fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Bouboule le Lun 20 Mar 2017 - 23:52

Balthazaard a écrit:D'où l'idée totalement réfutée par le syndicat majoritaire de demander à ce qu'elles soient payée à un juste taux (comparable aux hs dans le privé) c'est à dire plus chèrement qu'une heure ordinaire. Si la multiplication devient intolérable sur le plan budgétaire ce sera fini de cette gestion en flux tendu à coup d'hsa. La tendance (suppression de la prime pour 3hsa) est plutôt de les rendre insupportables, non à l'administration mais à ceux qui les font (cf l'attitude quasi dogmatique sur le sujet), dans le "but" (entre guillemets car lequel?) de les décourager. Bien entendu (sauf aux naïf ou aux zélotes) l'effet produit est inverse, compte tenu de la faiblesse des salaires, certains s'épuisent et en font au delà de leur santé.

Je trouve aussi que des syndicats qui vont dans le sens d'HS moins payées que les heures normales, ça ne doit se trouver que dans l'Education Nationale, non ? Leur taux baisse depuis au moins 1998 (Allègre : -20%) à chaque fois que le PS arrive au gouvernement (l'UMP les avaient augmentées) mais il n'y en a jamais eu autant à distribuer (au moins dans les établissements autour de moi).

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Balthazaard le Mar 21 Mar 2017 - 0:36

20% de baisse ça permet d'en proposer 20% en plus il me semble à budget égal...mais cette arithmétique est trop simple sans doute. Il vaut mieux spéculer sur notre capacité à forcer (je me retiens de rire..) l'administration à ne plus les proposer....
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Bouboule le Mar 21 Mar 2017 - 0:41

Balthazaard a écrit:20% de baisse ça permet d'en proposer 20% en plus il me semble à budget égal...mais cette arithmétique est trop simple sans doute. Il vaut mieux spéculer sur notre capacité à forcer (je me retiens de rire..) l'administration à ne plus les proposer....

J'aurais dit 25% de plus ;-)

Bouboule
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Dame Jouanne le Mar 21 Mar 2017 - 7:38

Oui, tant que les HS coûteront moins que les heures normales, l'administration ne changera pas de politique. Mais cela fait un certain temps que je ne comprends plus les objectifs des syndicats et je me demande qui ils défendent réellement.
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Daphné le Mar 21 Mar 2017 - 11:18

Dame Jouanne a écrit:Oui, tant que les HS coûteront moins que les heures normales, l'administration ne changera pas de politique. Mais cela fait un certain temps  que je ne comprends plus les objectifs des syndicats et je me demande qui ils défendent réellement.

Phrase qui n'a pas de sens, il y a plusieurs syndicats avec des projets/revendications différents. Et il y a une marge entre les différentes tendances.
Ils ont tous des sites sur lesquels on peut se renseigner.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Mar 21 Mar 2017 - 15:11

En tout cas, le débat d'hier n'a fait que confirmer ce que je disais plus haut : cette mesure (la "refiscalisation des HS") est un révélateur formidable de la coupure entre le PS dogmatique et idéologique (représenté souvent par des syndicalistes comme Dominique Rolet que j'ai entendu ce matin suggérer sur France Info que NVB était une bonne ministre !!! ) et le petit peuple qui n'est pas entendu... Hamon était complètement à l'ouest comme le PS... Ils foncent joyeusement vers le précipice sans comprendre ce qui va leur arriver... Beaucoup ont levé le drapeau rouge pour les avertir et ils continuent en accélérant ! abi

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Daphné le Mar 21 Mar 2017 - 15:16

MUTIS a écrit:En tout cas, le débat d'hier n'a fait que confirmer ce que je disais plus haut : cette mesure (la "refiscalisation des HS") est un révélateur formidable de la coupure entre le PS dogmatique et idéologique (représenté souvent par des syndicalistes comme Dominique Rolet que j'ai entendu ce matin suggérer sur France Info que NVB était une bonne ministre !!! ) et le petit peuple qui n'est pas entendu... Hamon était complètement à l'ouest comme le PS... Ils foncent joyeusement vers le précipice sans comprendre ce qui va leur arriver... Beaucoup ont levé le drapeau rouge pour les avertir et ils continuent en accélérant ! abi

C'est vrai ?? ? Elle apprécie donc la réforme du collège ? scratch
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Mar 21 Mar 2017 - 15:37

Daphné a écrit:
MUTIS a écrit:En tout cas, le débat d'hier n'a fait que confirmer ce que je disais plus haut : cette mesure (la "refiscalisation des HS") est un révélateur formidable de la coupure entre le PS dogmatique et idéologique (représenté souvent par des syndicalistes comme Dominique Rolet que j'ai entendu ce matin suggérer sur France Info que NVB était une bonne ministre !!! ) et le petit peuple qui n'est pas entendu... Hamon était complètement à l'ouest comme le PS... Ils foncent joyeusement vers le précipice sans comprendre ce qui va leur arriver... Beaucoup ont levé le drapeau rouge pour les avertir et ils continuent en accélérant ! abi

C'est vrai ?? ? Elle apprécie donc la réforme du collège ? scratch

Ele a critiqué Fillon, Macron et Le Pen et a glissé une petite phrase pour pointer un problème à régler (sur l'enseignement professionnel me semble-t-il) en ajoutant que NVB s'en était emparée dernièrement....On comprend mieux au passage l'extrême passivité et la mollesse qu'elle a incarnées face au PS et à NVB. On avait appris qu'elle était à l'université d'été du PS sur ce site un jour en train de rigoler avec Cambadélis en pleine contestation de la réforme. Je n'ai pas vérifié cette information qui en dirait très long sur la gestion de l'EN... Mais NVB (comme Allègre en son temps) va coûter cher au PS aussi...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Dame Jouanne le Mar 21 Mar 2017 - 15:55

Daphné a écrit:
Dame Jouanne a écrit:Oui, tant que les HS coûteront moins que les heures normales, l'administration ne changera pas de politique. Mais cela fait un certain temps  que je ne comprends plus les objectifs des syndicats et je me demande qui ils défendent réellement.

Phrase qui n'a pas de sens, il y a plusieurs syndicats avec des projets/revendications différents. Et il y a une marge entre les différentes tendances.
Ils ont tous des sites sur lesquels on peut se renseigner.
Je précise alors : je ne comprends plus ce que défend exactement le SNES.
avatar
Dame Jouanne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Mar 21 Mar 2017 - 15:59

Dame Jouanne a écrit:
Daphné a écrit:
Dame Jouanne a écrit:Oui, tant que les HS coûteront moins que les heures normales, l'administration ne changera pas de politique. Mais cela fait un certain temps  que je ne comprends plus les objectifs des syndicats et je me demande qui ils défendent réellement.

Phrase qui n'a pas de sens, il y a plusieurs syndicats avec des projets/revendications différents. Et il y a une marge entre les différentes tendances.
Ils ont tous des sites sur lesquels on peut se renseigner.
Je précise alors : je ne comprends plus ce que défend exactement le SNES.

Plus de postes au détriment des salaires, des carrières, des enseignements et du reste. Enfin la direction du SNES pas forcément les gens de la base...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par plotch le Mar 21 Mar 2017 - 16:31

Macron veut supprimer les charges sur les heures sups ce qui augmente de facto leur remuneration de plus de 10%.

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Daphné le Mar 21 Mar 2017 - 17:49

Dame Jouanne a écrit:
Daphné a écrit:
Dame Jouanne a écrit:Oui, tant que les HS coûteront moins que les heures normales, l'administration ne changera pas de politique. Mais cela fait un certain temps  que je ne comprends plus les objectifs des syndicats et je me demande qui ils défendent réellement.

Phrase qui n'a pas de sens, il y a plusieurs syndicats avec des projets/revendications différents. Et il y a une marge entre les différentes tendances.
Ils ont tous des sites sur lesquels on peut se renseigner.
Je précise alors : je ne comprends plus ce que défend exactement le SNES.

Alors dans ce cas tu dis le snes ... ou un autre hein, mais quand je lis les syndicats ça me fait voir rouge car je milite dans un syndicat et je ne me reconnais dans aucun des autres.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Leclochard le Mar 21 Mar 2017 - 18:18

plotch a écrit:Macron veut supprimer les charges sur les heures sups ce qui augmente de facto leur remuneration de plus de 10%.

Ah bon ?

Remarquez à propos de la défiscalisation qu'elle avantage les gros contribuables. Il ne faut pas l'oublier lorsque certains défendent cette mesure en mettant en avant les petits salaires, catégorie à laquelle ils n'appartiennent pas vraiment..
Concrètement, un collègue certifié débutant, a toutes les chances d'avoir un taux d'imposition faible. Ses deux ou trois hsa ne lui coûteront pas une fortune en impôts contrairement à un agrégé en fin de carrière.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Mar 21 Mar 2017 - 18:41

Leclochard a écrit:
plotch a écrit:Macron veut supprimer les charges sur les heures sups ce qui augmente de facto leur remuneration de plus de 10%.

Ah bon ?

Remarquez à propos de la défiscalisation qu'elle avantage les gros contribuables.
.
Faux. Il faut sortir de la salle des profs et de votre ressentiment à l'égard des agrégés...Sur les 8 millions de contribuables concernés et qui ne sont pas profs, la grande majorité des gens concernés sont des ouvriers, des petits fonctionnaires, des chauffeurs routiers, des employés dans de petites entreprises etc... Toutes les études le confirment et les témoignages que j'ai autour de moi aussi. C'est cette méconnaissance qui est fort dommageable aux gens du PS et qui les condamne à se couper de la base des salariés modestes. Tant pis pour eux. Valls l'avait compris, Montebourg aussi. Mais visiblement ils ont oublié depuis...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Leclochard le Mar 21 Mar 2017 - 20:21

MUTIS a écrit:
Leclochard a écrit:
plotch a écrit:Macron veut supprimer les charges sur les heures sups ce qui augmente de facto leur remuneration de plus de 10%.

Ah bon ?

Remarquez à propos de la défiscalisation qu'elle avantage les gros contribuables.
.
Faux. Il faut sortir de la salle des profs et de votre ressentiment à l'égard des agrégés...Sur les 8 millions de contribuables concernés et qui ne sont pas profs, la grande majorité des gens concernés sont des ouvriers, des petits fonctionnaires, des chauffeurs routiers, des employés dans de petites entreprises etc... Toutes les études le confirment et les témoignages que j'ai autour de moi aussi. C'est cette méconnaissance qui est fort dommageable aux gens du PS et qui les condamne à se couper de la base des salariés modestes. Tant pis pour eux. Valls l'avait compris, Montebourg aussi. Mais visiblement ils ont oublié depuis...

Encore l'argument qui tue.  
C'est une question de tranche d'imposition. Plus tu gagnes, plus tu payes d'impôts. Autrement dit, chaque euro gagné en plus est de moins en moins intéressant du point de vue fiscal, surtout si en contrepartie l'effort pour le gagner est de plus en plus élevé. Ainsi, un agrégé qui trois hsa paiera plus d'impôts qu'un certifié qui fait 21 heures car son traitement est supérieur et qu'elles sont mieux payées que celles de son collègue. Conclusion: Défiscaliser les heures supp, c'est faire économiser plus d'impôts au premier qu'au second.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par plotch le Mar 21 Mar 2017 - 20:26

Leclochard a écrit:
MUTIS a écrit:
Leclochard a écrit:
plotch a écrit:Macron veut supprimer les charges sur les heures sups ce qui augmente de facto leur remuneration de plus de 10%.

Ah bon ?

Remarquez à propos de la défiscalisation qu'elle avantage les gros contribuables.
.
Faux. Il faut sortir de la salle des profs et de votre ressentiment à l'égard des agrégés...Sur les 8 millions de contribuables concernés et qui ne sont pas profs, la grande majorité des gens concernés sont des ouvriers, des petits fonctionnaires, des chauffeurs routiers, des employés dans de petites entreprises etc... Toutes les études le confirment et les témoignages que j'ai autour de moi aussi. C'est cette méconnaissance qui est fort dommageable aux gens du PS et qui les condamne à se couper de la base des salariés modestes. Tant pis pour eux. Valls l'avait compris, Montebourg aussi. Mais visiblement ils ont oublié depuis...

Encore l'argument qui tue.  
C'est une question de tranche d'imposition. Plus tu gagnes, plus tu payes d'impôts. Autrement dit, chaque euro gagné en plus est de moins en moins intéressant du point de vue fiscal, surtout si en contrepartie l'effort pour le gagner est de plus en plus élevé. Ainsi, un agrégé qui trois hsa paiera plus d'impôts qu'un certifié qui fait 21 heures car son traitement est supérieur et qu'elles sont mieux payées que celles de son collègue. Conclusion: Défiscaliser les heures supp, c'est faire économiser plus d'impôts au premier qu'au second.

D'ailleurs il ne faut pas augmenter le point d'indice parce que les agrégés gagnent davantage et du coup, comme il s'agit d'un pourcentage, ils seront favorisés. On peut aller loin avec des raisonnement de ce tonneau ...

plotch
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Leclochard le Mar 21 Mar 2017 - 20:43

plotch a écrit:
Leclochard a écrit:
MUTIS a écrit:
Leclochard a écrit:

Ah bon ?

Remarquez à propos de la défiscalisation qu'elle avantage les gros contribuables.
.
Faux. Il faut sortir de la salle des profs et de votre ressentiment à l'égard des agrégés...Sur les 8 millions de contribuables concernés et qui ne sont pas profs, la grande majorité des gens concernés sont des ouvriers, des petits fonctionnaires, des chauffeurs routiers, des employés dans de petites entreprises etc... Toutes les études le confirment et les témoignages que j'ai autour de moi aussi. C'est cette méconnaissance qui est fort dommageable aux gens du PS et qui les condamne à se couper de la base des salariés modestes. Tant pis pour eux. Valls l'avait compris, Montebourg aussi. Mais visiblement ils ont oublié depuis...

Encore l'argument qui tue.  
C'est une question de tranche d'imposition. Plus tu gagnes, plus tu payes d'impôts. Autrement dit, chaque euro gagné en plus est de moins en moins intéressant du point de vue fiscal, surtout si en contrepartie l'effort pour le gagner est de plus en plus élevé. Ainsi, un agrégé qui trois hsa paiera plus d'impôts qu'un certifié qui fait 21 heures car son traitement est supérieur et qu'elles sont mieux payées que celles de son collègue. Conclusion: Défiscaliser les heures supp, c'est faire économiser plus d'impôts au premier qu'au second.

D'ailleurs il ne faut pas augmenter le point d'indice parce que les agrégés gagnent davantage et du coup, comme il s'agit d'un pourcentage, ils seront favorisés. On peut aller loin avec des raisonnement de ce tonneau ...

Euh. Pas du tout. Faut arrêter d'être parano et lire les arguments. Je t'explique que si A gagne 3000 et qu'il passe à 3500 grâce aux HSA, il paiera plus d'impôts au total que B qui gagne 1500 et passe à 2000 euros et que par conséquent, la défiscalisation de ces heures avantage beaucoup plus le premier que le second. Dans le cas des enseignants, il y a la problématique du temps de service : faire 18 h à la place de 15h, c'est très différent que d'en faire 21h plutôt que 18h.
L'augmentation du point d'indice comme le passage des échelons est très intéressante pour le monde car on gagne plus sans faire d'efforts particuliers.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Balthazaard le Mar 21 Mar 2017 - 23:37

Sauf qu'a aucun moment il n'a été question d'un choix entre défiscalisation des Hs et augmentation du point d'indice.....c'est un peu comme le truc de Churchill vous choisissez l'augmentation contre la défiscalisation...vous n'aurez ni l'augmentation, ni la défiscalisation!...Mince j'oubliais on a été augmentés (plus les agrégés que les autres..scandale! ...combien déjà?...30 euros!!...) de ce pas je vote Hamon et je prends ma carte au s......
avatar
Balthazaard
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par MUTIS le Mer 22 Mar 2017 - 7:24

Leclochard, on connaît votre ressentiment anti-agrégés depuis longtemps. Ce n'est pas un problème Very Happy
Mais essayez pour une fois de sortir de la salle de profs et de voir ce qui se passe à l'extérieur. Car ce que vous dites est faux.
Sur les HS les petits salaires ont proportionnellement perdu autant que les gros. Et la plupart des gros salaires n'ont pas d'HS et n'en ont pas besoin ! Ma femme par exemple qui gagne aujourd'hui presque le double de mon salaire (d'agrégé dernier échelon avec 2 HS) comme cadre n'a pas d'HS. Elle n'est pas concernée, comme les professions libérales et les cadres sups, par la "refiscalisation" des HS...
Celle-ci en revanche concerne 8 millions de personnes.
Et je le redis, c'est le genre d'erreur qui plombe le PS (avec NVB et sa politique éducative) et qui fait qu'il coule lamentablement actuellement, faute de lucidité.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
avatar
MUTIS
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum