fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Invité-B le Mar 17 Juil 2012 - 10:52

Ben relis le décompte de Yphirendri...
300 euros d'impôts sont tout à fait possibles en incluant Impôts sur le revenu + Impôts locaux + Impôts fonciers (éventuellement). (pour information, pour un appartement de 49 m2, je paye plus de 1000 euros de taxe d'habitation et 1200 euros d'impôts fonciers, pour un appart' pourtant pas situé en plein centre-ville).
Et, oui, quand tu débutes et que tu es dans les bas échelons, en vivant seul, le salaire ne suffit pas.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Iphigénie le Mar 17 Juil 2012 - 10:55

Bel-Ami a écrit:Ben relis le décompte de Yphirendri...
300 euros d'impôts sont tout à fait possibles en incluant Impôts sur le revenu + Impôts locaux + Impôts fonciers (éventuellement). (pour information, pour un appartement de 49 m2, je paye plus de 1000 euros de taxe d'habitation et 1200 euros d'impôts fonciers, pour un appart' pourtant pas situé en plein centre-ville).
Et, oui, quand tu débutes et que tu es dans les bas échelons, en vivant seul, le salaire ne suffit pas.
déjà si tu paies tout ça c'est que tu es propriétaire: en débutant, ce n'est pas si mal.


enfin tu fais ce que tu veux, ce n'est pas la polémique. Si c'est pour dire que les enseignants sont mal payés on est d'accord. Si c'est pour dire: je me débrouille en prenant le max d'heures sup et je ne fais jamais grève parce que, hein, j'ai pas les moyens, faut pas s'étonner si le métier se dévalorise.On n'a que ce qu'on sait arracher ou défendre.


Dernière édition par iphigénie le Mar 17 Juil 2012 - 18:09, édité 2 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par aralia le Mar 17 Juil 2012 - 10:58

Je n'ai pas honte de dire qu'avec 18 ou 19 heures devant les élèves, je travaille suffisamment. Au-delà, ce serait bâcler le travail. Feignasse souhaitant le rester.

Une chanson qui me fait rire: Fatals Picards, "La sécurité de l'emploi"

aralia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Botentoush le Mar 17 Juil 2012 - 11:20

Chez nous (en maths), c'est la répartition qui détermine qui fait des heures supp.
Le calcul est vite fait, sachant qu'on est obligé d'avoir 5 classes sinon on est en sous service:
2 classes de 6 + 2 classes de 3 + 1 classe de 4 = 19,5h
Difficile de faire autrement, à moins de partager une classe avec un collègue!!

Bref heures supp fiscalisées et défiscalisées, la différence est de 25 ou 30 euros par mois pour 3 heures, franchement c'est facile à économiser!! Faut arrêter ce débat et arrêter de penser que le monde va s'écrouler après ça!

PS: J'étais pour les heures supp défiscalisées mais jm'en fiche au final.

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Invité-B le Mar 17 Juil 2012 - 11:39

@Botentoush a écrit:Chez nous (en maths), c'est la répartition qui détermine qui fait des heures supp.
Le calcul est vite fait, sachant qu'on est obligé d'avoir 5 classes sinon on est en sous service:
2 classes de 6 + 2 classes de 3 + 1 classe de 4 = 19,5h
Difficile de faire autrement, à moins de partager une classe avec un collègue!!

Bref heures supp fiscalisées et défiscalisées, la différence est de 25 ou 30 euros par mois pour 3 heures, franchement c'est facile à économiser!! Faut arrêter ce débat et arrêter de penser que le monde va s'écrouler après ça!

PS: J'étais pour les heures supp défiscalisées mais jm'en fiche au final.

Non, tout dépend de la tranche fiscale dans laquelle tu te situes. On en revient au problème d'être seul (fiscalement) ou non. Pour ma part, j'ai une seule part donc tranche fiscale à 30 %. Donc dans ce cas, 3HSA coûte 3*1500*0.3*0,9 (abattement) 1200 euros environ d'impôts par an.

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Botentoush le Mar 17 Juil 2012 - 12:18

Bel-Ami a écrit:
Non, tout dépend de la tranche fiscale dans laquelle tu te situes. On en revient au problème d'être seul (fiscalement) ou non. Pour ma part, j'ai une seule part donc tranche fiscale à 30 %. Donc dans ce cas, 3HSA coûte 3*1500*0.3*0,9 (abattement) 1200 euros environ d'impôts par an.

J'avoue que je m'étais basé sur ma situation et que j'ai commis quelques approximations, je n'atteint pas la tranche des 30 % et après calculs l'augmentation sera (si je fais le même nombre d'heures supp) de 40 euros par mois (480 à l'année).





_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par invitéW le Mar 17 Juil 2012 - 12:21

Bel-Ami a écrit:

Non, tout dépend de la tranche fiscale dans laquelle tu te situes. On en revient au problème d'être seul (fiscalement) ou non. Pour ma part, j'ai une seule part donc tranche fiscale à 30 %. Donc dans ce cas, 3HSA coûte 3*1500*0.3*0,9 (abattement) 1200 euros environ d'impôts par an.

30% c'est pour ce qui est au dessus de 26500 € après abbattement.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par lilicheng le Mar 17 Juil 2012 - 12:45

franchement à lire ce topic je commence à flipper ! j'aurai quatre classes en septembre (parce qu'avec 3 je suis en sous service et qu'il n'y a pas d'heures flottantes, beaucoup d'agrégés à 15 heures aussi..bref le calcul/rapartition n'est pas simple), soit 3h + 1 heure de chaire.cette année, bien que pacsée je paye quand même 250 euros d’impôts (locaux +redevance+ revenus). pale
je ne comprends pas bien vos calculs (désolée les chiffres et moi) mais en gros je vais prendre mal, si j'ai bien compris ?! Suspect

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par jilucorg le Mar 17 Juil 2012 - 13:31

Will.T a écrit:
Bel-Ami a écrit:Non, tout dépend de la tranche fiscale dans laquelle tu te situes. On en revient au problème d'être seul (fiscalement) ou non. Pour ma part, j'ai une seule part donc tranche fiscale à 30 %. Donc dans ce cas, 3HSA coûte 3*1500*0.3*0,9 (abattement) 1200 euros environ d'impôts par an.
30% c'est pour ce qui est au dessus de 26500 € après abattement.
Oui, défendre sa pauvre situation de célibataire propriétaire d'un appart qui coûte 1 200 € de foncier – quand même hein, c'est pas dans la zone, ceux qui paient du foncier peuvent en témoigner –, en balançant de pareils "calculs", ça le fait moyen.

EDIT : 26 421 € (ce qui était en 2012 exactement la barre pour la tranche à 30 % – pour les sommes au-dessus donc), ça représente un revenu imposable net annuel avant déduction 10 % de 29 356 €, soit 2 446 € / mois pour commencer à payer le premier euro correspondant à la tranche 30 %. No comment pour le "débutant"...


Dernière édition par jilucorg le Mar 17 Juil 2012 - 13:49, édité 1 fois

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Botentoush le Mar 17 Juil 2012 - 13:31

@lilicheng a écrit:franchement à lire ce topic je commence à flipper ! j'aurai quatre classes en septembre (parce qu'avec 3 je suis en sous service et qu'il n'y a pas d'heures flottantes, beaucoup d'agrégés à 15 heures aussi..bref le calcul/rapartition n'est pas simple), soit 3h + 1 heure de chaire.cette année, bien que pacsée je paye quand même 250 euros d’impôts (locaux +redevance+ revenus). pale
je ne comprends pas bien vos calculs (désolée les chiffres et moi) mais en gros je vais prendre mal, si j'ai bien compris ?! Suspect

Mais non tu ne vas pas prendre mal parce que faire des heures supp sera toujours plus bénéfique pour le porte monnaie que de ne pas en faire.

Si je me base sur ce que j'ai perçu l'an dernier: avec mes 3400 € d'heures supp, je devrais payer 476 € d'impôts, ça fait quand même quand même 2924 € dans ma poche plutôt que 0 si tu ne fais pas d'heures supp.

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par lilicheng le Mar 17 Juil 2012 - 13:37

c'est sûr, m'enfin c'est pas comme si j'avais eu le choix...
3400 euros c'est pour combien d'heures sup ?

lilicheng
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Botentoush le Mar 17 Juil 2012 - 14:09

@lilicheng a écrit:c'est sûr, m'enfin c'est pas comme si j'avais eu le choix...
3400 euros c'est pour combien d'heures sup ?

Je faisais 2,75h hsa plus des hse (je ne sais pas le nombre)

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par yphirendi le Mar 17 Juil 2012 - 14:22

Il y a dans les impôts aussi les impôts d'Auto-entrepreneur (12% de mon CA, je publie des livres, les miens et ceux d'autres auteurs).
Eh oui, le collègue, ce matin, la manière qu'il a eu de présenter les choses, ça nous a vraiment fait passer pour des feignants, encore une fois. Faire des pétitions pour ne pas faire d'heures sup, alors que juste avant, un employé du privé râlait parce qu'il n'allait plus pouvoir en faire, car son entreprise paierait trop de charges. A ton avis, qu'ont pensé les gens qui nous ont déjà dans le collimateur, iphigénie ?

yphirendi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Karine B. le Mar 17 Juil 2012 - 14:31

Bel-Ami a écrit:
@yphirendi a écrit:Je fais entre 4 et 5 heures sup depuis 4 ans. Sans cela, je ne pourrai pas payer le loyer dans la région où je me trouve. Et je n'en meurs pas. J'en reprendrai à la rentrée dans mon nouvel établissement, parce que je n'ai pas le choix : loyer, crédit voiture (obligée d'avoir une voiture dans mon coin), impôts. Je suis toute seule, pas de conjoint pour compléter le revenu. Alors je m'en sors comme je peux. Et je commence à en avoir marre d'entendre les gens essayer de me culpabiliser parce que j'essaie de joindre les deux bouts. J'ai des classes à 30, 24, 15, je prends tout ce qu'on me donne, parce que je n'ai pas le choix. ce serait bien aussi de prendre cette donnée en compte et d'arrêter de ricaner parce que ceux qui ne peuvent pas faire autrement que de prendre des heures sup (et pas pour se payer des vacances en Crète) vont gagner moins avec cette mesure. J'ai même encore un boulot à côté qui ne me rapporte pas des masses et comme je suis Auto-entrepreneur, l’État de Hollande va encore me tomber dessus. Bref, ça n'a rien de drôle et entendre comme j'ai entendu ce matin sur France Info, un collègue nous faire tous passer pour des feignasses parce qu'il refuse de faire une heure sup (ce qui est son droit, moi je n'empêche pas les gens de ne pas faire, je ne les regarde pas de travers), ça m'a vraiment fait honte. On joue avec les cartes qu'on nous donne. Le jour où on me dira que je gagnerai autant à 18h que je gagne aujourd'hui à 23, eh bien, j'arrêterai. Mais avec 1853 euros de salaire, 600 euros de loyer pour un F2, 337 euros de remboursement de voiture et 300 euros d’impôts par mois, 100 euros d'électricité, 70 euros de charges, le carburant, la bouffe..., imaginez ce qu'il me reste sans les HSA. Vous allez me répondre que je me débrouille mal, réponse facile. Je me débrouille surtout comme je peux. Et je suis certaine de ne pas être la seule.

Je suis 100 % d'accord avec ceci. Personne ne fait d'HS par plaisir, uniquement par nécessité.
La meilleure solution serait que les salaires soient décents dans l'EN, ce qui n'est pas le cas. On en est loin. Alors, les HS (quand on vit seul) sont indispensables. Personnellement si je pouvais tout payer en faisant un service normal, je le ferais...mais c'est impossible...

et comment fait un prof doc, un CPE ou un PE ?
Je vis seule, j'ai un prêt maison, des impôts, une voiture et un découvert en début de mois, je ne fais pas d'HS, je n'en suis pas capable !

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Mar 17 Juil 2012 - 14:32

@yphirendi a écrit:Je fais entre 4 et 5 heures sup depuis 4 ans. Sans cela, je ne pourrai pas payer le loyer dans la région où je me trouve. Et je n'en meurs pas. J'en reprendrai à la rentrée dans mon nouvel établissement, parce que je n'ai pas le choix : loyer, crédit voiture (obligée d'avoir une voiture dans mon coin), impôts. Je suis toute seule, pas de conjoint pour compléter le revenu. Alors je m'en sors comme je peux. Et je commence à en avoir marre d'entendre les gens essayer de me culpabiliser parce que j'essaie de joindre les deux bouts. J'ai des classes à 30, 24, 15, je prends tout ce qu'on me donne, parce que je n'ai pas le choix. ce serait bien aussi de prendre cette donnée en compte et d'arrêter de ricaner parce que ceux qui ne peuvent pas faire autrement que de prendre des heures sup (et pas pour se payer des vacances en Crète) vont gagner moins avec cette mesure. J'ai même encore un boulot à côté qui ne me rapporte pas des masses et comme je suis Auto-entrepreneur, l’État de Hollande va encore me tomber dessus. Bref, ça n'a rien de drôle et entendre comme j'ai entendu ce matin sur France Info, un collègue nous faire tous passer pour des feignasses parce qu'il refuse de faire une heure sup (ce qui est son droit, moi je n'empêche pas les gens de ne pas faire, je ne les regarde pas de travers), ça m'a vraiment fait honte. On joue avec les cartes qu'on nous donne. Le jour où on me dira que je gagnerai autant à 18h que je gagne aujourd'hui à 23, eh bien, j'arrêterai. Mais avec 1853 euros de salaire, 600 euros de loyer pour un F2, 337 euros de remboursement de voiture et 300 euros d’impôts par mois, 100 euros d'électricité, 70 euros de charges, le carburant, la bouffe..., imaginez ce qu'il me reste sans les HSA. Vous allez me répondre que je me débrouille mal, réponse facile. Je me débrouille surtout comme je peux. Et je suis certaine de ne pas être la seule.
100€ d'électricité par mois ? J'ai un lave-linge, un sèche-linge, un lave-vaisselle, un frigo, un congel, le circulateur du chauffage, une télé, deux ordis, six pièces et je paie 75€ tous les deux mois.Doit y avoir un truc...
Et pour les impôts, en gagnant moins, vous en paieriez moins.
Une question : si dans votre établissement, il n'y avait plus d'heures sups à prendre, vous iriez habiter sous les ponts ? Sérieusement, vous feriez comment ?
Réponse : comme ceux qui ont les mêmes charges et qui gagnent moins.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Mar 17 Juil 2012 - 14:34

Bel-Ami a écrit:Ben relis le décompte de Yphirendri...
300 euros d'impôts sont tout à fait possibles en incluant Impôts sur le revenu + Impôts locaux + Impôts fonciers (éventuellement). (pour information, pour un appartement de 49 m2, je paye plus de 1000 euros de taxe d'habitation et 1200 euros d'impôts fonciers, pour un appart' pourtant pas situé en plein centre-ville).
Et, oui, quand tu débutes et que tu es dans les bas échelons, en vivant seul, le salaire ne suffit pas.
On se demande vraiment comment font ceux qui n'ont que le salaire de base sans HS et qui débutent. Parce qu'il y en a. Plein.
En revanche, des néotits propriétaires immédiatement, ça, ça change la donne. J'ai mis 22 ans à être propriétaire sans être gêné.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Mar 17 Juil 2012 - 14:39

@Botentoush a écrit:Chez nous (en maths), c'est la répartition qui détermine qui fait des heures supp.
Le calcul est vite fait, sachant qu'on est obligé d'avoir 5 classes sinon on est en sous service:
2 classes de 6 + 2 classes de 3 + 1 classe de 4 = 19,5h
Difficile de faire autrement, à moins de partager une classe avec un collègue!!
C'est marrant comme sont les collègues. Dans votre phrase, il y a mention de deux choses illégales, l'une interdite par la loi (le partage d'une classe sur deux collègues dans une même discipline), l'autre qui n'existe pas dans la loi (le sous-service). Et vous avez en outre la possibilité de refuser plus d'une HS. Sachez vous défendre et tirez de ce qui précède ce qui doit être fait par votre chef... Et par vous.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par yphirendi le Mar 17 Juil 2012 - 14:40

J'y peux quelque chose si j'ai été mutée dans le sud de l'Oise, là où l'immobilier est super cher ?
Oui, 98 euros d'EDF pour être précise. Et pourtant, je suis absente de mon logement aux vacances. C'est sans doute à cause du ballon d'eau chaude qui consomme beaucoup, mais je ne peux pas le changer.
J'ai demandé ma mutation et je suis dans le Loiret en septembre. Locations moins chères, de une, de deux moins de route à faire pour aller au bahut (et la voiture que j'ai, je vais la garder jusqu'à ce que je tombe en rade au bord de la route, voir après, quand je ne pourrai plus la pousser) et de trois, eh bien, même si j'étais au courant que la défiscalisation, c'était terminé, dès que la chef des travaux m'a parlé de possibilité d'heures sup, j'ai pris.

yphirendi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par yphirendi le Mar 17 Juil 2012 - 14:41

@ Cripure : tu ne connais donc pas le fonctionnement en LP où on peut avoir une classe dans une matière et une autre classe dans une autre ? Perso, je peux avoir des 3èmes en Français et pas en Histoire et avoir des T Bac Pro en Histoire et pas en Français. Du coup, oui, il reste toujours un volant d'heures qui se balade avec l'AP, l'EGLS (Enseignement général lié à la spécialité), j'ai même eu, quand j'étais stagiaire, les élèves en classe entière et ma CP en groupe.

yphirendi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par User5899 le Mar 17 Juil 2012 - 14:46

@yphirendi a écrit:Il y a dans les impôts aussi les impôts d'Auto-entrepreneur (12% de mon CA, je publie des livres, les miens et ceux d'autres auteurs).
Eh oui, le collègue, ce matin, la manière qu'il a eu de présenter les choses, ça nous a vraiment fait passer pour des feignants, encore une fois. Faire des pétitions pour ne pas faire d'heures sup, alors que juste avant, un employé du privé râlait parce qu'il n'allait plus pouvoir en faire, car son entreprise paierait trop de charges. A ton avis, qu'ont pensé les gens qui nous ont déjà dans le collimateur, iphigénie ?
Pourquoi voulez-vous avoir honte au nom de ce que les gens pensent ? Vous croyez que le routier qui fait des heures sups et qui a broyé mon frère sur l'A7 en s'étant endormi (27h de conduite non stop) est un modèle de société ? Vous tous, vous n'avez que la compétitivité et la croissance comme toile de fond de vos "réflexions", vous voulez consommer, être efficaces, être encore plus efficaces, reconsommer. Pouvez-vous concevoir que c'est un modèle de con et qu'on n'en veuille pas ? Pouvez-vous concevoir que répéter en boucle votre vulgate soit seulement l'affichage de votre pauvreté de vie ? Qu'est-ce que je m'en fous d'un type du privé qui n'ose pas faire grève, qui n'ose jamais rien demander, et qui au nom de sa trouille veut que tout le monde devienne larvaire comme lui ? Pourquoi devrait-il m'intéresser ? Je lui demande de me prouver qu'il ne dissimule rien au fisc ? Je lui demande des comptes sur quoi que ce soit ? Seule la jalousie étrangle ce genre de gus. S'il est jaloux, il n'a qu'à passer l'agreg, c'est ouvert et on recrute. Sinon, il la ferme.
Yphirendi, je coventile des DHG depuis 1991, je connais un peu le principe Smile Je n'ai à aucun moment évoqué ce dont vous parlez, relisez bien.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par jilucorg le Mar 17 Juil 2012 - 14:49

Cripure a écrit:En revanche, des néotits propriétaires immédiatement, ça, ça change la donne. J'ai mis 22 ans à être propriétaire sans être gêné.
Voir http://www.neoprofs.org/t49565p75-fin-de-la-defiscalisation-des-heures-supplementaires#1533673 : selon ses chiffres, les impôts de Bel-Ami liés aux HS correspondent à la partie de ses revenus qui excède 2 446 € / mois...

jilucorg
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par yphirendi le Mar 17 Juil 2012 - 14:58

Ce débat tourne en rond. Vous ne voulez pas faire d'heures sup, libre à vous. Mais laissez ceux qui veulent en faire les prendre et arrêtez de les considérer comme s'ils étaient malhonnêtes, soit disant parce qu'ils permettraient les suppressions de postes. Je pourrais de toute façon donner tous les arguments possibles, vous trouveriez toujours une bonne raison pour me dire que j'ai tort. Mais c'est bizarre pourtant comme ça a bien arrangé mes anciens collègues pendant des années, qui ont pu ainsi rester à 18h et moi qui ai pu en prendre jusqu'à 5. Et on n'a jamais supprimé de poste en Lettres-Histoire, où ces heures étaient réparties, au contraire, en assumant une partie de ces heures, j'ai permis la création d'une deuxième classe de 3ème DP6, ce qui a permis à un collègue, qui se serait retrouvé à 13h sans cela, de pouvoir aussi garder son poste, car il a pu faire 5 heures d'Histoire de cette façon.

yphirendi
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Karine B. le Mar 17 Juil 2012 - 15:05

@yphirendi a écrit:Ce débat tourne en rond. Vous ne voulez pas faire d'heures sup, libre à vous. Mais laissez ceux qui veulent en faire les prendre

Sauf qu'une attitude individuelle a des répercussions collectives : on a l'air malin ensuite quand on va expliquer qu'un prof ne peut pas faire plus de son maxima de service et qu'il doit être revalorisé pour ce maxima ...

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Botentoush le Mar 17 Juil 2012 - 15:43

Cripure a écrit:
@Botentoush a écrit:Chez nous (en maths), c'est la répartition qui détermine qui fait des heures supp.
Le calcul est vite fait, sachant qu'on est obligé d'avoir 5 classes sinon on est en sous service:
2 classes de 6 + 2 classes de 3 + 1 classe de 4 = 19,5h
Difficile de faire autrement, à moins de partager une classe avec un collègue!!
C'est marrant comme sont les collègues. Dans votre phrase, il y a mention de deux choses illégales, l'une interdite par la loi (le partage d'une classe sur deux collègues dans une même discipline), l'autre qui n'existe pas dans la loi (le sous-service). Et vous avez en outre la possibilité de refuser plus d'une HS. Sachez vous défendre et tirez de ce qui précède ce qui doit être fait par votre chef... Et par vous.

Je viens d'apprendre deux choses.
Peux-tu m'éclairer sur la partage d'une classe? (article de loi, ...)
C'est la première fois que j'entends que le sous-service n'existe, d'où sors-tu cela?
Ne vois aucune méchanceté ou agression dans mes propos, c'est seulement pour savoir quoi répondre le jour où la situation se présente.

_________________
Faites gaffe au bottage en touche!!
docco est toujours en moi!

Botentoush
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par invitéW le Mar 17 Juil 2012 - 15:48

La seule chose qui apparait dans nos statuts de 1950, ce sont les maximum de service (ORS) à partir desquels se déclenchent les heures sup.
Rien n'indique qu'on doit à tout pris arriver pile poil à ce quota d'heure.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: fin de la défiscalisation des heures supplémentaires

Message par Invité-B le Mar 17 Juil 2012 - 17:19

@yphirendi a écrit:Ce débat tourne en rond. Vous ne voulez pas faire d'heures sup, libre à vous. Mais laissez ceux qui veulent en faire les prendre et arrêtez de les considérer comme s'ils étaient malhonnêtes

Voilà. Il serait bien que personne ne juge les raisons qui peuvent pousser à AVOIR BESOIN de gagner plus. Je le répète : personne ne fait des HS par plaisir, ou pas grand monde. Et toute personne raisonnable préfèrerait avoir moins d'heures de cours pour pouvoir les faire mieux. Seulement, toutes les situations sociales ne sont pas les mêmes. Et parfois, on n'a pas le choix et les raisons qui y poussent ne regardent personne. Ce n'est pas parce qu'on a besoin, pendant un temps, d'accroître ses revenus, que l'on est un grand Satan consumériste.
TOUS nous souhaiterions une revalorisation salariale pour un nombre d'heures d'enseignement équivalent. Mais ce n'est pas demain la veille. En tout cas pas pendant les cinq prochaines années, si l'on n'en croit les interviews de Peillon.
Alors il est normal d'accepter les arguments du "travailler moins pour enseigner mieux". Ils sont complètement légitimes. Mais qu'en retour, on puisse entendre les arguments du "travailler plus par besoin de gagner plus".

Invité-B
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum