"Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 18:50

@suecia a écrit:Peut etre que tu emploies des mots qui caricaturent ta maniere de faire. Parce que oui parler de gribouillages et de morve a propos de petits enfants a longueur de post, c est quand meme... affraid
On voit que tu côtoie très très peu de jeune enfant et n'a jamais travaillé avec. Dans ma classe nous utilisons plusieurs boîtes de mouchoirs par semaine, les incidents pipi/caca c'est toutes les semaines (et en période de gastro t'imagine même pas), les doigts baveux toujours dans le nez ou la bouche, jouer dans les flaques de boue, écrire sur la table (ou sur les copain).... En sortie scolaire, ma première obsession : trouver des WC, et vite car quand un petit te dis "pipi" c'est urgent, tu n'as qu'une minute ou deux pour l'emmener aux sanitaires.
J'ai entre 20 et 25 élèves, et une seule atsem...

Les contingences biologiques sont une réalité du métier.

@suecia a écrit:
holderfar a écrit:Oui, ça change beaucoup de choses. En fait, je trouve que votre structure pour les petits ressemble beaucoup à notre crèche. Et peut-être qu'il y a une autre explication à tes interrogations: est-ce qu'en Suède, les enfants de moins de un an vont souvent en crèche? Est-ce que vous avez même une structure spéciale pour eux? Parce qu'en fait, beaucoup de petits enfants français vont en crèche ou, au pire, chez la nourrice, ce qui fait qu'à trois ans, ils ont déjà franchi un cap affectif et ont davantage l'habitude de la vie en collectivité. L'école maternelle en tient compte.
Non, l age minimal pour etre garanti une place quasi gratuite en "ecole preparatoire" est 12 mois, puisqu avant cela il y a le conge parental.

Mais apres 12 mois, tous les enfants y vont (en tous cas plus de 90%). Est ce le cas chez vous?
Je n'ai pas les chiffres en tête mais la scolarisation à 2 ans ne concerne qu'une part des enfants (seulement 1/3 de mes élèves a fait une TPS), en général on scolarise les enfants à 3 ans, mais dans certaine commune, cette scolarisation ne se fait qu'à 4 ans.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 18:57

Merci Phi, c est interessant de voir que vous avez des debats similaires aux notres sur quelques points.
Sauf que 35 enfants par adulte qui peuvent etre aussi jeunes que 2 ans... bah je n ai jamais vu, donc vraiment, je ne peux pas imaginer... Ils sont dans differentes pieces sur differentes stations je suppose, mais alors qui peut les surveiller? Ou alors est ce une immense salle? (ou alors les enfants sont ils tout petits et ne bougent ils pas du tout)? sont ils groupes de telle maniere que les plus grands aident les plus petits (a la Montessori)?

La presence est elle obligatoire une fois l inscription (chez nous clairement non, elle est meme deconseillee voire souvent interdite des que possible, ce qui fait qu en moyenne pour 5 adultes il y a 20 enfants simultanement)?

Mais sinon, rien sur le mot "maternelle" dans ce lien...


Dernière édition par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:04, édité 1 fois

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:02

@Volubilys a écrit:
@suecia a écrit:Peut etre que tu emploies des mots qui caricaturent ta maniere de faire. Parce que oui parler de gribouillages et de morve a propos de petits enfants a longueur de post, c est quand meme... affraid
On voit que tu côtoie très très peu de jeune enfant et n'a jamais travaillé avec. Dans ma classe nous utilisons plusieurs boîtes de mouchoirs par semaine, les incidents pipi/caca c'est toutes les semaines (et en période de gastro t'imagine même pas), les doigts baveux toujours dans le nez ou la bouche, jouer dans les flaques de boue, écrire sur la table (ou sur les copain).... En sortie scolaire, ma première obsession : trouver des WC, et vite car quand un petit te dis "pipi" c'est urgent, tu n'as qu'une minute ou deux pour l'emmener aux sanitaires.
J'ai entre 20 et 25 élèves, et une seule atsem...

Les contingences biologiques sont une réalité du métier.

@suecia a écrit:
holderfar a écrit:Oui, ça change beaucoup de choses. En fait, je trouve que votre structure pour les petits ressemble beaucoup à notre crèche. Et peut-être qu'il y a une autre explication à tes interrogations: est-ce qu'en Suède, les enfants de moins de un an vont souvent en crèche? Est-ce que vous avez même une structure spéciale pour eux? Parce qu'en fait, beaucoup de petits enfants français vont en crèche ou, au pire, chez la nourrice, ce qui fait qu'à trois ans, ils ont déjà franchi un cap affectif et ont davantage l'habitude de la vie en collectivité. L'école maternelle en tient compte.
Non, l age minimal pour etre garanti une place quasi gratuite en "ecole preparatoire" est 12 mois, puisqu avant cela il y a le conge parental.

Mais apres 12 mois, tous les enfants y vont (en tous cas plus de 90%). Est ce le cas chez vous?
Je n'ai pas les chiffres en tête mais la scolarisation à 2 ans ne concerne qu'une part des enfants (seulement 1/3 de mes élèves a fait une TPS), en général on scolarise les enfants à 3 ans, mais dans certaine commune, cette scolarisation ne se fait qu'à 4 ans.
Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:09

http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_maternelle_en_France

Voila qui me convient, sous reserve que l article soit exact.

"Elles prennent le nom d'« écoles maternelles », une première fois le 28 avril 1848, officiellement seulement en 1881, pendant la Troisième République, sous l'autorité de Pauline Kergomard, qui en est la première inspectrice générale. Celle-ci s'oppose à la tendance qui veut faire de ces écoles des lieux d'instruction à part entière, voulant plutôt favoriser le « développement naturel » de l'enfant.
Les maternelles ont dès l'origine été conçues comme devant accueillir les enfants des deux sexes et constituaient ainsi les seules écoles à pratiquer la mixité, longtemps refusée pour les autres niveaux d'enseignement. Quant aux adultes chargés de s'occuper des enfants de ces écoles, il s'agissait exclusivement de femmes."

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Tristana le Ven 17 Aoû 2012 - 19:17

@suecia a écrit:Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
C'est dingue de répondre autant à côté. Elle te dit simplement que sa réalité du métier, ce sont bien des enfants qui ont besoin d'être mouchés, nettoyés, etc, parce que tu as eu l'audace de la reprendre quand elle disait qu'elle ne s'extasiait pas sur chaque bulle de morve, et voilà que tu en arrives à comprendre de travers et à répondre qu'il faut qu'un enfant soit sale après une journée à la maternelle !
Tu devrais quand même arrêter de faire des sous-entendus constamment, en te permettant de faire entendre que ceux qui n'ont pas ta conception de l'enseignement n'aiment pas les enfants. Ce n'est pas parce qu'une prof des écoles en maternelle ne fait pas de câlins aux enfants qu'elle n'est pas bienveillante et compétente, même si visiblement pour toi hors de l'affection maternante, point de salut.
L'affection que tu préconises, c'est les parents qui doivent la dispenser à leurs enfants, pas les enseignants.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par philann le Ven 17 Aoû 2012 - 19:20

@Tristana a écrit:
@suecia a écrit:Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
C'est dingue de répondre autant à côté. Elle te dit simplement que sa réalité du métier, ce sont bien des enfants qui ont besoin d'être mouchés, nettoyés, etc, parce que tu as eu l'audace de la reprendre quand elle disait qu'elle ne s'extasiait pas sur chaque bulle de morve, et voilà que tu en arrives à comprendre de travers et à répondre qu'il faut qu'un enfant soit sale après une journée à la maternelle !
Tu devrais quand même arrêter de faire des sous-entendus constamment, en te permettant de faire entendre que ceux qui n'ont pas ta conception de l'enseignement n'aiment pas les enfants. Ce n'est pas parce qu'une prof des écoles en maternelle ne fait pas de câlins aux enfants qu'elle n'est pas bienveillante et compétente, même si visiblement pour toi hors de l'affection maternante, point de salut.
L'affection que tu préconises, c'est les parents qui doivent la dispenser à leurs enfants, pas les enseignants.
+ 1

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:22

@Tristana a écrit:
@suecia a écrit:Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
C'est dingue de répondre autant à côté. Elle te dit simplement que sa réalité du métier, ce sont bien des enfants qui ont besoin d'être mouchés, nettoyés, etc, parce que tu as eu l'audace de la reprendre quand elle disait qu'elle ne s'extasiait pas sur chaque bulle de morve, et voilà que tu en arrives à comprendre de travers et à répondre qu'il faut qu'un enfant soit sale après une journée à la maternelle !
Tu devrais quand même arrêter de faire des sous-entendus constamment, en te permettant de faire entendre que ceux qui n'ont pas ta conception de l'enseignement n'aiment pas les enfants. Ce n'est pas parce qu'une prof des écoles en maternelle ne fait pas de câlins aux enfants qu'elle n'est pas bienveillante et compétente, même si visiblement pour toi hors de l'affection maternante, point de salut.
L'affection que tu préconises, c'est les parents qui doivent la dispenser à leurs enfants, pas les enseignants.

Est ce le cas ? N est ce pas toi qui idealisais les grandes fratries sans le sou dont les parents n avaient point le temps pour trop d affection ? Est ce que seuls les enfants qui peuvent controler leur morve et leur pipi peuvent entrer dans les apprentissages? Et les autres?
Qu est ce qu on cherche a faire en fait? Une societe ou les rapports sont "durs"? A forger le caractere des 2 ans? A montrer que les adultes, aussi stupides peuvent ils etre, ont forcement raison?

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 19:22

@suecia a écrit:

Merci Phi, c est interessant de voir que vous avez des debats similaires aux notres sur quelques points.
Sauf que 35 enfants par adulte qui peuvent etre aussi jeunes que 2 ans... bah je n ai jamais vu, donc vraiment, je ne peux pas imaginer... Ils sont dans differentes pieces sur differentes stations je suppose, mais alors qui peut les surveiller? Ou alors est ce une immense salle? (ou alors les enfants sont ils tout petits et ne bougent ils pas du tout)? sont ils groupes de telle maniere que les plus grands aident les plus petits (a la Montessori)?


j'ai vu jusqu'à 36 TPS/PS, avec juste la maîtresse et une atsem (et pas à plein temps l'atsem), tout le monde est dans la même pièce, pièce pas trop grande...
Et l'enseignant fait juste ce qu'il peut...




@suecia a écrit:

Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
On voit là très clairement que tu n'as JAMAIS travaillé avec des jeunes enfants. Et imagine bien que toute une partie de la journée je suis seule avec mes 20 loulous de 2 à 7 ans.
Oui, quand un petit de 2 ans te dit "pipi" il peut même être déjà trop tard.
Les nez qui coulent c'est toute l'année, plus en hiver certes, mais certains enfants ont le nez qui coulent toute l'année.
Moi il m'est arrivé un certain nombre de fois de me faire enguirlander par un parent car l'enfant s'est mis de la terre sur le pantalon ou avait de la peinture sur son pull.. et pourtant je préviens en début d'année que les enfants se salissent au gré de leurs activités, qu'il est hors de question je gère les "je ne dois pas me salir" récité par les enfants et que les parents n'ont qu'à mettre à leur enfant des vêtements qui ne craignent rien.
Tu confonds toi en tant que parents et tes enfants avec la réalité de l'ensemble des parents et des enfants.
.
.
.

Sinon, la notion de maternage (j'ai fait quelques recherches pour dépasser la définition du langage courant) vise au développement de la relation mère-enfant (site sur le maternageautre site sur le maternage)
Et je rappelle, je suis leur maîtresse d'école, pas leur mère. Je n'ai pas a avoir ce genre de relation affective avec eux. Car même si moi je les garde 4 à 5 ans dans ma classe du fait que c'est une classe unique, en général, un enfant change de maîtresse (voir de maître) tous les ans, voir plusieurs fois par an.
Cela serait-il bon qu'un enfant développe une dépendance affective avec sa maîtresse alors que cette dernière va "l'abandonner" l'année d'après?

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:23

Je pense que l'incompréhension mutuelle vient d'un fossé culturel entre nos deux pays. Je ne crois pas suecia de mauvaise foi, c'est juste que notre système ne lui paraît pas concevable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 19:26

@Tristana a écrit:
@suecia a écrit:Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
C'est dingue de répondre autant à côté. Elle te dit simplement que sa réalité du métier, ce sont bien des enfants qui ont besoin d'être mouchés, nettoyés, etc, parce que tu as eu l'audace de la reprendre quand elle disait qu'elle ne s'extasiait pas sur chaque bulle de morve, et voilà que tu en arrives à comprendre de travers et à répondre qu'il faut qu'un enfant soit sale après une journée à la maternelle !
Tu devrais quand même arrêter de faire des sous-entendus constamment, en te permettant de faire entendre que ceux qui n'ont pas ta conception de l'enseignement n'aiment pas les enfants. Ce n'est pas parce qu'une prof des écoles en maternelle ne fait pas de câlins aux enfants qu'elle n'est pas bienveillante et compétente, même si visiblement pour toi hors de l'affection maternante, point de salut.
L'affection que tu préconises, c'est les parents qui doivent la dispenser à leurs enfants, pas les enseignants.
+1

@suecia a écrit:
@Tristana a écrit:
@suecia a écrit:Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
C'est dingue de répondre autant à côté. Elle te dit simplement que sa réalité du métier, ce sont bien des enfants qui ont besoin d'être mouchés, nettoyés, etc, parce que tu as eu l'audace de la reprendre quand elle disait qu'elle ne s'extasiait pas sur chaque bulle de morve, et voilà que tu en arrives à comprendre de travers et à répondre qu'il faut qu'un enfant soit sale après une journée à la maternelle !
Tu devrais quand même arrêter de faire des sous-entendus constamment, en te permettant de faire entendre que ceux qui n'ont pas ta conception de l'enseignement n'aiment pas les enfants. Ce n'est pas parce qu'une prof des écoles en maternelle ne fait pas de câlins aux enfants qu'elle n'est pas bienveillante et compétente, même si visiblement pour toi hors de l'affection maternante, point de salut.
L'affection que tu préconises, c'est les parents qui doivent la dispenser à leurs enfants, pas les enseignants.

Est ce le cas ? N est ce pas toi qui idealisais les grandes fratries sans le sou dont les parents n avaient point le temps pour trop d affection ? Est ce que seuls les enfants qui peuvent controler leur morve et leur pipi peuvent entrer dans les apprentissages? Et les autres?
Qu est ce qu on cherche a faire en fait? Une societe ou les rapports sont "durs"? A forger le caractere des 2 ans? A montrer que les adultes, aussi stupides peuvent ils etre, ont forcement raison?
Tu deviens insultante! furieux


_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 19:28

holderfar a écrit:Je pense que l'incompréhension mutuelle vient d'un fossé culturel entre nos deux pays. Je ne crois pas suecia de mauvaise foi, c'est juste que notre système ne lui paraît pas concevable.
Je crois surtout qu'elle ne le comprend pas, ne veut pas le comprendre et n'a qu'une notion vague de ce qu'est un groupe de 20 enfants de moins de 6 ans.
Facile de faire des lois, quand on ignore tout du métier d'enseignante en classe maternelle.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par JPhMM le Ven 17 Aoû 2012 - 19:31

*Jingle*

Conseil de lecture :



Les chapitres consacrés à la naissance et au développement des classes maternelles sont remarquables.


Dernière édition par JPhMM le Ven 17 Aoû 2012 - 19:31, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:31

@Volubilys a écrit:
@suecia a écrit:

Merci Phi, c est interessant de voir que vous avez des debats similaires aux notres sur quelques points.
Sauf que 35 enfants par adulte qui peuvent etre aussi jeunes que 2 ans... bah je n ai jamais vu, donc vraiment, je ne peux pas imaginer... Ils sont dans differentes pieces sur differentes stations je suppose, mais alors qui peut les surveiller? Ou alors est ce une immense salle? (ou alors les enfants sont ils tout petits et ne bougent ils pas du tout)? sont ils groupes de telle maniere que les plus grands aident les plus petits (a la Montessori)?


j'ai vu jusqu'à 36 TPS/PS, avec juste la maîtresse et une atsem (et pas à plein temps l'atsem), tout le monde est dans la même pièce, pièce pas trop grande...
Et l'enseignant fait juste ce qu'il peut...




@suecia a écrit:

Attends je vais essayer de ne pas rire... je ne saurais donc pas qu un jeune enfant n a que quelques secondes pour aller faire pipi et que c est un petit morveux par nature?? sache que chez nous la morve c est 6 mois sur 12.
Chez nous les parents ralent si leurs enfants sont propres quand ils viennent les chercher, car ca veut dire qu ils n ont rien fait. Un enfant qui a passe une journee a la maternelle, au kindergarten, a l ecole preparatoire, a la maison de jour , au jardin d eveil, au jardin d enfant , a la salle d asile, a l ecole de jeu, a tout ce que tu veux, c est un enfant qui est plein de peinture, de boue, et de morve, oui. Un enfant n est pas un bijou qui doit rester tout sage et tout propre, quand meme!!! desolee, mais je peux aussi m enerver...
On voit là très clairement que tu n'as JAMAIS travaillé avec des jeunes enfants. Et imagine bien que toute une partie de la journée je suis seule avec mes 20 loulous de 2 à 7 ans.
Oui, quand un petit de 2 ans te dit "pipi" il peut même être déjà trop tard.
Les nez qui coulent c'est toute l'année, plus en hiver certes, mais certains enfants ont le nez qui coulent toute l'année.
Moi il m'est arrivé un certain nombre de fois de me faire enguirlander par un parent car l'enfant s'est mis de la terre sur le pantalon ou avait de la peinture sur son pull.. et pourtant je préviens en début d'année que les enfants se salissent au gré de leurs activités, qu'il est hors de question je gère les "je ne dois pas me salir" récité par les enfants et que les parents n'ont qu'à mettre à leur enfant des vêtements qui ne craignent rien.
Tu confonds toi en tant que parents et tes enfants avec la réalité de l'ensemble des parents et des enfants.
.
.
.

Sinon, la notion de maternage (j'ai fait quelques recherches pour dépasser la définition du langage courant) vise au développement de la relation mère-enfant (site sur le maternageautre site sur le maternage)
Et je rappelle, je suis leur maîtresse d'école, pas leur mère. Je n'ai pas a avoir ce genre de relation affective avec eux. Car même si moi je les garde 4 à 5 ans dans ma classe du fait que c'est une classe unique, en général, un enfant change de maîtresse (voir de maître) tous les ans, voir plusieurs fois par an.
Cela serait-il bon qu'un enfant développe une dépendance affective avec sa maîtresse alors que cette dernière va "l'abandonner" l'année d'après?

Volubilys, je comprends ce que tu decris (meme si effectivement il faudrait que je VOIE car je n imagine pas du tout, et donc ne me dis pas que je suis eloignee de la realite car au contraire je ne concois pas qu un seul adulte puisse etre seul face a 20 enfants, meme du point de vue strict de la securite... alors des apprentissages...).
Mais ce que tu decris est-il vraiment un ideal du point de vue de l enfant et du point de vue de l enseignant ou est ce juste une realite abrupte?
Sur 1 heure, quel est le temps que tu considererais consacre aux apprentissages relevant de l ecole (j entends bien qu apprendre a se moucher est un apprentissage mais peut s apprendre a la maison)?


suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par philann le Ven 17 Aoû 2012 - 19:32

C'est sûr que la différence culturelle ne facilite pas la comprehénsion.

Mais quand même cette volonté de ne pas imposer la vision de l'adulte à l'enfant m'interpelle
les adultes, aussi stupides peuvent ils etre, ont forcement raison?
oui pour des enfants, surtout s'ils sont jeunes les adultes doivent être des modèles qui ont priori raison!
Oui le but est d'apprendre à un enfant en maternelle à devenir élève (et pas seulement enfant).

Je ne remets pas le traité de pédagogie de Kant...mais dans l'éducation des enfants, il y a une part de "dressage", ce n'est pas de la maltraitance que de dire que le but n'est pas l'assouvissement des désirs et envie de l'enfant, mais de le faire rentrer dans la société dans laquelle il va vivre.

_________________
2014-2015: poste fixe dans les Hauts de Seine Very Happy Very Happy Very Happy
2013-2014: certifiée stagiaire dans les Hauts de Seine cheers 
2011-2013: prof. contractuelle dans l'Essonne

philann
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:34

Je ne suis pas sûre qu'elle ne veuille pas comprendre, c'est juste que le fossé culturel est vraiment immense.
Toute cette discussion me rappelle un peu les discussions houleuses que j'ai pu avoir avec des amis allemands: ils ne comprennent absolument pas comment on peut vouloir mettre un bébé à la crèche. Le bébé doit être élevé par ses parents, et une fois à l'école, le rapport au professeur est tout autre.
Et comme souvent en matière d'éducation, chacun a tendance à penser que les méthodes contraires aux siennes sont affraid .
Bref, c'est très difficile de se mettre d'accord, alors même que là, je ne suis pas convaincue que nous soyons si éloignés les uns des autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:35

@JPhMM a écrit:*Jingle*

Conseil de lecture :



Les chapitres consacrés à la naissance et au développement des classes maternelles sont remarquables.
Toi, tu veux que ma PAL s'écroule sur moi, c'est ça? furieux Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:35

@Volubilys a écrit:
holderfar a écrit:Je pense que l'incompréhension mutuelle vient d'un fossé culturel entre nos deux pays. Je ne crois pas suecia de mauvaise foi, c'est juste que notre système ne lui paraît pas concevable.
Je crois surtout qu'elle ne le comprend pas, ne veut pas le comprendre et n'a qu'une notion vague de ce qu'est un groupe de 20 enfants de moins de 6 ans.
Facile de faire des lois, quand on ignore tout du métier d'enseignante en classe maternelle.

Enfin, ca fait quand meme 15 ans que j enseigne a des groupes de 6 a 10 ans ...
Pour ton information, strictement parlant, nos 6 ans sont physiquement a l ecole primaire, mais relevent toujours de notre "ecole preparatoire" (il s agit d une annee d adaptation qui j en conviens ne sert pas a grand chose). Donc cette annee je rempile en "maternelle".
Vu ce qui a ete dit plus haut, considerant que nos 6 ans ont la maturite de vos 4 ou 5 ans, on y est...

C est juste qu on n a pas du tout les memes attentes, et donc qu on est plus cool par rapport a la morve et au pipi, et les parents aussi...

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:37

@philann a écrit:C'est sûr que la différence culturelle ne facilite pas la comprehénsion.

Mais quand même cette volonté de ne pas imposer la vision de l'adulte à l'enfant m'interpelle
les adultes, aussi stupides peuvent ils etre, ont forcement raison?
oui pour des enfants, surtout s'ils sont jeunes les adultes doivent être des modèles qui ont priori raison!
Oui le but est d'apprendre à un enfant en maternelle à devenir élève (et pas seulement enfant).

Je ne remets pas le traité de pédagogie de Kant...mais dans l'éducation des enfants, il y a une part de "dressage", ce n'est pas de la maltraitance que de dire que le but n'est pas l'assouvissement des désirs et envie de l'enfant, mais de le faire rentrer dans la société dans laquelle il va vivre.

Oui tu as raison le noeud du fosse culturel est bien la. Nous ne considerons pas du tout qu un adulte a raison ou est une meilleure personne simplement parce qu elle est adulte. Nous envisageons le rapport entre personnes entre forts et faibles, ce qui est tres different.

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:37

Voilà, je pense qu'elle est là, la différence cruciale. Chez nous, même si ça n'a rien d'obligatoire, les enfants sont pris en charge souvent bien plus tôt, il y a un décalage dans l'enseignement des deux pays.
Et les effectifs nombreux chez nous n'arrangent rien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:38

@suecia a écrit:
@philann a écrit:C'est sûr que la différence culturelle ne facilite pas la comprehénsion.

Mais quand même cette volonté de ne pas imposer la vision de l'adulte à l'enfant m'interpelle
les adultes, aussi stupides peuvent ils etre, ont forcement raison?
oui pour des enfants, surtout s'ils sont jeunes les adultes doivent être des modèles qui ont priori raison!
Oui le but est d'apprendre à un enfant en maternelle à devenir élève (et pas seulement enfant).

Je ne remets pas le traité de pédagogie de Kant...mais dans l'éducation des enfants, il y a une part de "dressage", ce n'est pas de la maltraitance que de dire que le but n'est pas l'assouvissement des désirs et envie de l'enfant, mais de le faire rentrer dans la société dans laquelle il va vivre.

Oui tu as raison le noeud du fosse culturel est bien la. Nous ne considerons pas du tout qu un adulte a raison ou est une meilleure personne simplement parce qu elle est adulte. Nous envisageons le rapport entre personnes entre forts et faibles, ce qui est tres different.
Hum, c'est plus subtil que cela. L'adulte n'a plus forcément raison d'office depuis longtemps, ça tend même à devenir le contraire.... Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:42

holderfar a écrit:Je ne suis pas sûre qu'elle ne veuille pas comprendre, c'est juste que le fossé culturel est vraiment immense.
Toute cette discussion me rappelle un peu les discussions houleuses que j'ai pu avoir avec des amis allemands: ils ne comprennent absolument pas comment on peut vouloir mettre un bébé à la crèche. Le bébé doit être élevé par ses parents, et une fois à l'école, le rapport au professeur est tout autre.
Et comme souvent en matière d'éducation, chacun a tendance à penser que les méthodes contraires aux siennes sont affraid
Bref, c'est très difficile de se mettre d'accord, alors même que là, je ne suis pas convaincue que nous soyons si éloignés les uns des autres.
Moi non plus je ne comprends pas comment on peut VOULOIR mettre un bebe a la creche (meme pour nous a 12 mois c est tres tres difficile), je pense que c est simplement qu on ne PEUT pas faire autrement, ce qui est totalement different. Et bien sur, c est beaucoup mieux qu il y ait des creches plutot que de devoir emmener son enfant sur son lieu de travail (ce que nous faisons quand meme dans beaucoup de cas).
Mais en fait je connais quand meme beaucoup d enseignants francais (ne serait que ceux du Lycee Francais que je frequente regulierement). Ils ne tiennent pas du tout le meme discours anti-maternance. Donc je me dis que ca doit aussi dependre de la vision que chacun a de son metier.

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 19:45

@suecia a écrit:http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_maternelle_en_France

Voila qui me convient, sous reserve que l article soit exact.

"Elles prennent le nom d'« écoles maternelles », une première fois le 28 avril 1848, officiellement seulement en 1881, pendant la Troisième République, sous l'autorité de Pauline Kergomard, qui en est la première inspectrice générale. Celle-ci s'oppose à la tendance qui veut faire de ces écoles des lieux d'instruction à part entière, voulant plutôt favoriser le « développement naturel » de l'enfant.
Les maternelles ont dès l'origine été conçues comme devant accueillir les enfants des deux sexes et constituaient ainsi les seules écoles à pratiquer la mixité, longtemps refusée pour les autres niveaux d'enseignement. Quant aux adultes chargés de s'occuper des enfants de ces écoles, il s'agissait exclusivement de femmes."

Tu parles d'un temps où les enfants étaient "considérés comme des choses", des êtres temporairement inutiles et en partie délaissés. En créant la maternelle, P. Kergomard leur a ouvert un lieu où ils pouvaient s'épanouir et s'instruire à leur rythme plutôt que d'être accrochés au mur ou "casés" dans un coin le temps qu'ils soient suffisamment grands et forts pour aider aux tâches domestiques ou être envoyé au boulot.
Comme depuis trop longtemps, ce sont toujours uniquement les femmes qui s'en occupait, logiquement ce sont des femmes qui sont devenues des profs de maternelles.

Personnellement, je considère que dès qu'un enfant est sevré, n'importe quel adulte bienveillant peut s'en occuper. Si j'étais nourrice ou assistante maternelle, je "pouponnerais". Mais je suis professeur des écoles (bien que je préfère instit' comme titre) et mon rôle est d'instruire.
Ayant des élèves jeunes, je m'adapte à leurs besoins de bienveillance et de soutien affectif mais je reste la "maikresse". Je laisse les joies de la maternité et de la paternité aux parents.

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:51

@gelsomina31 a écrit:
@suecia a écrit:http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cole_maternelle_en_France

Voila qui me convient, sous reserve que l article soit exact.

"Elles prennent le nom d'« écoles maternelles », une première fois le 28 avril 1848, officiellement seulement en 1881, pendant la Troisième République, sous l'autorité de Pauline Kergomard, qui en est la première inspectrice générale. Celle-ci s'oppose à la tendance qui veut faire de ces écoles des lieux d'instruction à part entière, voulant plutôt favoriser le « développement naturel » de l'enfant.
Les maternelles ont dès l'origine été conçues comme devant accueillir les enfants des deux sexes et constituaient ainsi les seules écoles à pratiquer la mixité, longtemps refusée pour les autres niveaux d'enseignement. Quant aux adultes chargés de s'occuper des enfants de ces écoles, il s'agissait exclusivement de femmes."

Tu parles d'un temps où les enfants étaient "considérés comme des choses", des êtres temporairement inutiles et en partie délaissés. En créant la maternelle, P. Kergomard leur a ouvert un lieu où ils pouvaient s'épanouir et s'instruire à leur rythme plutôt que d'être accrochés au mur ou "casés" dans un coin le temps qu'ils soient suffisamment grands et forts pour aider aux tâches domestiques ou être envoyé au boulot.
Comme depuis trop longtemps, ce sont toujours uniquement les femmes qui s'en occupait, logiquement ce sont des femmes qui sont devenues des profs de maternelles.

Personnellement, je considère que dès qu'un enfant est sevré, n'importe quel adulte bienveillant peut s'en occuper. Si j'étais nourrice ou assistante maternelle, je "pouponnerais". Mais je suis professeur des écoles (bien que je préfère instit' comme titre) et mon rôle est d'instruire.
Ayant des élèves jeunes, je m'adapte à leurs besoins de bienveillance et de soutien affectif mais je reste la "maikresse". Je laisse les joies de la maternité et de la paternité aux parents.

Oui, effectivement, on n est pas d accord (mais ce n est pas grave... j en ai marre de contribuer aux forums suedois ou on est tous plus ou moins d accord...) . On faisait exactement ca chez nous lors du temps des Vikings. Une fois sevre, l enfant etait trimballe dans n importe quelle famille. C etait bon pour son caractere. Je pensais qu on avait un peu progresse depuis les Vikings... Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 19:54

En fait, c'est un peu ça qui est déplaisant: ramener nos convictions à l'âge de pierre. Je pense qu'il ne s'agit pas d'une opposition réactionnaire/progressiste, mais de deux conceptions différentes issues de deux sociétés différentes (il ne faut pas oublier qu'en France, on est bien plus nombreux qu'en Suède, ça joue).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Artémis le Ven 17 Aoû 2012 - 19:54

Je suis en sous-marin cette discussion, mais là, je ne peux m'empêcher de rigoler bien fort devant la référence aux vikings !
Braves hommes !
Des visionnaires, en avance sur leur époque !

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 19:57

@suecia a écrit:(...)
Moi non plus je ne comprends pas comment on peut VOULOIR mettre un bebe a la creche (meme pour nous a 12 mois c est tres tres difficile), je pense que c est simplement qu on ne PEUT pas faire autrement, ce qui est totalement different. Et bien sur, c est beaucoup mieux qu il y ait des creches plutot que de devoir emmener son enfant sur son lieu de travail (ce que nous faisons quand meme dans beaucoup de cas).
et oui, faut bien manger et subvenir aux besoins de bébé et donc il faut travailler et comme on ne peut pas emmener bébé au boulot, on le met à la crêche ou chez la nourrice.
Et puis, je lis et vois aussi beaucoup de maman qui, même en prenant un congé parentale, finissent par vouloir retourner bosser et faire autre chose que s'occuper de son bébé. On a beau devenir parent, on reste un individu avec ses envies et ses besoins. Il s'agit donc de trouver un équilibre entre ce qui est essentiel (s'occuper de son bébé, garder une vie perso et travailler pour nourrir la famille).

@suecia a écrit:Mais en fait je connais quand meme beaucoup d enseignants francais (ne serait que ceux du Lycee Francais que je frequente regulierement). Ils ne tiennent pas du tout le meme discours anti-maternance. Donc je me dis que ca doit aussi dependre de la vision que chacun a de son metier.
Faut dire aussi que dire "je n'aime pas les enfants" quand on est instit n'aide pas à se faire apprécier des familles et de la hiérarchie... Wink

@suecia a écrit:(...)
Oui, effectivement, on n est pas d accord (mais ce n est pas grave... j en ai marre de contribuer aux forums suedois ou on est tous plus ou moins d accord...) . On faisait exactement ca chez nous lors du temps des Vikings. Une fois sevre, l enfant etait trimballe dans n importe quelle famille. C etait bon pour son caractere. Je pensais qu on avait un peu progresse depuis les Vikings... Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.

Je n'ai pas dit qu'il fallait retirer les enfants de leur famille une fois sevré!!! scratch et furieux
J'ai juste dit que, en cas d'absence ponctuelle des parents et plus précisément de la mère (maternante et tout ça), l'enfant peut être temporairement confié à un adulte bienveillant (crêche, nourrice, assistante maternelle, instit') qui pourra être maternant ou pas.


Dernière édition par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 20:03, édité 2 fois

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 25 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum