Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par Fleurette73 le Ven 26 Juil 2013 - 14:16

Je travaille généralement sur Perrault et Grimm, Barbe bleue a beaucoup de succès en effet. D'ailleurs, voici un sujet de rédaction que j'avais trouvé dans un manuel et qui avait bien marché:"Raconte comment la première femme de Barbe bleue a trouvé la mort".

Cette année le théâtre d'une ville voisine propose des lectures des Mille et une nuits alors je pense opter pour quelques textes des Mille et une nuits.

Fleurette73
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par drop-of-cloud le Ven 26 Juil 2013 - 15:37

A mon humble avis, je pense que les contes reflètent une part de cruauté vis-à-vis d'une société effrayante. N'y voit-on pas des meurtres, l'esclavage, la séquestration , l'abandon et des personnages qui sont effrayants. Il est intéressant de montrer la part d'ombre et le rapport manichéen que cet univers reflète. D'ailleurs, la psychanalyse et les gravures de Gustave Doré en sont des illustrations plus que convaincantes....

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par contadiralire le Sam 27 Juil 2013 - 14:15

Les contes donnent aux enfants des clés de compréhension de leurs tensions intérieures, de leurs désirs ambivalents, des choix possibles. ils leur permettent de vivre "sans risque" leurs jalousie, leurs désirs de mort. Ils peuvent changer de point de vue, tour à tour s'identifier à l'un ou l'autre des protagonistes.

C'est vers le dedans qu'ils sont tournés, ils s'adressent à leur construction psychique personnelle, pas vis à vis de la société extérieure du moment, c'est pour ça qu'ils sont toujours opérants. Et sont toujours d'actualité.

A bientôt

contadiralire
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par drop-of-cloud le Dim 28 Juil 2013 - 11:21

Mais, force est de constater que les enfants s'identifieront toujours aux personnages gentils!!! La société cruelle d'une époque joue sur son intemporalité et parfois elle fait écho à l'actualité!

_________________
2015-2016 : T2 : Re TZR en AFA 6ème, 5ème, 2 4ème + p.p 5ème.
2014-2015 : Néo-titulaire : TZR en AFA 6 ème, 3 4 ème et p.p. de 6 ème.
2013-2014 : Stagiaire 6 ème, 5 ème et 3 ème.

drop-of-cloud
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par contadiralire le Dim 28 Juil 2013 - 14:09

Non les enfants ne s'identifient pas toujours aux personnages gentils, ils faut voir quel plaisir ils ont à prendre le rôle des méchants quand on joue le conte, pour se rendre vite compte que les émotions des "mauvais" les traversent facilement, et même qu'ils prennent plaisir à ça tout en sachant que c'est un jeu.
C'est cet aller retour possible qui les fondent.

A bientôt

_________________
sorcire

contadiralire
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quels contes merveilleux choisir en 6ème?

Message par V.Marchais le Lun 5 Aoû 2013 - 13:46

Je suis d'accord avec contadiralire. Les spécialistes du genre ont depuis longtemps mis en évidence cet aspect des choses.
Certes, en général, on s'identifie au personnage principal. Mais cela-même n'est pas sans ambivalence. L'élève qui s'identifie à Cendrillon jouit de la punition finale des méchantes soeurs et donne ainsi libre cours, de façon inoffensive, à la jalousie naturelle entre frères et soeurs. Il réalise de manière fantasmatique son désir de reconnaissance.
Quand on lit La Belle au Bois dormant, on s'identifie tour à tour à la Belle, puis au Prince. Ce sont des archétypes qui incarnent autant de facettes de la personnalité, et même des (grands) enfants, bien guidés, peuvent en prendre conscience.
La cruauté et la force émotionnelle qu'elle dégage font partie des ressorts du conte, de sa fonction cathartique.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum