Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 12:42

Depuis que je vous lis, je me pose des milliers de questions et je me dis qu'il est (enfin) temps de les poser.

Je suis enseignante en Belgique mais mon compagnon étant français, il est possible que nous déménagions en France dans les années qui viennent. Se pose la question de la reconversion professionnelle pour moi. J'aimerais continuer à enseigner mais j'ai l'impression que ce ne sera pas une mince affaire!

Comme il n'y a pas d'équivalence des diplômes pédagogiques, j'ai le choix entre passer un concours ou devenir contractuelle (si je ne me trompe pas). Voici mes questions:

1) Quels sont les concours qui me sont accessibles avec un Master d'anglais?
2) Comment se passe la préparation au concours? (chez soi à la maison, dans une école?) Combien de temps cela prend-il? Est-ce faisable avec des enfants en bas âge à la maison? Et surtout est-ce faisable quand on a 35 ans et qu'on a plus étudié/disserté depuis belle lurette?
3) Après le concours, il y a un stage d'un an si j'ai bien compris. Obligatoire pour tous (même si on a déjà enseigné)? Est-il possible qu'on m'envoie à l'autre bout de la France faire ce stage?
4) A l'issue du stage que se passe-t-il? Y a-t-il un risque qu'on m'envoie à Perpète-les-Bains?
5) Contractuel, c'est l'enfer ou c'est compatible avec une vie de famille?

Toute cette histoire me stresse énormément... En vous lisant, j'ai l'impression que tous les profs sont catapultés à des centaine de kilomètres de chez eux, même quand ils sont mariés et qu'ils ont des enfants. Or, pour moi, il est inconcevable de ne pas habiter avec ma famille. J'y pense tous les jours et ça me panique... No

Merci d'avance,

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par John le Mar 10 Juil - 12:45

1) Quels sont les concours qui me sont accessibles avec un Master d'anglais?
Tous Wink

2) Comment se passe la préparation au concours? (chez soi à la maison, dans une école?) Combien de temps cela prend-il? Est-ce faisable avec des enfants en bas âge à la maison? Et surtout est-ce faisable quand on a 35 ans et qu'on a plus étudié/disserté depuis belle lurette?
Il y a des formations par correspondance, mais il faut bûcher (Cned par exemple)

3) Après le concours, il y a un stage d'un an si j'ai bien compris. Obligatoire pour tous (même si on a déjà enseigné)? Est-il possible qu'on m'envoie à l'autre bout de la France faire ce stage?
Obligatoire pour tous, il s'agit d'enseigner 15H/semaine + suivre des formations. On risque de t'envoyer dans une autre académie si tu es dans des académies très demandées, on te laisse chez toi si tu es dans des académies pas très demandées cette annéee-là. Mais avec des enfants et un conjoint, tu as des points, donc peu de chances d'aller très loin.

4) A l'issue du stage que se passe-t-il? Y a-t-il un risque qu'on m'envoie à Perpète-les-Bains?
Oui, tu rejoues les mutations après ton stage.

5) Contractuel, c'est l'enfer ou c'est compatible avec une vie de famille?
C'est pas évident, pas cher payé, et ça peut être prenant, surtout si ton emploi du temps est mal fait.

Mais je pense que tu devrais contacter de syndicats (SNES, Snalc, Sgen, Unsa), le ministère et ton futur rectorat : il y a peut-être moyen que tu obtiennes des équivalences si tu enseignes déjà en Belgique.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 12:49

Merci John! C'est lesquelles les académies très demandées? :-) Y a-t-il un site où je peux voir tous les concours existants et ce qu'ils ouvrent comme voie?

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par caperucita le Mar 10 Juil - 12:52

J'imagine que tu voudrais être dans l'académie de Lille ? Dans ce cas, à mon avis, avec les points que tu aurais grâce à conjoint et enfants, il n'y aurait pas de souci, tu pourrais rester ici.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par caperucita le Mar 10 Juil - 12:53

Tu enseignes aussi le néerlandais j'imagine ?

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 12:57

@caperucita a écrit:J'imagine que tu voudrais être dans l'académie de Lille ? Dans ce cas, à mon avis, avec les points que tu aurais grâce à conjoint et enfants, il n'y aurait pas de souci, tu pourrais rester ici.

Pas forcément (même si j'aimerais bien car c'est tout près de ma famille). Mon compagnon travaille dans un domaine très spécifique... Ce serait plutôt Annecy ou Toulouse.

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par MrBrightside le Mar 10 Juil - 12:58

@Lapomme a écrit:Merci John! C'est lesquelles les académies très demandées? :-) Y a-t-il un site où je peux voir tous les concours existants et ce qu'ils ouvrent comme voie?

Tu trouveras quelques réponses here.

_________________

MrBrightside
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 13:18

J'imagine que les académies du Sud sont les plus demandées... Et que donc pour Grenoble et Toulouse, c'est forcément râpé. Sad

Thanks for the info MrBrightside!

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par User5899 le Mar 10 Juil - 16:32

@Lapomme a écrit:Depuis que je vous lis, je me pose des milliers de questions et je me dis qu'il est (enfin) temps de les poser.

Je suis enseignante en Belgique mais mon compagnon étant français, il est possible que nous déménagions en France dans les années qui viennent. Se pose la question de la reconversion professionnelle pour moi. J'aimerais continuer à enseigner mais j'ai l'impression que ce ne sera pas une mince affaire!

Comme il n'y a pas d'équivalence des diplômes pédagogiques, j'ai le choix entre passer un concours ou devenir contractuelle (si je ne me trompe pas). Voici mes questions:

1) Quels sont les concours qui me sont accessibles avec un Master d'anglais?
2) Comment se passe la préparation au concours? (chez soi à la maison, dans une école?) Combien de temps cela prend-il? Est-ce faisable avec des enfants en bas âge à la maison? Et surtout est-ce faisable quand on a 35 ans et qu'on a plus étudié/disserté depuis belle lurette?
3) Après le concours, il y a un stage d'un an si j'ai bien compris. Obligatoire pour tous (même si on a déjà enseigné)? Est-il possible qu'on m'envoie à l'autre bout de la France faire ce stage?
4) A l'issue du stage que se passe-t-il? Y a-t-il un risque qu'on m'envoie à Perpète-les-Bains?
5) Contractuel, c'est l'enfer ou c'est compatible avec une vie de famille?

Toute cette histoire me stresse énormément... En vous lisant, j'ai l'impression que tous les profs sont catapultés à des centaine de kilomètres de chez eux, même quand ils sont mariés et qu'ils ont des enfants. Or, pour moi, il est inconcevable de ne pas habiter avec ma famille. J'y pense tous les jours et ça me panique... No

Merci d'avance,
Il y a une question que vous ne posez pas, mais pouvez-vous passer les concours et être titularisée sans avoir la nationalité ?

Les académies les plus demandées peuvent varier selon les disciplines. Le climat joue, c'est sûr, mais également le fait que chaque académie ne "produit" pas chaque année un nombre égal de profs, d'où un certain déséquilibre.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par alberto79 le Mar 10 Juil - 16:34

Cripure a écrit:
@Lapomme a écrit:Depuis que je vous lis, je me pose des milliers de questions et je me dis qu'il est (enfin) temps de les poser.

Je suis enseignante en Belgique mais mon compagnon étant français, il est possible que nous déménagions en France dans les années qui viennent. Se pose la question de la reconversion professionnelle pour moi. J'aimerais continuer à enseigner mais j'ai l'impression que ce ne sera pas une mince affaire!

Comme il n'y a pas d'équivalence des diplômes pédagogiques, j'ai le choix entre passer un concours ou devenir contractuelle (si je ne me trompe pas). Voici mes questions:

1) Quels sont les concours qui me sont accessibles avec un Master d'anglais?
2) Comment se passe la préparation au concours? (chez soi à la maison, dans une école?) Combien de temps cela prend-il? Est-ce faisable avec des enfants en bas âge à la maison? Et surtout est-ce faisable quand on a 35 ans et qu'on a plus étudié/disserté depuis belle lurette?
3) Après le concours, il y a un stage d'un an si j'ai bien compris. Obligatoire pour tous (même si on a déjà enseigné)? Est-il possible qu'on m'envoie à l'autre bout de la France faire ce stage?
4) A l'issue du stage que se passe-t-il? Y a-t-il un risque qu'on m'envoie à Perpète-les-Bains?
5) Contractuel, c'est l'enfer ou c'est compatible avec une vie de famille?

Toute cette histoire me stresse énormément... En vous lisant, j'ai l'impression que tous les profs sont catapultés à des centaine de kilomètres de chez eux, même quand ils sont mariés et qu'ils ont des enfants. Or, pour moi, il est inconcevable de ne pas habiter avec ma famille. J'y pense tous les jours et ça me panique... No

Merci d'avance,
Il y a une question que vous ne posez pas, mais pouvez-vous passer les concours et être titularisée sans avoir la nationalité ?

Si elle a la nationalité d´un pays de l´UE comme la Belgique oui.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par haria le Mar 10 Juil - 18:12

J'ai trouvé ça sur le détachement européen, à creuser :

Autres modes d’accès aux fonctions d’enseignants en France permettant la mobilité des enseignants européens
Concernant les enseignants fonctionnaires, le détachement européen permet, conformément au décret n° 2010-311 du 22 mars 2010, à tout ressortissant communautaire exerçant la profession d’enseignant dans l’enseignement public d’un autre pays membre de l’Union européenne ou de l’Espace Economique Européen (EEE) de demander un détachement dans la fonction publique française. Ce détachement d’une durée maximum de 5 ans peut aboutir à l’intégration de l’intéressé dans le corps concerné.

haria
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 18:54

@haria a écrit:J'ai trouvé ça sur le détachement européen, à creuser :

Autres modes d’accès aux fonctions d’enseignants en France permettant la mobilité des enseignants européens
Concernant les enseignants fonctionnaires, le détachement européen permet, conformément au décret n° 2010-311 du 22 mars 2010, à tout ressortissant communautaire exerçant la profession d’enseignant dans l’enseignement public d’un autre pays membre de l’Union européenne ou de l’Espace Economique Européen (EEE) de demander un détachement dans la fonction publique française. Ce détachement d’une durée maximum de 5 ans peut aboutir à l’intégration de l’intéressé dans le corps concerné.

Interessant! Mais ce n'est probablement reservé qu'aux titularisés belges... Cette titularisation ne s'obtient qu'apres un long parcours du combattant. J'en suis encore loin.... Merci pour l'info cependant!

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Teodora29 le Mar 10 Juil - 20:48

en tout cas, pour passer le concours, pas besoin de la nationalité française
j'en suis la preuve Very Happy

roumaine d'origine, je vis depuis bientôt 8 ans en France
et je viens d'obtenir le CAPES interne en LM

pour la préparation du concours, j'ai choisi la formation proposée par l'académie , qui s'est révélée trop légère à mon goût, d'autant plus que ça fait environs 6 ans que j'ai quitté la fac et que je suis moi aussi dans la trentaine
après, un maximum de travail à la maison, les cours de l'université, les programmes, la théorie littéraire, la pédagogie etc
des livres, des livres et internet
une année bien chargée, d'autant plus que j'étais aed à temps plein dans un établissement adapté
mais la réussite à la fin, ça efface toute la peine

je dirais donc que tout est possible!
courage!

Teodora29
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en France (quand on n'est pas français)

Message par Lapomme le Mar 10 Juil - 21:56

Merci Teodora!

Par contre, je viens de réaliser que je n'ai validé que 240 ECTS (diplômée avant les accords de Bologne). Puis-je quand même passer les concours? Si non, comment combler ces ECTS manquants?

Edité pour ajouter: qu'est-ce que le troisième concours?

Lapomme
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum