"Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

"Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par John le Mar 10 Juil 2012 - 12:19

http://www.inegalites.fr/spip.php?article272&id_mot=83

Extrait :

90 % des enfants d’enseignants observés en sixième en 1995 ont obtenu le bac environ sept années plus tard, contre 40,7 % des enfants d’ouvriers non-qualifiés et 27,6 % des enfants d’inactifs, selon le ministère de l’Education nationale (lire l’étude). Les écarts sont considérables selon les milieux sociaux, notamment du fait de l’influence du niveau de diplôme des parents, dans un système scolaire très académique.

Le type de filière empruntée diffère fortement selon les milieux. Parmi les enfants d’ouvriers qui ont eu leur bac, 34 % l’ont eu dans une filière générale, 31 % dans une filière technologique et 34 % dans une filière professionnelle. Chez les enfants de cadres supérieurs, les trois quarts ont eu un bac général, 16 % technologique et 8 % professionnel. Au total, 40 % des enfants d’enseignants ont obtenu un bac dans la série scientifique, contre 4,6 % pour les enfants d’ouvriers non-qualifiés.

Le rapport de chances (« odds ratio » en anglais) calculé dans notre tableau mesure le rapport entre d’un côté la probabilité d’avoir le bac des enfants d’enseignants comparée à celle de ne pas l’avoir, et de l’autre le même rapport pour les autres catégories sociales. On compare entre elles deux probabilités.

Prenons un exemple. Si l’on veut calculer le rapport de chances entre les enfants d’enseignants et d’ouvriers non-qualifiés, on procède de la façon suivante :

Les enfants d’enseignants sont 90 % à être bacheliers. La probabilité qu’un enfant de cette catégorie soit bachelier est donc de 90 % (avoir son bac) divisé par 10 % (ne pas l’avoir) = 9. Dit autrement, les enfants d’enseignants ont neuf fois plus de chances d’avoir leur bac que de ne pas l’avoir. Les enfants d’ouvriers non-qualifiés sont 40 % à obtenir leur bac. La probabilité qu’un enfant de cette catégorie soit bachelier est donc de 40 % (avoir son bac) / 60 % (ne pas l’avoir) = 0,66. Dit autrement, les enfants d’ouvriers non-qualifiés ont 1,5 fois (l’inverse de 0,66) plus de chances (si on peut dire...) de ne pas avoir leur bac que de l’avoir. Le rapport de chances est la division entre les probabilités des deux catégories d’avoir leur bac, soit 9 pour les cadres et 0,66 pour les ouvriers non-qualifiés : 9/0,66 = 13,63 (14 dans le tableau du fait des arrondis).

http://www.inegalites.fr/spip.php?article1601&id_mot=83

Depuis 10 ans, la composition par sexe et par catégorie sociale des classes préparatoires n’a quasiment pas évolué. La représentation des catégories populaires y est particulièrement faible.

Les effectifs des classes préparatoires aux grandes écoles sont passés de 70 à 80 000 entre 2001 et 2011, une hausse de 14 % en dix ans, révèle une étude du ministère de l’enseignement supérieur. Cette évolution n’a quasiment rien changé dans la composition de ces filières les plus sélectives et les mieux dotées en moyens.

La proportion des filles est passée de 40 à 42 % au cours de la période, elles représentent les trois quarts des étudiants des classes préparatoires littéraires, contre 30 % en filière scientifique. Au rythme de progression actuel, filles et garçons seront à parité dans ces filières qui mènent aux écoles d’ingénieurs dans... un siècle.

Le constat est encore plus négatif en matière d’ouverture sociale. Ouvriers et employés forment environ la moitié de la population active, mais seulement 15 % des élèves de prépas, proportion stable entre 2001 et 2011. Les enfants de cadres supérieurs représentent toujours environ la moitié des élèves, alors que leurs parents constituent 16 % des actifs. La floraison de dispositifs du type "égalité des chances" visant à intégrer ici ou là une poignée d’élèves de milieux moins favorisés n’a pas eu d’impact au niveau général et sert surtout à éviter une remise en cause plus général du recrutement de ces filières.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Iphigénie le Mar 10 Juil 2012 - 12:22

C'est un serpent de mer qui m'a toujours beaucoup étonnée:
c'est plutôt rassurant, non? L'inverse serait très inquiétant si les enseignants commençaient par faire rater les études à leurs enfants scratch

Je parie que les enfants de dentiste ont les dents mieux soignés que les autres, non?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Clarinette le Mar 10 Juil 2012 - 12:25

Oui, il faut espérer qu'en la matière, les fils de cordonniers ne soient pas les plus mal chaussés.
Cela étant, nous avons dans nos relations plusieurs cas de familles d'enseignants (secondaire et surtout supérieur) dont les enfants ne font presque rien de leur vie à 20, voire 25 ans, alors qu'ils ont des parents brillants. Cela pose question, non ?

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par MrBrightside le Mar 10 Juil 2012 - 12:31

@John a écrit:
Depuis 10 ans, la composition par sexe et par catégorie sociale des classes préparatoires n’a quasiment pas évolué. La représentation des catégories populaires y est particulièrement faible.

Les effectifs des classes préparatoires aux grandes écoles sont passés de 70 à 80 000 entre 2001 et 2011, une hausse de 14 % en dix ans, révèle une étude du ministère de l’enseignement supérieur. Cette évolution n’a quasiment rien changé dans la composition de ces filières les plus sélectives et les mieux dotées en moyens.

La proportion des filles est passée de 40 à 42 % au cours de la période, elles représentent les trois quarts des étudiants des classes préparatoires littéraires, contre 30 % en filière scientifique. Au rythme de progression actuel, filles et garçons seront à parité dans ces filières qui mènent aux écoles d’ingénieurs dans... un siècle.

Le constat est encore plus négatif en matière d’ouverture sociale. Ouvriers et employés forment environ la moitié de la population active, mais seulement 15 % des élèves de prépas, proportion stable entre 2001 et 2011. Les enfants de cadres supérieurs représentent toujours environ la moitié des élèves, alors que leurs parents constituent 16 % des actifs. La floraison de dispositifs du type "égalité des chances" visant à intégrer ici ou là une poignée d’élèves de milieux moins favorisés n’a pas eu d’impact au niveau général et sert surtout à éviter une remise en cause plus général du recrutement de ces filières.

Je comprends pas bien pourquoi l'article déplore le déséquilibre dans les filières menant aux écoles d'ingénieur alors qu'il constate sereinement l'écrasante majorité féminine en prépa littéraire scratch

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Libé-Ration le Mar 10 Juil 2012 - 12:55

Si on relie à cela le choix du prénom et la probabilité de décrocher une mention TB, en effet, je vous annonce dès à présent la réussite au bac avec mention TB de mes filles en 2024 et 2026... ha, mince, le bac n'existera plus...

Bon, sérieusement, ils ne veulent pas plutôt passer du temps à chercher des choses utiles... genre comment faire remonter le niveau général, etc ?

Libé-Ration
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par coindeparadis le Mar 10 Juil 2012 - 12:55

Quoi de neuf depuis Bourdieu ??
Il me semble même que les classes prépas sont moins fréquentées par les classes populaires que dans les années 50.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Edgar le Mar 10 Juil 2012 - 16:42

... et ils ont probablement 14 fois moins de chances de devenir grand joueur de football international (ce qui est dommage pour leur salaire futur).

Si vous voulez, je peux révéler d'autres prédictions de la sorte, je vous enverrai un RIB pour le règlement, j'accepte les mensualités.

Quant à moi, mes chances à la naissance de devenir joueur de basketball NBA étaient quasiment nulles compte-tenu de la loterie génétique.


Dernière édition par Edgar le Mar 10 Juil 2012 - 16:48, édité 1 fois

Edgar
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Hannibal le Mar 10 Juil 2012 - 16:46

21déjà a écrit:Quoi de neuf depuis Bourdieu ??
Il me semble même que les classes prépas sont moins fréquentées par les classes populaires que dans les années 50.
Oui entre temps on a fait croire aux classes populaires que la culture de masse c'était aussi de la culture, et on leur a expliqué que regarder des séries télé, en plus d'être divertissant et hautement culturel, c'était moins aliénant que de lire Marx ou la Bible.



_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Collier de Barbe le Mar 10 Juil 2012 - 16:53

Ce calcul de "chances" alimente un intéressant (bien que très technique) débat chez les sociologues férus de méthodes quantitatives:

http://quanti.hypotheses.org/603/
http://quanti.hypotheses.org/608/

_________________
CdB
@AbbeCordillere

Collier de Barbe
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Hannibal le Mar 10 Juil 2012 - 17:25

@Collier de Barbe a écrit:Ce calcul de "chances" alimente un intéressant (bien que très technique) débat chez les sociologues férus de méthodes quantitatives:

http://quanti.hypotheses.org/603/
http://quanti.hypotheses.org/608/

Pour moi l'essentiel est là, et rend un peu vain le débat statistique :


En réalité, si l’on souhaite juger de l’évolution des « inégalités scolaires en général », alors l’équation devient encore un peu plus complexe, et ce n’est plus seulement une question de choix d’indicateurs. D’une part en effet, pour reprendre le titre d’un article publiée par Françoise Oeuvrard il y a plus de trente ans, il ne faut pas confondre « démocratisation » et « élimination différée » : l’éventuelle réduction des inégalités d’obtention du bac s’est accompagnée d’une diminution du pouvoir discriminant de celui-ci sur le marché du travail, au profit de niveaux supérieurs d’études où l’on n’assiste pas à la même réduction des inégalités. Comment mesurer les effets de ce déplacement sur l’évolution générale des inégalités ? (...)
Et d’autre part, il y a au moins un autre phénomène à prendre compte si on veut mesurer l’évolution générale des inégalités scolaires : il ne suffit pas de mesurer les inégalités entre enfants de cadres et d’ouvriers, ou plus généralement entre enfants de différents milieux sociaux, il faut aussi tenir compte du fait que la structure sociale elle-même se modifie.

Mais si l'on tient aux statistiques pour le bac, ce qu'il faudrait regarder, c'est qui ne l'a PAS - c'est-à-dire qui est concrètement menacé de marginalisation...

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Jacq le Jeu 12 Juil 2012 - 1:47

Et les enfants d'avocats, de médecins, de députés.... ? Pourquoi toujours comparer avec les enseignants ? Et les autres métiers ou catégories sociales ? Quel intérêt sinon encore et toujours pointer du doigt les enseignants ?

Jacq
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Abraxas le Jeu 12 Juil 2012 - 5:50

Et les "madeleine" ? Faudra-t-il les débaptiser au nom de l'égalitarisme ?
http://www.lemonde.fr/ecole-primaire-et-secondaire/article/2012/07/11/au-bac-les-madeleine-dominent-les-kevin_1731584_1473688.html
Au passage, c'est un encouragement aux parents maghrébins pour appeler leurs enfants Louis plutôt que Nabil…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par egomet le Jeu 12 Juil 2012 - 7:30

@Collier de Barbe a écrit:Ce calcul de "chances" alimente un intéressant (bien que très technique) débat chez les sociologues férus de méthodes quantitatives:

http://quanti.hypotheses.org/603/
http://quanti.hypotheses.org/608/
Merci, ces précisions sont très importantes.
Je note au passage que les odds ratios sont surtout utiles pour analyser les évolutions des inégalités, mais que le chiffre de 14 fois n'a pas beaucoup de sens en lui-même. Il donne même une impression très trompeuse, comme si les enfants d'ouvriers n'avaient pratiquement aucune chance de décrocher leur bac, ce qui est faux.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par egomet le Jeu 12 Juil 2012 - 7:46

D'ailleurs, spontanément, si je veux calculer le rapport de chances entre les enfants d’enseignants et d’ouvriers non-qualifiés, j'ai plutôt tendance à faire tout simplement :

90% des enfants de profs deviennent bacheliers et 40% des enfants d'ouvriers.

90 divisé par 40= 2,25

Ce calcul a sans doute des défauts, mais c'est spontanément ce que l'on comprend quand on parle de rapport de chances.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Hannibal le Jeu 12 Juil 2012 - 8:05

@egomet a écrit:
90% des enfants de profs deviennent bacheliers et 40% des enfants d'ouvriers.
90 divisé par 40= 2,25
Ce calcul a sans doute des défauts, mais c'est spontanément ce que l'on comprend quand on parle de rapport de chances.

Mais dans l'autre sens, 60/10 = 6.

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par egomet le Jeu 12 Juil 2012 - 8:25

En effet, les enfants d'ouvriers ont 6 fois plus de chances de rater le bac!

Il faut donc bien savoir de quoi on parle avant de balancer des chiffres.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Invité21 le Jeu 12 Juil 2012 - 8:35

@Jacq a écrit:Et les enfants d'avocats, de médecins, de députés.... ? Pourquoi toujours comparer avec les enseignants ? Et les autres métiers ou catégories sociales ? Quel intérêt sinon encore et toujours pointer du doigt les enseignants ?

Mais peut-être parce que se rattachent à nos basques d'enseignants les vieux espoirs d'égalitarisme des gens. Nous sommes censés faire réussir le jeune quidam, d'où qu'il vienne. Aussi nous en veut-on lorsqu'il est constaté que nos enfants réussissent quantitativement mieux que ceux des déshérités, que nous devions sauver.


Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par User5899 le Jeu 12 Juil 2012 - 13:38

Bon, en même temps, rater son bac, aujourd'hui, c'est quand même un exploit, non ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par leyade le Jeu 12 Juil 2012 - 13:41

@iphigénie a écrit:C'est un serpent de mer qui m'a toujours beaucoup étonnée:
c'est plutôt rassurant, non? L'inverse serait très inquiétant si les enseignants commençaient par faire rater les études à leurs enfants scratch

Je parie que les enfants de dentiste ont les dents mieux soignés que les autres, non?

Ouais, ben c'est dégue*lasse, et l'égalité alors? Encore un coup de l'ump, j'suis sûre! acc
Moi j'veux qu'les gosses de dentistes aient tous autant de caries que moi! araignée

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Marcassin le Jeu 12 Juil 2012 - 15:25

Moi je conclus une chose de cette statistique venimeuse : pour lutter contre l'échec scolaire, n'écoutez que les enseignants. Eux savent très bien ce qu'il faut faire. professeur

_________________
"Je regarde la grammaire comme la première partie de l'art de penser." (Condillac)
"Je ne cherche pas à innover, je cherche à être efficace." (Provence)

Marcassin
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Lantelme le Jeu 12 Juil 2012 - 18:45

Pourquoi continue-t-on à (faire) croire que le bac vaut encore quelque chose, alors que sa valeur est proche du néant ?

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par pop-corn le Jeu 12 Juil 2012 - 19:12

@Marcassin a écrit:Moi je conclus une chose de cette statistique venimeuse : pour lutter contre l'échec scolaire, n'écoutez que les enseignants. Eux savent très bien ce qu'il faut faire. professeur

Si seulement quelqu'un pouvait t'entendre....

pop-corn
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Zébulonix le Jeu 12 Juil 2012 - 19:15

Interdisons simplement aux enseignants d'avoir des enfants...

Zébulonix
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Finrod le Jeu 12 Juil 2012 - 19:16

@pop-corn a écrit:
@Marcassin a écrit:Moi je conclus une chose de cette statistique venimeuse : pour lutter contre l'échec scolaire, n'écoutez que les enseignants. Eux savent très bien ce qu'il faut faire. professeur

Si seulement quelqu'un pouvait t'entendre....

Le truc, c'est qu'un prof dans un collège, aujourd'hui, c'est comme un diététicien chez Mc Do.
A la limite, il peut conseiller aux victimes clients de rajouter du nutella dans leur Big Mac, ils souffriront moins longtemps.

Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Les enfants d'enseignants ont 14 fois plus de chances d'obtenir le bac" : l'observatoire des inégalités tape sur le bac et les classes prépa

Message par Abraxas le Jeu 12 Juil 2012 - 19:17

@Zébulonix a écrit: Interdisons simplement aux enseignants d'avoir des enfants...

Et les relations sexuelles entre enseignants…

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum