Triste et furax, complément de service

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Triste et furax, complément de service

Message par neo le Mar 27 Jan 2009 - 19:57

Désolé, j'ai fait un roman, mais j'en avais besoin...

J'ai vu mon Principal aujourd'hui pour préparer le CA sur la DGH. Il m'a annoncé "calmement" (sic) qu'an anglais (mais dans d'autres matières aussi) il y aurait à la fois un complément de service (pour moi donc, 1 an après obtention de ce poste fixe...) et des heures sup imposées aux collègues.
Je lui ai répondu que lors de l'AG d'hier, nous avions décidé que nous ne voterions pas en CA la répartition de la DGH si dans au moins une discipline il y avait à la fois un complément de service et des heures sup. J'ai aussi dit que les collègues pouvaient refuser les heures sup, mais il en donnera une seule par collègue pour éviter le problème, m'a-t-il dit (donc ils ne peuvent pas refuser).
Il comptait sur moi et sur une autre collègue cette année pour faire des HSE de préparation au niveau A2 (brevet), et il a eu le tact de me dire aujourd'hui qu'il pensait me proposer le rôle de coordo d'anglais l'an prochain parce que j'avais plein d'idées intéressantes (personne d'autre ne veut le faire, et c'est vrai que ça m'intéresserait). J'étais évidemment sur les nerfs, mais en gardant mon calme je lui ai dit clairement que je ne ferais aucune HSE l'an prochain (tant pis pour le brevet et les 44% de réussite au niveau A2 pour les élèves du collège l'an dernier...) et que je ne serais pas volontaire pour être coordo (et encore moins PP, mais çan j'avais déjà refusé cette année) si on m'impose 3 ou 4 aller-retour dans un autre bahut (3 ou 4h en anglais = 3 ou 4 demi-journées). Idem pour un projet Comenius (partenariat européen) dont il m'avait parlé, et que j'aurais aimé commencer à mettre en place avec d'autres collègues: je ferai mes heures de cours et c'est tout.
Le Principal comprend mon écoeurement, mais me dit qu'on aura pas le choix, étant donné la DGH (qu'on va étudier en détail avant le CA). J'ai dit que dans ce cas (et étant donné que d'autres disciplines sont touchées), nous nous battrons pour avoir une DGH fondée sur l'intérêt des élèves et des personnels et pas sur un intérêt budgétaire de suppressions de postes, quitte à multiplier les jours de grève s'il le faut et si les collègues l'estiment nécessaire. Réponse du Principal: j'espère que les syndicats se battront vriament, au niveau académique et national, parce que c'est pareil presque partout et que le Rectorat compte justement sur des luttes isolées d'établissements, toujours plus faciles à gérer qu'une lutte académique ou nationale. Au moins un point sur lequel on est d'accord!

En tout cas je me sens ces soir démotivé, et après réflexion, je me demande si je ne vais pas refuser les HSE de préparation au brevet dès cette année (ça commence en mars): il était déçu que seuls 2 collègues acceptent; j'avais soumis l'idée d'intégrer 0.5 heures par division de 3ème dans la DGH de l'an prochain, pour cette préparation au niveau A2, le tout intégré au service de chaque enseignant. Si c'est pas possible, si on nous demande de le faire en heures sup et qu'en plus on m'envoie 3 ou 4 fois par semaine dans un autre bahut l'an prochain, alors j'ai des limites je crois... Et tant pis pour les élèves et leur réussite (44% l'an dernier au niveau A2, niveau de fin de 5ème à valider en 3ème pour avoir le brevet, en théorie...)

Sinon, note enthousiaste de la journée: on a fabriqué notre baderole ce soir pour les prochaines manif, et ça motive les troupes (on va défiler tous ensemble, y compris les surveillants, les 2 CPE, la COP, l'assistante sociale, l'infirmière). Tous ne pourront pas venir à la manif jeudi (des écoles sont fermées car 100% de grévistes), mais nous serons vraiment très nombreux à être en grève (des classes ont 1 seul cours dans la journée, et les élèves sont surpris de voir grévistes des profs qui d'habitude ne font "jamais" grève).
Gardons espoir!

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par Stered le Mar 27 Jan 2009 - 20:18

Argh... Courage... J'espère que vous allez réussir à faire bouger les choses. humhum
L'an dernier, on nous supprimait une 3e (donc un poste en français, un en math, etc) : on a été au Rectorat avec les parents, les délégués syndicaux, plein de collègues, une vraie foule dehors. Les parents, beaucoup plus libres de parole que nous, ont pointé pas mal de problèmes du doigt et ont fait jouer la concurrence du collège privé juste en face de chez nous.
Ça a marché.
Pour un an, mais on remet le couvert en espérant que ça re-réussisse.
Ils ne nous auront pas à l'usure Evil or Very Mad

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par Nestya le Mar 27 Jan 2009 - 20:34

Comme je te comprends. Je ne suis pas encore dans ta situation mais je suis sur la corde raide. Mon poste vient d'être sauvé de justesse mais je ne suis pas encore à l'abri du complément de service ce qui permettrait de sauver 1/2 poste en anglais. Vous me direz: quel est le rapport entre un poste en lettres et un poste en anglais? C'est à cause d'une histoire compliquée de PEGC lettres anglais.
Bref, je devrais être fixée la semaine prochaine. Si on m'impose un complément, comme toi, il est hors de question qu'on vienne m'emmerder avec des projets ou me demander d'être coordo (ce qui risque d'arriver puisque la coordo de cette année ne veut plus l'être l'an prochain). De plus, je refuserai toutes les HS (même la 1ère puisque je compte préparer l'agreg).

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par John le Mar 27 Jan 2009 - 20:48

S'il y avait un tout petit peu de gestion cohérente dans l'Education, il y a longtemps qu'ils auraient compris que la démotivation et la difficulté à exercer coûtent beaucoup plus cher que le peu d'argent sauvé par leurs minables économies de bouts de chandelle.

Je ne comprends pas l'intérêt de mettre des compléments de service dans d'autres établissements, et des HSA dans ton établissement... Ca se justifie économiquement d'une manière ou d'une autre ? Parce que là c'est l'absurdité la plus totale :s

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par oreiller le Mar 27 Jan 2009 - 21:09

justification ? Ben voyons, c'est bête comme comme chou : "travailler plus pour gagner plus" ! Supprimer les postes des uns, supprimer des heures, pour accroître la charge de travail des autres, et accessoirement pour masquer la nette aggravation de la baisse du pouvoir d'achat (valeur du point d'indice, c'est-à-dire salaire de base). Elle est belle, la vie, non ?
Néo, courage !

oreiller
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par John le Mar 27 Jan 2009 - 21:13

justification ? Ben voyosn, c'est bête comme comme chou

Oui mais les HSA de l'établissement pourraient rester des heures postes, dans la mesure où les heures de complément de service faites ailleurs sont elles-mêmes des heures-postes. Je ne vois même pas où est l'économie réalisée. Le complément de service devrait être traité à part, pas donné à un établissement où il y aura des HSA !!!

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par oreiller le Mar 27 Jan 2009 - 21:20

@John a écrit:

Oui mais les HSA de l'établissement pourraient rester des heures postes, !

C'est bien là le problème : ils sont obligés de supprimer des heures postes dans les établissements pour les remplacer par des HSA. Je rappelle que cette année, sur les 11200 suppressions de postes, 3500 postes (ou 3000 ?) ont été supprimés par la pure transformation d'heures-postes en HSA. On est vraiment en plein dans le "travailler plus pour gagner plus et pour supprimer plus d'emplois"!!

Et le cas de Néo est hyper fréquent déjà dans mon académie depuis cette année. Je me souviens d'exemples dans les DGH, l'an dernier, où il y avait un complément de service de 6h à donner, alors qu'il y avait 18 heures sup dans la matière, à répartir sur 12 collègues... Hallucinant ! Mais en même temps très logique, puisque l'augmentation du volume d'HSA est explicitement, ouvertement, conçu comme un moyen de supprimer des postes !

oreiller
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par miss terious le Mar 27 Jan 2009 - 22:04

L'an passé, nous devions nous partager 11 HSA de lettres... à 2 !! Une collègue perdait donc 1/2 poste. Ns avons refusé les heures sup' (sf 1 sur 3 qui en voulait alors même qu'elle est déchargée pr donner des cours à l'IUFM). Finalement, on a réussi à obtenir qq heures de plus qui, réparties entre les niveaux, nous ont permis à ttes les 4 de faire notre service (et la collègue formatrice a même pu prendre des HSA - PP et autres...).
Cette année ça va être rebelotte. Ns avons réussi à obtenir une heure de concert' demain. Je sens que ça a chauffer.
En tout cas, Néo, courage !!

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par loute le Mer 28 Jan 2009 - 8:37

c'etait mon cas cette année: complément de service sur un autre bahut pour 6h, alors que les collègues ont du, sous la pression, se répartir des HSA pour... 5 heures! on marche sur la tête! cerise sur le gateau: dans le 2eme étab, une fille venait de très loin pour... compléter mon service par 12h! il y avait donc de quoi faire un poste à l'année... aucune entreprise privée ne gèrerait son personnel de maniere aussi irrationnelle.
heureusement, grâce au combat mené l'année dernière par les collègues, nous gagnons une classe pour la rentrée 2009, et j'aurai un temps plein... sans heures sup'! il est donc possible d'améliorer la situation, mais il faut reconnaitre qu'ils ont vraiment bougé!

loute
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par minnie le Mer 28 Jan 2009 - 10:25

Moi je ne sais pas si je suis -encore- en CS ou si mon poste est supprimé.
Je crois que personne n'a l'intention de m'avertir....

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par neo le Ven 30 Jan 2009 - 14:09

@neo a écrit:
Il comptait sur moi et sur une autre collègue cette année pour faire des HSE de préparation au niveau A2 (brevet), et il a eu le tact de me dire aujourd'hui qu'il pensait me proposer le rôle de coordo d'anglais l'an prochain parce que j'avais plein d'idées intéressantes (personne d'autre ne veut le faire, et c'est vrai que ça m'intéresserait). J'étais évidemment sur les nerfs, mais en gardant mon calme je lui ai dit clairement que je ne ferais aucune HSE l'an prochain (tant pis pour le brevet et les 44% de réussite au niveau A2 pour les élèves du collège l'an dernier...) et que je ne serais pas volontaire pour être coordo (et encore moins PP, mais çan j'avais déjà refusé cette année) si on m'impose 3 ou 4 aller-retour dans un autre bahut (3 ou 4h en anglais = 3 ou 4 demi-journées). Idem pour un projet Comenius (partenariat européen) dont il m'avait parlé, et que j'aurais aimé commencer à mettre en place avec d'autres collègues: je ferai mes heures de cours et c'est tout.

Ca a dû porter ses fruits, puisque le Principal m'a remis aujourd'hui trois projets différents de TRMD pour préparer la Commission Permanente de jeudi prochain, et il n'y a plus de complément de service prévu en anglais (et plus aucune HSA), dans aucun des 3 projets...

La DGH comporte 20 HSA pour l'ensemble du collège; dans les 3 projets de répartition de la DGH, le Principal propose de transformer 10 HSA en crédits HSE pour des actions en cours d'année (je ne savais pas qu'on pouvait transformer des HSA en HSE...) ; il ne reste donc plus que 10 HSA, c'est une avancée! De toutes façons, il m'avait déjà dit qu'il avait beaucoup de mal à convaincre les profs d'accepter des HSA, et que c'est souvent le cas dans les ZEP difficiles.
Reste que du coup, les heures d'anglais qu'il m'annonçait au départ en HSA (avec, en même temps, un complément de service à l'extérieur), sont maintenues en heures-postes et ça fait moins d'heures-postes pour les autres matières, donc ce n'est bien sûr pas satisfaisant, et il faudra une lutte collective pour obtenir une DGH correcte!
Au final, parmi les 3 projets de TRMD, nous devons choisir entre:
- suppression de poste en techno;
- renoncer à mettre en place des PPRE en 5ème en français;
- suppression des dédoublements en techno sur un niveau et en SVT sur 2 niveaux;
Et il défendra au CA la 3ème proposition. Problème supplémentaire: cette proposition implique un complément de service pour un collègue de SVT, et dans le même temps 3 HSA pour son unique collègue...
Bref, on voit bien ce que ça donne, les DGH de plus en plus étriquées: choisir entre la peste et le choléra!

J'ai revu rapidement le Principal après avoir regardé les 3 projets, je lui ai redit que je proposerais de voter contre la répartition lors du CA, après consultation préalable de l'ensemble des collègues en AG et que j'espérais être suivi par les parents élus au CA, pour pouvoir ensuite demander une audience à l'IA et revendiquer plus d'heures-postes (ce qui serait beaucoup plus difficile si la répartition était adoptée par le CA). Voter contre la répartition semble un peu révolutionnaire pour certains collègues (les années précédentes, les élus en CA votaient toujours pour, sans même organiser une AG pour consulter et informer les collègues (!!), ou dans le meilleur des cas s'abstenaient, ce qui ne change rien, puisqu'au final la répartition était adoptée par la majorité du CA); mais l'idée commence à faire son chemin, je garde bon espoir.

Bonne nouvelle toutefois: nous créons un poste en lettres classiques cheers (en supprimant un poste de lettres modernes suite à un départ en retraite); cela permettra de rendre le latin plus attractif : actuellement, c'est chaque année un BMP (TZR à l'année) différent qui vient faire les heures de latin, donc pas de continuité d'une année sur l'autre, pas de visibilité, et prof ne pouvant pas s'investir sur place (cette année, c'est une TZR à cheval sur le collège et sur un lycée hors-zone...)

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par Invité6 le Ven 30 Jan 2009 - 15:30

eaudere a écrit:L'an passé, nous devions nous partager 11 HSA de lettres... à 2 !! Une collègue perdait donc 1/2 poste. Ns avons refusé les heures sup' (sf 1 sur 3 qui en voulait alors même qu'elle est déchargée pr donner des cours à l'IUFM). Finalement, on a réussi à obtenir qq heures de plus qui, réparties entre les niveaux, nous ont permis à ttes les 4 de faire notre service (et la collègue formatrice a même pu prendre des HSA - PP et autres...).
Cette année ça va être rebelotte. Ns avons réussi à obtenir une heure de concert' demain. Je sens que ça a chauffer.
En tout cas, Néo, courage !!

normalement, un prof déchargé n'a pas le droit de faire d'heures supp' !!!

Invité6
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triste et furax, complément de service

Message par neo le Ven 30 Jan 2009 - 15:33

un prof qui donne des cours à l'iufm n'est pas "déchargé", il est professeur associé; il ne peut pas refuser les HSA dans son établissement principal, car les heures sup dans l'établissement sont prioritaires (s'il veut refuser des HSA, il doit renoncer à des heures à l'iufm).

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum