 1 Juil 2012 - 18:39

@Celadon a écrit:Je crois que Sauver les Lettres pourra publier autant de communiqués qu'elle veut, les instructions européennes sont connues depuis des lunes et le PS les appliquera à la lettre...
Ce n'est pas le PS qui a conçu ce sujet, c'est cela qui est grave :il a été conçu par un "collègue", je mets des guillemets parce que celui qui conçois cela ne fait plus partie du métier, de mon point de vue.
@doublecasquette a écrit: Discussion hier soir avec la copine de ma fille, qui entre en hypokhâgne en septembre. On a regardé ensemble le livre de latin de cinquième de mon époux, bac 71 et son livre de grammaire française de quatrième-troisième. En fait, la gosse a dû réviser son épreuve de latin avec sa mère, pour cause d'enseignement déficient, et elle a halluciné en voyant que sa génitrice qui n'avait plus touché une version latine depuis son bac D 1975 en savait, de mémoire, plus qu'elle qui avait le nez dedans depuis 6 ans (bonne élève, tête de classe, brillante et dynamique). D'où le fait que je lui ai montré les bouquins et les thèmes et versions de fin de cinquième des années soixante. Elle m'a dit: "pourquoi ?????????????". Et je lui ai dit: "par bien pensance et électoralisme= nivellement par le bas ..."
Mes secondes latinistes de cette année (c'était donc leur 4e année de latin), adorables, bûcheurs, et d'une nullité amusante tant elle était abyssale, n'en revenaient pas que mon Morrisset & Thévenot de 4e 1976, dans le quel j'ai fini par les mettre pour pouvoir faire quelque chose, pût compter 70 chapitres pour une seule année scolaire Smile
@roxanne a écrit:réponse d'un internaute agrégé de lettres :
"Il faudrait que "Sauver les lettres" sache argumenter sans faire preuve de mauvaise foi ! C'est un sujet qui évaluait des compétences de lecture et ce n'est pas parce qu'il s'agissait de l'incipit d'un conte que le sujet ne s'adressait pas à des élèves de Troisième. En effet, pourquoi les contes de Perrault sont-ils étudiés à l'Université ?
Est-ce parce que les questions étaient claires et logiques que le sujet était simpliste ? J'en déduis que pour Sauver les lettres, un bon sujet doit comporter de nombreuses questions de grammaire complexes, qui ne servent pas à assurer la compréhension du texte, mais au contraire à distinguer les "happy few" du lot commun des élèves... Que "Sauver les lettres" se mette à la page : de tels sujets vont se multiplier car prorité sera donnée à la lecture et à la compréhension des textes. La grammaire est toujours enseignée et évaluée, mais elle se met au service du sens.
Un internaute agrégé, mais qui n'a pas envie d'être élitiste"
Sur la teneur du propos, je n'ai rien à dire. La belle affaire ! Mais nous dirons à ce monsieur que ce n'est pas parce qu'il ne se veut pas élitiste qu'un agrégé doit mépriser son public.
@Celadon a écrit:bientôt quasi tout le monde sera incapable de reconnaître une leçon de grammaire, et on en oubliera jusqu'au signifiant, ne sachant plus ce qu'il signifie. Sad
Je mepermets de faire remarquer que depuis une quinzaine d'années, on a modifié les termes d'analyse grammaticale, on a donc introduit des façons de dire qui font que selon les maîtres, les enfants n'entendent plus les mêmes contenus, ou que les parents qui ont quelque bagage ne peuvent plus aider des gosses qui emploient d'autres termes.J'ajoute que, sur les forums de profs ou les listes de discussion, les questions grammaticales posées montrent à l'évidence que le corps enseignant est déjà bien gangrené par ces difficultés.
Moi je m'en fiche, je n'ai pas d'enfants Very Happy

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Celadon le Dim 1 Juil 2012 - 19:02

Mes propres enfants sont hors d'atteinte, et je n'ai pas encore de petits-enfants. Mais quand j'en aurai, il est CLAIR que je leur APPRENDRAI LA GRAMMAIRE ! Au service du sens, bien sûr, sinon quoi ? NAMEO !!!

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Osmie le Dim 1 Juil 2012 - 19:08

@junior94 a écrit:
@jilucorg a écrit:
@doublecasquette a écrit: Elle m'a dit: "pourquoi ?????????????". Et je lui ai dit: "par bien pensance et électoralisme= nivellement par le bas ..."
Je crois quand même qu'il aurait fallu lui donner quelques informations : en 1971, le taux d'accès d'une classe d'âge au bac général était d'environ 17 % ! Les élèves arrivant en terminale avaient fait l'objet depuis la fin du primaire et ensuite – fin de 5e et fin de 3e en particulier – d'une sélection très stricte pour arriver là, le but étant de dégager une "élite" (j'ai le bac 70)...

Il ne s'agit donc en l'occurrence dans ce cas pas exactement de "nivellement par le bas", mais d'un changement d'objectif au niveau global : amener le plus grand nombre de jeunes possible à un niveau élevé (à discuter !!) de formation générale, à l'image de ce qu'ont fait tous les pays développés, en adéquation avec l'élévation des exigences du monde du travail.

A force d’expliquer l'inexplicable tu es à l'image de ceux qui détruisent l'école, via une vision certes belle au départ, l'humanisme, mais qui au final atteint la fabrique du crétin ...

Si vous voulez rehausser le niveau, il faudra une sélection plus précoce. Et puis parler de certains sujets tabous aussi qui explique la non maîtrise du français


Peux-tu dire quels sont ces sujets tabous d'après toi ?

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Mamousse le Dim 1 Juil 2012 - 19:20

Moi aussi je veux savoir !

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Presse-purée le Dim 1 Juil 2012 - 20:42

Vous ne le sentez pas venir?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Presse-purée le Dim 1 Juil 2012 - 20:47

Et sinon, pour cette histoire de grammaire, elle est revenue en force avec les programmes de 2009. Mais ces programmes ont été construits par une équipe qui n'a pas travaillé sur le socle, des proches de Darcos. Là, on nous envoie ces sujets juste pour torpiller les programmes de 2009.
Et franchement, contrairement à ce que l'on peut voir, le sujet était plus complexe car les réponses des élèves étaient très souvent dans l'implicite. J'ai rarement accordé tous les points aux questions (en respectant le corrigé académique qui m'avait été fourni).

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Celadon le Dim 1 Juil 2012 - 20:52

Une enseignante vivant aux USA me dit que le début de la dégringolade dans l'Education là-bas s'est fait sentir à partir du moment où ils ont instauré les QCM et où ils ont renoncé à rédiger...

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par miss sophie le Dim 1 Juil 2012 - 21:02

@Luigi_B a écrit:Vous ne savez qu'à critiquer. Moi au moins je suis constructif : http://www.laviemoderne.net/clapotis/019-miri-est-contente.html

professeur

Très drôle ! Je l'ai envoyé à tous mes collègues et amis.

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Celadon le Dim 1 Juil 2012 - 21:12

Plusieurs remarques, Luigi :
1) Je ne comprends pas comment le recours au mp3 ou l'appel aux parents N'EST PAS VALORISE.
2) "Miri est contente" au pluriel. Faut quand même pas les introduire en erreur, ces pauvres candidats ! C'est DEJA au pluriel.
3) Le degré de liberté permettant de choisir un paragraphe à recopier est INTOLERABLE. Compte tenu de la difficulté à comprendre le mot "paragraphe", il faudra veiller à valoriser les réponses comprenant un seul mot à condition qu'il soit recopié sans erreur, sachant que l'accent, la cédille, le tréma ne font pas partie des erreurs, bien entendu.
4) Une dernière remarque concernant le choix du texte : ne penses-tu pas traumatiser les élèves avec cette histoire de méchant loup ? Essaie de revoir ta copie du côté de chez Oui-Oui. Merci !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Hermione0908 le Dim 1 Juil 2012 - 21:29

Luigi, je note également que tu as eu le bon goût d'intégrer la notion de développement durable dans la rédaction, et que tu as amené un débat, ce qui permet de valider les items du socle. Chapeau bas l'artiste ! (bon, moi, j'étais partie sur Oui-Oui à la plage pour l'an prochain, avec comme question "Dessine Oui-Oui et Potiron.", question que je pense actuellement trop difficile et que je pense remplacer par un coloriage de Oui-Oui et sa petite voiture jaune et rouge sans dépasser les contours).

_________________
Pour accéder à la rubrique "privé accessible sur demande" (partie loisirs + questions professionnelles très personnelles) , il faut intégrer un des deux groupes "Loisirs" ci-dessous :
Pour les pseudos entre A et M: http://www.neoprofs.org/g15-groupe-loisirs
Pour les pseudos entre N et Z, ou qui commencent par autre chose qu'une lettre: http://www.neoprofs.org/g16-groupe-loisirs_

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Thalia de G le Dim 1 Juil 2012 - 22:00

La réécriture est infaisable ! Razz

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Serge le Dim 1 Juil 2012 - 22:16

@Hermione0908 a écrit:Luigi, je note également que tu as eu le bon goût d'intégrer la notion de développement durable dans la rédaction, et que tu as amené un débat, ce qui permet de valider les items du socle. Chapeau bas l'artiste ! (bon, moi, j'étais partie sur Oui-Oui à la plage pour l'an prochain, avec comme question "Dessine Oui-Oui et Potiron.", question que je pense actuellement trop difficile et que je pense remplacer par un coloriage de Oui-Oui et sa petite voiture jaune et rouge sans dépasser les contours).

N'oublie surtout pas de préciser dans une note en bas de page que Oui OUi dispose d'un éthylotest, comme il en faut à présent dans chaque voiture. Oui oui doit être un modèle pour eux et cela devrait leur permettre la validation du pilier "futur bon citoyen", ce qui est quand même bien plus important que de savoir répondre aux autres questions professeur


Dernière édition par Serge le Dim 1 Juil 2012 - 22:18, édité 1 fois

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Mamousse le Dim 1 Juil 2012 - 22:18

@Presse-purée a écrit:Vous ne le sentez pas venir?

ben si... mais l'est toujours pas venu... Wink

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par leyade le Dim 1 Juil 2012 - 22:19

Luigi : Razz Razz Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Collier de Barbe le Dim 1 Juil 2012 - 22:35

@Mamousse a écrit:
@Presse-purée a écrit:Vous ne le sentez pas venir?

ben si... mais l'est toujours pas venu... Wink

Je crains le pire

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par Amaliah le Dim 1 Juil 2012 - 22:45

Merci Luigi_B pour ce bon sujet 2013! J'ai partagé sur FB! Wink

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par jilucorg le Dim 1 Juil 2012 - 23:22

Je vais l'afficher demain matin dans mon centre de correction, ça mettra un peu de bonne humeur ! (J'y ai rajouté en rouge www.laviemoderne.net Luigi est trop modeste de ne pas le mentionner sur le pdf.)

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par harry james le Dim 1 Juil 2012 - 23:27

Mantra :
Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter Ne pas aller sur twitter.......

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par junior94 le Dim 1 Juil 2012 - 23:40

et que pensez des propos de Marie Reynier, recteur de l’académie d’Orléans-Tours..... un début de piste ou une fausse piste qui nie la réalité que peut expliquer la baisse du niveau ???????

http://www.leparisien.fr/societe/les-propos-d-une-rectrice-sur-les-enfants-issus-de-l-immigration-font-polemique-20-06-2011-1500965.php



Et que dire de la place non pas du savoir, mais de l'élève qui est désormais le centre de l'école avec sa pédagogie inductive qui ne fonctionne pas..... la aussi, le sujet est sensible est nier cela vous transforme en réac.....

junior94
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Collectif "Sauver les lettres" : l'épreuve de français au Brevet est d'un niveau 6e

Message par User5899 le Dim 1 Juil 2012 - 23:47

@junior94 a écrit:que dire de la place non pas du savoir, mais de l'élève qui est désormais le centre de l'école avec sa pédagogie inductive qui ne fonctionne pas..... la aussi, le sujet est sensible est nier cela vous transforme en réac.....
La pédagogie inductive fonctionne avec des ados qui ont des connaissances, elle sert à utiliser ces connaissances. Il est évident que quand on n'en a pas, on n'induit rien du tout. Sur ce point, vous ne serez guère paradoxal, ici.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum