Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Abraxas
Doyen

Re: 1ère : héroïnes de roman

par Abraxas le Mer 11 Juil 2012 - 6:10
Assez d'accord avec Henriette — comme toujours bisous

Garance, vos héroïnes devraient justement évoluer — la plupart des exemples sont des filles qui meurent faute d'évoluer, que ce soit par fatalité interne (Manon), biologique (Thérèse Raquin), ou par misogynie de l'auteur.
Alors, Merteuil, certes. Ou la Marianne de Marivaux. Ou la Princesse de Clèves, effectivement.
Ou Moll Flanders, si vous faites une incursion à l'étranger.
Ou la Lamiel de Stendhal.

(Vous remarquez : les héroïnes qui évoluent se situent à peu près toutes avant le XIXème siècle, qui a passé son temps à faire mourir ses héroïnes…).
avatar
tibhoo
Niveau 6

Re: 1ère : héroïnes de roman

par tibhoo le Mer 11 Juil 2012 - 7:42
Finir par Anne Desbaresdes dans Moderato Cantabile, non?
avatar
chloe2504
Niveau 5

Re: 1ère : héroïnes de roman

par chloe2504 le Mer 4 Sep 2013 - 22:30
Je fais une séquence sur l'évolution de la figure féminine dans le roman, de la soumission à l'émancipation et je fais 3 LA: Princesse de Clèves (la scène de la jalousie), Liaisons dangereuses (lettre LXXXI bien sûr) et un extrait de La Civilisation, ma mère...! (la mère sort de chez elle pour la première fois depuis des années et entre en communion avec la nature sous les yeux de ses fils). Et en prolongement (en OI) je fais Manon Lescaut.
Bien sûr tout ça accompagné de quelques extraits (Montesquieu, Flaubert, Maupassant, Le Clézio...) en lecture cursive. Et Bel-Ami (la figure du séducteur au masculin) pour servir de contrepoint en lecture cursive (mais le roman en intégral cette fois). Et les élèves ont bien adhéré l'an dernier et s'en sont bien sortis au bac sur ces textes.
avatar
Écusette de Noireuil
Neoprof expérimenté

Re: 1ère : héroïnes de roman

par Écusette de Noireuil le Jeu 5 Sep 2013 - 22:39
Un peu à la marge -peut-être en lecture cursive, c'est ce que j'avais fait après un extrait en LA - Roman à l'eau de bleu d'Isabelle Alonso. Une société inversée par rapport à la notre, où les femmes ont toujours eu le pouvoir, où l'on dit "une bébée" et "les parentes" puisque...le féminin l'emporte dans la grammaire aussi! Amusant et malin, elle joue aussi avec les codes du roman sentimental. Cela a bien provoqué le débat avec mes élèves.
Plus d'infos sur ce lien:
http://www.isabelle-alonso.com/romans/roman-a-leau-de-bleu/

_________________
" Les mots servent à libérer une matière silencieuse qui est bien plus vaste que les mots" (Sarraute)
avatar
Employé oxymorique
Niveau 7

Re: 1ère : héroïnes de roman

par Employé oxymorique le Jeu 5 Sep 2013 - 23:50
Germinie Lacerteux ? Le côté solitaire et laborieux, j'aime beaucoup.

_________________
Cymbale en chef au concert des immobiles.
« Il faudra résister à la dissolution programmée de l’enseignement, de la recherche scientifique, des classiques et des biens culturels. Car saboter la culture et l’instruction, c’est saboter le futur de l’humanité. Il y a quelques années, j’ai eu l’occasion de lire une phrase simple, mais pleine de sens, qui était inscrite sur un panneau signalétique dans une bibliothèque de manuscrits au milieu d’une oasis perdue du Sahara ; « La connaissance est une richesse qu’on peut donner sans s’appauvrir. » Seul le savoir peut perturber la logique dominante du profit en étant partagé sans appauvrir, et même, bien au contraire, en enrichissant à la fois celui qui le transmet et celui qui le reçoit.»
L’Utilité de l’Inutile. Manifeste, Nuccio Ordine, éditions des Belles-Lettres.
Contenu sponsorisé

Re: 1ère : héroïnes de roman

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum