L'ennui à l'école

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'ennui à l'école

Message par philann le Mar 07 Aoû 2012, 4:56 am

suecia: Le probleme est que selon certaines theories psychologiques, il est bon de s ennuyer. Certes, c est vrai si on en fait un moment creatif. Mais s ennuyer en classe n est pas le meilleur lieu pour developper sa creativite.

philann
Mais s ennuyer en classe n est pas le meilleur lieu pour developper sa creativite.


T'es sûre?? Est-ce qu'il ne faut pas des moments où on ne propose rien, des moments où juste on peut regarder par la fenêtre et divaguer pour pouvoir avoir de l'imagination et peut-être être créatif? Par ailleurs je ne suis pas sûre que tous les enfants soient créatifs, ni que ce soit forcément quelque chose à rechercher.

Ce sont des questions, je n'ai pas la réponse, mais personnellement (avec une capacité personnelle extraordinaire pour ne rien faire), j'ai toujours eu une impression bizarre avec cette idée d'ennui. Ca doit être faux, mais j'ai l'impression de ne m'être jamais ennuyée. Parfois de ne pas avoir fait grand'chose, ou d'avoir suivi des cours pas intéressants, mais de m'être vraiment ennuyée non

suecia
Je pense que pour un surdoue, l ennui est parasite par l incomprehension ou la lenteur des autres.
L ennui chez soi au calme est souvent tres profitable, en classe j en suis beaucoup moins sure. Et non tous les enfants ne sont pas creatifs, mais les enfants doues ont plus de chance de l etre.

J'ouvre un nouveau post, parce que je ne souhaite pas faire trop dériver celui sur les surdoués.
Mas je m'interroge sur la question de l'ennui et aussi du reste sur celle du zapping les deux pour moi étant liées.

Comme dit plus haut, je ne suis pas sûre que l'ennui soit un si gros problème que ça, y compris à l'école, je me demande même s'il ne permet d'apprendre une certaine forme d'adaptation...ou peut-être de développer l'imagination.

Bien sûr la question doit pas se poser de la même façon suivant l'âge de l'enfant...

Bref si ça vous inspire.... Very Happy


philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Invité le Mar 07 Aoû 2012, 5:29 am

Au lycée, je me suis embêtée comme un rat mort dans certaines matières, dont l'allemand, parce que ça n'allait pas assez vite pour moi. Eh bien, avec ou sans aide (j'ai eu un professeur d'allemand formidable qui me prenait une heure en plus certaines semaines pour me faire étudier une oeuvre à part et une autre complètement dépassée: je lisais la presse allemande sans me cacher pendant son cours), j'ai appris à approfondir les cours en lisant des livres sur le sujet, en faisant des devoirs supplémentaires, etc. Ca passait très bien, du coup.
Je pense que ce qui ferait le plus grand bien aux enfants doués, c'est d'apprendre à être autonomes et à exercer leur curiosité seuls quand ils ont l'impression de ne pas être assez nourris.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par JPhMM le Mar 07 Aoû 2012, 5:49 am

Je résiste mal, bien sûr.


Au lecteur

La sottise, l'erreur, le péché, la lésine,
Occupent nos esprits et travaillent nos corps,
Et nous alimentons nos aimables remords,
Comme les mendiants nourrissent leur vermine.

Nos péchés sont têtus, nos repentirs sont lâches;
Nous nous faisons payer grassement nos aveux,
Et nous rentrons gaiement dans le chemin bourbeux,
Croyant par de vils pleurs laver toutes nos taches.

Sur l'oreiller du mal c'est Satan Trismégiste
Qui berce longuement notre esprit enchanté,
Et le riche métal de notre volonté
Est tout vaporisé par ce savant chimiste.

C'est le Diable qui tient les fils qui nous remuent!
Aux objets répugnants nous trouvons des appas;
Chaque jour vers l'Enfer nous descendons d'un pas,
Sans horreur, à travers des ténèbres qui puent.

Ainsi qu'un débauché pauvre qui baise et mange
Le sein martyrisé d'une antique catin,
Nous volons au passage un plaisir clandestin
Que nous pressons bien fort comme une vieille orange.

Serré, fourmillant, comme un million d'helminthes,
Dans nos cerveaux ribote un peuple de Démons,
Et, quand nous respirons, la Mort dans nos poumons,
Descend, fleuve invisible, avec de sourdes plaintes.

Si le viol, le poison, le poignard, l'incendie,
N'ont pas encore brodé de leurs plaisants dessins
Le canevas banal de nos piteux destins
C'est que notre âme, hélas! n'est pas assez hardie.

Mais parmi les chacals, les panthères, les lices,
Les singes, les scorpions, les vautours, les serpents,
Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants,
Dans la ménagerie infâme de nos vices,

Il en est un plus laid, plus méchant, plus immonde!
Quoiqu'il ne pousse ni grands gestes ni grands cris,
Il ferait volontiers de la terre un débris
Et dans un bâillement avalerait le monde;

C'est l'Ennui!- l'œil chargé d'un pleur involontaire,
Il rêve d'échafauds en fumant son houka.
Tu le connais, lecteur, ce monstre délicat,
- Hypocrite lecteur, - mon semblable, - mon frère!

Ce qui n'est pas tout à fait hors sujet.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par llaima le Mar 07 Aoû 2012, 2:23 pm

On ne va pas à l'école pour s'ennuyer maispour apprendre. Avoir une heure de bus le matin et le soir pour regarder les mouches voler et rentrer chez soi fatigué quand même c'est désolant!! D'ailleurs l'ennui à été fort dans les disciplines où j'étais mauvais et donc où j'avais décroché : les langues étrangères. On peut dire que c'était normal mais ce qu'il ne l'est pas c'est l'ennui dans des disciplines où on se débrouille bien mais où l'enseignant au lieu de faire cours organisait selon les nouvelles méthodes qui commencaient à arriver des travaux de groupe, en autonomie avec une découverte par soi-même et où régnait un déprimant bordel et où on finissait par glandouiller en attendant la sonnerie! A l'époque ces enseignants étaient précurseurs mais on nous demande d'enseigner comme ça aujourd'hui encore! A l'époque c'était marginal et sur une journée on pouvait rentrer chez soi en ayant l'impression d'avoir appris quelque-chose.
Aujourd'hui j'ai peur que ça se développe encore plus. L'ennui a de beaux jours devant lui avec les démarches d'investigation en science, l'ap, les tpe...

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Mike92 le Mar 07 Aoû 2012, 3:02 pm

Au bout d'une carrière complète, je n'ai toujours pas compris ce qui pouvait à la fois déclencher l'intérêt et le travail des uns, l'ennui et la résistance des autres.

Mais il me semble que la prétention encyclopédique manifestée par le nombre incroyable de matières à digérer et la non moins incroyable exhaustivité des programmes sont la cause d'une saturation de l'esprit et de la volonté de nos élèves ; trop c'est trop, d'autant qu'on ne saurait s'intéresser à tout. La restructuration ds filières me semble donc un but à envisager sérieusement : que nos matheux en soient des vrais, nos linguistes, économistes et biologistes aussi. Le culte de la culture générale élevée au rang de priorité nationale apparaît tout à fait erroné au temps d'aujourd'hui.

Pour les langues, il faut au moins 4h par semaine dans chacune à partir de la 6è, avec un labo de langues ou multimédia, et des groupes plus réalistes que 32 élèves. Sans doute une réflexion de fond sur les méthodes s'impose à nouveaux frais : Quel est le bénéfice réel de demander leur opinion aux élèves pour les faire parler ? exemple : "doit-on tutoyer nos profs" ? Il y a assez de matière avec la découverte du pays, de sa culture, des gens... Mes profs de langue étaient nuls de chez les nuls : prononciation fautive, langue laborieuse ; on lisait et on traduisait (et mal, en plus)... au bout de 6 ans d'anglais et 5 d'espagnol j'ai passé une licence d'allemand pour y avoir été comme moniteur de colo..

(site : http://allemandsuperieur.wifeo.com

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Nasopi le Mar 07 Aoû 2012, 3:47 pm

Quand mon fils s'ennuie à l'école, il fait des petits problèmes d'échecs dans sa tête. Laughing
Donc il ne s'ennuie jamais. Wink

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par User5899 le Mar 07 Aoû 2012, 4:11 pm

@Nasopi a écrit:Quand mon fils s'ennuie à l'école, il fait des petits problèmes d'échecs dans sa tête. Laughing
Donc il ne s'ennuie jamais. Wink
L'ennui me semble positif dès lors que l'enfant/l'adolescent/la personne n'a pas sous la main tous ces gadgets contemporains qui occupent l'esprit au sens militaire. C'est à cette condition que l'enfant/l'adolescent/la personne peut développer des ressources inconnues.
Nasopi, votre fils devrait lire Le Joueur d'échecs de Zweig Wink

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par philann le Mar 07 Aoû 2012, 4:21 pm

Oui mais le joueur d'échec devient...fou...à force de jouer tout seul( ie Zweig)

Précisément je pense que les gadgets empêchent hélas de s'ennuyer, y compris les adultes. Ils ne permettent pas d'accéder à son monde intérieur (rêve, idées peu ordonnées, souvenirs etc...)

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Vudici le Mar 07 Aoû 2012, 4:40 pm

C'est aussi le problème de l'hétérogénéité: j'estime qu'un bon quart des enfants d'une classe de primaire travaille en sous-régime. Numéro 2 passe (je l'ai en quart temps donc j'ai pu l'observer) à peu près 75 % des temps collectifs à rêver... et 50 % des temps d'exercices Evil or Very Mad ... qu'il n'a (presque) jamais fini dans les temps. Mais donnez-lui sa feuille d'exercices, il peut vous donner oralement toutes les réponses le temps de lire la consigne (termine l'année avec 95 %, et il n'est pas le seul de sa classe).
Personnellement, je n'arrive pas à gérer en même temps les enfants comme lui, ceux qui n'ont rien compris à la numération décimale ... alors qu'on fait des transformations de grandeurs, et ceux qui perturbent la classe parce qu'ils traînent leurs problèmes familiaux dans leurs valises. J'arrive à contrôler ces deux groupes-là, mais pas le premier, tant qu'ils ne perturbent pas. Je ne renonce pas à essayer, mais...
Cette année encore, je devrais (si j'ai mon poste, on ne sait jamais...) hériter en CM1 de trois cas lourds au niveau comportement, un brave gamin au QI de 75 déchiffreur mais non encodeur, deux enfants-rois qui mènent leurs géniteurs à la baguette... Ça va encore être chaud... et j'ai de la compassion pour les enfants rapides de compréhension dans une telle configuration de classe.

Vudici
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par User5899 le Mar 07 Aoû 2012, 4:55 pm

@philann a écrit:Oui mais le joueur d'échec devient...fou...à force de jouer tout seul( ie Zweig)
Ah non. Au contraire.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Marie Laetitia le Mar 07 Aoû 2012, 5:04 pm

Cripure a écrit:
@philann a écrit:Oui mais le joueur d'échec devient...fou...à force de jouer tout seul( ie Zweig)
Ah non. Au contraire.

'xact, c'est ce qui le sauve. Ce qui le rendait fou c'était de ne pouvoir parler avec personne, même pas un mot avec Face de lune... Quel livre... bisous

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Nasopi le Mar 07 Aoû 2012, 5:05 pm

Cripure a écrit:
Nasopi, votre fils devrait lire Le Joueur d'échecs de Zweig Wink

C'est prévu, ça fait des années que je lui en parle Laughing (je lui ai mis de côté aussi La Défense Loujine de Nabokov).

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Mike92 le Mar 07 Aoû 2012, 5:15 pm

un brave gamin au QI de 75 déchiffreur mais non encodeur
Etant donné le nombre de formes d'intelligence, le QI ne mesurant quasiment que les capacités logico-mathématiques (celles bien représentées chez les concepteurs du QI), on devrait manier cet outil avec une grande, grande prudence... pour ma part, j'ai toujours échoué à trouvé le 4è élément dans la série : étoile blanche - carré noir - rond blanc - ?? (LOL) Le génie, c'est aussi autre chose que de savoir jouer aux échecs (sans parler du fantasme des parents toujours prêts à se découvrir des enfants géniaux).

_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par User5899 le Mar 07 Aoû 2012, 5:42 pm

@Marie Laetitia a écrit:
Cripure a écrit:
@philann a écrit:Oui mais le joueur d'échec devient...fou...à force de jouer tout seul( ie Zweig)
Ah non. Au contraire.

'xact, c'est ce qui le sauve. Ce qui le rendait fou c'était de ne pouvoir parler avec personne, même pas un mot avec Face de lune... Quel livre... bisous
Tiens, je viens de préparer mon mois d'octobre en seconde et, peut-être, en STMG.
Zou !! lol!

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par suecia le Mar 07 Aoû 2012, 5:58 pm

@Mike92 a écrit:
un brave gamin au QI de 75 déchiffreur mais non encodeur
Etant donné le nombre de formes d'intelligence, le QI ne mesurant quasiment que les capacités logico-mathématiques (celles bien représentées chez les concepteurs du QI), on devrait manier cet outil avec une grande, grande prudence... pour ma part, j'ai toujours échoué à trouvé le 4è élément dans la série : étoile blanche - carré noir - rond blanc - ?? (LOL) Le génie, c'est aussi autre chose que de savoir jouer aux échecs (sans parler du fantasme des parents toujours prêts à se découvrir des enfants géniaux).

Sur les intelligences multiples et les theories de H. Gardner je suis sceptique, mais pour ce qui est du QI je souscris a ce que tu dis.
Ca se repere de maniere evidente, un enfant qui capte les nouveaux concepts immediatement et qui a des reflexions decalees. Et je ne parle pas des genies reels. Je pense que Victor Hugo ou Mendelssohn n ont jamais fait de test de QI...

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par philann le Mar 07 Aoû 2012, 6:02 pm

Certes la folie le sauve des nazis, mais vous vous rappelez qd même qu'à force de jouer seul il finit qd même quasi schizophrène??? Et qu'il re-perd pied sur le bateau? Alors oui certes c'est parce qu'il est laissé seul sans aucune communication possible avec personne, mais le pouvoir obsessionnel du jeu d'échec est qd même bien montré aussi!! Very Happy

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Mike92 le Mar 07 Aoû 2012, 11:15 pm

Pourquoi es-tu sceptique sur Gardner ? Je trouve sa description :

L’intelligence verbale/linguistique
L’intelligence logique/ mathématique
L’intelligence visuelle/spatiale
L’intelligence musicale/rythmique
L’intelligence corporelle/kinésthésique
L’intelligence interpersonnelle
L’intelligence intrapersonnelle
L’intelligence du naturaliste

très intéressante (et puis elle me permet de m'estimer davantage LOL)


_________________
Fais bon accueil aux étrangers, car toi aussi, tu seras un étranger. (Roger Ikor)
site : http://allemand-postbac.npage.de
manuels publiés : http://www.decitre.fr/auteur/141431/Michel+Luciani/

Mike92
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Condorcet le Mar 07 Aoû 2012, 11:27 pm

@Nasopi a écrit:
Cripure a écrit:
Nasopi, votre fils devrait lire Le Joueur d'échecs de Zweig Wink

C'est prévu, ça fait des années que je lui en parle Laughing (je lui ai mis de côté aussi La Défense Loujine de Nabokov).

Deux très grands livres échiquéens.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par doublecasquette le Mer 08 Aoû 2012, 12:22 am

Ah ! L'ennui à l'école.

Je me souviens de l'heure en 1/2 groupe en Sixième, en math, de 16H30 à 17H30, heure passée à des exercices.

J'avais trouvé une assez chouette occupation grâce à mon classeur vert foncé. Je secouais mes cheveux dessus pour en faire tomber les peaux mortes, qu'on appelle vulgairement pellicules, et j'en faisais de petits tas. Une sorte de bac à sable, en fait ...



Aussi la sieste, stores oranges baissés quand il y avait du soleil, pendant l'heure de vocabulaire de 13H30 à 14H30, en CM. Sur la digestion, et que des mots que je connaissais déjà. Au bout de cinq minutes à contempler le tableau Rossignol, la somnolence venait.



Plus tard, j'ai appris à ne plus avoir peur et à chahuter. Ça occupe mieux que les pellicules, puis c'est plus convivial.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par doublecasquette le Mer 08 Aoû 2012, 12:24 am

@Mike92 a écrit:
un brave gamin au QI de 75 déchiffreur mais non encodeur
Etant donné le nombre de formes d'intelligence, le QI ne mesurant quasiment que les capacités logico-mathématiques (celles bien représentées chez les concepteurs du QI), on devrait manier cet outil avec une grande, grande prudence... pour ma part, j'ai toujours échoué à trouvé le 4è élément dans la série : étoile blanche - carré noir - rond blanc - ?? (LOL) Le génie, c'est aussi autre chose que de savoir jouer aux échecs (sans parler du fantasme des parents toujours prêts à se découvrir des enfants géniaux).

Ouais mais bon, tu n'as pas 75 de QI, même si les suites logiques ne t'inspirent pas. 75, c'est quand même carrément hard. Il n'y a pas de génie méconnu qui cartonne à 75 de QI.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par ysabel le Mer 08 Aoû 2012, 12:25 am

@doublecasquette a écrit:Ah ! L'ennui à l'école.

Je me souviens de l'heure en 1/2 groupe en Sixième, en math, de 16H30 à 17H30, heure passée à des exercices.

J'avais trouvé une assez chouette occupation grâce à mon classeur vert foncé. Je secouais mes cheveux dessus pour en faire tomber les peaux mortes, qu'on appelle vulgairement pellicules, et j'en faisais de petits tas. Une sorte de bac à sable, en fait ...



Aussi la sieste, stores oranges baissés quand il y avait du soleil, pendant l'heure de vocabulaire de 13H30 à 14H30, en CM. Sur la digestion, et que des mots que je connaissais déjà. Au bout de cinq minutes à contempler le tableau Rossignol, la somnolence venait.



Plus tard, j'ai appris à ne plus avoir peur et à chahuter. Ça occupe mieux que les pellicules, puis c'est plus convivial.



DC véto

Laughing

je dessinais des chevaux, des chevaux, des chevaux... du CP à la préparation du capes Rolling Eyes


_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par doublecasquette le Mer 08 Aoû 2012, 12:26 am

Tu dois bien dessiner les chevaux, avec un tel entraînement !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par ysabel le Mer 08 Aoû 2012, 12:34 am

je dois avouer que j'ai bien progressé Twisted Evil

il est rare que j'en dessine actuellement

Spoiler:
sauf quand j'ai des élèves qui font des exposés Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par Clinostale le Mer 08 Aoû 2012, 12:39 am

Au collège en maths j'avais très vite compris, du coup je m'amusais à encoder en binaire Very Happy

(et j'ai essayé en toute fin d'année d'expliquer le système à mes CM2-champions, yen a un qui a capté cheers )

Clinostale
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'ennui à l'école

Message par User5899 le Mer 08 Aoû 2012, 12:42 am

C'est en m'ennuyant en français que j'ai découvert tout seul la duplication du carré Smile Mes dessins ont toujours été géométriques au possible.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum