Nos dernières lectures (tome 4)

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Sam 11 Mai 2013 - 9:48



J'ai retrouvé le Cauwelaert que j'aimais ! Un véritable coup de coeur !

Clic !

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Clarinette le Sam 11 Mai 2013 - 10:29

@Leil a écrit:

J'ai retrouvé le Cauwelaert que j'aimais ! Un véritable coup de coeur !

Clic !
Ah, je vais peut-être m'y remettre, parce qu'après quelques bouquins réussis, il y avait eu plusieurs daubes guimauvesques qui m'avaient détournée de Cauwelaert, un peu comme Schmitt, Nothomb ou Gavalda.

_________________

Clarinette
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Syria Forel le Sam 11 Mai 2013 - 16:10



A mon avis, bien mieux troussé que le Baudolino d'Umberto Eco !

Syria Forel
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Sam 11 Mai 2013 - 22:43

Lecture en cours :



Lecture vertigineuse d'érudition, d'intelligence, et de beautés.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par LouisBarthas le Sam 11 Mai 2013 - 22:56



"... dominent clairement, en ce qui me concerne, deux lignes directrices opposées. La première est mon hostilité au régime de Vichy, et plus encore au nazisme, et mon sentiment de solidarité envers les victimes. La seconde est une forme d’apathie, dans laquelle interviennent à la fois ma peur des risques physiques, mon souci de ne pas perdre des avantages chèrement acquis, mon manque d’inventivité dès qu’il s’agit de sortir des sentiers battus."

"… je crois que je serais plus encore porté à m’engager si une femme me le proposait ou me suggérait de le faire. Je suis sensible à l’image de moi-même que je peux donner en de telles circonstances et je ne peux exclure que je trouve alors les moyens de me surpasser. N’est-ce pas après tout, d’après ses dires, pour l’amour d’une femme et pour obéir aux injonctions que celle-ci proférait en lui-même que Gary a trouvé la force de quitter la France pour continuer la lutte ?

Cela fait un certain temps que je l’ai remarquée à la bibliothèque où elle passe régulièrement, et j’attends maintenant ses visites avec impatience. J’ai eu l’occasion de jeter un coup d’œil sur sa carte et je sais qu’elle bénéficie, comme les autres étudiantes de l’École normale de filles, du droit d’emprunter des livres à l’École des garçons.
Je sais aussi qu’elle prépare un mémoire sur Kafka, et, pour mettre toutes les chances de mon côté, j’ai entrepris une lecture intégrale des œuvres de l’écrivain tchèque, dont j’ignorais jusqu’alors l’existence. J’en sais maintenant assez pour soutenir une conversation sur Le Procès et lui montrer que nous avons de nombreux points en commun.
Comme elle vient de plus en plus souvent à la bibliothèque et que je fais en sorte de me trouver à chaque fois au comptoir quand elle présente ses livres, ce qui me permet de lui dire quelques mots, je finis par lui proposer de venir prendre un verre dans la brasserie qui fait le coin de la rue d’Ulm et de la rue Gay-Lussac, et c’est là que nous commençons à parler de Kafka."

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Dim 12 Mai 2013 - 10:21

@Clarinette a écrit:
@Leil a écrit:

J'ai retrouvé le Cauwelaert que j'aimais ! Un véritable coup de coeur !

Clic !
Ah, je vais peut-être m'y remettre, parce qu'après quelques bouquins réussis, il y avait eu plusieurs daubes guimauvesques qui m'avaient détournée de Cauwelaert, un peu comme Schmitt, Nothomb ou Gavalda.

C'est aussi ce que je me disais ! Je ne l'aurais pas lu si je ne l'avais pas reçu dans le cadre d'un prix. Wink

Aujourd’hui, une écoute dans le cadre du prix audiolib ! Pari gagné avec la chaude voix d'Arditi !



Clic.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nadejda le Dim 12 Mai 2013 - 14:14

J'attaque :

Culture et traduction dans l'Allemagne romantique (Herder, Goethe, Schlegel, Novalis, Humboldt, Schleiermacher, Hölderlin)

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Reine Margot le Dim 12 Mai 2013 - 15:57

en train de finir



bonne analyse de pas mal de phénomènes de société qu'on observe à l'école mais pas seulement, l'auteur décrit l'effacement progressif de toutes les normes, institutions (école, gouvernement, langage, différence des sexes, des générations...) au profit de l'expansion du marché, auquel l'individu se soumet d'autant plus qu'il se croit libre de toute autorité et se "réalise-lui-même".

Intéressant développement sur l'école et la grammaire notamment, avec analyse d'une attitude de combat contre la culture chez les jeunes d'aujourd'hui.

j'ai été moins convaincue par la théorie du gender vue comme un effacement de la différence des sexes.

à lire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Lun 13 Mai 2013 - 21:59

Énième relecture (depuis que je suis tout petit).



Que du bonheur. Et de nombreux de fous rires.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Lun 13 Mai 2013 - 22:05

@JPhMM a écrit:Énième relecture (depuis que je suis tout petit).



Que du bonheur. Et de nombreux de fous rires.

J'adorais et j'adore toujours (j'en ai lu qu'un et il m'arrive encore de le feuilleter de temps à autre (ah le passage avec les trois épreuves...)).

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Lun 13 Mai 2013 - 22:05

@Reine Margot a écrit:en train de finir



bonne analyse de pas mal de phénomènes de société qu'on observe à l'école mais pas seulement, l'auteur décrit l'effacement progressif de toutes les normes, institutions (école, gouvernement, langage, différence des sexes, des générations...) au profit de l'expansion du marché, auquel l'individu se soumet d'autant plus qu'il se croit libre de toute autorité et se "réalise-lui-même".

Intéressant développement sur l'école et la grammaire notamment, avec analyse d'une attitude de combat contre la culture chez les jeunes d'aujourd'hui.

j'ai été moins convaincue par la théorie du gender vue comme un effacement de la différence des sexes.

à lire.

C'est quoi la théorie du gender ?

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Carabas le Lun 13 Mai 2013 - 22:29

Théorie du genre : l'idée selon laquelle le sexe est biologique mais le genre une construction sociale. C'est une théorie qui passe très mal en France. Soit on la présente comme carrément fausse, soit comme malsaine (mise en garde contre la perte de repères, gnagnagna).

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nestya le Lun 13 Mai 2013 - 22:32

Carabas, puisque tu passes par là, peut-être seras-tu intéressée par Panopticon de Nicolas Bouchard? Je viens de le découvrir donc je ne l'ai pas lu mais j'ai pensé à toi en lisant le résumé. Pas vraiment du steampunk mais comme ça se passe au XIXe, j'ai pensé à toi.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Carabas le Lun 13 Mai 2013 - 22:50

Ah, pas du tout entendu parler. Je vais voir. Merci du tuyau! Wink

Toujours dans le Trône de Fer (je sais que tu n'adhères pas). Les Noces Pourpres, soit le vol. 8 en J'ai lu, intégrale 3.

_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Mar 14 Mai 2013 - 7:20

@Carabas a écrit:Théorie du genre : l'idée selon laquelle le sexe est biologique mais le genre une construction sociale. C'est une théorie qui passe très mal en France. Soit on la présente comme carrément fausse, soit comme malsaine (mise en garde contre la perte de repères, gnagnagna).

Ah oui, j'en avais plus ou moins entendu parler, mais je n'étais pas trop sûr que c'était vraiment ça.
Merci pour la réponse!

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Mar 14 Mai 2013 - 7:28

@Matthew76 a écrit:J'adorais et j'adore toujours (j'en ai lu qu'un et il m'arrive encore de le feuilleter de temps à autre (ah le passage avec les trois épreuves...)).
Il faut lire les aventures complètes. professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par A.vanWorden le Mar 14 Mai 2013 - 8:05

@Matthew76 a écrit:
@Carabas a écrit:Théorie du genre : l'idée selon laquelle le sexe est biologique mais le genre une construction sociale. C'est une théorie qui passe très mal en France. Soit on la présente comme carrément fausse, soit comme malsaine (mise en garde contre la perte de repères, gnagnagna).

Ah oui, j'en avais plus ou moins entendu parler, mais je n'étais pas trop sûr que c'était vraiment ça.
Merci pour la réponse!
Je fais très bref parce qu'il faut que je file au boulot mais il n'y a pas de "théorie du genre", le terme est une construction polémique (française, je crois bien). Il y a des "études de genre" (gender studies). C'est un champ d'étude et de recherche (portant effectivement sur la part de la construction socio-culturelle dans "l'identité sexuelle") recouvrant en fait des choses assez diverses ; pas une "théorie" au sens d'une doxa fixe et absolue.

_________________

A.vanWorden
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Mar 14 Mai 2013 - 14:25

@JPhMM a écrit:
@Matthew76 a écrit:J'adorais et j'adore toujours (j'en ai lu qu'un et il m'arrive encore de le feuilleter de temps à autre (ah le passage avec les trois épreuves...)).
Il faut lire les aventures complètes. professeur

Il n'y a pas que trois albums de sortis en tout ? Dans mes souvenirs, c'était un truc dans le genre, à moins qu'un autre dessinateur et un autre scénariste aient pris le relais depuis...

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par JPhMM le Mar 14 Mai 2013 - 17:42

5 aventures :
Oumpah-Pah le Peau-Rouge
Oumpah-Pah sur le sentier de la guerre
Oumpah-Pah et les Pirates
Mission secrète
Oumpah-Pah contre Foie-Malade

Mais 3 volumes.



_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par yphrog le Mar 14 Mai 2013 - 18:24

@A.vanWorden a écrit:
@Matthew76 a écrit:
@Carabas a écrit:Théorie du genre : l'idée selon laquelle le sexe est biologique mais le genre une construction sociale. C'est une théorie qui passe très mal en France. Soit on la présente comme carrément fausse, soit comme malsaine (mise en garde contre la perte de repères, gnagnagna).

Ah oui, j'en avais plus ou moins entendu parler, mais je n'étais pas trop sûr que c'était vraiment ça.
Merci pour la réponse!
Je fais très bref parce qu'il faut que je file au boulot mais il n'y a pas de "théorie du genre", le terme est une construction polémique (française, je crois bien). Il y a des "études de genre" (gender studies). C'est un champ d'étude et de recherche (portant effectivement sur la part de la construction socio-culturelle dans "l'identité sexuelle") recouvrant en fait des choses assez diverses ; pas une "théorie" au sens d'une doxa fixe et absolue.

C'est pas faux, mais ce n'est pas complètement vrai non plus.

http://en.wikipedia.org/wiki/Gender_schema_theory

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Mar 14 Mai 2013 - 19:28

@JPhMM a écrit:5 aventures :
Oumpah-Pah le Peau-Rouge
Oumpah-Pah sur le sentier de la guerre
Oumpah-Pah et les Pirates
Mission secrète
Oumpah-Pah contre Foie-Malade

Mais 3 volumes.



OK, merci pour le descriptif JP (je n'ai que le tout premier volume en fait... C'est bon à savoir tout ça).

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Mer 15 Mai 2013 - 15:08



Oui, oui, je l'avais déjà lu, mais là c'est en version audio. :clown:

Une écoute pour le prix audiolib ...

Clic.

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Matthew76 le Mer 15 Mai 2013 - 19:32

Il y a quelques jours de cela, j'ai flashé sur ce bouquin que l'on venait de recevoir à la bibliothèque :



Je l'ai feuilleté et suis tombé sous le charme d'une histoire que je ne connais qu'à travers principalement "Les tuniques bleues". Superbes images couplées à un texte plutôt captivant à lire... Rare qu'un ouvrage me fasse un tel effet. Je l'ai finalement acheté et viens tout juste de le commencer pour une lecture cette fois plus posée et plus tranquille.

Matthew76
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Leil le Sam 18 Mai 2013 - 9:42



Un énorme coup de coeur pour ce thriller excellemment bien construit !

Clic !

_________________
http://www.bricabook.fr/

Leil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par LouisBarthas le Sam 18 Mai 2013 - 14:28



"Curieuse sensation qu'un premier contact avec la débine. C'est une chose à laquelle vous avez tellement pensé, que vous avez si souvent redoutée, une calamité dont vous avez toujours su qu'elle s'abattrait sur vous à un moment ou à un autre. Et quand vient ce moment, tout prend un tour si totalement et si prosaïquement différent. Vous vous imaginiez que ce serait très simple : c'est en fait extraordinairement compliqué. Vous vous imaginiez que ce serait terrible : ce n'est que sordide et fastidieux. C'est la petitesse inhérente à la pauvreté que vous commencez par découvrir. Les expédients auxquels elle vous réduit, les mesquineries alambiquées, les économies de bouts de chandelle."

"Cinq heures quarante-cinq : on se réveille en sursaut, on saute dans ses hardes poissées de graisse et on se dépêche de partir au travail, le corps encore tout raide, sans même prendre le temps de se passer un peu d'eau sur le museau. C'est le point du jour ; nulle lumière dans les devantures, si ce n'est dans celle des quartiers ouvriers. Le ciel est un immense bleu nuit d'outremer sur lequel on aurait collé des bouts de papier noir figurant les toits et les clochers de la ville. Des hommes, l'air mal réveillé, promènent sur les trottoirs des balais de bouleau longs de trois mètres, tandis que des familles en guenilles fouillent les poubelles. Des ouvriers, des petits trottins, une barre de chocolat dans une main, un croissant dans l'autre, s'engouffrent dans les bouches du métro. Des tramways, où s'installent d'autres ouvriers, passent dans un ferraillement d'outre-tombe. On dévale les marches d'accès aux quais, on se bat pour prendre place dans la rame - car il faut véritablement se battre pour prendre le métro parisien vers les six heures du matin - et l'on se retrouve coincé au milieu d'une masse oscillant lentement, face à une horrible trogne de Français qui vous souffle au nez une haleine empuantie par les relents d'ail et de vinasse."

" - Pourrais-je avoir du thé et du pain beurré ?, demandai-je à la serveuse.
Elle me fixa d'un air étonné et répondit :
- Pas de beurre, margarine seulement.
Et elle transmit ma commande en utilisant l'expression qui est à Londres ce que le sempiternel coup de rouge est à Paris :
- Un grand thé et deux tartines !
Sur le mur à côté de mon banc se trouvait une pancarte où on lisait : Il est interdit d'emporter du sucre ; et au-dessous, un client poète avait inscrit :
Celui qui le sucre emporte dans sa cahute
N'est qu'un sale fils de...

Mais quelqu'un avait consciencieusement effacé le dernier mot. J'étais bien en Angleterre."


Dernière édition par LouisBarthas le Sam 18 Mai 2013 - 21:49, édité 2 fois

_________________
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Mais leur plus grande félicité vient du continuel orgueil de leur savoir. Eux qui bourrent le cerveau des enfants de pures extravagances. - Erasme

Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus

LouisBarthas
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nos dernières lectures (tome 4)

Message par Nadejda le Sam 18 Mai 2013 - 19:16

On a tendance à lire les mêmes choses, LouisBarthas (lu cet été) Wink



Un court recueil d'une très grande puissance. Véronique Gentil irrigue sa poésie de son regard de peintre, sait évoquer d'un léger trait, de sa plume dépouillée, les nervures terrestres et les forces d'une nature qui s'étiole déjà. En retour, l'impossibilité de peindre à laquelle elle était confrontée à l'époque se voit contredite par cette poésie moins cérébrale qu'incantatoire, aplats de couleurs pour des toiles à venir.

« ce sont au soir des foyers gris, des courses, des os courts d'arbre étété, des cernes à peine autour des bois

on glisse de cerne à cerne, de bois à bois, le ciel fourche sur de petites têtes vides qui s'ouvrent parmi les épineux

on est un peu indifférent

si familier des fers

d'invisibles anneaux passent d'un poignet à l'autre, d'une annexe à l'autre du cerveau, d'une heure à une autre heure, de gros serpents digèrent dans des arceaux d'ombre et de fortes fumées de feuilles »

----

« je pense à l'Univers que je ne peux imaginer, et tout mon front craque et s'ouvre comme une écorce

il y a du verre partout et partout des poussières

de minuscules formes d'hommes se retirent et finissent dans des pluies blanches et des rouages rouges et un bouillonnement de mouches »





D'autres toiles à voir ici.

Nadejda
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 39 sur 40 Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum