Avoir le bac, ça peut rapporter un peu !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avoir le bac, ça peut rapporter un peu !

Message par John le Mar 3 Juil 2012 - 19:59

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/info/resultats-du-bac-le-bac-ca-peut-rapporter-gros.html

Mais qui a dit que le bac ne valait plus un kopeck? Avec ce diplôme fraîchement décroché, surtout s’il est affublé d’une mention, on peut gagner de l’argent. Et pas seulement grâce au chèque de papa et maman, de papy et mamie…
De plus en plus de collectivités locales et d’entreprises reines du marketing récompensent, en effet, les lauréats. A trois jours des résultats, voici les bons plans qui permettront aux heureux élus de faire fructifier au mieux leur sésame bicentenaire.

Un chèque de monsieur le maire

Pour honorer les brillants élèves, des collectivités locales, avec en tête Montrouge (lire ci-dessous), ont décidé de mettre la main au porte-monnaie. Ce peut être des bons d’achat culturels mais aussi un virement sur le compte bancaire. A Nice, 200 € reviennent dans la poche des jeunes administrés mention TB. Pour le cru 2011 du bac, ils étaient 124 à avoir été ainsi gratifiés. A Villemomble (Seine-Saint-Denis), la très bien rapporte 300 € et la bien, 150 €. Le conseil général des Alpes-Maritimes remet, lui, 200 € (461 élèves l’an dernier) aux détenteurs d’une très bien. A celui de Guadeloupe, les meilleurs éléments mention TB reçoivent, notamment, un aller-retour en avion Pointe-à-Pitre - Paris et un ordinateur portable.

Une prime sur le compte en banque

Pour la première fois, la Bred-Banque populaire offre, à compter de vendredi et jusqu’au 31 août, 50 € à tous les néo-bacheliers (avec ou sans mention, toutes filières confondues) à créditer sur un livret d’épargne. A la CIC, ce sont les mentions qui sont rémunérées. Sur présentation du relevé de notes, la « prime » sur le livret s’élève à 40 € pour les lauréats assez bien, à 80 € pour les bien et à 160 € pour les très bien. L’année dernière, pas moins de 11860 élèves ont bénéficié de l’opération. Parmi eux, 8812 nouveaux clients. Pour la banque, aussi, c’est donc une bonne affaire…

1800 € pour les cracks boursiers

C’est une manière de saluer l’excellence de la jeunesse issue de milieux modestes. L’aide au mérite est réservée aux étudiants futurs boursiers ou boursiers sur critères sociaux, titulaires d’une mention très bien et inscrits dans l’enseignement supérieur. Généreux complément de la bourse, elle s’élève à 1800 € par an, versée par le Crous durant trois ans. Ils sont 7990 étudiants à l’avoir touchée l’année dernière.

Une fiesta à l’œil sur les dancefloors

Ici ou là en France, des discothèques ouvriront gratuitement leurs portes vendredi aux clubbeurs fraîchement diplômés à l’occasion des Nuits des bacheliers. A Paris, la Mutuelle des étudiants (LMDE) et la Banque populaire Rives de Paris orchestreront au club Redlight une soirée open bar sans alcool baptisée Génération bac 2012. L’année dernière, 2500 ados avaient ainsi dansé jusqu’au petit matin. Fier de son grand huit inversé, le parc d’attractions Walygator de Maizières-lès-Metz (Moselle) organise, lui, jeudi, veille du verdict, une Bac Party avec ristourne pour les candidats qui pourront entrer au tarif enfants!

Epilation bradée pour les diplômées

Histoire de célébrer le bac en beauté, les esthéticiennes des instituts Marionnaud proposent à toutes les bachelières munies de leur « collante » ainsi que de leur carte d’identité une épilation bradée à 10 € jusqu’au 15 septembre. A l’issue de la séance, les clientes bientôt étudiantes se verront remettre une carte donnant droit, durant un an, à 25% de réduction sur l’ensemble des « prestations épilation ».


780 euros de dotation pour un permis de conduire

« Pour moi, une motivation supplémentaire »

Ses bons résultats au bac lui ont permis de financer un autre examen, celui du… permis de conduire! Grâce à sa mention bien décrochée en série S (scientifique) lors du cru de 2011, Jaime a vu son compte crédité de 780 € par la ville de Montrouge (Hauts-de-Seine). C’est l’une des cités les plus généreuses de l’Hexagone en matière de récompenses destinées aux élèves méritants. Cette année encore, elle offrira à tous les bacheliers domiciliés dans la ville et ayant obtenu une mention B ou TB cette coquette somme. Un petit pactole remis sous conditions, qui doit servir à subventionner le permis de conduire, du matériel informatique ou un séjour linguistique. Le coup de pouce est octroyé sur présentation du diplôme et de factures. En 2011, 57 jeunes dont Jaime, aujourd’hui étudiant dans une école d’ingénieurs parisienne, ont touché le gros lot.

« J’ai eu connaissance du dispositif dès la classe de première, en lisant le journal municipal. J’étais très étonné, parce que 780 €, ce n’est pas rien quand même. A partir de là, cela a été pour moi un élément de motivation supplémentaire. Je me disais : Si ça peut rapporter quelque chose, autant le réussir brillamment cet examen », se souvient-il. Le sésame rose obligatoire pour prendre, seul, le volant, il ne l’a pas encore. Il en est à dix heures de leçons. Le cadeau de la mairie de Montrouge devrait payer la moitié du coût final du permis, l’autre moitié étant aux frais des parents. « Pour eux, ça reste un investissement moindre. Mon père m’a dit : Comme ça, quand tu auras le permis, je pourrai t’acheter la voiture », sourit-il. Dans la famille, on compte bien continuer à profiter de l’initiative municipale. C’est, en effet, l’une des ambitions scolaires du petit frère de Jaime, qui passe en première.

Mention TB ou B à faire valoir

Evidemment, le bac, avant d’être un diplôme qui peut rapporter des euros, est le sésame obligatoire pour accéder à l’enseignement supérieur. Des portes supplémentaires s’ouvrent parfois quand une mention — surtout très bien — apparaît. A l’Institut politique de Paris (IEP, plus connu sous l’appellation Sciences-po), une mention TB peut vous dispenser, à certaines conditions, de l’entretien d’admission. Dans les IEP de province, la moyenne générale obtenue au bac compte coefficient 1 pour le concours d’entrée. Une mention B ou TB offre donc de précieux points. Enfin, cette distinction peut faire la différence quand, au moment des résultats du bac, le bachelier se trouve sur une liste d’attente pour entrer dans une classe préparatoire à une grande école. Cela lui donne en effet de nouveaux et excellents arguments à faire valoir à l’établissement qui hésite à l’intégrer dans ses rangs. Il ne faut pas hésiter à se rendre sur place dès vendredi.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le bac, ça peut rapporter un peu !

Message par Patissot le Mar 3 Juil 2012 - 20:03

On peut repasser le bac ?

_________________
« Déjà, certaines portions de ma vie ressemblent aux salles dégarnies d'un palais trop vaste, qu'un propriétaire appauvri renonce à occuper tout entier. »

Patissot
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Avoir le bac, ça peut rapporter un peu !

Message par Marcassin le Mar 3 Juil 2012 - 20:07

Dominique Seux va tonner ! Laughing

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum