considérations bassement matérielles...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Sam 24 Jan 2009 - 23:51

Il y a 17 ans, quand je suis arrivée dans mon actuel bahut, pour préparer des contrôles, on utilisait des stencils violets et une machine à alcool qui embaumait les feuilles et que les élèves reniflaient dès qu'on les leur distribuait.
Oui, je sais, ça semble d'un autre âge, et pourtant ce n'est pas si vieux que ça.
Ensuite est arrivée l'ère de la photocopieuse. Une personne dans l'école était chargée des reprographies. Il fallait les lui confier 48 heures à l'avance -pas toujours simple!!!boulet) et elle ten ait aussi les comptes car nous avions un quota, qui, hélas -notre directeur avait dû lire Balzac- se réduisait comme une peau de chagrin à chaque rentrée scolaire.

Nous avons dû compter nos devoirs, calculer au plus serré, faire des réductions, des recto-verso, et invariablement, il fallait aussi se fendre d'une lettre ou aller pleurer chez le directeur, en le menaçant de se suicider ou de porter plainte pour harcèlement sexuel s'il n'ajoutait pas une rallonge à notre quota.injuste

Et puis un jour, "ô joie déliée dans les hauteurs du ciel!" (comme disait Mallarmé), ELLE est arrivée! :vache:Toute belle, toute blanche, et si désirée : NOTRE photocopieuse en accès libre.
Celle qui allait nous sauver de l'oppression administrative!
Nous libérer!
Et désormais tout serait différent, c'était sûr! yesyes
Oui, vraiment, tout est différent

Car le matin, (chez nous les cours commencent à 7h55) après avoir attendu le train ou patienté dans les bouchons, il faut maintenant attendre son tour à la photocopieuse (eh oui, c'est ça le progrès!)
La journée commence donc dans la bonne humeur :
"Mais t'en as encore beaucoup à faire, comme ça????":mitrailler:
"Eh! tu nous laisses du papier, au moins!"furieux
"Merde! Y a plus de A3!!!" :marteau:
"Oh non, c'est pas vrai : elle bourre!!!!!!"
"Mais arrête de secouer la cartouche comme ça! Tu vas fiche de l'encre partout!!!"Evil or Very Mad
"Mais c'est pas vrai qu'elle est encore en panne!!!!!!!!!!"

Atmosphère... Laughing

Certains avaient trouvé la parade : ils faisaient faire leurs photocopies par leurs maris au bureau (eh oui!!!!). Goguenards, ils contemplaient la file des excités devant la photocopieuse, en sirotant tranquillement leur café. Ils se croyaient tranquilles, mais ça n'a pas duré, car est arrivé un autre monstre à terrasser : l'ordinateur!

Vous allez pouvoir me répondre, mais je me suis toujours posé la question suivante : les enseignants allergiques à l'ordinateur ou irrémédiablement handicapés dans ce domaine ont-ils tous été mutés dans mon bahut????

Au début, il s'agissait juste d'entrer ses notes sur un logiciel, et bien évidemment, histoire de corser un peu l'affaire, nous avions très peu d'appareils et tous avaient été rachetés d'occas à Mathusalem. Avant toute manipulation, il fallait caresser l'écran, et murmurer avec ferveur la prière suivante :veneration
"S'il te plaît, ma cocotte, ne te bloque pas, et ne t'éteins pas avant que j'aie enregistré ces putains de notes!"

Evidemment, quand on arrivait dans la salle-ordinateurs (car, quand même, si nous n'avions pas d'appareils dignes de ce nom, nous avions au moins la salle! -on n'est pas des sauvages, tout de même) il y avait toujours quelqu'un (c'était recta!) qui squattait l'appareil, entrait ses notes à la vitesse d'un limaçon, faisait une mauvaise manip, devait recommencer, etc, etc. Ca donnait des envies de meurtre!:mitrailler:

Quand enfin, on est parvenus à s'accommoder de cette situation -en arrivant à 3h du matin :sleep:au bahut pour être sûrs de n'avoir personne devant soi ni à la photocopieuse, ni à l'ordi), évidemment notre Directeur bienaimé a entendu parler d'internet et a décidé que tout se ferait désormais en ligne et que les parents pourraient consulter au jour le jour les progrès de leurs chéubins, les relevés de notes, les cahiers de textes et la courbe de température des professeurs.

Un vent de folie régna sur le bahut. On parla de guillotine, de coup d'état. Il fallut pourtant s'y faire... ou du moins essayer. Les fins de période sont toujours aussi épiques.... mais ça, c'est au-delà des mots, excusez-moi, mais c'est inénarrable!

Maintenant, je vais vous confier quelque chose qui d'avance m'épouvante : le directeur nous a annoncé qu'il comptait faire installer des tableaux interactifs.
Eh bien, croyez-moi si vous voulez, le silence qui a régné alors en a dit long sur ce qui nous attend! Gné:heu:Ca promet, les copains, ça promet!!!! Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par miss terious le Dim 25 Jan 2009 - 1:09

Merci pour ce plaisant récit - si réaliste, hélas !
Je constate la même chose ds mon collège, et pourtant, nous n'en sommes pas encore à l'ère du TI... juste à la validation du B2i sur Gibii, via Internet...

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par sara0705 le Dim 25 Jan 2009 - 1:15

La semaine dernière, ici, dans mon lycée, a failli avoir lieu l'apocalypse pire qu'une photocopieuse en panne............. Mais mon Dieu, te-dis-tu, que pourrait-il y avoir de pire qu'une photocopieuse en panne un lundi matin à 7h55?????

Eh bien, si, il y a pire, je vous le dis.


Le lundi matin, tous les lundis matin, on poireaute aussi devant la machine à café, nos petites piécettes à la main, en attendant que le mec qui est chargé de refaire le plein de notre caféine en poudre (à défaut de se la faire en intraveineuse), aie fini de remettre les piles de petits gobelets dans chaque compartiment.
Mais le drame s'annonçait depuis deux semaines déjà : il y a quinze jours, le malheureux monsieur a commis l'irréparable, en glissant dans le compartiment "cappucinno" une série de gobelets "chocolats au lait"........ Malheur, on aurait dit un cataclysme...... et il faudrait tenir toute une semaine, comme ça???? Nan, c'est pas possible.....
Et pourtant, si, on l'a fait!

Imaginez donc notre impatience, nos regards anxieux, ce lundi, en voyant le même type s'approcher de notre outil de survie au travail. Prêts à lui rentrer dedans s'il commétait la moindre bourde.
Alors qu'il s'affairait à sa lourde tâche, sentant la pression de nos regards inquisiteurs, son téléphone a sonné. Le voilà parti dans une discussion animée, qui l'oblige à quitter la salle, laissant pantois une longue file de collègues dépités et déjà en manque.
Mais miracle, il revint vite, mais s'affairant quand même toujours pendu au téléphone. Les cerveaux bouilllonnaient "Mais bon sang, concentre toi, ne refais pas la même bourde que la semaine dernière, ou on te tue de nos propres mains", les regards inquiets s'échangaient, les conversations s'apaisaient, les respirations en suspens pour guetter le moment où l'homme au café refermerait la machine, et où la semaine pourrait commencer normalement.

Une dizaine de minutes plus tard, tout était remis en ordre, le monsieur salua, et nous remerciâmes.

La routine du lundi pouvait démarrer. C'est alors que le drame se produisit.
A la récréation de 10h30, moment critique pour beaucoup d'entre nous, qui venions de passer deux heures à tenter de se remettre dans le bain, et où nous avions donc un besoin urgent de caféine, la machine s'arrêta.....Plus rien, nada, niet.
Nos pauvres pièces retombaient dans un petit cliquetis anéantissant tout espoir de prendre un remontant.

Paniqués à l'idée de passer une semaine entière sans pouvoir utiliser la machine, quelques collègues ont pris les choses en main, et sont allés suppliés les secrétaires de rapeller le monsieur, que, promi, juré, on ne presserait plus en faisant la queue derrière lui, on lui laisserait même un silence religieux pour qu'il se concentre sur ce qu'il fait.

Lundi étrange, donc, éteint, triste et sans chaleur. Je vous le dis, la panne de machine à café vaut bien celle de la photocopieuse!!!!!

_________________
"I don't wanna work today, maybe I just want to stay, just take it easy cause there's no stress"

sara0705
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 6:58

Mais il y a encore pire que la panne, dans ton récit, Sara0705: c'est que vous deviez payer votre café!!!!
Chez nous, l'eau, le lait et le café sont à disposition. Parfois un collègue algérien nous fait du thé à la menthe délicieux, il a un accord avec le directeur je crois. Il y a aussi une bouilloire et -O MERVEILLE!- après une lutte acharnée qui a bien duré dix ans (véridique), nous avons enfin obtenu un micro-ondes!!!!!
C'est le jour où nous l'avons pendu par les pieds au châtaignier de la cour que le directeur a enfin cédé.
Du coup, le midi, certains vont au restaurant scolaire, d'autres viennent avec leur gamelle et on pique-nique joyeusement autour d'une grande tablée.
A propos du café, l'honnêteté m'oblige à préciser qu'il est infect et que c'est plutôt le directeur qui devrait nous payer pour le boire! Heureusement qu'il y a le lait....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par clems le Dim 25 Jan 2009 - 8:13

Nous au collège, y a une cafetière.....et les profs qui prennent du café donnent 5 euros en début d'année, et on achète des paquets de café.......et le prof qui n'a pas cours avant la récréation est chargé de lancer la cafetière.
Pi le samedi, à tour de rôle on amène le gouter pour la récréation.......donc tous les samedis, on a gâteaux...croissants....

N'empêche ton récit sur la photocopieuse........véridique!! une photocopieuse pour 80 profs........marche une fois sur 2, et faut qu'on aille mendier à la gestion pour avoir des feuilles qu'on nous donne rame par rame......."quoi vous avez déjà tout utilisé????????" ben vi une rame, ça fait 3 profs à tout casser!
Pi moi en tant que stagiaire, je n'ai eu le droit qu'à 500 photocop pour faire aout- décembre ( à la Réunion, la rentrée est mi aout).......ça ne me fait même pas une photocopie par élève par semaine....mais on m'a répondu qu'en français on n'avait pas besoin de photocopie.....c'est sur.... je leur fais copier le texte au tableau....c'est tellement plus facile...

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 8:52

lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Daphné le Dim 25 Jan 2009 - 9:01

Chez nous , que ce soit pour la photocopieuse ou les deux pauvres ordonateurs de la salle de travail, même chanson !
Par contre le café et le thé on se le fait, bouilloire / cafetière électrique, le mercredi et le samedi on apporte les croissants la galette la brioche à tour de rôle.
Certains, allergiques à la cantine pas diététique et très bruyante, s'amenaient leur gamelle et mangeaient tranquilles en salle des profs jusqu'au jour où le CE a décidé d'interdire cette partique : rébellion immédiate, pique nique organisé à grande échelle avec affiches dans tous les coins, impossible de les rater, il a récidivé et interdit à nouveau la pratique ! Re rébellion et nouveau pique nique : il a laissé tomber - de l'art de se ridiculiser en jouant au petit chefaillon.......

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 9:24

Je ne sais pas si c'est vrai, mais l'ancien directeur (celui qu'on a eu à l'usure) disait toujours que pour des raisons de sécurité et d'affectation des locaux (la salle des profs est un lieu de travail), il était interdit d'avoir un micro-ondes dans la pièce.
Arguant qu'on ne pouvait travailler tranquillement en salle des profs (nous sommes près de 150 et même si tout le monde n'est pas présent aux mêmes heures, ça fait du peuple), nous avons fait obtenu que la salle des profs soit largement agrandie et coupée en deux parties :
la première est la salle de travail (avec notre désormais célèbre photocopieuse et nos casiers), la seconde est une salle de détente, avec hamman, masseur, musique, télé (non, je déconne pas vrai : avec juste des fauteuils, des tables, un bar sans alcool. Comme du coup, ce n'était plus une salle de travail, le directeur a dû (sous notre pression) enfin nous fournir un micro-ondes.
C'est idiot, n'est-ce-pas? N'empêche que ça a marché!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par clems le Dim 25 Jan 2009 - 9:35

Nous on a le micro onde et le frigo dans la salle des profs......on n'a pas de salle de travail en plus.....et comme à la cantine y a pas de salle prévue pour nous....tout le monde mange dans la salle des profs, c'est très sympa.

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Nestya le Dim 25 Jan 2009 - 9:59

Aaaaaahhhh! la photocopieuse. Voilà une des raisons pour lesquelles j'arrive au bahut tous les matins à...7h25! (les cours commencent à 7h55)et oui, je suis souvent (mais pas toujours car certains collègues ont la même idée) la première arrivée. Au moins, je suis sûre d'avoir la photocopieuse pour moi toute seule.
Bon, ce n'est pas la seule raison qui me fait arriver si tôt. Nous n'avons pas de parking et pour se garer, c'est la galère. Si j'arrive après 7h30, c'est fini, il n'y a plus de place ou alors il faut faire des crénaux très compliqués et je les loupe quasiment tout le temps.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Nestya le Dim 25 Jan 2009 - 10:02

@clems a écrit:
N'empêche ton récit sur la photocopieuse........véridique!! une photocopieuse pour 80 profs........marche une fois sur 2, et faut qu'on aille mendier à la gestion pour avoir des feuilles qu'on nous donne rame par rame......."quoi vous avez déjà tout utilisé????????" ben vi une rame, ça fait 3 profs à tout casser!
Chez nous, chaque prof a sa propre ramette. Ce qui fait que la dernière photocopieuse a été rapidement bousillée car on on n'est pas censé ouvrir le tiroir à feuilles toutes les 5 minutes. Or, c'est ce qui se passe puisque chaque prof ouvre au minimum 2 fois le tiroir: une fois pour mettre ses feuilles, une autre fois pour enlever ses feuilles quand il a fini.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Pierre_au_carré le Dim 25 Jan 2009 - 10:50

La photocopieuse que j'utilise est à mon domicile, mais il faut la réchauffer au sèche-cheveux quand il fait froid, pour qu'elle marche.
C'est pas mal , non plus, non ?

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Daphné le Dim 25 Jan 2009 - 10:52

Very Happy A ce point ???????

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 10:55

Vous avez vu? On râle, on râle... mais tout est relatif!!! Qui va nous dire qu'il doit pédaler pour que la photocopieuse fonctionne fonctionne? hearts

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Pierre_au_carré le Dim 25 Jan 2009 - 10:56

@Daphné a écrit:Very Happy A ce point ???????

Oui, c'est la partie scanner qui ne marche pas, car elle n'aime pas le froid.
Je l'ai rapproché de mon poêle à bois aussi (et j'ai brulé le plastique).

Après 8 ans de bons et loyaux services, il est temps de changer.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 11:02

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais même si je comprends que pour des raisons pratiques, on fasse ses photocopies chez soi (ou que certains pour aller plus vite sollicitent les époux pour qu'elles soient faites à leur boulot, ce n'est pas comme ça qu'on obtiendra plus de moyens de la part de la direction.
Je me mets à la place du chef d'établissement : si un prof s'en sort avec 1000 photocopies (parce qu'il se débrouille autrement) eh bien je ne vois pas pourquoi j'allongerais son quota!!!! C'est tout bénéf pour lui!
Non?
Personnellement, je me refuse à ça!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Hamlette le Dim 25 Jan 2009 - 11:04

Chez moi, depuis que j'ai vu une collègue taper sur la photocopieuse (en soulevant et abaissant le rabat très fort plusieurs fois de suite...), je ne m'étonne plus.

Hamlette
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité6 le Dim 25 Jan 2009 - 11:33

j'ai trouvé la parade : il n'y a pas de compteurs sur les ordis et imprimer mes devoirs ou les textes ne me "coûte" rien, ce n'est pas déduit de mon compte !!!
Inconvénient : ce n'est pas très écolo parce que là où je faisais des recto-verso (donc une seule feuille, comptée comme deux photocopies) je ne fais plus que des impressions recto (donc j'utilise deux feuilles mais qui ne sont pas comptabilisées)....

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 11:38

Mais c'est qu'elle est finaude, Alarica!!!!
Cela dit, tu as raison, ce n'est pas très écolo!

(Parenthèse ! -pas si renthèse que ça d'ailleurs- le jour où on mettra en place le tri sélectif dans nos écoles, et surtout le jour où les profs de sciences cesseront, faute de pouvoir faire autrement, de jeter dans l'évier des paillasses les produits dangereux utilisés lors des expériences- ton directeur pourra éventuellement te faire une petite leçon de civisme. Si les choses se passent partout comme dans mon bahut, c'est pas demain la veille!)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par clems le Dim 25 Jan 2009 - 11:39

T'as de la chance.......nous quand on imprime à partir des ordi, ça sort sur la photocopieuse, et on nous demande notre code photocop....

Moi je sais que je me fais avoir.....mais généralement j'imprime chez moi....parce que la photocopieuse est tellement souvent en panne, que j'ai pas envie de me trouver sans doc pour les élèves au dernier moment.....(heureusement que j'ai une imprimante laser....)

clems
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Pseudo le Dim 25 Jan 2009 - 11:48

Dans la série "photocopieur je t'aime" :
1/ Aller vite fait faire une photocop pour une réunion
2/ se rendre compte que la machine est bourrée.
3/ la débourer aux 4 points indiqués par l'écran lcd, les un après les autres, ce qui donne : "p***** de b*****, comment ça s'ouvre le volet A !? Ah ! Ca y est ! Je vais pouvoir fai... Ahhhhhh ! Naaaaan ! Y a aussi un bourrage en C !" puis en D puis en Z...
4/ La sueur perlant au frond, appuyer sur la touche verte et entendre le "biiip" indiquant qu'il n'y a plus de papier
5/ Constater qu'il n'y a plus de ramette à coté du photocopieur ; courir à l'intendance ; trépigner d'impatience derrière le collègue qui achète ses tickets de cantine (si faut, en plus, c'est lui qui a bourré le bidule et qui... p**** de b**** !)
6/ retourner au photocopieur
7/ Constater qu'un pauvre c**** a viré votre original de la machine ; le retrouver dans la poubelle ; le recoller dans la machine.
8/ charger la machine avec le papier et, enfin, faire sa photo... Noooon ! C'est le tirage du collègue qui sort ! 20 exemplaires d'un shéma de svt à la con ! Pitié ! Je vais péter la gueule à tous les profs de svt du collège !
9/ arriver en retard à la réunion.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 11:53

Ah, merci Pseudo!
Tu m'as bien fait rire!
chirolp iei

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par kimy le Dim 25 Jan 2009 - 11:59

Alarica a écrit:j'ai trouvé la parade : il n'y a pas de compteurs sur les ordis et imprimer mes devoirs ou les textes ne me "coûte" rien, ce n'est pas déduit de mon compte !!!
Inconvénient : ce n'est pas très écolo parce que là où je faisais des recto-verso (donc une seule feuille, comptée comme deux photocopies) je ne fais plus que des impressions recto (donc j'utilise deux feuilles mais qui ne sont pas comptabilisées)....

Je fais pareil...
ex: pour des "mini" contrôles de leçon, je vais en mettre 3 ou même 4 en police 10, cela passe et l'imprimer 12 ou 8 X.
Pas écolo, je sais "pas taper" ...) mais faut bien se débrouiller comme on peut.

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 12:45

Peut-être qu'en râlant on obtient plus de moyens, mais quand tu as deux photocopieuses, du papier quasi à volonté, tu ne peux rien dire : par contre, les collègues qui à huit heures (on commence à 8 h 20, mais on aime bien avoir son café avant, justement) font toutes leurs photocopies de la journée, j'ai parfois du mal à supporter... Civiquement, je fais juste celles des deux heures jusqu'à la récré, en essayant de mettre deux petites feuilles sur un A4 pour en faire moitié moins. Eh bien, si je peux investir prochainement dans une imprimante photocopieuse à la maison pour arriver zen le lundi matin, je le ferai !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: considérations bassement matérielles...

Message par Daphné le Dim 25 Jan 2009 - 12:48

J'en ai vu une qui le lundi matin à 7 h 35 (on a cours à 8 h) alors qu'il y avait une queue monstre faisait ses photocops - et ses montages de shémas SVT - pour la SEMAINE ! Véridique !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum