énoncé ancré/coupé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

énoncé ancré/coupé

Message par lolaglagla le Sam 24 Jan 2009 - 18:47

bonjour
Comment faites vous pour faire passer ces notions? comment faire en sorte que les élèves voient vraiment à quoi servent ces notions ?(cette question prouvant que j'ai un peu de mal moi-même à envisager les choses loool)Les exercices de transposition vous semblent-ils intéressants ou artificiels?
merci

lolaglagla
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par henriette le Sam 24 Jan 2009 - 19:05

Je ne trouve ces notions (éventuellement) utiles que dans l'épistolaire, pour faire comprendre pourquoi une lettre
- nécessite qu'on restitue la situation d'énonciation par les mentions indispensables de lieu, date, destinataire, émetteur,
- débute bien souvent par les temps du discours,
- mais glisse ensuite vers les temps du récit lorsque l'épistolier relate de faits antérieurs au moment de l'écriture de la lettre, en énoncé donc coupé. Au collège, je le traite donc en 4e lorsque j'étudie l'épistolaire, à partir de lettres de Mme de Sévigné.
Et je le revois régulièrement avec mes 1e lors de l'entraînement à l'écriture d'invention type lettre, pour ne pas avoir n'importe quoi dans les temps utilisés.
Mais je ne trouva pas que cette terminologie assez barbare pour les élèves soit indispensable : on peut expliquer la même chose avec des mots de tous les jours, et alors cela passe comme une lettre à la poste (de circonstance, n'est-ce pas Wink )

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par Thalie le Sam 24 Jan 2009 - 19:07

c'est très simple, pour faire passer ces notions sans heurts et pleurs je ne LES FAIS PAS.
Je ne pense pas qu'elles soient essentielles pour nos élèves qui ne savent pas écrire une phrase simple correctement.

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par retraitée le Sam 24 Jan 2009 - 19:15

@lolaglagla a écrit:bonjour
Comment faites vous pour faire passer ces notions? comment faire en sorte que les élèves voient vraiment à quoi servent ces notions ?(cette question prouvant que j'ai un peu de mal moi-même à envisager les choses loool)Les exercices de transposition vous semblent-ils intéressants ou artificiels?
merci
J'évitais autant que faire se peut ces termes barbares.
Pour l'énoncé "ancré", j'indiquais, comme en maths, sur la ligne du temps, l'origine du discours, autrement dit le moment de l'énonciation, par un 0, avec une bouche ouverte, et j'expliquais qu'à partir de cette origine, on organisait les différents temps : pour faire vite, présent correspondant au moment de la parole, ou débordant de part et d'autre, pour le passé, le Pc, le passé surcomposé, l'imparfait, le PQP, et pour les événements à venir, les 2 futurs, antérieur et simple.

Pour l'énoncé "coupé", je plaçais toujours le moment de l'énonciation (en bout de ligne, pour mémoire), mais j'indiquais que les événements s'ordonnaient à partir d'une autre origine, située dans le passé, "ce jour-là, ou le 14 juillet 1789, au choix", à laquelle correspondaient le passé simple (et l'imparfait), que les événements précédents étaient au passé antérieur et au PQP, que les événements ultérieurs étaient aux 2 futurs du passé (c'était facile de montrer que par rapport au moment de l'énonciation, c'était dans le passé, mais par rapport à l'origine "ce jour-là" c'était du futur.
Je simplifie pour aller vite. J'expliquais aussi que c'était comme les changements de coordonnées en maths.
Puis je m'intéressais aux différents repères de lieu et temps , et aux pronoms (je/ici/maintenant pour l'ancré) je ou il /ce jour-là/ là pour le "coupé".
Et, oui, je pratiquais des exercices de transposition, car c'est le meilleur moyen pour que ça rentre. j'espère vous avoir été utile, peut-être faisiez-vous déjà ce boulot. Certains élèves ont besoin de temps pour assimiler.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par zabou le Sam 24 Jan 2009 - 21:25

Pareil que je n'emploie pas ces notions. Je travaille sur la situation d'énonciation mais je n'emploie pas ces termes car je n'en vois pas l'utilité.

zabou
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par Invité le Sam 24 Jan 2009 - 22:15

Je parle simplement de "système du présent" ou "système du passé" en me référant surtout aux temps employés donc.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: énoncé ancré/coupé

Message par paffutella le Dim 25 Jan 2009 - 11:24

je nomme ces notions mais je les simplifie et j'emploie principalement les termes de système du discours et système du récit.
En fait je leur explique que le système du discours est celui que l'on utilise tous les jours quand on parle. je leur fais remarquer que je m'adresse à eux au présent et non au passé simple et que jusqu'à preuve du contraire nous sommes eux et moi au même endroit ( la classe) au même moment.
Par contre dans le système du récit, le temps le plus utilisé est le passé simple et , toujours jusqu'à preuve du contraire, eux lecteurs, ne sont pas au même endroit au même moment que le héros qui pourfend le dragon.
J'ai conscience que je simplifie beaucoup, j'espère pas au point de leur dire des choses fausses.
L'important pour moi est qu'ils comprennent ( et apprennent) qu'il y a deux systèmes de temps et quand ils s'utilisent.

paffutella
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum