enseignement de l'Antiquité

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Sam 7 Juil 2012 - 21:46

Bonsoir,

Toujours au sujet de mon mémoire, j'ai de nouveau recours à votre aide car j'aimerais en savoir plus sur la façon dont l'Antiquité est enseignée aux classes de 6ème. Voici mes questions :

- En dehors des manuels et du programme officiel, vous servez-vous d'autres documents pour rédiger vos cours ? (Si oui, lesquels ? Vous appuyez-vous sur les bibliographies présentées dans les fiches Eduscol ?)
- Nourrissez-vous votre enseignement de la période antique par l'utilisation en classe de documents autres que les manuels (films, ouvrages, manuels numériques, etc.) ? Organisez-vous des activités pour mieux appréhender cette période (des visites dans des musées par exemple)?
- D'autre part, trouvez-vous l'Antiquité particulièrement intéressante à enseigner par rapport aux autres périodes de l'histoire? Ou au contraire, pensez-vous qu'elle soit trop valorisée dans les programmes?
- Qu'est-ce qui différencie l'enseignement de l'Antiquité de celui des autres périodes selon vous?

Si vous avez une idée, une opinion sur l'une ou l'autre de ces questions, elle est la bienvenue. Very Happy
Si vous ne trouvez pas les questions pertinentes, n'hésitez pas à me le dire...

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par boris vassiliev le Sam 7 Juil 2012 - 22:01

D'autre part, trouvez-vous l'Antiquité particulièrement intéressante à enseigner par rapport aux autres périodes de l'histoire? Ou au contraire, pensez-vous qu'elle soit trop valorisée dans les programmes?

En 6e, c'est l'objet central du programme, par contre je trouve qu'en 2nde c'est un peu "hors sujet" par rapport à l'histoire contemporaine étudiée en 1ère et Tle. Comme les chapitres sur le Moyen-Age, d'ailleurs. On commencerait, en 2nde, au renforcement de l'absolutisme et à sa remise en cause, on gagnerait du temps et de la cohérence pour étudier ensuite la Révo et le début du XIXe siècle. Et continuer sur le XIXe en 1ère.

PS : en relisant ton message, je me rends compte que tu étudies seulement le programme de 6e. Donc je ne t'aide guère, là... Embarassed J'ai mal lu l'énoncé

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Sam 7 Juil 2012 - 22:56

Bonsoir Boris (:
Au contraire, tu m'as donné une information que j'ignorais. Je ne savais pas que l'Antiquité était aussi étudiée en 2nde... Neutral Cela pourrait faire une bonne entrée en matière pour mon sujet par exemple! Super!

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Alexandre 06 le Dim 8 Juil 2012 - 8:16

Période trop enseignée ? Non, c'est la période qui a posé les bases de nos sociétés modernes, donc elle doit être étudiée en 6ème.
Seul le chapitre sur les deux empires chrétiens fait que la 6ème n'est pas entièrement construite sur l'Antiquité.
J'aime beaucoup enseigner cette période. C'est très interessant, surtout que cela correspond donc au programme de 6ème et les 6èmes sont des élèves curieux, qui veulent beaucoup en apprendre et je trouve la période propice pour satisfaire leur curiosité !
Je n'utilise pas de films pour ce programme....mais par contre, j'utilise énormément le récit pour faire vivre cette période. Habitant le sud de la France, j'organise effectivement des sorties sur le terrain (arènes romaines, temples...)

Alexandre 06
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par janis le Dim 8 Juil 2012 - 10:06

- En dehors des manuels et du programme officiel, vous servez-vous d'autres documents pour rédiger vos cours ? (Si oui, lesquels ? Vous appuyez-vous sur les bibliographies présentées dans les fiches Eduscol ?)

Je lis les fiches eduscol ainsi que les cours du Cned (site académie en ligne) mais je n'ai pas encore eu le temps de me plonger dans des biblio plus poussées, donnant la priorité à des lectures sur les programmes de 4ème et de 3ème. On n'a pas réellement besoin de creuser plus que ce que l'on trouve dans les manuels pour les 6ème, sauf pour notre culture perso. Par contre, moi qui n'avais jamais étudié la Révolution à la fac (pour ne prendre qu'un exemple parmi tant d'autres), j'approfondis le sujet.

- Nourrissez-vous votre enseignement de la période antique par l'utilisation en classe de documents autres que les manuels (films, ouvrages, manuels numériques, etc.) ? Organisez-vous des activités pour mieux appréhender cette période (des visites dans des musées par exemple)?

Comme je travaille à l'aide d'un vidéoprojecteur, j'agrémente mes récits ou autres corrections d'images. J'utilise également le manuel numérique. Je montre quelques extraits de films : la course de char dans Ben Hur pour le chapitre sur Rome par ex. Nous avons organisé une visite dans un musée archéologique et sur un site gallo-romain à la fin de l'année, cela a permis aux élèves de réemployer concrètement les notions vues en classe (ex : travail sur une pièce de monnaie, sur la religion...).

- D'autre part, trouvez-vous l'Antiquité particulièrement intéressante à enseigner par rapport aux autres périodes de l'histoire? Ou au contraire, pensez-vous qu'elle soit trop valorisée dans les programmes?

C'est une période qui m'a toujours intéressée (latiniste jusqu'au bac et lors des spécialisations à la fac j'ai longtemps hésité entre Antique et Contempo). Cette période est intéressante à étudier au regard du public : les 6ème sont très sensibles aux mythes notamment ! Je ne trouve pas que cette période soit trop valorisée.

- Qu'est-ce qui différencie l'enseignement de l'Antiquité de celui des autres périodes selon vous?

On travaille beaucoup plus sur la culture des peuples étudiés, notamment en terme de religion, de textes clés. Les programmes suivants mettent plus l'accent sur l'histoire évènementielle.

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Iphigénie le Dim 8 Juil 2012 - 10:12

Je ne suis pas professeur d'histoire.
Cela étant dit, j'ai l'impression en seconde que l'enesignement de l'antiquité est surtout parcouru par une préoccupation très contemporaine: l'intégration des minorités.(d'où l'édit de Caracalla and so on)...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 10:31

@Alexandre 06 a écrit:Période trop enseignée ? Non, c'est la période qui a posé les bases de nos sociétés modernes, donc elle doit être étudiée en 6ème.
Seul le chapitre sur les deux empires chrétiens fait que la 6ème n'est pas entièrement construite sur l'Antiquité.
J'aime beaucoup enseigner cette période. C'est très interessant, surtout que cela correspond donc au programme de 6ème et les 6èmes sont des élèves curieux, qui veulent beaucoup en apprendre et je trouve la période propice pour satisfaire leur curiosité !
Je n'utilise pas de films pour ce programme....mais par contre, j'utilise énormément le récit pour faire vivre cette période. Habitant le sud de la France, j'organise effectivement des sorties sur le terrain (arènes romaines, temples...)

OK merci beaucoup pour ton témoignage Alexandre!
Peux-tu me donner le titre des récits que tu utilises? S'agit-il plutôt d'extraits d'ouvrages classiques (comme l'Odyssée ou l'Iliade) ou d'extraits d'"ouvrages de vulgarisation", tels que ceux de la collection "Histoire noire de la mythologie" (http://www.nathan.fr/catalogue/resultat.asp?entite=NATHAN%2BJeunesse&ordre=date_parution&collection=3472) ?

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 10:47

@janis a écrit:- En dehors des manuels et du programme officiel, vous servez-vous d'autres documents pour rédiger vos cours ? (Si oui, lesquels ? Vous appuyez-vous sur les bibliographies présentées dans les fiches Eduscol ?)

Je lis les fiches eduscol ainsi que les cours du Cned (site académie en ligne) mais je n'ai pas encore eu le temps de me plonger dans des biblio plus poussées, donnant la priorité à des lectures sur les programmes de 4ème et de 3ème. On n'a pas réellement besoin de creuser plus que ce que l'on trouve dans les manuels pour les 6ème, sauf pour notre culture perso. Par contre, moi qui n'avais jamais étudié la Révolution à la fac (pour ne prendre qu'un exemple parmi tant d'autres), j'approfondis le sujet.

- Nourrissez-vous votre enseignement de la période antique par l'utilisation en classe de documents autres que les manuels (films, ouvrages, manuels numériques, etc.) ? Organisez-vous des activités pour mieux appréhender cette période (des visites dans des musées par exemple)?

Comme je travaille à l'aide d'un vidéoprojecteur, j'agrémente mes récits ou autres corrections d'images. J'utilise également le manuel numérique. Je montre quelques extraits de films : la course de char dans Ben Hur pour le chapitre sur Rome par ex. Nous avons organisé une visite dans un musée archéologique et sur un site gallo-romain à la fin de l'année, cela a permis aux élèves de réemployer concrètement les notions vues en classe (ex : travail sur une pièce de monnaie, sur la religion...).

- D'autre part, trouvez-vous l'Antiquité particulièrement intéressante à enseigner par rapport aux autres périodes de l'histoire? Ou au contraire, pensez-vous qu'elle soit trop valorisée dans les programmes?

C'est une période qui m'a toujours intéressée (latiniste jusqu'au bac et lors des spécialisations à la fac j'ai longtemps hésité entre Antique et Contempo). Cette période est intéressante à étudier au regard du public : les 6ème sont très sensibles aux mythes notamment ! Je ne trouve pas que cette période soit trop valorisée.

- Qu'est-ce qui différencie l'enseignement de l'Antiquité de celui des autres périodes selon vous?

On travaille beaucoup plus sur la culture des peuples étudiés, notamment en terme de religion, de textes clés. Les programmes suivants mettent plus l'accent sur l'histoire évènementielle.

Super, merci Janis d'avoir répondu à tout.
Peux-tu me dire le nom du manuel numérique dont tu te sers? L'utilises-tu uniquement pour montrer en grand format à toute la classe les documents étudiés?
Peux-tu également nommer le musée et le site gallo-romain que tu as visités?
...C'est que j'essaye d'être la plus précise possible Very Happy


melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 10:50

@iphigénie a écrit:Je ne suis pas professeur d'histoire.
Cela étant dit, j'ai l'impression en seconde que l'enesignement de l'antiquité est surtout parcouru par une préoccupation très contemporaine: l'intégration des minorités.(d'où l'édit de Caracalla and so on)...

Le lien avec la société actuelle serait encore plus évident?
D'accord, je vais étudier ça. Merci Iphigénie!
Bon dimanche à tous.

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par boris vassiliev le Dim 8 Juil 2012 - 10:52

Tel que le programme nous demande d'aborder la citoyenneté à Athènes et à Rome c'est, en effet, presque autant de l'éducation civique que de l'histoire.

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par janis le Dim 8 Juil 2012 - 10:54

Nous travaillons avec le Magnard. Je l'utilise en effet pour montrer en grand format les docs, c'est très pratique notamment pour les cartes où je peux bien montrer les lieux (comme une présentatrice météo en fait Wink ).

Nous avons visité le musée archéologique départemental du Val d'Oise à Guiry-en-Vexin en lien avec le site du sanctuaire de Genainville.

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 11:01

Parfait ! sunny

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 11:04

@boris vassiliev a écrit:Tel que le programme nous demande d'aborder la citoyenneté à Athènes et à Rome c'est, en effet, presque autant de l'éducation civique que de l'histoire.

Je n'avais pas vu les choses dans ce sens, leur citoyenneté s'exerçant de manière bien différente de la nôtre, mais oui, c'est vrai.
C'est une sorte d'histoire de la citoyenneté...

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par boris vassiliev le Dim 8 Juil 2012 - 11:09

Ce qui n'est pas inintéressant, bien sûr, mais il en résulte un chapitre très "sec", très technique, surtout avec les deux documents imposés pour Rome.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Iphigénie le Dim 8 Juil 2012 - 11:25

si je ne suis pas trop hors sujet, il me semble qu'il y a un décalage entre la "latinité " des lettres et celle de l'histoire:
Caracalla en latin on n'en parle jamais, pas plus que du "serment des éphèbes" en grec: ce sont plûtot les périodes de l'antiquité tardive qui sont de ce fait mises en honneur en histoire (le IVe en Grèce, le bas-empire en latin)...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Laprofhgec le Dim 8 Juil 2012 - 11:49

Pour les documents utilisés,
Je peux passer selon les années des extraits de film: Troie, Alexandre, ...
Je peux utiliser des extraits de manuels universitaires: surtout les doc icono ou des extraits de revue comme Historia, Cahier Sciences et vie, ...
Une année, j'ai reformulé un extrait de Suetone, Vie des 12 Césars (Ancien programme)
J'ai aussi utilisé le site http://www.iliadeodyssee.com/
En cours, j'utilise le Belin : manuel papier et manuel numérique

L'Antiquité est bien enseignée : elle permet de donner des bases aux élèves au niveau politique, religion, temps, ...
Les élèves aiment beaucoup cette période: récits, mythologie, ... Les garçons aimeraient plus qu'on s'attarde sur les guerres, les gladiateurs , ...


Laprofhgec
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 12:11

@boris vassiliev a écrit:Ce qui n'est pas inintéressant, bien sûr, mais il en résulte un chapitre très "sec", très technique, surtout avec les deux documents imposés pour Rome.

Tu veux dire pour le thème 1, une journée d'élection à Rome ou une promenade à travers les lieux de la vie politique ?

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par boris vassiliev le Dim 8 Juil 2012 - 12:14

Non. Excuse, je parlais encore et toujours du programme de 2nde.

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 12:22

@iphigénie a écrit:si je ne suis pas trop hors sujet, il me semble qu'il y a un décalage entre la "latinité " des lettres et celle de l'histoire:
Caracalla en latin on n'en parle jamais, pas plus que du "serment des éphèbes" en grec: ce sont plûtot les périodes de l'antiquité tardive qui sont de ce fait mises en honneur en histoire (le IVe en Grèce, le bas-empire en latin)...

Cela peut toujours me servir. C'est bien de traiter de l'enseignement de l'Antiquité dans l'ensemble des matières pour contextualiser le sujet.
Parles-tu de l'enseignement du grec et du latin en général, du collège au lycée, ou réservé à un cycle précis?

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 12:28

@Laprofhgec a écrit:Pour les documents utilisés,
Je peux passer selon les années des extraits de film: Troie, Alexandre, ...
Je peux utiliser des extraits de manuels universitaires: surtout les doc icono ou des extraits de revue comme Historia, Cahier Sciences et vie, ...
Une année, j'ai reformulé un extrait de Suetone, Vie des 12 Césars (Ancien programme)
J'ai aussi utilisé le site http://www.iliadeodyssee.com/
En cours, j'utilise le Belin : manuel papier et manuel numérique

L'Antiquité est bien enseignée : elle permet de donner des bases aux élèves au niveau politique, religion, temps, ...
Les élèves aiment beaucoup cette période: récits, mythologie, ... Les garçons aimeraient plus qu'on s'attarde sur les guerres, les gladiateurs , ...


Génial! merci pour ces informations!
Je ne connaissais pas le site http://www.iliadeodyssee.com/. Il y a très peu d'URL auxquels se référer dans les manuels de 6ème.



melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 12:29

@boris vassiliev a écrit:Non. Excuse, je parlais encore et toujours du programme de 2nde.

D'accord.

melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Marie Laetitia le Dim 8 Juil 2012 - 12:33

@boris vassiliev a écrit:Tel que le programme nous demande d'aborder la citoyenneté à Athènes et à Rome c'est, en effet, presque autant de l'éducation civique que de l'histoire.

(mode schtroumph grognon on)
Moi, tel que le présente le programme, j'appellerais plutôt ça de l'endoctrinement alors que l'apprentissage de la citoyenneté doit passer par la réflexion
(mode schtroumph grognon off)

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par Alexandre 06 le Dim 8 Juil 2012 - 12:39

@melodyy a écrit:
@Alexandre 06 a écrit:Période trop enseignée ? Non, c'est la période qui a posé les bases de nos sociétés modernes, donc elle doit être étudiée en 6ème.
Seul le chapitre sur les deux empires chrétiens fait que la 6ème n'est pas entièrement construite sur l'Antiquité.
J'aime beaucoup enseigner cette période. C'est très interessant, surtout que cela correspond donc au programme de 6ème et les 6èmes sont des élèves curieux, qui veulent beaucoup en apprendre et je trouve la période propice pour satisfaire leur curiosité !
Je n'utilise pas de films pour ce programme....mais par contre, j'utilise énormément le récit pour faire vivre cette période. Habitant le sud de la France, j'organise effectivement des sorties sur le terrain (arènes romaines, temples...)

OK merci beaucoup pour ton témoignage Alexandre!
Peux-tu me donner le titre des récits que tu utilises? S'agit-il plutôt d'extraits d'ouvrages classiques (comme l'Odyssée ou l'Iliade) ou d'extraits d'"ouvrages de vulgarisation", tels que ceux de la collection "Histoire noire de la mythologie" (http://www.nathan.fr/catalogue/resultat.asp?entite=NATHAN%2BJeunesse&ordre=date_parution&collection=3472) ?

Quand je parle de récit, c'est tout simplement moi qui raconte un passage de l'histoire....ca donne un plus au cours, ca permet d'éviter de toujours justifier le cours par un document. C'est le prof qui a les connaissances et qui les retransmet sans justification. Les élèves adorent et en redemandent :-)

Pour le récit en 6ème, ca peut être, la fondation de Rome par Romulus, La bataille de Salamine pour les Grecs, La bataille d'Alésia, un récit de la vie d'Alexandre....

Alexandre 06
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par boris vassiliev le Dim 8 Juil 2012 - 12:40

(mode schtroumph grognon on aussi)
Je suis bien d'accord. Dans mon esprit, l'éducation civique n'est pas toujours éloignée de l'endoctrinement (dans le genre bien-pensance)...
(mode schtroumph grognon off)

_________________
La politique, c'est du show business ! Du show business !!

boris vassiliev
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: enseignement de l'Antiquité

Message par melodyy le Dim 8 Juil 2012 - 13:19

@Alexandre 06 a écrit:
@melodyy a écrit:
@Alexandre 06 a écrit:Période trop enseignée ? Non, c'est la période qui a posé les bases de nos sociétés modernes, donc elle doit être étudiée en 6ème.
Seul le chapitre sur les deux empires chrétiens fait que la 6ème n'est pas entièrement construite sur l'Antiquité.
J'aime beaucoup enseigner cette période. C'est très interessant, surtout que cela correspond donc au programme de 6ème et les 6èmes sont des élèves curieux, qui veulent beaucoup en apprendre et je trouve la période propice pour satisfaire leur curiosité !
Je n'utilise pas de films pour ce programme....mais par contre, j'utilise énormément le récit pour faire vivre cette période. Habitant le sud de la France, j'organise effectivement des sorties sur le terrain (arènes romaines, temples...)

OK merci beaucoup pour ton témoignage Alexandre!
Peux-tu me donner le titre des récits que tu utilises? S'agit-il plutôt d'extraits d'ouvrages classiques (comme l'Odyssée ou l'Iliade) ou d'extraits d'"ouvrages de vulgarisation", tels que ceux de la collection "Histoire noire de la mythologie" (http://www.nathan.fr/catalogue/resultat.asp?entite=NATHAN%2BJeunesse&ordre=date_parution&collection=3472) ?

Quand je parle de récit, c'est tout simplement moi qui raconte un passage de l'histoire....ca donne un plus au cours, ca permet d'éviter de toujours justifier le cours par un document. C'est le prof qui a les connaissances et qui les retransmet sans justification. Les élèves adorent et en redemandent :-)

Pour le récit en 6ème, ca peut être, la fondation de Rome par Romulus, La bataille de Salamine pour les Grecs, La bataille d'Alésia, un récit de la vie d'Alexandre....

Tu veux dire que tu lis un passage de ton cours sur la fondation de Rome (etc.) devant la classe attentive? Comme si tu leur racontais une histoire?
Est-ce que tu les fais aussi lire par eux-mêmes des textes (vu que l'étude de textes classiques est souvent demandé en 6ème)? Si ce n'est pas le cas, pourquoi?
J'ai lu dans un autre sujet, que les 6èmes avaient souvent des difficultés de lecture. Cela rend-il difficile l'étude de textes classiques?




melodyy
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum