"Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Page 2 sur 28 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Reine Margot le Mar 14 Aoû 2012 - 10:35

il y a tellement de divorces que les enfants peuvent difficilement avoir des repères solides en étant bringueballés d'un foyer à l'autre (et généralement la mère a la garde): l'individualisme ne favorise pas la transmission des valeurs, qu'il soit masculin ou féminin.

Sinon trop de profs femmes, je ne sais pas: trop de gens (hommes ou femmes) qui sont dans le "maternage" des enfants c'est certain.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par olive-in-oil le Mar 14 Aoû 2012 - 10:39

Sibérie a écrit:Je pense que peu de femmes ont envie d'assumer des rôles d'autorité. C'est plus facile de materner.

C'est une blague ou c'est volontairement provocateur ?
Quand on est prof, on n'est pas là pour materner ! Ou alors, je ne sais pas enseigner. La transmission du savoir ne se fait pas sans peine alors si, l'autorité est nécessaire et les femmes qui font ce métier le savent bien.

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité21 le Mar 14 Aoû 2012 - 10:41

Rien d'une blague, provocateur un peu. Mais ça ne fait bondir que celles que ma remarque ne concerne pas, comme toi, moi, .... Là est le drame.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par egomet le Mar 14 Aoû 2012 - 10:43

Bien vu!

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par egomet le Mar 14 Aoû 2012 - 10:44

@Reine Margot a écrit:
Sinon trop de profs femmes, je ne sais pas: trop de gens (hommes ou femmes) qui sont dans le "maternage" des enfants c'est certain.

Pas assez d'hommes, ce qui revient pratiquement au même.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par WonderWoman le Mar 14 Aoû 2012 - 10:46

Sibérie a écrit:Je pense que peu de femmes ont envie d'assumer des rôles d'autorité. C'est plus facile de materner.
ben moi les élèves je ne suis pas là pour les aimer ...

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par WonderWoman le Mar 14 Aoû 2012 - 10:48

Sibérie a écrit:Rien d'une blague, provocateur un peu. Mais ça ne fait bondir que celles que ma remarque ne concerne pas, comme toi, moi, .... Là est le drame.
ah j'avais pas vu. C'est vrai qu'une copine me dit "bouh mes élèves ne m'aiment pas". Ben ... ils ont pas à t'aimer, mais à te respecter, ....

_________________

L'atelier de la Licorne : http://latelierdelalicorne.bigcartel.com/
_______________

I'm a Christmas Unicorn, in a uniform made of gold
With a billy-goat beard, and a sorcerer's shield, and mistletoe on my nose


WonderWoman
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par egomet le Mar 14 Aoû 2012 - 10:50

Ce n'est pas seulement une question de maternage ou d'autorité. La répartition de l'autorité entre les sexes étant très discutable. Mais plus généralement de modèle masculin ou féminin. A qui s'identifie-t-on pour construire sa personnalité et quelle place accorde-t-on à l'autre sexe?

Les enfants des deux sexes ont besoin de fréquenter des adultes respectables des deux sexes. Mais aujourd'hui, c'est pour les garçons qu'il y a le manque le plus criant.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 10:51

Je ne pense pas du tout que les femmes ne fassent pas preuve d'autorité ni dans l'enseignement ni ailleurs.

En revanche, c'est vrai que les métiers où l'autorité est symboliquement très importante sont de plus en plus accomplis par des femmes. C'est le cas de l'enseignement, mais aussi de la magistrature...

Personnellement j'aime assez l'idée que l'on donne aux enfants des modèles d'autorité masculins et féminins. Je n'estime pas faire plus mal mon travail parce que je suis une femme, mais j'apprécie d'avoir des collègues masculins et je pense que ça ne nuit pas à mes élèves.

Et comme le sexisme va dans les deux sens. Enfant, j'ai eu la chance (parce que rare) d'avoir 3 instits hommes ( 1 en maternelle: si si!) et 2 en primaire.
Et je me rappelle encore d'une mère d'élève disant que quand même pour un homme être instituteur c'était un manque d'ambition etc... furieux furieux furieux

Entre la féminisation de l'enseignement, et de la plupart des métiers socio-éducatifs et une augmentation des familles monoparentales (sans forcément un gd père ou un oncle à côté), le monde des adultes pour certains gamins est presque exclusivement féminin.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 10:52

La fille écrtivait super mal mais elle renvoyait à un blog pas inintéressant:
http://appelezmoimaitre.over-blog.com/

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Ergo le Mar 14 Aoû 2012 - 10:55

Embarassed Est-ce qu'on pourrait ne pas confondre virilité et autorité ?

Je ne suis pas virile, mais je suis autoritaire. Et je ne vois pas pourquoi ça perturberait les garçons qui n'ont pas de repère viril.
Ils ont bien des pères, des oncles, des amis des parents, ces mômes. L'enseignant n'est pas forcément un modèle social à suivre mais plutôt un modèle intellectuel, de rigueur, de connaissances, que sais-je encore. Et là, homme, femme ou robot... Razz


_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par philann le Mar 14 Aoû 2012 - 10:59

moi aussi suis autoritaire!! Very Happy et je revendique!! (et j'espère avoir un peu d'autorité)

Mais c'est ce que je voulais un peu dire. à mon avis les enfants (et pas seulement les garçons) manquent de modèles et de figures masculines...mais ça ne veut pas dire que les femmes n'ont pas ou ne peuvent pas représenter l'autorité.

Ca veut dire que c'est gênant (de mon point de vu) de grandir qu'avec une partie de l'humanité comme modèle.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Igniatius le Mar 14 Aoû 2012 - 11:03

Polony émet de plus en plus de généralités idéologiques et un peu énervantes mais je reste d'accord avec un certain nombre.
Ceci dit, je crois que cette étudiante a écrit un article "facile" : ou bien elle n'a pas compris ou bien elle choisit sciemment de mal comprendre le propos de Polony pour se faire mousser.
Quoi qu'il en soit : l'article prend un point de vue général et statistique et l'étudiante répond par son cas particulier, c'est idiot et c'est facile.



_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité21 le Mar 14 Aoû 2012 - 11:03

Quand on grandit sans père, on scrute avec avidité chaque homme qui croise notre route. Les professeurs aussi, et surtout les premiers. C'est un fait. On me demanderait, toute féministe et gueularde sois-je, de remplacer un père, je dirais non, ça je ne peux pas.

_________________
L'Engénu s'est déniaisé. Mais ne change pas!

Invité21
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Julinette le Mar 14 Aoû 2012 - 11:04

@Neronismater a écrit:Je ne trouve pas cette jeune fille vulgaire, grossière et énervée surement, mais ça n'est pas pareil... pour moi la vulgarité serait plutôt dans les platitudes sexistes de Polony...
+1

_________________
Ni dieu ni gourou

Julinette
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Circé le Mar 14 Aoû 2012 - 11:07

Quant à moi ergoter sur la prose de Polony revient à lui accorder beaucoup d'importance. Elle me fait penser à Lady Gaga qui va volontairement dans la provoc' de base pour se faire un nom.... sans intérêt. aar

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par egomet le Mar 14 Aoû 2012 - 11:07

@Ergo a écrit: Embarassed Est-ce qu'on pourrait ne pas confondre virilité et autorité ?

Je ne suis pas virile, mais je suis autoritaire. Et je ne vois pas pourquoi ça perturberait les garçons qui n'ont pas de repère viril.
Ils ont bien des pères, des oncles, des amis des parents, ces mômes. L'enseignant n'est pas forcément un modèle social à suivre mais plutôt un modèle intellectuel, de rigueur, de connaissances, que sais-je encore. Et là, homme, femme ou robot... Razz


Des pères oui, mais de moins en moins présents et avec de moins en moins de participation dans leur éducation, quand la garde est accordée à la mère. Les oncles, dans combien de familles les fréquente-t-on vraiment? Les amis adultes n'ont pas forcément de rapport éducatif, bien au contraire.
Les jeunes garçons se recherchent naturellement des modèles. Ce n'est pas simplement une question d'autorité ou d'obéissance. C'est un problème de construction de la personnalité. Ils recherchent spontanément des modèles masculins. C'est naturel. Mais ils prennent ce qu'ils peuvent.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Al le Mar 14 Aoû 2012 - 11:11

@Reine Margot a écrit:il y a tellement de divorces que les enfants peuvent difficilement avoir des repères solides en étant bringueballés d'un foyer à l'autre (et généralement la mère a la garde): l'individualisme ne favorise pas la transmission des valeurs, qu'il soit masculin ou féminin.

Sinon trop de profs femmes, je ne sais pas: trop de gens (hommes ou femmes) qui sont dans le "maternage" des enfants c'est certain.

Je suis d'accord. Il faudrait plus d'adultes équilibrés, respectueux et respectables, qui font la part des choses, devant les classes, et il faudrait simplement que les élèves n'aient pas toujours le même type de prof *maternant* (homme ou femme...) devant eux. Des profs homme, femme, de différentes cultures et origines, avec différents caractères, valeurs, visions de la vie, pas trop formatés sur le même moule...
Parce que des prof femmes qui ont et virilité et autorité, ça existe... Twisted Evil diable chevalier Twisted Evil

c'est dans cet impératif de diversité qui demande donc que + d'hommes soient dans l'enseignement devant la pénurie actuelle ^^ que devrait se situer la réflexion à mon avis (et à cet égard d'accord avec egomet).

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Mar 14 Aoû 2012 - 11:13

Ça me fait penser à Abraxas tout ça... La testostérone et tout et tout...

Sinon, entre les deux dames impliquées dans l'affaire, je dirais : zéro à zéro, la balle au centre.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par JPhMM le Mar 14 Aoû 2012 - 11:17


Fluctuations du vide quantique.




professeur

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Igniatius le Mar 14 Aoû 2012 - 11:19

De manière plus personnelle, je pense quand même que la perte d'autorité des adultes dans notre société est essentiellement due aux femmes : on trouvera évidemment des femmes autoritaires et des hommes "compréhensifs" mais globalement, ça ne me paraît même pas discutable.
Le discours expliquant que l'autorité ne s'énonce pas a priori mais s'obtient par le discours, la justification, l'explication auprès de l'enfant, me parait très très féminin.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Igniatius le Mar 14 Aoû 2012 - 11:22

@Circé a écrit:Quant à moi ergoter sur la prose de Polony revient à lui accorder beaucoup d'importance. Elle me fait penser à Lady Gaga qui va volontairement dans la provoc' de base pour se faire un nom.... sans intérêt. aar


Je viens d'avoir une vision de Polony nue sous des morceaux de viande fraîche.
Ça me fait autant d'effet que Lady Gaga...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Mar 14 Aoû 2012 - 11:23

On pourrait aussi demander à Polony de faire un papier sur l'homoparentalité et un autre sur le professeur mâle homosexuel. Je serais curieuse de voir ce que ça donne ... A tous niveaux. Aussi bien ce qu'elle écrirait que les réactions ici.

Ces petites gamines post-féministes, à qui tout est tombé tout cuit dans le bec et qui croient pouvoir se permettre de fantasmer sans risques sur les machos me gonflent.

On voit, à la réaction de la jeune étudiante, certes épidermique, que la relève féministe est peut-être assurée ? Je l'espère ...

Les Pécresse, Polony et autres que je ne nommerai pas sont les enfants gâtées du féminisme triomphant. Le triomphe aura été de courte durée, si court que certains pays n'ont pas pu en bénéficier avant que le mouvement de repli ne s'organise.

Enfin, c'est ainsi que je le perçois, sans pouvoir développer faute de temps de cerveau disponible ces jours-ci.

Peut-être d'autres femmes de ma génération, ou plus âgées, auront le loisir de développer le sujet ? Merci par avance.



DC véto

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Circé le Mar 14 Aoû 2012 - 11:25

@Igniatius a écrit:
@Circé a écrit:Quant à moi ergoter sur la prose de Polony revient à lui accorder beaucoup d'importance. Elle me fait penser à Lady Gaga qui va volontairement dans la provoc' de base pour se faire un nom.... sans intérêt. aar


Je viens d'avoir une vision de Polony nue sous des morceaux de viande fraîche.
Ça me fait autant d'effet que Lady Gaga...

Razz Razz Razz Razz
Tout dépend si ça te rend végétarien ou pas.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par egomet le Mar 14 Aoû 2012 - 11:27

@doublecasquette a écrit:Ça me fait penser à Abraxas tout ça... La testostérone et tout et tout...


Moi, ça me fait penser à Fight Club.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par JPhMM le Mar 14 Aoû 2012 - 11:27

@doublecasquette a écrit:On pourrait aussi demander à Polony de faire un papier sur l'homoparentalité et un autre sur le professeur mâle homosexuel. Je serais curieuse de voir ce que ça donne ...
Je me suis fait la même réflexion.
topela

Certaines fluctuations du vide relèvent d'un même mème. Il serait sans doute temps d'étudier une théorie des champs quantiques mémétiques.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 28 Précédent  1, 2, 3 ... 15 ... 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum