Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par juanitaveritas le Ven 3 Aoû 2012 - 16:42

Au sujet de la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires
Lettre au ministre de l'éducation !

Monsieur le Ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser 65% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique insulino-dépendant!
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure alors que c'est en juin que je me suis portée volontaire , donc AVANT le vote de cette loi !

L'état n'ayant pas tenu ses engagements , vais-je me voir contrainte de ne pas tenir les miens ?
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une presque retraitée qui percevra en septembre moins de 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne respectueuse de la République mais convaincue une fois de plus que .....

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.....
Envoyant vos remarques dans le fond d'un tiroir ...

A Monsieur Jean-Marc Ayrault (Je persiste et signe !)
Monsieur le 1er ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser plus de 60% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique !
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure !
L'état n'ayant pas tenu ses engagements , je vais me voir contrainte de ne pas tenir les miens !
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une retraitée qui percevra en septembre 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne abasourdie

juanitaveritas
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par Karine B. le Ven 3 Aoû 2012 - 16:59

@juanitaveritas a écrit:Au sujet de la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires
Lettre au ministre de l'éducation !

Monsieur le Ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser 65% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique insulino-dépendant!
[b]Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure alors que c'est en juin que je me suis portée volontaire , donc AVANT le vote de cette loi !

enfin, c'était prévisible : voté au Sénat et annoncé dans le programme de Hollande

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par John le Ven 3 Aoû 2012 - 17:08

Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi"
Ca fait des mois que cette mesure est prévue...
Mais je ne comprends pas le motif de l'indignation de la lettre : c'est parce que les heures faites durant le stage d'été au mois d'août seront fiscalisées ? Franchement, le montant qui sera prélevé (cotisation + impôt sur le revenu) ne doit pas correspondre à une somme énorme, pour des heures effectuées durant un mois (ou alors il y a vraiment beaucoup d'heures)...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par neo le Ven 3 Aoû 2012 - 17:17

@John a écrit:
Ca fait des mois que cette mesure est prévue...
Et je la trouve juste ! Je trouve même que le gouvernement ne va pas assez loin, puisqu'il maintient la prime de 500 euros pour ceux qui font 3 HSA ou plus... humhum Je croyais que le changement, c'était pour maintenant... scratch scratch

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par JPhMM le Ven 3 Aoû 2012 - 17:18


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par Karine B. le Ven 3 Aoû 2012 - 17:18

@neo a écrit:
@John a écrit:
Ca fait des mois que cette mesure est prévue...
Et je la trouve juste ! Je trouve même que le gouvernement ne va pas assez loin, puisqu'il maintient la prime de 500 euros pour ceux qui font 3 HSA ou plus... humhum Je croyais que le changement, c'était pour maintenant... scratch scratch

nannnn, en maintenant !

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par Osmie le Ven 3 Aoû 2012 - 17:31

D'accord avec ce qui précède : la mesure était annoncée depuis longtemps, elle est juste. Le maintien de la prime de 500 euros est encore une incitation à faire des HSA, c'est du grand n'importe quoi. On fiscalise les HS tout en incitant à en faire, belle cohérence qui en dit long. Je ne suis pas surprise. Vive le changement !
C'est vrai que cette fiscalisation représente une perte financière pour ceux qui font des HS : il fallait voter FDG. Le changement à la Front de gauche : on cesse les HS et on revalorise massivement les salaires pour que plus personne n'ait besoin de courir après les HS pour bouffer. Prendre des HSA, c'est prendre le boulot d'un autre et dire au gouvernement que 15 ou 18 heures, décidément, ce n'est pas assez.



Dernière édition par Janne le Ven 3 Aoû 2012 - 17:36, édité 1 fois

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par JPhMM le Ven 3 Aoû 2012 - 17:32

@neo a écrit:
@John a écrit:
Ca fait des mois que cette mesure est prévue...
Et je la trouve juste ! Je trouve même que le gouvernement ne va pas assez loin, puisqu'il maintient la prime de 500 euros pour ceux qui font 3 HSA ou plus... humhum Je croyais que le changement, c'était pour maintenant... scratch scratch
J'ignorais que la phrase "le changement c'est maintenant" faisait aussi référence à la prime de 500 euros...
Ce n'est pas grave, la méthode qui consiste à dire toujours la même phrase pour tout objet qui n'aurait pas changé depuis l'élection

* la prime de 500 euros (réforme fondamentale pour l'état dont je ne comprends pas non plus que le gouvernement n'en ait pas fait sa priorité numéro un...)
* le nombre de doigts par main humaine
* la dénomination du bac
* la couleur du ciel
* etc

commence à être si rabattue, qu'elle est déjà devenue sa propre caricature. Surtout quand en plus tout changement provoque systématiquement une colère au moins comparable.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par alberto79 le Ven 3 Aoû 2012 - 17:34

@juanitaveritas a écrit:Au sujet de la fin de la défiscalisation des heures supplémentaires
Lettre au ministre de l'éducation !

Monsieur le Ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser 65% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique insulino-dépendant!
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la suppression de la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure alors que c'est en juin que je me suis portée volontaire , donc AVANT le vote de cette loi !

L'état n'ayant pas tenu ses engagements , vais-je me voir contrainte de ne pas tenir les miens ?
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une presque retraitée qui percevra en septembre moins de 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne respectueuse de la République mais convaincue une fois de plus que .....

Selon que vous serez puissant ou misérable,
Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.....
Envoyant vos remarques dans le fond d'un tiroir ...

A Monsieur Jean-Marc Ayrault (Je persiste et signe !)
Monsieur le 1er ministre,

professeur des écoles en retraite ce 1er septembre 2012, après 30 ans de service à temps partiel pour élever mes 4 enfants, j'ai arrondi mes fins de mois en participant aux stages de vacances et d'été - à l'intention des élèves de CM en difficulté- mis en place par le gouvernement précédent .
Je dois porter à votre connaissance que mon mari ,artisan, trime à n'en plus finir pour verser plus de 60% de taxes à l'état alors qu'il est diabétique !
Quelle n'est pas ma stupéfaction de " tomber sous le coup de la nouvelle loi" concernant la défiscalisation des heures supplémentaires, ce qui, sans nul doute, me fera entrer dans la tranche imposable supérieure !
L'état n'ayant pas tenu ses engagements , je vais me voir contrainte de ne pas tenir les miens !
Ayant fait ma petite enquête, je constate que je ne suis pas la seule à m'indigner !
Mais que vaut la lettre d'une retraitée qui percevra en septembre 1200 € , quand certains ne perçoivent que la moitié de cette somme ?
Mais que valent ces lignes adressées aux plus hautes instances qui, par définition, sont trop éloignées des " masses "...............indignées " à force d'être accablées ?

J'écris ces lignes avec la ferme conviction qu'elles finiront dans un panier virtuel mais j'aurai- au mieux- auparavant attiré l'attention de votre secrétaire !
Je vous prie d' agréer, Monsieur le 1er ministre, l'expression de ma considération la plus distinguée.

Mme Poinas Jeanne, citoyenne abasourdie

Votre message a les mêmes chances d´obtenir quelque chose qu´une lettre adressée au Saint-Siège pour demander la canonisation de Trotski.

alberto79
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par neo le Ven 3 Aoû 2012 - 17:37

Janne a écrit: il fallait voter FDG. Le changement à la Front de gauche : on cesse les HS et on revalorise massivement les salaires pour que plus personne n'ait besoin de courir après les HS pour bouffer. Prendre des HSA, c'est prendre le boulot d'un autre et dire au gouvernement que 15 ou 18 heures, décidément, ce n'est pas assez.
+ 1000 !

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par John le Ven 3 Aoû 2012 - 17:43

Votre message a les mêmes chances d´obtenir quelque chose qu´une lettre adressée au Saint-Siège pour demander la canonisation de Trotski.
Ca c'est une idée Very Happy

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lettres à Peillon et Ayrault d'une "citoyenne abasourdie" contre la fiscalisation des heures réalisées pour les stages d'été.

Message par Celadon le Sam 4 Aoû 2012 - 9:20

Tout à fait d'accord avec Janne.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum