fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Lun 23 Juil 2012 - 0:11

astopia a écrit:Et si le service est réparti entre collège, LGT et LP ?
Ben, c'est du secondaire, non ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par farfalla le Lun 23 Juil 2012 - 0:19

Cripure a écrit:
astopia a écrit:Et si le service est réparti entre collège, LGT et LP ?
Ben, c'est du secondaire, non ?

Oui, mais je me disais qu'il y avait encore peut-être une petite ligne cachée... avec l'EN...
Merci !

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par juanitaveritas le Ven 3 Aoû 2012 - 16:28

J'ai écrit à nos ministres et ai reçu une réponse automatique ment ..... polie !
Lettre au ministre de l'éducation !

Monsieur le Ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser 65% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique !
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure !

L'état n'ayant pas tenu ses engagements , vais-je me voir contrainte de ne pas tenir les miens ?
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une presque retraitée qui percevra en septembre moins de 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne respectueuse de la République mais convaincue une fois de plus que .....

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.....
Envoyant vos remarques dans le fond d'un tiroir ...

A Monsieur Jean-Marc Ayrault (Je persiste et signe !)
Monsieur le 1er ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser plus de 60% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique !
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure !
L'état n'ayant pas tenu ses engagements , je vais me voir contrainte de ne pas tenir les miens !
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une retraitée qui percevra en septembre 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne abasourdie

juanitaveritas
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par juanitaveritas le Ven 3 Aoû 2012 - 16:32

[quote="juanitaveritas"]J'ai écrit à nos ministres et ai reçu une réponse automatique ment ..... polie !
La voici ! comme langue de bois ...

Madame,

Par courrier électronique du 26 juillet 2012, vous avez appelé l'attention du Premier Ministre sur la suppression envisagée de la défiscalisation des heures supplémentaires.

Soyez assurée qu'il a été pris note avec attention de votre démarche et des préoccupations qui la motivent.

Je vous prie d'agréer, Madame, l'expression de mes respectueux hommages.

Le Cabinet du Premier ministre

juanitaveritas
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Osmie le Ven 3 Aoû 2012 - 16:39

Elle est mignonne, cette réponse. Neutral
Réponse en clair du cabinet : rien à cirer, tu te démerdes.
avatar
Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Sam 4 Aoû 2012 - 0:25

Article 1er : le travail est une punition.
Article 2 : les sociétés évoluées comme la société française tendent vers moins de travail.
Article 3 : il est important de travailler moins pour que chacun travaille.
Article 4 : dans cette perspective, les heures supplémentaires sont un fléau qui doit être découragé par tous les moyens possibles et imaginables.
Article 5 : toute personne effectuant des heures supplémentaires devra en reverser le montant rémunéré, augmenté de 356,87%, au Trésor public.
Article 6 : en cas de récidive, une amende forfaitaire de 5600€ pourra être prononcée, ainsi que la perte des droits civiques.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Modulo le Lun 13 Aoû 2012 - 11:10

Tiens, une petite question d'ordre technique :

J'imagine que comme beaucoup d'autres ici, j'ai fait des heures supp (HSE) avant le 1er août, qui vont certainement apparaître sur ma feuille du mois d'août, voire septembre.

Vont-elles être encore défiscalisées ou non ?

Et si non, y a-t-il un moyen de faire savoir qu'elles ont été faites avant le 1er août, donc de demander leur défiscalisation ?

*Oui, je rêve, et alors ?*


Dernière édition par Modulo le Lun 13 Aoû 2012 - 11:12, édité 1 fois

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Blog d'un amateur de portraits de rue
Galerie photo de cet amateur
avatar
Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Modulo le Lun 13 Aoû 2012 - 11:14

@Will.T a écrit:Elle ne seront pas fiscalisées, elles apparaitront avec la mention "rappel année courante"

Pardonne moi d'insister, mais jamais les heures supp (HSE) que j'ai faites n'ont eu la mention "rappel année courante" (sauf mon HSA). Par exemple, celles de novembre payées en mai n'avaient pas cette mention.

À moins qu'ils ne fassent une exception pour le problème que je soulève.

EDIT : Mince, aurais-je cité une réponse fantôme Smile

_________________
Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple

Blog d'un amateur de portraits de rue
Galerie photo de cet amateur
avatar
Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par farfalla le Lun 13 Aoû 2012 - 11:25

@Modulo a écrit:
@Will.T a écrit:Elle ne seront pas fiscalisées, elles apparaitront avec la mention "rappel année courante"

Pardonne moi d'insister, mais jamais les heures supp (HSE) que j'ai faites n'ont eu la mention "rappel année courante" (sauf mon HSA). Par exemple, celles de novembre payées en mai n'avaient pas cette mention.

À moins qu'ils ne fassent une exception pour le problème que je soulève.

EDIT : Mince, aurais-je cité une réponse fantôme Smile

Je l'ai toujours eu moi cette mention "rappel année courante". Au pire, tu demandes une attestation à ton Rectorat...

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Lun 13 Aoû 2012 - 12:23

En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Invité-B le Lun 13 Aoû 2012 - 13:20

Cripure a écrit:En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...


Il me semble que le texte précise bien " heures supp EFFECTUEES" à compter du 1er Août", non?
avatar
Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par farfalla le Lun 13 Aoû 2012 - 13:23

Cripure a écrit:En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...

Oui, mais là comme la règle du jeu change en milieu d'année, je ne vois pas pourquoi, sur ces heures payées en retard de la part de l'EN, on payerait plus alors que lorsqu'on les a fait, on n'aurait pas dû être fiscalisé.
De plus, il n'y a que dans l'EN que les heures supp sont payées en retard comme ça... Je n'ai toujours pas eu les HSE de septembre à janvier car les sous ne sont arrivés que fin juin...

_________________
2013-2014 : en espagnol : 3°PP + 2°PRO (*2) + 1°PRO + T°PRO / en français : 2°PRO
2012-2013 : 5e, 4e, 3e / 3°prépa-pro + 2°PRO + 1°PRO + T°PRO / 2°LV2 + 2°LV3 + 1°ST2S
2011-2012 : 6e, 4e, 3e / 2° PRO + 1°PRO + T°PRO / 1°ST2S + T°ST2S + 1°LV3
2010-2011 : 1°ST2S + 2°PRO + 1°PRO +  2°LV3 + 1°LV3 + T°LV3 + CM1 + CM2

"Si nada nos salva de la muerte, al menos que el amor nos salve de la vida" Pablo Neruda
"Yo lloré porque no tenía zapatos hasta que vi un niño que no tenía pies." Oswaldo Guayasamin
avatar
farfalla
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Dim 19 Mar 2017 - 14:33

@MUTIS a écrit:Eh oui, c'est la seule mesure qui a apporté un peu de pouvoir d'achat aux classes moyennes. Les cadres sup, les dirigeants d'entreprise, les professions libérales lucratives n'ont pas d'HS. Je discutais avec un voisin, cadre dans une entreprise,  qui m'expliquait que dans sa boîte, seuls les petits salaires et les ouvriers profitaient des HS. C'est le cas aussi de certaines catégories de fonctionnaires comme les profs.
Cette mesure va donc frapper de plein fouet les catégories les plus démunies ou les classes moyennes basses. Bravo.
Il est vrai que les députés et autres notables n'ont pas besoin d'HS pour vivre... Ils se contentent d'avoir plusieurs jobs.

Voici ce que j'écrivais en 2012. Cette semaine un reportage est venu réactualiser cette remarque. Un reportage sur les chauffeurs de transports routiers. Ils expliquaient qu'avec la refiscalisation des HS ils avaient perdu pas mal d'argent sur leur feuille de paie. Dégoûtés, ils voteraient maintenant pour Marine car ils ne croyaient plus en cette gauche qui baisse les salaires des petits au nom de l'idéologie tout en ménageant les nantis et les plus favorisés qui n'ont pas besoin d'HS...
Certains à gauche s'en rendent compte un peu tard : Valls par exemple. Mais Hamon toujours pas... En fait certains n'ont toujours pas compris le désastre de cette mesure + le désastre de la politique éducative + Le problème de l'augmentation des impôts pour les classes moyennes. Au PS, ils continuent de ne pas comprendre les problèmes. D'où leur score qui ne remontera pas. Et pour parler d'éducation : afficher aujourd'hui NVB comme étendard de la réussite c'est vraiment ne rien comprendre à ce qui s'est passé ces dernières années. Franchement elles sont vraiment incroyablement déconnectées du petit peuple ces élites de salon...
Je viens de lire que Anne Hidalgo croit à une "remontada" de Hamon !
Très beau discours d'Hamon aujourd'hui bien meilleur que Fillon et un public qui n'a rien à voir, jeune et sympathique : c'est vraiment dommage qu'il soit si mal entouré et conseillé.Et que l'appareil PS soit si loin des préoccupations du petit peuple.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Balthazaard le Dim 19 Mar 2017 - 19:59

@MUTIS a écrit:
@MUTIS a écrit:Eh oui, c'est la seule mesure qui a apporté un peu de pouvoir d'achat aux classes moyennes. Les cadres sup, les dirigeants d'entreprise, les professions libérales lucratives n'ont pas d'HS. Je discutais avec un voisin, cadre dans une entreprise,  qui m'expliquait que dans sa boîte, seuls les petits salaires et les ouvriers profitaient des HS. C'est le cas aussi de certaines catégories de fonctionnaires comme les profs.
Cette mesure va donc frapper de plein fouet les catégories les plus démunies ou les classes moyennes basses. Bravo.
Il est vrai que les députés et autres notables n'ont pas besoin d'HS pour vivre... Ils se contentent d'avoir plusieurs jobs.

Voici ce que j'écrivais en 2012. Cette semaine un reportage est venu réactualiser cette remarque. Un reportage sur les chauffeurs de transports routiers. Ils expliquaient qu'avec la refiscalisation des HS ils avaient perdu pas mal d'argent sur leur feuille de paie. Dégoûtés, ils voteraient maintenant pour Marine car ils ne croyaient plus en cette gauche qui baisse les salaires des petits au nom de l'idéologie tout en ménageant les nantis et les plus favorisés qui n'ont pas besoin d'HS...
Certains à gauche s'en rendent compte un peu tard : Valls par exemple. Mais Hamon toujours pas... En fait certains n'ont toujours pas compris le désastre de cette mesure + le désastre de la politique éducative + Le problème de l'augmentation des impôts pour les classes moyennes. Au PS, ils continuent de ne pas comprendre les problèmes. D'où leur score qui ne remontera pas. Et pour parler d'éducation : afficher aujourd'hui NVB comme étendard de la réussite c'est vraiment ne rien comprendre à ce qui s'est passé ces dernières années. Franchement elles sont vraiment incroyablement déconnectées du petit peuple ces élites de salon...
Je viens de lire que Anne Hidalgo croit à une "remontada" de Hamon !
Très beau discours d'Hamon aujourd'hui bien meilleur que Fillon et un public qui n'a rien à voir, jeune et sympathique : c'est vraiment dommage qu'il soit si mal entouré et conseillé.Et que l'appareil PS soit si loin des préoccupations du petit peuple.

Mutis, je sais que la modération n'aime pas ceux qui postent des messages sans contenu, mais je pense que dire que l'on est d'accord a sa place dans tous les forums et réchauffe le coeur de ceux qui postent. Depuis quelque temps tout ce que je lis de toi est le reflet de ma pensée.

La non défiscalisation présentée comme une victoire parmi certain est une catastrophe sur le plan du pouvoir d'achat, dès le début cela a détourné beaucoup plus de gens qu'on ne le croit de ce gouvernement, je l'ai vérifié de long en large autour de moi (car à l'exception des profs, dans la vraie vie, les gens OSENT avouer qu'ils font des HS, et leurs syndicats n'ont pas du tout le discours culpabilisant que nous subissons) Pour le reste 10 000 fois d'accord
avatar
Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Balthazaard le Dim 19 Mar 2017 - 20:04

@farfalla a écrit:
Cripure a écrit:En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...

Oui, mais là comme la règle du jeu change en milieu d'année, je ne vois pas pourquoi, sur ces heures payées en retard de la part de l'EN, on payerait plus alors que lorsqu'on les a fait, on n'aurait pas dû être fiscalisé.
De plus, il n'y a que dans l'EN que les heures supp sont payées en retard comme ça... Je n'ai toujours pas eu les HSE de septembre à janvier car les sous ne sont arrivés que fin juin...

Pour les syndicats, les HS c'est le MAL absolu, alors ne t'attends pas pour que cela change...
HS(hors-sujet mais connexe) j'ai interrogé un S-(quelque chose) (jamais compris leur système de numéros) du SNES sur le scandale que constitue le retard avec lequel nous recevons nos fiches de paie, deux mois mini (quand tu fais une demande où il faut fournir les 3 dernières...pratique) réponse: "ce n'est pas à l'ordre du jour", il est vrai que des choses importantes comme la suppression de la prime pour 3HS sont beaucoup plus urgntes dans le cadre de notre bien être....
avatar
Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par VicomteDeValmont le Dim 19 Mar 2017 - 20:09

Hamon ne peut pas défendre à la fois le recrutement d'enseignants, la baisse du temps de travail et sa raréfaction tout en ayant des mesures sur les HS, ça se comprend.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Hugo78 le Dim 19 Mar 2017 - 20:16

@Balthazaard a écrit:
@farfalla a écrit:
Cripure a écrit:En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...

Oui, mais là comme la règle du jeu change en milieu d'année, je ne vois pas pourquoi, sur ces heures payées en retard de la part de l'EN, on payerait plus alors que lorsqu'on les a fait, on n'aurait pas dû être fiscalisé.
De plus, il n'y a que dans l'EN que les heures supp sont payées en retard comme ça... Je n'ai toujours pas eu les HSE de septembre à janvier car les sous ne sont arrivés que fin juin...

Pour les syndicats, les HS c'est le MAL absolu, alors ne t'attends pas pour que cela change...
HS(hors-sujet mais connexe) j'ai interrogé un S-(quelque chose) (jamais compris leur système de numéros) du SNES sur le scandale que constitue le retard avec lequel nous recevons nos fiches de paie, deux mois mini (quand tu fais une demande où il faut fournir les 3 dernières...pratique) réponse: "ce n'est pas à l'ordre du jour", il est vrai que des choses importantes comme la suppression de la prime pour 3HS sont beaucoup plus urgntes dans le cadre de notre bien être....

+1 !

Hugo78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Honchamp le Dim 19 Mar 2017 - 20:21

@MUTIS a écrit:
@MUTIS a écrit:Eh oui, c'est la seule mesure qui a apporté un peu de pouvoir d'achat aux classes moyennes. Les cadres sup, les dirigeants d'entreprise, les professions libérales lucratives n'ont pas d'HS. Je discutais avec un voisin, cadre dans une entreprise,  qui m'expliquait que dans sa boîte, seuls les petits salaires et les ouvriers profitaient des HS. C'est le cas aussi de certaines catégories de fonctionnaires comme les profs.
Cette mesure va donc frapper de plein fouet les catégories les plus démunies ou les classes moyennes basses. Bravo.
Il est vrai que les députés et autres notables n'ont pas besoin d'HS pour vivre... Ils se contentent d'avoir plusieurs jobs.

Voici ce que j'écrivais en 2012. Cette semaine un reportage est venu réactualiser cette remarque. Un reportage sur les chauffeurs de transports routiers. Ils expliquaient qu'avec la refiscalisation des HS ils avaient perdu pas mal d'argent sur leur feuille de paie. Dégoûtés, ils voteraient maintenant pour Marine car ils ne croyaient plus en cette gauche qui baisse les salaires des petits au nom de l'idéologie tout en ménageant les nantis et les plus favorisés qui n'ont pas besoin d'HS...
Certains à gauche s'en rendent compte un peu tard : Valls par exemple. Mais Hamon toujours pas... En fait certains n'ont toujours pas compris le désastre de cette mesure + le désastre de la politique éducative + Le problème de l'augmentation des impôts pour les classes moyennes. Au PS, ils continuent de ne pas comprendre les problèmes. D'où leur score qui ne remontera pas. Et pour parler d'éducation : afficher aujourd'hui NVB comme étendard de la réussite c'est vraiment ne rien comprendre à ce qui s'est passé ces dernières années. Franchement elles sont vraiment incroyablement déconnectées du petit peuple ces élites de salon...
Je viens de lire que Anne Hidalgo croit à une "remontada" de Hamon !
Très beau discours d'Hamon aujourd'hui bien meilleur que Fillon et un public qui n'a rien à voir, jeune et sympathique : c'est vraiment dommage qu'il soit si mal entouré et conseillé.Et que l'appareil PS soit si loin des préoccupations du petit peuple.

Je suis complètement d'accord avec toi.
Avec ceux qui viennent de poster récemment, en fait.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Fatras le Dim 19 Mar 2017 - 20:22

Avec l'arrivée de F.H j'ai perdu 1,5 mois de salaire entre la défiscalisant des heures supp et l'augmentations des impôts (je faisais bcp d'heures sup).
Mais un peu plus tard j'ai gagné NVB, c'est le deuxième effet Kiss cool !

Fatras
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Hugo78 le Dim 19 Mar 2017 - 20:31

Lutter contre les heures sups, c'est priver ceux qui veulent gagner plus en travaillant plus de le faire et c'est mettre le plus souvent à la place un contractuel qui ne tient pas la route ! Je n'ai jamais compris cette logique à certains endroits (je suis dans l'académie de Versailles) de créer des BMP ou des postes à tout prix.

Hugo78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Thom le Dim 19 Mar 2017 - 20:37

@Balthazaard a écrit:
@farfalla a écrit:
Cripure a écrit:En général, on est imposé sur la base de la date de l'argent reçu, pas sur la date du travail effectué. Vous pouvez toujours demander à la Trésorerie...

Oui, mais là comme la règle du jeu change en milieu d'année, je ne vois pas pourquoi, sur ces heures payées en retard de la part de l'EN, on payerait plus alors que lorsqu'on les a fait, on n'aurait pas dû être fiscalisé.
De plus, il n'y a que dans l'EN que les heures supp sont payées en retard comme ça... Je n'ai toujours pas eu les HSE de septembre à janvier car les sous ne sont arrivés que fin juin...

Pour les syndicats, les HS c'est le MAL absolu, alors ne t'attends pas pour que cela change...
HS(hors-sujet mais connexe) j'ai interrogé un S-(quelque chose) (jamais compris leur système de numéros) du SNES sur le scandale que constitue le retard avec lequel nous recevons nos fiches de paie, deux mois mini (quand tu fais une demande où il faut fournir les 3 dernières...pratique) réponse: "ce n'est pas à l'ordre du jour", il est vrai que des choses importantes comme la suppression de la prime pour 3HS sont beaucoup plus urgntes dans le cadre de notre bien être....

Ne t'inquiètes pas, à l'horizon 2018 (ou 2020? doute), toutes les académies (et services de la FP je crois) devront fournir un service de paie en ligne permettant la consultation de fiches de paie en ligne comme dans certaines académies.
Tu auras juste un gros filigrane te disant que ce document n'est pas officiel
avatar
Thom
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Honchamp le Dim 19 Mar 2017 - 20:41

Je déteste les ayatollahs anti heures sup qui sévissent parfois dans les établissements.

En revanche, je  pense qu'il faut être raisonnable...
J'ai vu dans quelques cas des gens qui en faisaient beaucoup. (Pas dans les matières qu'on trouve dans les collèges).
Vu de l'extérieur, cela accrédite l'idée que tous les profs pourraient voir leur service augmenter !
Or, nous n'enseignons pas les mêmes matières, ni le même type d'établissement, ni avec les mêmes contraintes. Il faut garder cela en tête. Il y a des abus (il y a eu ?).
Mais je ne veux pas relancer ici une guerre ou une polémique.

Comme souvent, je le répète, tout est question de mesure.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
avatar
Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Hugo78 le Dim 19 Mar 2017 - 20:44

@Honchamp a écrit:Je déteste les ayatollahs anti heures sup qui sévissent parfois dans les établissements.

En revanche, je  pense qu'il faut être raisonnable...
J'ai vu dans quelques cas des gens qui en faisaient beaucoup. (Pas dans les matières qu'on trouve dans les collèges).
Vu de l'extérieur, cela accrédite l'idée que tous les profs pourraient voir leur service augmenter !
Or, nous n'enseignons pas les mêmes matières, ni le même type d'établissement, ni avec les mêmes contraintes. Il faut garder cela en tête. Il y a des abus (il y a eu ?).
Mais je ne veux pas relancer ici une guerre ou une polémique.

Comme souvent, je le répète, tout est question de mesure.

Où fixes-tu cette mesure ?

Hugo78
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par VicomteDeValmont le Dim 19 Mar 2017 - 20:45

Il est essentiel de défendre une augmentation salariale plutôt que de bouffer des heures supp et ouvrir la porte à l'augmentation générale du temps de service.
Les agrégés sont d'ailleurs ceux qui mangent le plus d'heures supp et lorsqu'ils se retrouveront à 18h, ils ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Fires of Pompeii le Dim 19 Mar 2017 - 20:48

Je trouve que s'en tenir à l'heure imposable, c'est bien.

En fait pour moi le pire ça n'est pas ceux qui prennent quatre ou cinq HS, ceux-là sont vite identifiés comme des cas particuliers. C'est ceux qui en prennent deux ou trois, car justement deux ou trois heures c'est ce que tous les politiques veulent rajouter à notre temps de service, et ces gens légitiment cette idée qu'on peut en faire plus.

Mais en fait, je n'ai rien contre eux en particulier : ils ne sont que le produit d'un système où l'on est hyper mal payés, et ils essaient de s'en sortir.

Le problème est en effet plus profond... je préférerais que l'augmentation du salaire soit plus défendue.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Fires of Pompeii le Dim 19 Mar 2017 - 20:50

@VicomteDeValmont a écrit:Il est essentiel de défendre une augmentation salariale plutôt que de bouffer des heures supp et ouvrir la porte à l'augmentation générale du temps de service.
Les agrégés sont d'ailleurs ceux qui mangent le plus d'heures supp et lorsqu'ils se retrouveront à 18h, ils ne pourront s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Pas tous hein...
Moi j'ai bien assez de boulot comme ça, je ne prends qu'une heure supp car on me l'impose et ça m'évite de partager une classe, et je me retrouve en permanence à défendre mes collègues sur tout et n'importe quoi, surtout sur les questions de salaire, donc merci pour les agrégés, tous ne sont pas des bouffeurs d'heures supp égoïstes.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
Fires of Pompeii
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum