Gel des avancements de carrière ?

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par Docteur OX le Dim 15 Juil 2012 - 22:36

@Karine B. a écrit:
@nigousse a écrit:Savez-vous que la plupart des certifiés d'histoire-géographie sont en majorité historiens et "découvrent" la géographie l'année du concours? Cela les empêchent-ils d'enseigner les 2 matières?

C'est un pb, j'enseigne mal la géo et je n'y prends aucun plaisir (et d'ailleurs, je ne fais pas la moitié du programme dans cette discipline quand je n'ai pas de classes à examen)

Ah, ben alors, moi aussi j'ai ce problème ! cheers

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Dim 15 Juil 2012 - 22:37

@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit: MONSIEUR CRIPURE dit ce qu'il dit, littéralement et dans tous les sens.

Ça c'est too much. Je le note et je dirai que c'est de moi. woohoo
Déjà que j'ai fait comme si c'était de moi Very Happy

Ah merde... Rimbaud, dis donc.. Crying or Very sad

Ce ne serait pas la démonstration par l'absurde de ce que l'on disait?
Sûrement professeur professeur professeur

Mais on disait quoi, déjà ? Very Happy topela

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 22:42

@Docteur OX a écrit:
@Karine B. a écrit:
@nigousse a écrit:Savez-vous que la plupart des certifiés d'histoire-géographie sont en majorité historiens et "découvrent" la géographie l'année du concours? Cela les empêchent-ils d'enseigner les 2 matières?

C'est un pb, j'enseigne mal la géo et je n'y prends aucun plaisir (et d'ailleurs, je ne fais pas la moitié du programme dans cette discipline quand je n'ai pas de classes à examen)

Ah, ben alors, moi aussi j'ai ce problème ! cheers

La plupart des inspecteurs enragent d'ailleurs: trop de profs d'H Geo EC sont d'abord des Historiens (même si on a quand même fait de la géo et du droit constitutionnel)

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par Karine B. le Dim 15 Juil 2012 - 22:45

@bruno09 a écrit:
@Docteur OX a écrit:
@Karine B. a écrit:
@nigousse a écrit:Savez-vous que la plupart des certifiés d'histoire-géographie sont en majorité historiens et "découvrent" la géographie l'année du concours? Cela les empêchent-ils d'enseigner les 2 matières?

C'est un pb, j'enseigne mal la géo et je n'y prends aucun plaisir (et d'ailleurs, je ne fais pas la moitié du programme dans cette discipline quand je n'ai pas de classes à examen)

Ah, ben alors, moi aussi j'ai ce problème ! cheers

La plupart des inspecteurs enragent d'ailleurs: trop de profs d'H Geo EC sont d'abord des Historiens (même si on a quand même fait de la géo et du droit constitutionnel)

heu ... pas moi (pour la géo, un peu en prépa puis plus rien jusqu'au concours, par choix, et jamais de droit), par contre j'ai fait du grec ancien et choisi des thèmes pour mes UV que je n'enseigne pas (Histoire de l 'Afrique, les civilisations hellénistiques ...)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 22:47

Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit: MONSIEUR CRIPURE dit ce qu'il dit, littéralement et dans tous les sens.

Ça c'est too much. Je le note et je dirai que c'est de moi. woohoo
Déjà que j'ai fait comme si c'était de moi Very Happy

Ah merde... Rimbaud, dis donc.. Crying or Very sad

Ce ne serait pas la démonstration par l'absurde de ce que l'on disait?
Sûrement professeur professeur professeur

Mais on disait quoi, déjà ? Very Happy topela

Par exemple qu'un blaireau d'historien comme moi ne remarque pas une allusion littéraire paraît-il classique. Ben oui c'est Rimbaud, dit ma femme. Vacherie. Comment c'est possible?

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Dim 15 Juil 2012 - 22:50

@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:

Ça c'est too much. Je le note et je dirai que c'est de moi. woohoo
Déjà que j'ai fait comme si c'était de moi Very Happy

Ah merde... Rimbaud, dis donc.. Crying or Very sad

Ce ne serait pas la démonstration par l'absurde de ce que l'on disait?
Sûrement professeur professeur professeur

Mais on disait quoi, déjà ? Very Happy topela

Par exemple qu'un blaireau d'historien comme moi ne remarque pas une allusion littéraire paraît-il classique. Ben oui c'est Rimbaud, dit ma femme. Vacherie. Comment c'est possible?
Parce qu'on ne peut pas avoir tout lu. Moi, j'ai confessé aujourd'hui même ma totale inculture picturale. C'est ainsi. Pourtant, il paraît que mon agerg de lettres me rend compétent pour causer peinture et cinéma.
Ben non.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par aralia le Dim 15 Juil 2012 - 22:51

N'est-ce pas? On a droit à Rambo à l'oral et il faut rester zen.

aralia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 22:54

@aralia a écrit: yesyes J'ai la preuve qu'on peut être polyvalent et se faire du bien: allez sur le topic: cocktail préféré de l'été! cheers

Oui, voila ce qu'il nous faut : connaissance académique, savoir faire, et si possible après cinq Martini dry, savoir être. santeverre

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par aralia le Dim 15 Juil 2012 - 22:58

Cripure, je vous rassure. Je suis une brêle (beghla Crying or Very sad plutôt) en HDA.

aralia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 23:01

Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:Déjà que j'ai fait comme si c'était de moi Very Happy

Ah merde... Rimbaud, dis donc.. Crying or Very sad

Ce ne serait pas la démonstration par l'absurde de ce que l'on disait?
Sûrement professeur professeur professeur

Mais on disait quoi, déjà ? Very Happy topela

Par exemple qu'un blaireau d'historien comme moi ne remarque pas une allusion littéraire paraît-il classique. Ben oui c'est Rimbaud, dit ma femme. Vacherie. Comment c'est possible?
Parce qu'on ne peut pas avoir tout lu. Moi, j'ai confessé aujourd'hui même ma totale inculture picturale. C'est ainsi. Pourtant, il paraît que mon agerg de lettres me rend compétent pour causer peinture et cinéma.
Ben non.

Mais alors, plus on en apprend, plus on a conscience de sa médiocrité?
Y a quelque chose qui cloche là-dedans
J´y retourne immédiatement idee


bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par invitéW le Dim 15 Juil 2012 - 23:03

on peut ne pas trop s'éloigner du sujet svp.
Merci

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 23:07

En début de carrière, j'avais un copain M.A. père de famille qui avait enseigné toutes les disciplines du collège (oui, oui, toutes!) SAUF l'Espagnol. Faut dire qu'il n'en parlait pas un mot. Et il rajoutait dans un grand rire: "Faut être sérieux, quand même!"

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Dim 15 Juil 2012 - 23:07

@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:

Ah merde... Rimbaud, dis donc.. Crying or Very sad

Ce ne serait pas la démonstration par l'absurde de ce que l'on disait?
Sûrement professeur professeur professeur

Mais on disait quoi, déjà ? Very Happy topela

Par exemple qu'un blaireau d'historien comme moi ne remarque pas une allusion littéraire paraît-il classique. Ben oui c'est Rimbaud, dit ma femme. Vacherie. Comment c'est possible?
Parce qu'on ne peut pas avoir tout lu. Moi, j'ai confessé aujourd'hui même ma totale inculture picturale. C'est ainsi. Pourtant, il paraît que mon agerg de lettres me rend compétent pour causer peinture et cinéma.
Ben non.

Mais alors, plus on en apprend, plus on a conscience de sa médiocrité?
Y a quelque chose qui cloche là-dedans
J´y retourne immédiatement idee

Plus on apprend, moins en on sait...
Ars longa, uita breuis...
"Le temps s'en va, le temps s'en va Madame !
- Las ! le temps, non. Mais nous nous en allons"...


Bon. Parlons plutôt de fers à vapeurs sur le topic ad hoc yesyes yesyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 23:11

Bon un peu de sérieux.
Le Gel des avancements de carrière.
Je suis contre.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par Gotin le Dim 15 Juil 2012 - 23:38

Tout le monde est contre ! Laughing

Gotin
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Dim 15 Juil 2012 - 23:40

Mais alors on est tous d'accord. Embrassons nous Folleville! cheers

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Dim 15 Juil 2012 - 23:54

@bruno09 a écrit:Bon un peu de sérieux.
Le Gel des avancements de carrière.
Je suis contre.
Moi aussi.
Même avec du gel professeur professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Lun 16 Juil 2012 - 0:00

Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:Bon un peu de sérieux.
Le Gel des avancements de carrière.
Je suis contre.
Moi aussi.
Même avec du gel professeur professeur

J'aurais dû m'en douter ...

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Lun 16 Juil 2012 - 0:16

@bruno09 a écrit:
Cripure a écrit:
@bruno09 a écrit:Bon un peu de sérieux.
Le Gel des avancements de carrière.
Je suis contre.
Moi aussi.
Même avec du gel professeur professeur

J'aurais dû m'en douter ...
Ne t'en vas pas tendre de perche à qui s'assoit trop vite professeur professeur professeur

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par aralia le Lun 16 Juil 2012 - 0:20

Moi je suis contre tout court.

aralia
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par mina54 le Lun 16 Juil 2012 - 9:20

cath5660 a écrit:C'est la première fois que je lis sur ce forum que les PLP sont des sous-profs, qui bricolent dans la discipline dont ils ne sont pas issus. Oui, je sais, ce n'est pas dit en toutes lettres, mais je sais lire entre les lignes.
Je ne reviendrai pas ici, je vous laisse entre spécialistes compétents.

Très bien, moi également succes

mina54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par mina54 le Lun 16 Juil 2012 - 9:26

Ah non, j'oubliais Cripure (sans Monsieur t'as vu?) NON, je ne mangerai jamais de saucisses avec toi ballon

mina54
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par WonderWoman le Lun 16 Juil 2012 - 11:04

@Emeraldia a écrit:
@mina54 a écrit:Emeraldia, relisez les posts, et vous verrez que "Moi, je"l'agrégé remet en cause nos compétences. Il me semble que celles-ci se valident aussi par l'expérience personnelle, le désir de chacun d'évoluer, de se perfectionner et par simple amour du pouvoir des mots. Eh bien , MONSIEUR Cripure,je vous invite à enseigner en lycée professionnel puisque vous saurez davantage transmettre les lettres à des gamins écœurés de littérature, appartenant pour la majorité aux catégories socioprofessionnelles défavorisées...
Heureusement que mes collègues capésiens et agrégés de lettres sont différents de vous, nous travaillons ensemble sans nous toiser et nos échanges sont riches.

Je vous invite à relire le post de Nigousse :

Cependant, je ne me sens pas illégitime quand je donne des cours de français car j'ai l'impression étant moins spécialisée d'avoir une approche plus pratique qui plait aux élèves ( trucs mnémotechniques en orthographe plutôt que d'apprendre des règles...). J'enseigne aussi à des classes de BTS ( adultes en reconversion d'horizons variés: pour la petite histoire j'ai une ancienne prof de physique qui se reconvertit après 6 ans d'enseignement, des gens ayant une licence, d'autres un BEP donc un ensemble hétérogène) et depuis des années ces élèves me disent régulièrement qu'ils ont découvert avec moi qu'il existait aussi une méthodologie en français; Une élève m'a dit "Si il y avait plus de prof comme vous en lycée on aimerait plus le français"!

Je n'invente rien, les certifiés de lettres dont je fais partie n'ont pas à être ravis de lire ça ! Enseigner le français ne se limite pas à "des trucs mnémotechniques pour l'orthographe"...La 2ème partie en gras montre bien qu'en l'occurrence, c'est le PLP qui veut en remontrer aux certifiés qui n'avaient rien demandé sur ce topic !

Par ailleurs, je réaffirme que la notation est - sévère, du fait de la bivalence, au CAPLP. J'ai réussi 3 concours dont le CAPLP lettres-anglais, nous n'étions que 200 sur plus de 1600 à avoir eu l'écrit, comment expliquez-vous que j'ai eu l'une des meilleures notes (18) à l'écrit ? Je n'ai pas eu des notes comme ça au CAPES (et je l'avais déjà constaté des années avant, je l'ai passé deux fois).
Le truc c'est que beaucoup trouvent que le CAPLP est un "sous concours" donc il s'y présentent sans aucune qualification - en tous cas, c'est ce que j'ai vu pour mon concours, où se massaient sociologues, plasticiens ou autres philosophes. Et du coup quand tu maîtrises un peu ton sujet, tu as de très bonnes notes vu que tu es noté en fonction des autres. C'est tout.
Mais bon comme j'ai aussi un peu tendance à trouver ce qui est écrit légèrement méprisant, je m'en vais voir ailleurs.
Ah, et, le gel de l'avancement des carrières, voilà qui me donnerait bien envie d'aller voir ailleurs de l'éduc nat, mais malheureusement, ailleurs, ce n'est pas bcp mieux.

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par bruno09 le Lun 16 Juil 2012 - 11:47

Krokotiili a écrit:
@Emeraldia a écrit:
@mina54 a écrit:Emeraldia, relisez les posts, et vous verrez que "Moi, je"l'agrégé remet en cause nos compétences. Il me semble que celles-ci se valident aussi par l'expérience personnelle, le désir de chacun d'évoluer, de se perfectionner et par simple amour du pouvoir des mots. Eh bien , MONSIEUR Cripure,je vous invite à enseigner en lycée professionnel puisque vous saurez davantage transmettre les lettres à des gamins écœurés de littérature, appartenant pour la majorité aux catégories socioprofessionnelles défavorisées...
Heureusement que mes collègues capésiens et agrégés de lettres sont différents de vous, nous travaillons ensemble sans nous toiser et nos échanges sont riches.

Je vous invite à relire le post de Nigousse :

Cependant, je ne me sens pas illégitime quand je donne des cours de français car j'ai l'impression étant moins spécialisée d'avoir une approche plus pratique qui plait aux élèves ( trucs mnémotechniques en orthographe plutôt que d'apprendre des règles...). J'enseigne aussi à des classes de BTS ( adultes en reconversion d'horizons variés: pour la petite histoire j'ai une ancienne prof de physique qui se reconvertit après 6 ans d'enseignement, des gens ayant une licence, d'autres un BEP donc un ensemble hétérogène) et depuis des années ces élèves me disent régulièrement qu'ils ont découvert avec moi qu'il existait aussi une méthodologie en français; Une élève m'a dit "Si il y avait plus de prof comme vous en lycée on aimerait plus le français"!

Je n'invente rien, les certifiés de lettres dont je fais partie n'ont pas à être ravis de lire ça ! Enseigner le français ne se limite pas à "des trucs mnémotechniques pour l'orthographe"...La 2ème partie en gras montre bien qu'en l'occurrence, c'est le PLP qui veut en remontrer aux certifiés qui n'avaient rien demandé sur ce topic !

Par ailleurs, je réaffirme que la notation est - sévère, du fait de la bivalence, au CAPLP. J'ai réussi 3 concours dont le CAPLP lettres-anglais, nous n'étions que 200 sur plus de 1600 à avoir eu l'écrit, comment expliquez-vous que j'ai eu l'une des meilleures notes (18) à l'écrit ? Je n'ai pas eu des notes comme ça au CAPES (et je l'avais déjà constaté des années avant, je l'ai passé deux fois).
Le truc c'est que beaucoup trouvent que le CAPLP est un "sous concours" donc il s'y présentent sans aucune qualification - en tous cas, c'est ce que j'ai vu pour mon concours, où se massaient sociologues, plasticiens ou autres philosophes. Et du coup quand tu maîtrises un peu ton sujet, tu as de très bonnes notes vu que tu es noté en fonction des autres. C'est tout.
Mais bon comme j'ai aussi un peu tendance à trouver ce qui est écrit légèrement méprisant, je m'en vais voir ailleurs.
Ah, et, le gel de l'avancement des carrières, voilà qui me donnerait bien envie d'aller voir ailleurs de l'éduc nat, mais malheureusement, ailleurs, ce n'est pas bcp mieux.

Et voilà comment un post part dans le décor! (se barre en sucette diraient mes enfants).Nigousse démontre d'une façon un peu aventureuse comment elle enseigne une matière en autodidacte ce qui nous amène Cripure et moi à critiquer la bivalence . Elle et d'autres y voient une marque de mépris pour leur personne. Emeraldia en remet une couche en évoquant d'une façon il est vrai pas très heureuse le niveau respectif des concours, ce qui n'a rien à voir. D'autre ont cru lire que des agrégés/certifiés drapés dans leurs certitudes les avaient traité de sous-profs. Quand j'étais TZR, je considérais que mon statut était pourri. Ça ne faisait pas de moi un sous-prof! Arrêtez de suspecter tous les profs des établissements dits "classiques" de vous suspecter de je ne sais quoi. Certes, les cons existent et vous devez bien en trouver quelques uns dans vos rangs en cherchant bien. Au lieu de nous chercher des poux dans la tête, nous ferions mieux de traquer les faiblesses et les fautes du système qui sait si bien nous diviser.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

erreur.

Message par nigousse le Lun 16 Juil 2012 - 11:57

Alors loin de moi l'idée d'en "remontrer" à des profs de Lettres, vous avez mal compris. Je faisais seulement état de dires d'élèves adultes qui appréciaient mon dynamisme et l'aspect vivant de mes cours ( encore une fois selon leurs dires). Au Greta j'ai la chance d'avoir une section de BTS d'adultes en reconversion avec seulement 15 élèves ce qui permet une pédagogie impossible à 30. De plus, je ne considère absolument pas que l’enseignement des Lettres se résume à l'orthographe, ne déformez pas mes propos; J'évoquais le cas d'une formation demandée par les entreprises pour une remise à niveau en orthographe avec un nombre retreint d'heures, je devais donc aller à l'essentiel, impossible de reprendre toutes les règles d'où les "trucs mnémotechniques évoqués"; Par contre je trouve la maitrise de la langue primordiale, quand on voit qu'en fac on met actuellement en place des remises à niveau en orthographe, que les entreprises multiplient les demandes en "coaching orthographique" , je trouve cela effrayant car ça signifie que nous laissons sortir des jeunes ne sachant parfois pas rédiger une phrase sans fautes de l'enseignement secondaire et ça me désole. Bien sûr, c'est avant tout la faute des "têtes pensantes", je n'incrimine pas mes collègues. Je tiens juste à dire qu'en BTS les meilleures copies d'un point de vue orthographique ont été celles de personnes ayant "seulement" le certificat d'études et qui complexaient terriblement face à des camarades bacheliers ( certains bacheliers littéraires) voire plus.

nigousse
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Gel des avancements de carrière ?

Message par User5899 le Lun 16 Juil 2012 - 14:13

@mina54 a écrit:Ah non, j'oubliais Cripure (sans Monsieur t'as vu?) NON, je ne mangerai jamais de saucisses avec toi ballon
La question, maintenant, est "Comment survivre ?".

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum