"Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Page 26 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 19:57

@suecia a écrit:(...)
Moi non plus je ne comprends pas comment on peut VOULOIR mettre un bebe a la creche (meme pour nous a 12 mois c est tres tres difficile), je pense que c est simplement qu on ne PEUT pas faire autrement, ce qui est totalement different. Et bien sur, c est beaucoup mieux qu il y ait des creches plutot que de devoir emmener son enfant sur son lieu de travail (ce que nous faisons quand meme dans beaucoup de cas).
et oui, faut bien manger et subvenir aux besoins de bébé et donc il faut travailler et comme on ne peut pas emmener bébé au boulot, on le met à la crêche ou chez la nourrice.
Et puis, je lis et vois aussi beaucoup de maman qui, même en prenant un congé parentale, finissent par vouloir retourner bosser et faire autre chose que s'occuper de son bébé. On a beau devenir parent, on reste un individu avec ses envies et ses besoins. Il s'agit donc de trouver un équilibre entre ce qui est essentiel (s'occuper de son bébé, garder une vie perso et travailler pour nourrir la famille).

@suecia a écrit:Mais en fait je connais quand meme beaucoup d enseignants francais (ne serait que ceux du Lycee Francais que je frequente regulierement). Ils ne tiennent pas du tout le meme discours anti-maternance. Donc je me dis que ca doit aussi dependre de la vision que chacun a de son metier.
Faut dire aussi que dire "je n'aime pas les enfants" quand on est instit n'aide pas à se faire apprécier des familles et de la hiérarchie... Wink

@suecia a écrit:(...)
Oui, effectivement, on n est pas d accord (mais ce n est pas grave... j en ai marre de contribuer aux forums suedois ou on est tous plus ou moins d accord...) . On faisait exactement ca chez nous lors du temps des Vikings. Une fois sevre, l enfant etait trimballe dans n importe quelle famille. C etait bon pour son caractere. Je pensais qu on avait un peu progresse depuis les Vikings... Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.

Je n'ai pas dit qu'il fallait retirer les enfants de leur famille une fois sevré!!! scratch et furieux
J'ai juste dit que, en cas d'absence ponctuelle des parents et plus précisément de la mère (maternante et tout ça), l'enfant peut être temporairement confié à un adulte bienveillant (crêche, nourrice, assistante maternelle, instit') qui pourra être maternant ou pas.


Dernière édition par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 20:03, édité 2 fois

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Pluiedetoiles le Ven 17 Aoû 2012 - 19:58

scratch

J'ai arrêté d'allaiter partiellement quand j'ai repris le travail, puis au bout de 6 mois, car je n'avais plus de lait ... J'ai confié mon bébé à une assistante maternelle, qui fait bien son travail, qui me rassures sur mes angoisses de maman ...

Selon toi, suecia, c'est une façon de faire de "viking" ?

J'ai l'impression que je ne pouvais faire autrement, et que mon bébé n'en pâtit pas ... Est-ce que je me trompe ?


Dernière édition par Pluiedetoiles le Ven 17 Aoû 2012 - 22:44, édité 1 fois

_________________
Mon blog : Les Etoiles de Pluie

Pluiedetoiles
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 19:58

@Artémis a écrit:Je suis en sous-marin cette discussion, mais là, je ne peux m'empêcher de rigoler bien fort devant la référence aux vikings !
Braves hommes !
Des visionnaires, en avance sur leur époque !

Braves, certes! cheers

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 20:01

@Pluiedetoiles a écrit: scratch

J'ai arrêté d'allaiter complètement quand j'ai repris le travail, puis au bout de 6 mois, car je n'avais plus de lait ... J'ai confié mon bébé à une assistante maternelle, qui fait bien son travail, qui me rassures sur mes angoisses de maman ...

Selon toi, suecia, c'est une façon de faire de "viking" ?

J'ai l'impression que je ne pouvais faire autrement, et que mon bébé n'en pâtit pas ... Est-ce que je me trompe ?

Mais non pas du tout enfin! heu
Sous les Vikings, les parents biologiques n etaient la que pour le debut de la vie, ensuite il etait de tradition de confier ses enfants a d autres Vikings...
Il y a beaucoup a lire la dessus pour qui s interesse a l histoire de l adoption et la psychologie de l attachement.
Ca n a rien a voir avec ton histoire...
Mais dire qu une fois qu un enfant est sevre, peu importe l adulte qui s en occupe... je pense que c etait un raccourci, qui a provoque ma reference raccourcie egalement...


suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par JPhMM le Ven 17 Aoû 2012 - 20:06

@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:11

Bon, j'arrête de citer les messages, ça me fatigue...
- Je ne suis pas contre le maternage, mais il s'agit (sur toutes les sources que j'ai trouvé) d'une relation parents-enfant! ET JE NE SUIS PAS LA MERE DE MES ELEVES!

- En France, les enfants sont majoritairement scolarisés à 3 ans, parfois à 2, parfois à 4. En Suède, 80% le sont à 1 ans à ce que dit Suecia... et c'est à nous que l'on reproche de mettre les enfants trop tôt en collectivité.

- Je ne comprends d'où on sort cette histoire de fort contre faible là, d'un coup. L'enfant est, jusqu'à preuve du contraire, dépendant de l'adulte pour subvenir à ses besoins. Il n'y a pas de relation de force...

- Un petit de 2 ans n'a RIEN a voir avec un enfant de 6 ans, ou même de 4 ans. Visiblement, il y a ici une méconnaissance du développement du jeune enfant.



_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Artémis le Ven 17 Aoû 2012 - 20:13

C'est très intéressant de voir comment les conceptions peuvent être éloignées entre deux pays qui semblent pourtant proches. J'ai eu exactement la même impression il y a quelques jours lorsque j'ai découvert le Danemark, où j'avais l'impression d'avoir trouvé l'endroit où étaient élevés les enfants parfaits des pubs (blonds, facétieux, etc), avec des papas promenant des poussettes de jumeaux.
Puis, finalement, en croisant le soir des hordes d'ados venus de Suède acheter et boire de la bière dans les jardins publics, je me suis dit qu'ils n'étaient pas si différents de mes lycéens...

Artémis
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 20:13

@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

Eh bien on peut considerer que les rapports dans une societe sont necessairement durs et/ou doivent l etre, et donc qu il est necessaire de se frotter a cette durete le plus tot possible, et qu ils sont forcement hierarchiques, et donc qu il est necessaire de savoir obeir le plus tot possible, ou considerer que les rapports sont souples et/ou doivent l etre, sans beaucoup de hierarchie et donc avoir un fonctionnement egalitaire et democratique le plus tot possible.
Si vous allez visiter une mine a Kiruna, ou la prison de Södertälje, vous comprendrez que ce n est pas Germinal ni les Miserables, pas du tout...
Donc nous n avons pas la meme pression pour dire aux enfants: la vie est dure, nous sommes la pour vous le montrer...

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:17

@suecia a écrit:
@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

Eh bien on peut considerer que les rapports dans une societe sont necessairement durs et/ou doivent l etre, et donc qu il est necessaire de se frotter a cette durete le plus tot possible, et qu ils sont forcement hierarchiques, et donc qu il est necessaire de savoir obeir le plus tot possible, ou considerer que les rapports sont souples et/ou doivent l etre, sans beaucoup de hierarchie et donc avoir un fonctionnement egalitaire et democratique le plus tot possible.
Si vous allez visiter une mine a Kiruna, ou la prison de Södertälje, vous comprendrez que ce n est pas Germinal ni les Miserables, pas du tout...
Donc nous n avons pas la meme pression pour dire aux enfants: la vie est dure, nous sommes la pour vous le montrer...
euh, non, ce n'est pas ça l'école maternelle en France. On y apprend à vivre ensemble, on n'y casse les enfants...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Al le Ven 17 Aoû 2012 - 20:23

mais suecia le seul truc qui nous gêne ici c'est que tu dénies le droit aux enseignants de maternelle de ne pas être dans une relation très affective-maternelle avec les élèves. si tu aimes bien câliner tes élèves, pourvu que tu leur apprennes aussi des choses, ça te regarde, mais pourquoi ne pas tolérer une autre vision du métier que la tienne, surtout quand on pense effectivement à la différence d'âge (1 an chez toi, 3 ans chez nous) ? pourquoi dire que c'est "triste" de faire comme ça et que ça implique une "dureté" dans la vision de la société ? non, ça implique simplement une distance, et visiblement tu ne peux concevoir qu'une distance prof-élève soit saine... Suspect faut dépasser la fusion mère-enfant à un moment dans la vie, enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Rolling Eyes juste ça me chagrine de voir des collègues apparemment tout à fait respectables se faire juger ainsi - et devoir se justifier...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:27

Audrey25 a écrit:mais suecia le seul truc qui nous gêne ici c'est que tu dénies le droit aux enseignants de maternelle de ne pas être dans une relation très affective-maternelle avec les élèves. si tu aimes bien câliner tes élèves, pourvu que tu leur apprennes aussi des choses, ça te regarde, mais pourquoi ne pas tolérer une autre vision du métier que la tienne, surtout quand on pense effectivement à la différence d'âge (1 an chez toi, 3 ans chez nous) ? pourquoi dire que c'est "triste" de faire comme ça et que ça implique une "dureté" dans la vision de la société ? non, ça implique simplement une distance, et visiblement tu ne peux concevoir qu'une distance prof-élève soit saine... Suspect faut dépasser la fusion mère-enfant à un moment dans la vie, enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Rolling Eyes juste ça me chagrine de voir des collègues apparemment tout à fait respectables se faire juger ainsi - et devoir se justifier...
Surtout que je ne suis pas la mère de mes élèves, je suis leur maîtresse, le fusion mère-enfant ne me concerne pas à l'école.

Et quand je console le petit E' qui reste accroché à moi toute une partie de la matinée, si possible dans mes bras ou sur mes genoux. (Vous avez déjà faire une séance de lecture CP avec un enfant dans les bras? Non? moi si, un certain nombre de fois.) Quand A' se précipite vers moi en arrivant à l'école pour m'apporter un dessin «Pour toi Maîcresse!". Quand j'ai 4 élèves qui se précipitent pour me tenir la main pendant la récré. Quand J' vient me crier un "Bon'our Maî'resse" tonitruant en se jetant à mon cou alors que cet enfant refuse de dire bonjour aux autres adultes. Quand M' (avec qui j'ai souvent maille à partir) traverse la cour de l'école m'attrape à bras le corps, me dit "Je t'aime maîtresse" et s'en va tout aussi vite...
Je n'ai pas l'impression d'être si odieuse que ça avec mes élèves!
Nom d'une pipe en bois! furieux


Dernière édition par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:46, édité 1 fois

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Al le Ven 17 Aoû 2012 - 20:32

ça me paraît aussi une confusion grave et préjudiciable mais je me dis que c'est peut-être différemment vécu en Suède surtout pour des enfants de 1 an (par contre câliner des enfants de 6 ans heu...pas convaincue du tout). or on a l'impression que suecia prône le modèle fusionnel mère-enfant pour la relation prof-élève et tolère mal d'autres points de vue...

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par qilili le Ven 17 Aoû 2012 - 20:43

Un peu d'expérience perso: à part sa famille (proche), ma grande n'aime pas câliner... Son instit de PS nous avait raconté que même après un bobo, elle prenait son doudou mais ne voulait pas de câlins d'elle ou de l'atsem. D'ailleurs, elle n'a pas trop aimé son année de PS et a adoré l'école dès la MS où elle a pu "apprendre" des choses et "travailler".
(je précise qu'elle a été gardée par mon humble personne jusqu'à son entrée en maternelle).

qilili
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Igniatius le Ven 17 Aoû 2012 - 20:45

J'essaie de revenir au sujet initial du topic et je ne vois qu'une chose : les femmes françaises sont plus viriles que les hommes suédois.

Ils feraient moins les malins les vikings aujourd'hui.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Ven 17 Aoû 2012 - 20:48

@Artémis a écrit:Je suis en sous-marin cette discussion, mais là, je ne peux m'empêcher de rigoler bien fort devant la référence aux vikings !
Braves hommes !
Des visionnaires, en avance sur leur époque !
topela veneration yesyes

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par gelsomina31 le Ven 17 Aoû 2012 - 20:48

@Igniatius a écrit:J'essaie de revenir au sujet initial du topic et je ne vois qu'une chose : les femmes françaises sont plus viriles que les hommes suédois.

Ils feraient moins les malins les vikings aujourd'hui.

Laughing et topela

_________________
Fear buildswalls.Hope builds bridges !

Salut et fraternité!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Volubilys le Ven 17 Aoû 2012 - 20:50

@gelsomina31 a écrit:
@Igniatius a écrit:J'essaie de revenir au sujet initial du topic et je ne vois qu'une chose : les femmes françaises sont plus viriles que les hommes suédois.

Ils feraient moins les malins les vikings aujourd'hui.

Laughing et topela
mdr

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.

Volubilys
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Ven 17 Aoû 2012 - 20:50

Audrey25 a écrit:mais suecia le seul truc qui nous gêne ici c'est que tu dénies le droit aux enseignants de maternelle de ne pas être dans une relation très affective-maternelle avec les élèves. si tu aimes bien câliner tes élèves, pourvu que tu leur apprennes aussi des choses, ça te regarde, mais pourquoi ne pas tolérer une autre vision du métier que la tienne, surtout quand on pense effectivement à la différence d'âge (1 an chez toi, 3 ans chez nous) ? pourquoi dire que c'est "triste" de faire comme ça et que ça implique une "dureté" dans la vision de la société ? non, ça implique simplement une distance, et visiblement tu ne peux concevoir qu'une distance prof-élève soit saine... Suspect faut dépasser la fusion mère-enfant à un moment dans la vie, enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Rolling Eyes juste ça me chagrine de voir des collègues apparemment tout à fait respectables se faire juger ainsi - et devoir se justifier...

topela veneration yesyes

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Ven 17 Aoû 2012 - 20:51

@Volubilys a écrit:
Audrey25 a écrit:mais suecia le seul truc qui nous gêne ici c'est que tu dénies le droit aux enseignants de maternelle de ne pas être dans une relation très affective-maternelle avec les élèves. si tu aimes bien câliner tes élèves, pourvu que tu leur apprennes aussi des choses, ça te regarde, mais pourquoi ne pas tolérer une autre vision du métier que la tienne, surtout quand on pense effectivement à la différence d'âge (1 an chez toi, 3 ans chez nous) ? pourquoi dire que c'est "triste" de faire comme ça et que ça implique une "dureté" dans la vision de la société ? non, ça implique simplement une distance, et visiblement tu ne peux concevoir qu'une distance prof-élève soit saine... Suspect faut dépasser la fusion mère-enfant à un moment dans la vie, enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Rolling Eyes juste ça me chagrine de voir des collègues apparemment tout à fait respectables se faire juger ainsi - et devoir se justifier...
Surtout que je ne suis pas la mère de mes élèves, je suis leur maîtresse, le fusion mère-enfant ne me concerne pas à l'école.

Et quand je console le petit E' qui reste accroché à moi toute une partie de la matinée, si possible dans mes bras ou sur mes genoux. (Vous avez déjà faire une séance de lecture CP avec un enfant dans les bras? Non? moi si, un certain nombre de fois.) Quand A' se précipite vers moi en arrivant à l'école pour m'apporter un dessin «Pour toi Maîcresse!". Quand j'ai 4 élèves qui se précipitent pour me tenir la main pendant la récré. Quand J' vient me crier un "Bon'our Maî'resse" tonitruant en se jetant à mon cou alors que cet enfant refuse de dire bonjour aux autres adultes. Quand M' (avec qui j'ai souvent maille à partir) traverse la cour de l'école m'attrape à bras le corps, me dit "Je t'aime maîtresse" et s'en va tout aussi vite...
Je n'ai pas l'impression d'être si odieuse que ça avec mes élèves!
Nom d'une pipe en bois! furieux
topela veneration yesyes

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par JPhMM le Ven 17 Aoû 2012 - 20:55

@suecia a écrit:
@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

Eh bien on peut considerer que les rapports dans une societe sont necessairement durs et/ou doivent l etre, et donc qu il est necessaire de se frotter a cette durete le plus tot possible, et qu ils sont forcement hierarchiques, et donc qu il est necessaire de savoir obeir le plus tot possible, ou considerer que les rapports sont souples et/ou doivent l etre, sans beaucoup de hierarchie et donc avoir un fonctionnement egalitaire et democratique le plus tot possible.
Si vous allez visiter une mine a Kiruna, ou la prison de Södertälje, vous comprendrez que ce n est pas Germinal ni les Miserables, pas du tout...
Donc nous n avons pas la meme pression pour dire aux enfants: la vie est dure, nous sommes la pour vous le montrer...
Video sed non credo. Shocked

Ah... d'accord...
J'ai bien fait de poser la question, je ne suis pas déçu.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par yphrog le Ven 17 Aoû 2012 - 20:59

@Igniatius a écrit:J'essaie de revenir au sujet initial du topic et je ne vois qu'une chose : les femmes françaises sont plus viriles que les hommes suédois.

Ils feraient moins les malins les vikings aujourd'hui.

Illes n'ont pas besoin de faire les malins, leurs combinaisons verbe-particule ont déjà modulé notre pensée:

e.g. https://www.google.fr/search?q=shut+up
e.g. https://www.google.fr/search?q=get+over+it
and
e.g. https://www.google.fr/search?q=eat+your+blackeyed+peas

fleurs





Dernière édition par xphrog le Ven 17 Aoû 2012 - 21:10, édité 1 fois

_________________
ok


yphrog
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par Al le Ven 17 Aoû 2012 - 21:10

@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:
@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

Eh bien on peut considerer que les rapports dans une societe sont necessairement durs et/ou doivent l etre, et donc qu il est necessaire de se frotter a cette durete le plus tot possible, et qu ils sont forcement hierarchiques, et donc qu il est necessaire de savoir obeir le plus tot possible, ou considerer que les rapports sont souples et/ou doivent l etre, sans beaucoup de hierarchie et donc avoir un fonctionnement egalitaire et democratique le plus tot possible.
Si vous allez visiter une mine a Kiruna, ou la prison de Södertälje, vous comprendrez que ce n est pas Germinal ni les Miserables, pas du tout...
Donc nous n avons pas la meme pression pour dire aux enfants: la vie est dure, nous sommes la pour vous le montrer...
Video sed non credo. Shocked

Ah... d'accord...
J'ai bien fait de poser la question, je ne suis pas déçu.

Razz Razz Razz c'est clair ! suivant ce raisonnement, on est pas démocratiques quand on a une distance avec les élèves...wouahou. j'ai toujours pensé que mettre de l'affect partout produisait de graves confusions... Rolling Eyes

_________________
"C’est le grand nuage des ambitions moroses qui étouffe la voix d’Éros."

Al
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par doublecasquette le Ven 17 Aoû 2012 - 21:11

Un grand moment de dureté dans une école maternelle française...

un autre... vous remarquerez les traits marqués par la souffrance des jeunes détenus...

Celle-là aussi... Insoutenable !


Une dernière : atelier lutte pour la survie ! Âmes sensibles, fermez les yeux ! L'instit n'a ensuite fait aucun massage pour soulager les membres endoloris des futurs Vikings !

Je laisse les photos jusqu'à demain matin, mais j'édite ensuite. Les parents français n'aiment pas trop que la tête de leur enfant soit sur internet...

Photos éditées...


Dernière édition par doublecasquette le Sam 18 Aoû 2012 - 16:07, édité 1 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 21:14

Audrey25 a écrit:mais suecia le seul truc qui nous gêne ici c'est que tu dénies le droit aux enseignants de maternelle de ne pas être dans une relation très affective-maternelle avec les élèves. si tu aimes bien câliner tes élèves, pourvu que tu leur apprennes aussi des choses, ça te regarde, mais pourquoi ne pas tolérer une autre vision du métier que la tienne, surtout quand on pense effectivement à la différence d'âge (1 an chez toi, 3 ans chez nous) ? pourquoi dire que c'est "triste" de faire comme ça et que ça implique une "dureté" dans la vision de la société ? non, ça implique simplement une distance, et visiblement tu ne peux concevoir qu'une distance prof-élève soit saine... Suspect faut dépasser la fusion mère-enfant à un moment dans la vie, enfin moi j'dis ça, j'dis rien... Rolling Eyes juste ça me chagrine de voir des collègues apparemment tout à fait respectables se faire juger ainsi - et devoir se justifier...

Je trouve ca triste, a titre personnel, mais je ne denie rien. En meme temps Volubylis decrit sa maniere de faire en pratique comme tout a fait maternante et similaire a la notre. Donc c est surtout que ce n est pas clair.
La distance s instaure de maniere naturelle, plus ou moins rapidement selon les enfants... alors pourquoi ne pas faire les choses en douceur? nous avons recu la visite de profs espagnols une fois (ou italiens je ne sais plus..) qui interrogeaient, pour ne pas dire critiquaient le fait qu on laisse les parents faire au moins une semaine d adapation a l entree de leur enfant a l ecole primaire, voire plus si besoin (j ai deja eu des parents qui sont restes 1 mois). En quoi est ce si critiquable?


Dernière édition par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 21:25, édité 1 fois

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Pourquoi tu me parles de virilité quand je te parle de connaissance et de transmission de savoir ?"

Message par suecia le Ven 17 Aoû 2012 - 21:19

Audrey25 a écrit:
@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:
@JPhMM a écrit:
@suecia a écrit:Mais encore une fois tout depend du type de rapports qu on cherche a instaurer dans une societe.
Suspect
id est ?

Eh bien on peut considerer que les rapports dans une societe sont necessairement durs et/ou doivent l etre, et donc qu il est necessaire de se frotter a cette durete le plus tot possible, et qu ils sont forcement hierarchiques, et donc qu il est necessaire de savoir obeir le plus tot possible, ou considerer que les rapports sont souples et/ou doivent l etre, sans beaucoup de hierarchie et donc avoir un fonctionnement egalitaire et democratique le plus tot possible.
Si vous allez visiter une mine a Kiruna, ou la prison de Södertälje, vous comprendrez que ce n est pas Germinal ni les Miserables, pas du tout...
Donc nous n avons pas la meme pression pour dire aux enfants: la vie est dure, nous sommes la pour vous le montrer...
Video sed non credo. Shocked

Ah... d'accord...
J'ai bien fait de poser la question, je ne suis pas déçu.

Razz Razz Razz c'est clair ! suivant ce raisonnement, on est pas démocratiques quand on a une distance avec les élèves...wouahou. j'ai toujours pensé que mettre de l'affect partout produisait de graves confusions... Rolling Eyes

Audrey, c etait juste une hypothese que je sortais rapidement de mon chapeau. Je me demandais pourquoi il etait si important de montrer a tout prix une distance, un rapport hierarchique d adulte a enfant, la necessite d obeissance de l enfant au prof si jeune etc. Peut etre que cette hypothese ne vaut rien, mais peut etre qu elle vaut quelquechose.

suecia
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 26 sur 28 Précédent  1 ... 14 ... 25, 26, 27, 28  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum