Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité21
Fidèle du forum

Re: Progression annuelle première

par Invité21 le Dim 5 Aoû 2012 - 19:35
Je me doute! Wink

Disons simplement que tu as eu le privilège d'officier devant des élèves qui pouvaient lire Les liaisons, ce qui n'était pas mon cas, tout S fussent-ils, et mes STI n'en parlons même pas...
Il faut surtout qu'elle prépare deux options, au cas où! Voir les élèves se noyer dans une oeuvre n'a rien de drôle. J'ai fait passer des oraux à des élèves qui n'avaient strictement rien compris au roman choisi par le professeur. Le cours était appris, mais l'oeuvre incomprise. Ouille.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Progression annuelle première

par eliam le Dim 5 Aoû 2012 - 20:04
Rose a écrit:Les justes ça se fait en première?

Je l'ai étudié, il y a trois ans.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Progression annuelle première

par eliam le Dim 5 Aoû 2012 - 20:08
La Nouvelle Héloïse en cursive me paraît difficile. Il faudrait être certaine d'avoir une classe de bons lecteurs : denrée fort rare.
avatar
eponine21
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par eponine21 le Dim 5 Aoû 2012 - 20:31
Moi, je reviens sur Fureur et Mystère. Je ne l'ai jamais faite, ne l'ai jamais donnée en lecture cursive et ne l'ai jamais vue sur la moindre liste. C'est bien pour le lycée ? faisable ?
avatar
eponine21
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par eponine21 le Dim 5 Aoû 2012 - 20:32
et ton GT sur figures du corps (beau titre), qu'envisages-tu ? des blasons / contre blasons ? ou je fais fausse route ?
Invité24
Monarque

Re: Progression annuelle première

par Invité24 le Dim 5 Aoû 2012 - 20:45
@eponine21 a écrit:Moi, je reviens sur Fureur et Mystère. Je ne l'ai jamais faite, ne l'ai jamais donnée en lecture cursive et ne l'ai jamais vue sur la moindre liste. C'est bien pour le lycée ? faisable ?

ça ne m'étonne qu'à moitié car Char est réputé hermétique et je crois qu'il fait peur.
Moi je l'ai déjà fait en 3°, sans difficulté. L'écriture aphoristique a ses avantages, en collège.
Cette année, une des mes élèves (3° donc, la plus douée) a été subjuguée par "Allégeance".
C'est une affaire de confiance du professeur de croire.
Je me sens capable de le traiter en 1° de façon abordable. (Même en primaire, je crois que je pourrais faire passer ce que j'y trouve, tant j'aime ce poète)
Invité24
Monarque

Re: Progression annuelle première

par Invité24 le Dim 5 Aoû 2012 - 20:48
@eponine21 a écrit:et ton GT sur figures du corps (beau titre), qu'envisages-tu ? des blasons / contre blasons ? ou je fais fausse route ?

oui, les blasons, mais pas les contre blasons que je trouve plus anecdotiques (enfin, si je pense au laid tétin). Par contre, le motif de la vieillesse / déchéance (Vénus anadyomène) ou même de la beauté subversive (la charogne).
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression annuelle première

par User5899 le Dim 5 Aoû 2012 - 21:19
Pour l'organisation présentée au début du fil. Je la trouve très riche, sans doute faudra-t-il en rabattre un peu devant des élèves réels Wink En tout cas, une séquence avec Les Liaisons en OI et La Nouvelle Héloïse en cursive, moi je dis : suicide ou révolution lol!
avatar
eponine21
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par eponine21 le Dim 5 Aoû 2012 - 21:30
Rose, merci de tes conseils ; tu m'ouvres de nouvelles perspectives ; je vais essayer d'y penser...
Invité24
Monarque

Re: Progression annuelle première

par Invité24 le Dim 5 Aoû 2012 - 21:59
De rien. Mais n'oublie pas que je démarre au lycée en septembre donc je peux me tromper!
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression annuelle première

par User5899 le Lun 6 Aoû 2012 - 0:00
Cripure a écrit:Pour l'organisation présentée au début du fil. Je la trouve très riche, sans doute faudra-t-il en rabattre un peu devant des élèves réels Wink En tout cas, une séquence avec Les Liaisons en OI et La Nouvelle Héloïse en cursive, moi je dis : suicide ou révolution lol!
Ah oui, j'oubliais. Fin de partie, c'est un Beckett franchement difficile, je m'en suis aperçu avec les T L pendant deux ans. Oh les beaux jours ou En Attendant Godot sont sans doute plus accessibles, à mon sens.
avatar
Loumia
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Loumia le Lun 6 Aoû 2012 - 9:35
Rose a écrit:Excuse moi Loumia, je t'ai un peu squattée. La modération peut effacer, si tu le souhaite, je pense. Pardon.

Ne t'inquiète pas Rose, je ne disais pas ça pour ça mais simplement pour repartir à la pêche aux avis Smile . On peut tout à fait partager ce fil et je suis contente que tu puisses aussi y trouver des réponses !

Je prends note Audrey, merci Very Happy Tu as déjà enseigné un an complet ou fait des stages en fait ?

Merci aussi à Eliam et à Cripure pour vos avis : j'oublie donc la nouvelle héloïse - un défi à la fois !- et je change Fin de Partie pour En attendant Godot.... Je vous proposerai bientôt une grosse variante pour les techno au cas où Razz .
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle première

par Al le Lun 6 Aoû 2012 - 11:31
Rose : oui les contre blasons / déchéance "belle hideusement"... Wink j'adore aussi !
Loumia : je me suis formée avec les plus faibles des élèves de seconde et de première, mais c'est surtout en seconde que je pense connaître ce qui se fait de "pire" (toutes proportions gardées, ils savaient lire quand même). Via cours particuliers, stages en lycée, non jamais un an complet à part pour préparer des gens au bac français en cours particuliers du coup je connais pas mal les descriptifs traditionnels...
heu en fait, il faut à la fois des OI, des GT (déjà là j'arrive au max...) et en plus des lectures cursives ? mais à évaluer comment ? parce que le contrôle de lecture, je pensais le faire pour l'OI... Neutral

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Progression annuelle première

par Li-Li le Lun 6 Aoû 2012 - 12:15
Loumia, j'ai fait les Liaisons avec mes premières petits lecteurs, ils avaient un parcours de lecture, ils n'avaient que deux parties obligatoires à lire. L’œuvre a assez bien fonctionné, mais c'est vrai que doublé par la Nouvelle Héloïse un peu dur.

Puisqu'on parle de progression première je voulais savoir si on pouvait traiter toutes les séquences avec en vue une problématique générale sur l'année, que l'on divise en problématique plus ciblée pour chaque OE.
avatar
Loumia
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Loumia le Lun 6 Aoû 2012 - 22:24
Audrey : les programmes préconisent une OI et un GT par objet d'étude et un certain nombre de lectures complémentaires. Je ne pense pas faire des LC systématiquement ! Puisque doubler les Liaisons par la Nouvelle Héloïse était visiblement une idée de grande folle, je ne vais sans doute pas faire de LC pour cette séquence (c'est vrai que la lecture des Liaisons est déjà bien dense !). Pour certaines séquences, il y a des oeuvres qui me semblent toutefois intéressantes voire indispensables (comment étudier Fénelon sans avoir lu Homère ?). En ce qui concerne l'évaluation, je ne pensais pas faire de contrôle de lecture à proprement parler par crainte de tricheries Smile Je comptais profiter des LC pour leur faire travailler l'écrit d'invention en leur donnant un sujet en lien avec ces oeuvres. En effet, je pense que ce sera déjà la course toute l'année et je préfère leur donner des commentaires et des dissertations pour les GT et OI.

Merci Li-Li ! L'important semble donc de baliser l'oeuvre Very Happy
La problématique générale annuelle est tout à fait possible, je crois.
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Re: Progression annuelle première

par Invité21 le Mar 7 Aoû 2012 - 12:01
@Li-Li a écrit:Loumia, j'ai fait les Liaisons avec mes premières petits lecteurs, ils avaient un parcours de lecture, ils n'avaient que deux parties obligatoires à lire. L’œuvre a assez bien fonctionné, mais c'est vrai que doublé par la Nouvelle Héloïse un peu dur.

Puisqu'on parle de progression première je voulais savoir si on pouvait traiter toutes les séquences avec en vue une problématique générale sur l'année, que l'on divise en problématique plus ciblée pour chaque OE.

J'avoue ne pas comprendre. Ils n'étaient pas obligés de lire tout le livre? Mais quel intérêt dans ce cas? Pourquoi alors ne pas faire une oeuvre complète, mais abordable dans son ensemble?
avatar
Li-Li
Neoprof expérimenté

Re: Progression annuelle première

par Li-Li le Mar 7 Aoû 2012 - 17:07
l'Engénu, je ne sais pas peut-être parce que cette œuvre est très intéressante, que la plupart des élèves ont apprécié de travailler dessus.
Je trouve dommage qu'un pan de littérature ne soit pas accessible du fait de sa longueur, certains l'ont lue entièrement, d'autres ont parcouru les parties facultatives.Ma problématique était centrée sur les relations Valmont Merteuil, du coup la partie entre Danceny et Cécile je l'ai laissée à part. Je ne suis pas une acharnée de la lecture systématique des œuvres, à tord certainement, mais on ne peut pas toujours se restreindre à cause de la longueur des ouvrages, et puis on avait déjà travaillé en OI le roman avec l’Étranger.

Merci Loumia, oui il faut baliser surtout le début. Mais avec le film cela aide.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression annuelle première

par User5899 le Mar 7 Aoû 2012 - 18:01
@Li-Li a écrit:Loumia, j'ai fait les Liaisons avec mes premières petits lecteurs, ils avaient un parcours de lecture, ils n'avaient que deux parties obligatoires à lire. L’œuvre a assez bien fonctionné
Sans volonté aucune de polémiquer...
-Un livre, c'est un livre en entier.
-Un livre, ce n'est pas un film.
-Des petits lecteurs ne sont petits qu'à force de lire de petits livres. Chez eux ou à l'école.
Je préfère partir de livres plus courts, aller vers des livres plus longs, mais toujours en intégralité. Ils ne le liront peut-être pas, mais ils n'auront pas la caution de l'institution.
Je déplore ce que je vois comme une sorte de complaisance envers les difficultés de lecture aujourd'hui. La lecture demande un entraînement. C'est à l'école de le fournir.
avatar
ysabel
Devin

Re: Progression annuelle première

par ysabel le Mar 7 Aoû 2012 - 18:13
Cripure a écrit:
@Li-Li a écrit:Loumia, j'ai fait les Liaisons avec mes premières petits lecteurs, ils avaient un parcours de lecture, ils n'avaient que deux parties obligatoires à lire. L’œuvre a assez bien fonctionné
Sans volonté aucune de polémiquer...
-Un livre, c'est un livre en entier.
-Un livre, ce n'est pas un film.
-Des petits lecteurs ne sont petits qu'à force de lire de petits livres. Chez eux ou à l'école.
Je préfère partir de livres plus courts, aller vers des livres plus longs, mais toujours en intégralité. Ils ne le liront peut-être pas, mais ils n'auront pas la caution de l'institution.
Je déplore ce que je vois comme une sorte de complaisance envers les difficultés de lecture aujourd'hui. La lecture demande un entraînement. C'est à l'école de le fournir.


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Invité21
Fidèle du forum

Re: Progression annuelle première

par Invité21 le Mar 7 Aoû 2012 - 18:15
Cripure a écrit:
@Li-Li a écrit:Loumia, j'ai fait les Liaisons avec mes premières petits lecteurs, ils avaient un parcours de lecture, ils n'avaient que deux parties obligatoires à lire. L’œuvre a assez bien fonctionné
Sans volonté aucune de polémiquer...
-Un livre, c'est un livre en entier.
-Un livre, ce n'est pas un film.
-Des petits lecteurs ne sont petits qu'à force de lire de petits livres. Chez eux ou à l'école.
Je préfère partir de livres plus courts, aller vers des livres plus longs, mais toujours en intégralité. Ils ne le liront peut-être pas, mais ils n'auront pas la caution de l'institution.
Je déplore ce que je vois comme une sorte de complaisance envers les difficultés de lecture aujourd'hui. La lecture demande un entraînement. C'est à l'école de le fournir.

Entièrement d'accord avec vous!
avatar
Al
Expert spécialisé

Re: Progression annuelle première

par Al le Mar 7 Aoû 2012 - 18:48
"Je ne suis pas une acharnée de la lecture systématique des œuvres, à tord certainement, mais on ne peut pas toujours se restreindre à cause de la longueur des ouvrages, et puis on avait déjà travaillé en OI le roman avec l’Étranger."

pourquoi de plus en plus de gens écrivent "à tord" au lieu de "à tort" ? j'ai loupé une réforme de l'orthographe ? heu

je veux pas dire mais l'Etranger c'est déjà pas bien long... Rolling Eyes et pourquoi la lecture de l'Etranger dispense-t-elle de celle, entière, des Liaisons ?

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."
avatar
Botticelli
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Botticelli le Ven 10 Aoû 2012 - 15:48
Choisir Les aventures de Télémaque de Fénelon est ambitieux, le texte se prête au thème du programme mais il est assez difficile pour des 1ères L.
avatar
Loumia
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Loumia le Ven 10 Aoû 2012 - 15:53
Merci Botticelli ! C'est un peu mon problème actuel, ne connaissant pas les élèves, j'ai tendance à surestimer un peu leur niveau... Heureusement que les professeurs aguerris du forum sont là pour m'avertir quand je table trop haut cheers .
avatar
Botticelli
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Botticelli le Ven 10 Aoû 2012 - 16:02
C 'est normal, tu as des bonnes idées qui vont s'affiner avec l'expérience et le temps. Ton travail est déjà prometteur.
En ce qui concerne les réecritures, le mythe d'Oedipe, Abel et Caïn, le mythe du vampire peuvent être des pistes.
avatar
Loumia
Niveau 6

Re: Progression annuelle première

par Loumia le Ven 10 Aoû 2012 - 16:19
Merci Embarassed . J'ai hâte de faire cette première rentrée pour justement me confronter à la réalité lycéenne Smile.
En effet peut-être en réécriture confronter l'Oedipe de Corneille et la Machine infernale de Cocteau : ce peut être une séquence riche en documents complémentaires qui plus est Smile. Le mythe du vampire me plait aussi mais j'avoue qu'il m'inspire surtout des œuvres anglophones et je préférerais me consacrer aux œuvres françaises dans un premier temps, n'ayant jamais pour ma part fait de littérature comparée.
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Progression annuelle première

par NLM76 le Dim 12 Aoû 2012 - 23:25

Séquence 1 : Le héros de roman mis à mal.
OE : Le personnage de roman, du XVIIeme siècle à nos jours.
GT sur l'évolution du héros de roman en me dirigeant vers la notion d'anti-héros : La princesse de Clèves (le portrait du duc de Nemours), La Chartreuse de Parme (Fabrice à Waterloo), Flaubert (extrait de l'Education Sentimentale ou de Madame Bovary), Céline (extrait de Voyage au bout de la nuit). => 4 LA
Textes complémentaires en guise d'introduction au GT : Le héros antique (Achille dans l'Iliade) et le héros médiéval (celui de la chanson de geste, extrait de la chanson de Roland; celui des romans médiévaux, extrait d'Yvain de CdT).


D'expérience d'examinateur, je trouve que ces groupements de texte sur "l'évolution du personnage de roman" ne donnent absolument rien : de si petits extraits ne permettent pas aux élèves de cerner les personnages en question, et ils ne font, au mieux, que réciter un cours plus que schématique.
En outre, c'est encore une façon de laisser croire que la littérature ne parle que de littérature ; ce qui importe dans les textes majeurs envisagés, ce n'est pas comment ils font évoluer le concept de personnage, c'est ce qu'ils disent.

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
Contenu sponsorisé

Re: Progression annuelle première

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum